Aller au contenu

Peut on élèver un enfant sans humour ?


Badboy_

Messages recommandés

Membre, Délinquant du forum, Posté(e)
Badboy_ Membre 2 755 messages
Délinquant du forum,
Posté(e)

C'est une question que je me pose... je vois souvent des parents faire les pitres devant leurs bébés pour les faire rire. Pourquoi ? Est-ce indispensable ? Que se passe-t-il si un bébé est habitué à grandir, dans un environnement "sérieux" ? Où on lui parle sérieusement, où on ne rigole que dans le strict minimum, qu'on lui réponde "arrête tu n'es pas drôle" quand il essaie d'attirer l'attention ?

Est-ce qu'un gosse passe forcément par l'étape où il va chercher à être drôle ? Est-ce qu'il peut s'habituer au climat sérieux, et ne parler que sérieusement ? Ca le dérègle psychiquement ? Voir un gosse de 5ans, parler sérieusement, et qui ne rigole pas quand on lui fait une grimace, ou pire qui réagisse "pfff", est-ce possible / sain ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 151ans Posté(e)
Totolasticot Membre 587 messages
Forumeur activiste‚ 151ans‚
Posté(e)

Possible mais pas sain, il y a des illusions qui sont nécessaires, même d'un adulte à un autre adulte.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Animatrice, Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade, 43ans Posté(e)
titenath Animatrice 39 199 messages
43ans‚ Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade,
Posté(e)
Il y a 1 heure, Badboy_ a dit :

C'est une question que je me pose... je vois souvent des parents faire les pitres devant leurs bébés pour les faire rire. Pourquoi ? Est-ce indispensable ? Que se passe-t-il si un bébé est habitué à grandir, dans un environnement "sérieux" ? Où on lui parle sérieusement, où on ne rigole que dans le strict minimum, qu'on lui réponde "arrête tu n'es pas drôle" quand il essaie d'attirer l'attention ?

Est-ce qu'un gosse passe forcément par l'étape où il va chercher à être drôle ? Est-ce qu'il peut s'habituer au climat sérieux, et ne parler que sérieusement ? Ca le dérègle psychiquement ? Voir un gosse de 5ans, parler sérieusement, et qui ne rigole pas quand on lui fait une grimace, ou pire qui réagisse "pfff", est-ce possible / sain ?

Tu peux aussi élever ton enfant devant les infos et lui montrer dès l'âge de 2 ans les ravages de la guerre, le terrorisme, les conséquences du chômage, la pauvreté, la faim dans le monde, les catastrophes naturelles type tsunami et lui parler sans jamais rire. 

Par contre à sa place je demanderai une corde pour mes 10 ans, parce qu'être élevé comme ça, sans jamais se marrer, c'est d'une tristesse... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Délinquant du forum, Posté(e)
Badboy_ Membre 2 755 messages
Délinquant du forum,
Posté(e)
il y a 6 minutes, titenath a dit :

Tu peux aussi élever ton enfant devant les infos et lui montrer dès l'âge de 2 ans les ravages de la guerre, le terrorisme, les conséquences du chômage, la pauvreté, la faim dans le monde, les catastrophes naturelles type tsunami et lui parler sans jamais rire. 

Par contre à sa place je demanderai une corde pour mes 10 ans, parce qu'être élevé comme ça, sans jamais se marrer, c'est d'une tristesse... 

Pourquoi interpréter le manque d'humour comme de l'extrême ? On peut manquer d'humour en restant lucide... Lui faire se rendre compte de la réalité, il n'y a pas que du mauvais.

Un gosse qui se rend compte que tout le monde ne mange pas à sa faim, ça peut atténuer le gaspillage alimentaire, la pauvreté, de savoir que c'est gagné par ses parents, ça peut renforcer sa valeur de l'argent,il peut être amener à être plus prudent quand il fait du vélo si il est conscient qu'une chute peut faire très mal, le rendre plus méfiant vis à vis des inconnus, il va peut être moins facilement accepter les bonbons ou de le suivre.

On peut rigoler, se distraire, en restant dans un contexte sérieux. C'est à dire, rigoler un bon coup, puis revenir au sérieux. Je n'y vois pas le mal.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 71ans Posté(e)
Morfou Membre 43 656 messages
Maitre des forums‚ 71ans‚
Posté(e)
à l’instant, Badboy_ a dit :

Pourquoi interpréter le manque d'humour comme de l'extrême ? On peut manquer d'humour en restant lucide... Lui faire se rendre compte de la réalité, il n'y a pas que du mauvais.

Un gosse qui se rend compte que tout le monde ne mange pas à sa faim, ça peut atténuer le gaspillage alimentaire, la pauvreté, de savoir que c'est gagné par ses parents, ça peut renforcer sa valeur de l'argent,il peut être amener à être plus prudent quand il fait du vélo si il est conscient qu'une chute peut faire très mal, le rendre plus méfiant vis à vis des inconnus, il va peut être moins facilement accepter les bonbons ou de le suivre.

On peut rigoler, se distraire, en restant dans un contexte sérieux. C'est à dire, rigoler un bon coup, puis revenir au sérieux. Je n'y vois pas le mal.

Pas grand rapport avec votre premier post.....

D'où la réponse sensée de Titenath...qui est ce que j'en pense moi-même....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Animatrice, Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade, 43ans Posté(e)
titenath Animatrice 39 199 messages
43ans‚ Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade,
Posté(e)
il y a 1 minute, Badboy_ a dit :

Pourquoi interpréter le manque d'humour comme de l'extrême ? On peut manquer d'humour en restant lucide... Lui faire se rendre compte de la réalité, il n'y a pas que du mauvais.

Un gosse qui se rend compte que tout le monde ne mange pas à sa faim, ça peut atténuer le gaspillage alimentaire, la pauvreté, renforcer sa valeur de l'argent, de savoir que c'est gagné par ses parents, ça peut l'amener à être plus prudent quand il fait du vélo, le rendre plus méfiant vis à vis des inconnus, il va peut être moins facilement accepter les bonbons ou de le suivre.

On peut rigoler, se distraire, en restant dans un contexte sérieux. C'est à dire, rigoler un bon coup, puis revenir au sérieux. Je n'y vois pas le mal.

Ça s'appelle l'éducation...  Tu leur apprends qu'il ne faut pas gaspiller (la nourriture, l'eau, etc...), à manger sainement, à être prudent, poli, etc... 

Mais le reste du temps il faut aussi savoir être léger, rire, être insouciant. C'est un équilibre en fait. Les parents ne sont pas Zavatta non plus, y'a des moments pour jouer et rire et des moments plus sérieux. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Délinquant du forum, Posté(e)
Badboy_ Membre 2 755 messages
Délinquant du forum,
Posté(e)
il y a 2 minutes, titenath a dit :

Ça s'appelle l'éducation...  Tu leur apprends qu'il ne faut pas gaspiller (la nourriture, l'eau, etc...), à manger sainement, à être prudent, poli, etc... 

Mais le reste du temps il faut aussi savoir être léger, rire, être insouciant. C'est un équilibre en fait. Les parents ne sont pas Zavatta non plus, y'a des moments pour jouer et rire et des moments plus sérieux. 

J'ai l'impression qu'on interprète manque d'humour à de la sévérité. Si ton gosse s'habitue au sérieux, c'est à dire, à prendre ce que tu vas lui dire au sérieux, en supposant qu'il te fasse confiance, ce n'est pas plus simple justement pour l'éduquer ?

En quoi ça le déséquilibrerait ?

il y a une heure, Totolasticot a dit :

Possible mais pas sain, il y a des illusions qui sont nécessaires, même d'un adulte à un autre adulte.

J'entends souvent dire par exemple, qu'un gosse qui apprend tot que le père noel n'existe pas, ça le perturbe psychologiquement par la suite.

Supposons qu'on lui dise dès son plus jeune age que le père noel n'existe pas, donc en gros, il n'y a jamais cru, et il ne croit pas à la magie, il devient saint thomas, admettons, en quoi c'est perturbant ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Délinquant du forum, Posté(e)
Badboy_ Membre 2 755 messages
Délinquant du forum,
Posté(e)
il y a 10 minutes, Morfou a dit :

Pas grand rapport avec votre premier post.....

D'où la réponse sensée de Titenath...qui est ce que j'en pense moi-même....

Ah bah si... Un gosse habitué au réalisme, la faim dans le monde, et autre, ça sera susceptible de moins le choquer, sans partir dans l'extrême à le confronter directement aux maux de la terre, mais si il en a la notion déjà, il sera peut être plus endurci, il murira sans doute plus facilement, mais est-ce forcément un mal, c'est la question.

Un gosse habitué au sérieux, au réalisme, ne signife pas qu'il abandonnera toute fantaisie, mais il saura par exemple que Mickey, Sangoku, superman, c'est purement fictif. Pas d'humour ne signifie pas ne pas s'amuser, mais rester dans un contexte sérieux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Animatrice, Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade, 43ans Posté(e)
titenath Animatrice 39 199 messages
43ans‚ Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade,
Posté(e)

Mais c'est quoi "rester dans un contexte sérieux"? 

Les parents ne transforment pas leur maison en cirque. Le quotidien est un contexte sérieux. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Baby Forumeur, 27ans Posté(e)
Eventuellement Membre 3 422 messages
27ans‚ Baby Forumeur,
Posté(e)

Éléver ou élever ? Simple curiosité suite à ce poste : 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 151ans Posté(e)
Totolasticot Membre 587 messages
Forumeur activiste‚ 151ans‚
Posté(e)
il y a 5 minutes, Badboy_ a dit :

J'entends souvent dire par exemple, qu'un gosse qui apprend tot que le père noel n'existe pas, ça le perturbe psychologiquement par la suite.

Supposons qu'on lui dise dès son plus jeune age que le père noel n'existe pas, donc en gros, il n'y a jamais cru, et il ne croit pas à la magie, il devient saint thomas, admettons, en quoi c'est perturbant ?

Le père noël c'est différent, c'est une invention qui ne sert pas à grand chose. A 8 ans, je me suis battu avec mon "meilleur ami" de l'époque qui avait appris avant moi qu'il n'existait pas. Sur le coup je l'ai pas cru et je dois dire que ça m'a énormément déçu qu'on m'ait menti. :p

Mais quand un bébé sourit par exemple, il faut bien rendre ce sourire sinon ça l'inquiète et il risque de ne pas comprendre. Il faut bien que la confrontation à certaines réalités se fasse progressivement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Grégairophobe..., 154ans Posté(e)
Mite_Railleuse Membre 26 310 messages
154ans‚ Grégairophobe...,
Posté(e)
il y a 30 minutes, Badboy_ a dit :

Ah bah si... Un gosse habitué au réalisme, la faim dans le monde, et autre, ça sera susceptible de moins le choquer, sans partir dans l'extrême à le confronter directement aux maux de la terre, mais si il en a la notion déjà, il sera peut être plus endurci, il murira sans doute plus facilement, mais est-ce forcément un mal, c'est la question.

Un gosse habitué au sérieux, au réalisme, ne signife pas qu'il abandonnera toute fantaisie, mais il saura par exemple que Mickey, Sangoku, superman, c'est purement fictif. Pas d'humour ne signifie pas ne pas s'amuser, mais rester dans un contexte sérieux.

Sans humour, pas de dérision. Sans dérision, pas d'auto-dérision. Et ça permet quand même d'avoir du recul et de désamorcer pas mal de choses...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 151ans Posté(e)
Totolasticot Membre 587 messages
Forumeur activiste‚ 151ans‚
Posté(e)
il y a 43 minutes, Badboy_ a dit :

Ah bah si... Un gosse habitué au réalisme, la faim dans le monde, et autre, ça sera susceptible de moins le choquer, sans partir dans l'extrême à le confronter directement aux maux de la terre, mais si il en a la notion déjà, il sera peut être plus endurci, il murira sans doute plus facilement, mais est-ce forcément un mal, c'est la question.

Ou au contraire il ira mal. Ça dépend de l'enfant en question, de ses ressources et de sa capacité à digérer les expériences vécues. On adapte naturellement son discours à la personne qu'on a en face de soi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Kutta
Invités, Posté(e)
Invité Kutta
Invité Kutta Invités 0 message
Posté(e)

Une éducation sans moqueries, c'est un fondant au chocolat fait à base de caroube (= une grosse arnaque).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, la blonde chocolatée, 34ans Posté(e)
tihaa Membre 3 766 messages
34ans‚ la blonde chocolatée,
Posté(e)

disons que si tu offres meme pas la possibilité a ton enfant de vivre avec son insouciance durant son enfance , lui donner une vie legere et heureuse comment veux tu qu'il ait envie de grandir et devenir a son tour un adulte enjoué et heureux de vivre. Tu es censé donner l'exemple, ton enfant te prend pour model tu n'as pas vraiment envie que ton gamin soit blasé de la vie pessimiste pour tout et n'importe quoi et n'ait meme pas envie de vivre limite en voyant tout les cotés negatif...

Dans tout les cas on essaye d'apporter dnas la vie de nos enfants un temps soit peu de sourire et de bonheur car on les aime (en principe ) inconsciemment nous avons les enfants que nous sommes quand on dit que les chiens font pas des chats..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, The Chancelier, 40ans Posté(e)
Mak Marceau Membre 4 881 messages
40ans‚ The Chancelier,
Posté(e)

Il me semble que n'importe quel humain, inclus les enfants et les bébés devraient vivre avec une certaine somme d'humour. Il me semble que comme les photos de belles femmes tout nue, c'est un besoin élémentaire à combler pour tout le monde.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Ite missa est..., 74ans Posté(e)
l'abbe resina Membre 7 730 messages
74ans‚ Ite missa est...,
Posté(e)
Il y a 7 heures, Mak Marceau a dit :

Il me semble que n'importe quel humain, inclus les enfants et les bébés devraient vivre avec une certaine somme d'humour. Il me semble que comme les photos de belles femmes tout nue, c'est un besoin élémentaire à combler pour tout le monde.

Faut vite arrêter de fumer ta moquette, c'est pas du pur laine.:smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 60ans Posté(e)
PapesseJeanne Membre 2 167 messages
Baby Forumeur‚ 60ans‚
Posté(e)

Bonjour,

" Le rire est le propre de l' homme " ( Rabelais ),  mais comment rire si l' humour et les situations cocasses n'en sont pas à la source ?

de plus cette "qualité" peut souvent débloquer des situations embarrassantes.:)

La vie doit être bien fade sans humour, alors oui, apprenons-le à nos enfants...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, The Chancelier, 40ans Posté(e)
Mak Marceau Membre 4 881 messages
40ans‚ The Chancelier,
Posté(e)
Il y a 2 heures, l'abbe resina a dit :

Faut vite arrêter de fumer ta moquette, c'est pas du pur laine.:smile2:

Arrête d'agir en enfant avec ton pti flamage de bébé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Délinquant du forum, Posté(e)
Badboy_ Membre 2 755 messages
Délinquant du forum,
Posté(e)
Il y a 18 heures, Eventuellement a dit :

Éléver ou élever ? Simple curiosité suite à ce poste : 

 

Oui bah justement, je me sers plus des math dans mon quotidien ;)

Il y a 18 heures, Totolasticot a dit :

Le père noël c'est différent, c'est une invention qui ne sert pas à grand chose. A 8 ans, je me suis battu avec mon "meilleur ami" de l'époque qui avait appris avant moi qu'il n'existait pas. Sur le coup je l'ai pas cru et je dois dire que ça m'a énormément déçu qu'on m'ait menti. :p

Mais quand un bébé sourit par exemple, il faut bien rendre ce sourire sinon ça l'inquiète et il risque de ne pas comprendre. Il faut bien que la confrontation à certaines réalités se fasse progressivement.

Ou il peut ne pas croire réellement au père noel, mais continuer à le citer, à titre de coutume. Comme la petite souris, le lapin de pâques.

Ne pas avoir d'humour et ne pas sourire, ce sont deux choses différentes. A mon humble avis évidemment ;)

Il y a 17 heures, Mite_Railleuse a dit :

Sans humour, pas de dérision. Sans dérision, pas d'auto-dérision. Et ça permet quand même d'avoir du recul et de désamorcer pas mal de choses...

Ou pas ! Pas d'humour, ça ne signifie pas automatiquement ne pas sourire, ne pas être aimable. Auto-dérision c'est quoi si ce n'est que la moquerie ?

Il y a 17 heures, Totolasticot a dit :

Ou au contraire il ira mal. Ça dépend de l'enfant en question, de ses ressources et de sa capacité à digérer les expériences vécues. On adapte naturellement son discours à la personne qu'on a en face de soi.

Après ne déformons pas les propos. Je n'ai pas parlé d'empêcher son gosse de rire. Simplement, de ne pas forcément rire si ce n'est pas drole. genre le gamin se met à faire le pitre, non seulement on ne rigole pas (sincérité), mais en plus on le reprend "stop c'est bon, tu n'es pas drole".

Un gosse habitué à un climat sérieux, c'est à dire, tout le temps il est habitué, non pas à ce qu'on soit méchant, mais à ce qu'on soit sérieux, avec, comme je disais plus haut, une bonne rigolade pendant 5min, puis reprendre le sérieux ensuite. En quoi est-ce malsain ?

Il y a 17 heures, Kutta a dit :

Une éducation sans moqueries, c'est un fondant au chocolat fait à base de caroube (= une grosse arnaque).

Par exemple, ça peut faire un gosse qui ne se moquera pas. Se moquer de son gamin, est-ce plus sain ? Est-ce sain de s'habituer à une société qui se moque ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×