Aller au contenu

La prostitution peut elle être un choix?


Valoulou80

Messages recommandés

Membre, 36ans Posté(e)
Valoulou80 Membre 17 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

Et la je parle de la prostitution indépendante, et réellement indépendante, que l on rencontre le plus souvent chez les escortes (a mon avis). Qu en pensez vous?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 49
  • Créé
  • Dernière réponse
Invité Psaume
Invités, Posté(e)
Invité Psaume
Invité Psaume Invités 0 message
Posté(e)

Oui.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Administrateur, Clyde Barrow, 39ans Posté(e)
Caez Administrateur 20 437 messages
39ans‚ Clyde Barrow,
Posté(e)
il y a 10 minutes, Valoulou80 a dit :

Et la je parle de la prostitution indépendante, et réellement indépendante, que l on rencontre le plus souvent chez les escortes (a mon avis). Qu en pensez vous?

Je pense que cela dépend de ce qu'on entend par choix

Certain(e)s font le choix de se prostituer pour vivre, d'autres pour l'argent 'facile', d'autres pour payer leurs études, d'autres par obligation, ...
Ceux qui le font pour vivre le ferait ils s'ils avaient une autre manière de vivre comme ils le souhaiteraient, je n'en suis pas sur

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 36ans Posté(e)
Valoulou80 Membre 17 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

Forcément si on a 10 millions qui tombent du ciel, on arrête de se prostituer. Mais on arrête aussi de travailler quel que soit le travail, ça vaut pour tout le monde. Le prof qui arrête de bosser est sûrement pourtant devenu prof par choix

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Administrateur, Clyde Barrow, 39ans Posté(e)
Caez Administrateur 20 437 messages
39ans‚ Clyde Barrow,
Posté(e)

Certains continuent de travailler même après avoir gagné au Loto parce qu'ils aiment vraiment ce qu'ils font, parce qu'ils en ont toujours rêvé. Parce qu'ils veulent garder une vie 'normale'.
On peut même le mettre avec le sport, certains ont gagné énormément mais continuent de vouloir un challenge
Maintenant si tu donnes un salaire équivalent pour faire tout ou n'importe quoi, on ne parle pas de loto, a une personne qui se prostitue., continuera-t-elle à se prostituer ou acceptera-t-elle le poste ?

Pour rester dans le "même domaine", je pense que certains se voient dans la pornographie, et en font le choix, mais je pense qu'il y en a beaucoup moins qui se voient dans la prostitution. 

Une personne peut faire le "choix" de se prostituer, mais si elle a honte de ce qu'elle fait, est ce qu'il s'agit vraiment d'un choix ?

Pour que ce soit un choix, il faut que ce choix ne soit dicté par aucune contrainte sinon ce n'est pas réellement un choix. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 152ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 37 625 messages
Maitre des forums‚ 152ans‚
Posté(e)

A partir du moment où une petite fille rêve de devenir pute quand elle sera grande oui. Sinon non. Le choix est conditionné par l'argent. Après certaines n'y vont pas la boule au ventre (au sens figuré) ... Et peut-être même que devenu un métier kiffant pour certaines aussi... En revanche pour d'autres c'est totalement dramatique. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Marpletree
Invités, Posté(e)
Invité Marpletree
Invité Marpletree Invités 0 message
Posté(e)

Est ce un choix toujours conditionné par l'argent ? Je pense à ce film de Luis Buñuel, Belle de jour. Les raisons de ce choix peuvent, parfois,  être plus complexes.

 

PSX_20170501_075840.jpg

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Nouveau, 42ans Posté(e)
Quazym Nouveau 3 messages
Baby Forumeur‚ 42ans‚
Posté(e)

Je pense que oui, la prostitution peut être un choix. Certaines personnes recherchent aussi la découverte, le risque, l'adrénaline, la transgression. Et puis se sentir désiré(e) peut être très addictif. 

Perso je suis favorable à la prostitution (indépendante bien sûr) et je souhaiterais qu'elle soit dépénalisée. Si elle l'était, la délinquance liée baisserait et les conditions des prostitué(e)s s'amélioreraient bien. Ils pourraient même s'associer (comme les médecins ou les kiné) pour louer un local et engager un secrétaire (administratif et sécurité). 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
shyiro Membre 15 570 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
Il y a 8 heures, Caez a dit :

Je pense que cela dépend de ce qu'on entend par choix

Certain(e)s font le choix de se prostituer pour vivre, d'autres pour l'argent 'facile', d'autres pour payer leurs études, d'autres par obligation, ...
Ceux qui le font pour vivre le ferait ils s'ils avaient une autre manière de vivre comme ils le souhaiteraient, je n'en suis pas sur

certes mais dans ce cas on peut en dire pareil à tous ceux qui doivent travailler pour vivre et il y en a beaucoup ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Petit pois
Invités, Posté(e)
Invité Petit pois
Invité Petit pois Invités 0 message
Posté(e)
il y a 17 minutes, Marpletree a dit :

Est ce un choix toujours conditionné par l'argent ? Je pense à ce film de Luis Buñuel, Belle de jour. Les raisons de ce choix peuvent, parfois,  être plus complexes.

 

PSX_20170501_075840.jpg

Je ne pense pas que ce film soit très réaliste, c'est plutôt une forme "idéalisée" de la prostitution, et d'ailleurs , le film tourne au drame lorsqu'elle abandonne son activité, somme toute assez rapidement.

Pour se distraire de l'ennui, certaines ont parfois plusieurs amants en même temps sans en être rémunérées, ce n'est donc pas de la prostitution. L'argent, pour certains/certaines dans ce cas peut être un facteur érotique, un besoin pervers qui augmente leur plaisir. Mais ce n'est toujours pas de la prostitution au sens généralement admis.

Donc, pour toutes les autres, je rejoins Caez et pense que ce n'est pas un choix dans la mesure où il n'engendre pas de plaisir à l'exercer et que ce sont des contraintes extérieures qui y amènent. ...comme dit Crabe Fantome je ne pense pas qu'il y ait de vocation à exercer ce métier.

Après, "les poules de luxe" et celles qui offrent une fois leur corps pour une somme les mettant à l'abri du besoin, ce peut-être un choix, mais limité à une ou de rares fois. Grâce à cette somme, elles passent à autre chose.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Talon 1, 76ans Posté(e)
Talon 1 Membre 20 242 messages
76ans‚ Talon 1,
Posté(e)

Oui pour ceux qui considèrent leur corps comme un produit commerçant. Et qui ignorent le mot dignité.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Administrateur, Clyde Barrow, 39ans Posté(e)
Caez Administrateur 20 437 messages
39ans‚ Clyde Barrow,
Posté(e)
il y a une heure, shyiro a dit :

certes mais dans ce cas on peut en dire pareil à tous ceux qui doivent travailler pour vivre et il y en a beaucoup ...

Oui, on peut le mettre dans le même panier.

Tu peux faire le choix de bosser dans un supermarché au lieu de bosser à l'usine mais ca ne reste pas un choix. Ce n'est pas un choix de vie.

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Animateur, Le gras c'est la vie, 33ans Posté(e)
Kyoshiro02 Animateur 17 985 messages
33ans‚ Le gras c'est la vie,
Posté(e)

Faudrait demander à Zahia ce qu'elle en pense...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Yokkie
Invités, Posté(e)
Invité Yokkie
Invité Yokkie Invités 0 message
Posté(e)
il y a 8 minutes, Kyoshiro02 a dit :

Faudrait demander à Zahia ce qu'elle en pense...

Apparemment son choix, c'est plutôt d'en sortir puisqu'elle est maintenant mannequin et créatrice de lingerie. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 36ans Posté(e)
Valoulou80 Membre 17 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

Ce qui fait que dans notre société actuelle c est difficile de faire ce choix, c est la prise de risque et le manque de sécurité, mais également la mise en danger du conjoint et de la famille puisque la prostitution est autorisée mais le conjoint sera considéré comme proxénète. C est honteux une société qui ne protège pas ses prostituées, en sachant très bien qu il y en aura toujours... Et oui je pense que ça peut être un choix, mais un choix par défaut ce qui est le cas pour beaucoup de monde.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Forumeur confit, Posté(e)
Enchantant Membre 13 284 messages
Forumeur confit,
Posté(e)
Il y a 10 heures, Valoulou80 a dit :

Et la je parle de la prostitution indépendante, et réellement indépendante, que l on rencontre le plus souvent chez les escortes (a mon avis). Qu en pensez vous?

La liberté de l’individu consiste justement à faire des choix.

Se prostituer, se droguer, mettre sa vie en danger inutilement, c’est le tiercé gagnant d’une personne qui a perdu toute considération d’elle même.

Fait on vraiment le choix d’être esclave de soi ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
juliette56 Membre 1 101 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, Talon 1 a dit :

Oui pour ceux qui considèrent leur corps comme un produit commerçant. Et qui ignorent le mot dignité.

La majorité des ouvriers travaillent avec leurs mains. Nombreux autres salariés font travailler leur cerveau ... le corps est donc un produit commerçant. Sommes nous tous indignes ? Il ne faut pas confondre dignité et puritanisme. 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, ans Posté(e)
cobrananas Membre 763 messages
Baby Forumeur‚ ans‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, shyiro a dit :

certes mais dans ce cas on peut en dire pareil à tous ceux qui doivent travailler pour vivre et il y en a beaucoup ...

je te rejoins sur le fond de ton propos

car après tout, quelle différence entre louer son cul pour de l'argent

ou louer ses bras ou sa tete pour de l'argent en étant salarié?

certains me répondrons surement que la différence c'est la dignité

mais la faudrait encore avoir la meme definition du mot dignité.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×