Aller au contenu

Nous ne sommes personne


Messages recommandés

Stefan Olsen Membre 5 messages
Baby Forumeur‚ 30ans
Posté(e)

La conscience humaine est sans doute l’une des erreurs les plus tragiques de l’évolution. Nous sommes devenus trop conscient de nous-même. La nature a créé un aspect d’elle-même qui ne lui appartient plus. Nous sommes des créatures qui ne devraient pas exister selon les lois naturelles. Nous sommes des choses obsédées par l’illusion d’avoir un moi. Cette accumulation de sensations et d’expériences sensorielles, des choses programmées avec l‘assurance que chacun de nous est une personne alors que la vérité, c’est que nous ne sommes personne. Je pense que la seule issue convenable, ça serait de refuser ce pourquoi on est programmé, ne plus se reproduire, marcher main dans la main vers notre extinction, notre dernière nuit, frères et sœurs votant ensemble la rupture d’un contrat abusif.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Tequila Moor Sérial Banneur 6 792 messages
X_|_x‚ 99ans
Posté(e)

(Rustin Cohle) I think human consciousness is a tragic misstep in evolution. We became too self-aware. Nature created an aspect of nature separate from itself - we are creatures that should not exist by natural law... We are things that labor under the illusion of having a self, that accretion of sensory experience and feelings, programmed with total assurance that we are each somebody, when in fact everybody's nobody... I think the honorable thing for our species to do is to deny our programming. Stop reproducing, walk hand in hand into extinction - one last midnight, brothers and sisters opting out of a raw deal.

https://www.youtube.com/watch?v=9oX2xFo7JA4

Tu peux rajouter "pessimisme" dans les tags de ce fil... :sleep:

Modifié par Tequila Moor
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maroudiji Membre 3 809 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

On parle de ça ici :

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tequila Moor Sérial Banneur 6 792 messages
X_|_x‚ 99ans
Posté(e)

Et sinon, pour ne pas résumer le monologue qui a ouvert ce topic à une simple citation de série américaine, mais pour donner des références et pistes de lecture à la discussion, vu que les beaux parleurs de la section philosophique en sont friands... (lol)

L'auteur de ce monologue, traduit par le pseudo Stefan Olsen, est Nic Pizzolatto, scénariste et producteur de la série True Detective, et écrivain de romans noirs. Ce dialogue et de nombreux autres, sont utilisés dans la saison 1 de True Detective pour dépeindre Rustin Cohle, super flic badass et philosophe, ambiance "la vie c'est du caca", qui lance par exemple dans la série une longue tirade sur l'Eternel Retour.

Pizzolatto ne s'est pas beaucoup fatigué pour dépeindre ce personnage : il s'est contenté d'adapter quelques écrits d'un autre écrivain américain, d'horreur celui-ci, Thomas Ligotti. Ce dernier sortit en effet en 2010 un ouvrage nommé "The Conspiracy against the Human Race", qui pour le coup n'était ni recueil de nouvelles horrifiques ni roman de terreur, mais essai littéraire et philosophique, dont l'ambition était montrer que l'horreur, la-vraie-pas-celle-des-livres, est réelle : qu'elle consiste à être une espèce animale s'imaginant dotée d'une quelque réalité, dans un univers bien indifférent à notre sort, et d'où la vie - pas seulement humaine - disparaîtra probablement. Pizzolatto n'a pas nié s'être inspiré de "The Conspiracy", il a juste récusé les accusations de plagiat.

Version brouillon de 2007 (qui n'a pas la puissance de l'ouvrage final, mais qui en a son humour) : https://wizchan.org/hob/src/1449244234773-0.pdf

Dans son essai, Ligotti convoque le plus possible de références, d'écrivains, d'écoles de pensée, etc... Du moment que ça verse dans le pessimisme, le nihilisme ou la négation de soi (exemple : bouddhisme) c'est yabon. En particulier, et là nous revenons au fil de discussion, il cite abondamment Peter Wessel Zapffe, norvégien méconnu inspiré par Nietzsche et Schopenhauer, qui mélangera pessimisme philosophique, considérations sur la conscience humaine, et anti-natalisme dans un joyeux mais court écrit intitulé "Den sidste Messias" (Le Dernier Messie - 1933). Où Zappfe décrit également 4 mécanismes de défense que nous utilisons pour limiter les débordements de notre conscience (isolement, ancrage, distraction, sublimation) comme quoi, ce n'est pas un mauvais bougre : les suicidaires lui disent merci.

Traduction en anglais : https://philosophynow.org/issues/45/The_Last_Messiah

De plus, et parmi de nombreux autres références, Ligotti cite les pensées de 3 philosophes qui sont de bien plus proches contemporains (Ray Brassier, David Benatar, Thomas Metzinger) histoire de couper court aux critiques des progressistes et optimistes de tout poil, qui voudraient faire croire que le pessimisme est typiquement un concept des heures les plus sombres de notre histoire, ne pouvant en aucun cas servir à décrire l'avenir radieux qui s'offre à l'humanité moderne... le chien, la noyade, la rage, tralala : air connu. Ce qui lui permet bien sûr d'étayer son propos mais également d'écorcher les mythes du transhumanisme qui lavera plus blanc et rasera gratis, demain.

Ci-dessous 3 des bouquins cités :

"Nihil Unbound : Enlightenment and Extinction", livre de Ray Brassier régénérateur d'un nihilisme en considèrant la mort à venir de toutes choses y compris l'Univers, sorti en 2007 : https://rosswolfe.files.wordpress.com/2011/05/ray-brassier-nihil-unbound-enlightenment-and-extinction.pdf

"Better Never to Have Been : The Harm of Coming Into Existence", ouvrage de David Benatar entièrement consacré à un anti-natalisme non dénué de provocation, sorti en 2006 : http://cnqzu.com/library/Philosophy/David_Benatar_-_Better_Never_to_Have_Been.pdf

"Ego Tunnel - The Science of the Mind and the Myth of the Self", opus de Thomas Metzinger se voulant vulgarisation de ses travaux sur la description de la conscience humaine, sorti en 2009 : http://www.sommerakademie.zpk.org/fileadmin/user_upload/2015/PDFs/Reading_list_by_Bassam/T.Metzinger-Ego-Tunnel.pdf

Voilà, je pense qu'avec ces 3 derniers ouvrages et philosophes, on fait la boucle avec le monologue introductif du fil de discussion : Metzinger décrit l'illusion de la conscience humaine au moyen des mots & concepts clés de la neuroscience moderne, Brassier nous invite à sortir de nos habitudes de pensée en voyant comme horizon notre disparition et celle de toutes choses, et Benatar offre la confirmation qu'il existe une ultime solution à nos problèmes (l'équivalent à l'échelle de l'espèce du suicide individuel).

PS : me concernant, vu que je ne crois même plus assez en moi pour défendre ma position dans une discute, que l'on ne compte pas sur bibi pour animer le débat... Attention avec ces lectures, elles sapent l'énergie et montrent l'inanité des discussions sur internet. :hum:

Modifié par Tequila Moor
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 21 519 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Cela ne devrait pas te désespérer. L'orgueil en prend un coup ,c'et sûr, mais il reste que sur Terre , tu as une capacité d'action que tu peux mener dans un  sens constructif ou destructif et pour toi, et pour ton environnement et tous les êtres qui le peuplent..

A toi de voir dans quel sens tu peux exercer tes forces une fois que tu les maîtrises.Protéger un ou des animaux,essayer de ne rien ravager, faire avancer ta société en te rendant utile, prendre soin des végétaux, assurer ton autonomie et ton autarcie sans polluer, vivre en harmonie,se reproduire sans proliférer, faire fleurir des déserts.C'est déjà pas mal sur cette planète qui dépend par ailleurs de tant de hasards heureux ou malencontreux.Mais surtout prendre conscience avant tout que nous ne sommes que de passage sur un vaisseau Terre déjà bien amoché par le comportement inconscient et irresponsable des générations précédentes et rectifier le tir,réguler, c'est aussi un but à atteindre sans qu'il soit pour cela nécessaire de trucider ce cancer qu'est devenue l'espèce humaine, capable du meilleur, comme du pire!

 

Modifié par querida13

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Talon 1 Membre 4 722 messages
Talon 1‚ 72ans
Posté(e)

La "conscience de soi" induit beaucoup de choses. Les bêtes ont un instinct  de conservation mais ignorent leur fin inéluctable. Elles ne font pas de projets car n'imaginent pas de futur. Elles n'ont pas de morale puisqu'elles ne s'observent pas. L'humain est double, un agit, l'autre juge. L'humain, à ses débuts se croyait étranger à la nature. Il n'a pas cessé de lutter contre elle : la civilisation. Est-ce un bien ou un mal ? Est-ce mieux de vivre comme un légume ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 6 349 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)
Il y a 10 heures, Stefan Olsen a dit :

La conscience humaine est sans doute l’une des erreurs les plus tragiques de l’évolution.

C’est un peu neuneu et grandiloquant comme phrase définitive, s’imaginer que le virtuel de la conscience n’aurait aucune limite ?

L’homme est un mammifère qui ne peut vivre et survivre qu’en présence des autres espèces, animales, végétales, dont il se nourrit.

Si la nourriture venait à disparaître, l’espèce humaine disparaîtrait avec.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stefan Olsen Membre 5 messages
Baby Forumeur‚ 30ans
Posté(e)

Je me considère personnellement comme un réaliste.
Mais en terme philosophique, je suis ce qu'on considère comme un pessimiste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité elbaid
Invité elbaid Invités 0 message
Posté(e)

éloge funèbre à l'humanité ....

acte 1

Messieurs .

sur cette Terre j'apporterais d'abord l'hommage et le respect de la douleur de ceux qui furent avant nous ici bah durant les quelques millions d'années affranchies de leur libertés qui ont su porter haut l'espoir de voir se conjugués leur descendant et compagne en leur vie pour croître ainsi jusqu'à son apogée qui a vue par des milliers de fois leur cœur s'embrasser durant toutes ces longues années , à la force et la volonté les fatigues des débuts , égayant les jours de gloires aux heures agités et cruelles de humanité  ainsi..... dévolue....

rendons honneur à ce qu'il lui est du , à l'humanité , à la souffrance de ses maux .... oh sordide destin de celle qui fut ses plaintes et ses lamentations , aux cœurs de l'ouvrage à sa grande mémoire c'est par de sombres louanges que l'humanisme à l'œuvre de sa vie tend à la sépulture au clos du boulevard des allongés , au cliquetis des os , à  la triste fin , la sombre fin  , que de pierre levés , que d'admirations , que de louanges .... Tout ça pour ça ... la jeter au charnier .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Curiosity Membre 257 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, Stefan Olsen a dit :

Je me considère personnellement comme un réaliste.
Mais en terme philosophique, je suis ce qu'on considère comme un pessimiste.

D'accord...:mef2: mais, es-tu capable de répondre autre chose que les textes de Rustin Cohle !??

 

C'est quoi la suite? (aller, je tente) :

" J'ai vu des détails de la phase finale de milliers de vies. Ils sont tous tellement sûrs de leur réalité physique, sûrs que l’expérience sensorielle fait de chacun d'eux un être unique, qui a du sens, qui n'est pas là pour rien. Ils sont si certains d'être plus que de simples marionnettes biologiques. Mais seulement ... la vérité s'impose à la fin, et tout le monde réalise qu'une fois les fils coupés, tout se disloque "

....http://www.jeuxvideo.com/forums/1-68-250302-1-0-1-0-paroles-de-rust-cohle.htm

Modifié par Curiosity

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Demonax Membre 1 335 messages
Forumeur alchimiste‚ 101ans
Posté(e)
Le 03/05/2017 à 00:57, Stefan Olsen a dit :

La conscience humaine est sans doute l’une des erreurs les plus tragiques de l’évolution.

[...] Ou, l'un des outils les plus grandiose pour le développement/survie d'une espèce.

 

Le 03/05/2017 à 00:57, Stefan Olsen a dit :

Nous sommes devenus trop conscient de nous-même.

Non...

"Trop" est un jugement de valeur. Sur quoi te base tu pour le prétendre ? Ou pour l'admettre comme une généralité ?
Ne serait-ce pas toi qui est "pas assez", ou dans un "biais" ?

 

Le 03/05/2017 à 00:57, Stefan Olsen a dit :

La nature a créé un aspect d’elle-même qui ne lui appartient plus.

Non....

Tout dépend, ta définition de la nature.
Avec ma définition, l'humain est encore naturel, même si on change chaque pièce du navire de Thésée !

 

Le 03/05/2017 à 00:57, Stefan Olsen a dit :

Nous sommes des créatures qui ne devraient pas exister selon les lois naturelles.

Nuance... d'après les lois naturelles, moi je mérite d'exister :bo:

 

Le 03/05/2017 à 00:57, Stefan Olsen a dit :

Nous sommes des choses obsédées par l’illusion d’avoir un moi.

Parle pour toi... Monsieur JeSaisTout

 

Le 03/05/2017 à 00:57, Stefan Olsen a dit :

Cette accumulation de sensations et d’expériences sensorielles, des choses programmées avec l‘assurance que chacun de nous est une personne alors que la vérité, c’est que nous ne sommes personne.

Oula... je ne sais pas ce que tu fumes, mais à l'air fort !
Si tu veux philosopher, fait-le bien ;)
Commence par arrêté d'amalgamer tous les points de vue différents.

La vérité, est une notion subjective, ce n'est pas la réalité.
Et si nous ne sommes personnes, comparer à la taille de l'univers, à notre échelle, nous avons une identité !
En essayant de tuer cette identité, tu ne fais que rassurer les processus de contrôle des berges avar de pouvoir #Secte

 

Le 03/05/2017 à 00:57, Stefan Olsen a dit :

Je pense que la seule issue convenable, ça serait de refuser ce pourquoi on est programmé, ne plus se reproduire, marcher main dans la main vers notre extinction, notre dernière nuit, frères et sœurs votant ensemble la rupture d’un contrat abusif.

Nous ne sommes pas programmé, et c'est ce qui permet cette diversité dans notre espèce. #Tolérance

Mais en vrai... tu es en pleine dépression ! Perte d'identité, invitation au suicide !
Je t'invite à consulté des professionnels (des psychiatres, ou des psychologue. SURTOUT évite les psychanalystes qui sont des d'escroc. Démonstration ICI) ! Tu as besoin d'aide, et ça c'est convenable !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Encéphale Membre 4 476 messages
Forumeur alchimiste‚ 104ans
Posté(e)
il y a 41 minutes, Demonax a dit :

Nous ne sommes pas programmé, et c'est ce qui permet cette diversité dans notre espèce. #Tolérance

Mais en vrai... tu es en pleine dépression ! Perte d'identité, invitation au suicide !
Je t'invite à consulté des professionnels (des psychiatres, ou des psychologue. SURTOUT évite les psychanalystes qui sont des d'escroc. Démonstration ICI) ! Tu as besoin d'aide, et ça c'est convenable !

Nous ne sommes pas programmé.... néanmoins va faire quand même faire un petit check up parce que y a quelque chose qui déraille, ce n'est pas normal de ne pas vouloir ce reproduire. #Contradiction

 

Je suis assez d'accord avec la conclusion sinon, si on arrêtait de ce reproduire plus personne ne serait enfermé dans un corps qu'il n'a pas choisit et habité de pulsions qu'il n'a pas choisit. Mais cela ne risque pas d'arriver, l'être humain est programmé pour que cela n'arrive pas.

Modifié par Encéphale

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dompteur de mots Membre 1 355 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a une heure, Encéphale a dit :

Je suis assez d'accord avec la conclusion sinon, si on arrêtait de ce reproduire plus personne ne serait enfermé dans un corps qu'il n'a pas choisit et habité de pulsions qu'il n'a pas choisit. Mais cela ne risque pas d'arriver, l'être humain est programmé pour que cela n'arrive pas.

Oh mais il est certainement possible de se choisir. Évidemment, cela implique de faire son deuil d'une certaine vision idéalisée que l'on peut avoir de soi-même.

N'est enfermé que celui qui se rêve autrement qu'il n'est... et qui se dissocie de la réalité pour couver à tout prix son rêve.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Encéphale Membre 4 476 messages
Forumeur alchimiste‚ 104ans
Posté(e)
il y a 46 minutes, Dompteur de mots a dit :

Oh mais il est certainement possible de se choisir. Évidemment, cela implique de faire son deuil d'une certaine vision idéalisée que l'on peut avoir de soi-même.

N'est enfermé que celui qui se rêve autrement qu'il n'est... et qui se dissocie de la réalité pour couver à tout prix son rêve.

Il est possible de se choisir dans cet énorme panel de choix qui nous est offert : nous même, nous même ou encore nous même (et sans oublié nous même). Tenter d'accorder la notion de deuil et de choix est bien audacieux, il est rare que ce soit par plaisir plutôt que par dépit que l'on ferait un deuil. S'accepter et se choisir sont deux choses différentes.

Le corps est une prison, les pulsions des gardiens et contremaitres. Arrêter de faire des enfants serait en effet une bonne manière de ce rebeller.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BadKarma Membre 6 903 messages
Docteur Honoris Causa Es "Patati & Patata..."‚ 55ans
Posté(e)

Un schizo patenté dira même plus, "nous ne sommes effectivement personne, mais plusieurs dans notre tête"... :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blaquière Membre 5 839 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 39 minutes, Encéphale a dit :

Il est possible de se choisir dans cet énorme panel de choix qui nous est offert : nous même, nous même ou encore nous même (et sans oublié nous même). Tenter d'accorder la notion de deuil et de choix est bien audacieux, il est rare que ce soit par plaisir plutôt que par dépit que l'on ferait un deuil. S'accepter et se choisir sont deux choses différentes.

Le corps est une prison, les pulsions des gardiens et contremaîtres. Arrêter de faire des enfants serait en effet une bonne manière de ce rebeller.

ça, c'est typiquement religieux ! C'est du christianisme pur jus.

Le corps est la prison de quoi ? De la conscience ? Mais c'est le corps qui la produit la conscience ! La conscience n'est pas prisonnière : c'est elle, les barreaux ! Et on ne s'échappe du corps que mort. Autrement dit on ne s'en échappe pas, on s'y enlise.

Moi je me suis rebellé grâce au gel coiffant.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Demonax Membre 1 335 messages
Forumeur alchimiste‚ 101ans
Posté(e)
Il y a 5 heures, Encéphale a dit :

... parce que y a quelque chose qui déraille, ce n'est pas normal de ne pas vouloir ce reproduire. #Contradiction

:hum:
L'intelligence aussi c'est pas "normal" (à méditer).
Est-ce pour autant qu'un surdoué doive faire ton check up ? ;)
...

Si quelque chose déraille, ce n'est pas l'anormalité, c'est la stigmatisation.

 

Il y a 5 heures, Encéphale a dit :

Je suis assez d'accord avec la conclusion sinon, si on arrêtait de ce reproduire plus personne ne serait enfermé dans un corps qu'il n'a pas choisit et habité de pulsions qu'il n'a pas choisit. Mais cela ne risque pas d'arriver, l'être humain est programmé pour que cela n'arrive pas.

Mais le corps n'est pas une prison ! C'est nous-même.
Si vous détachez une partie de vous-même, pour la considérer comme un boulet, ne vous étonnez pas des dégats :(
Et l'esprit n'a de limite que son manque d'imagination.
Quant aux pulsions, elle dépendent des gens, du caractère, des hormones, de l'environnement, du conditionnement, de la neurologie, de la biologie. Il n'y a pas de solution miracle.

Et il n'y a pas de programmation, mais juste un instinct de survie, des réflexe myotatique, des envies, des besoin primordiaux (eau/dormir/etc), agrémanté d'une culture...
Arrêtons de déresponsabilisé les gens, avec une pseudo "programmation".

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité
Invité Invités 0 message
Posté(e)
Le 03/05/2017 à 12:50, Stefan Olsen a dit :

Je me considère personnellement comme un réaliste.
Mais en terme philosophique, je suis ce qu'on considère comme un pessimiste.

C'est exactement ce que je me dis souvent, sauf que je remplacerais ''philosophique '' par '' aux yeux de la société actuelle''. xD

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité