Badboy_

Membre
  • Compteur de contenus

    2 547
  • Inscription

  • Dernière visite

6 abonnés

À propos de Badboy_

  • Rang
    Délinquant du forum

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

11 459 visualisations du profil
  1. Bah donc tu es primaire ? Non parce que depuis le début du débat, tu ne cesses de m'insulter, ou de répondre sans le moindre fondement, ni même éclair de lucidité dans tes propos... Défendre l'homosexualité, c'est noble, à condition qu'on ne se goure pas de terrain, ni d'adversaire. Prôner l'homosexualité comme tu l'as fait, ce n'est pas pour moi une preuve d'intelligence, mais bien d'idiotie, ou c'est vraiment que tu ne te rends pas compte de ce que tu dis.. Tu es un petit jeune de 20 piges ?? Non toi tu prends comme insulte le fait qu'on parle de l'homosexualité comme d'une déviance. C'est ton manque d'objectivité qui te fait prendre ça comme insulte, non la réalité des choses. En France, on prône le respect de l'homosexualité, et j'approuve le fait qu'on n'a pas à insulter quelqu'un parce qu'il n'aime pas les homo, comme je n'approuve pas le fait qu'on se contente d'insulter les gens quand ils tentent de soulever certaines questions qui dérangent, mais on parlera toujours de l'homosexualité comme d'une déviance... Tu assumes ou tu n'assumes pas après c'est ton problème. Dis toi que tu te places, en te comportant ainsi, au même niveau que les homophobes... Tu sais garçon, pète un coup, va te calmer, et peut être pourrions nous avoir une discussion plus saine. Non mais tu te rends compte de ton argumentaire stéréotypé ??? Et juste avec une bétise à chaque mot ?? Déjà qu'est-ce qui est le plus décalé ? Qu'on compare l'homosexualité à la zoophilie ? Ou l'homosexualité à une couleur de cheveu, de peau, malin... Tu veux peut être parler de quotien intellectuel, qui n'a rien à voir, m'enfin bref ! Et c'est moi qui fais de la haine pure et bête ? Ou toi qui ne sais plus quoi répondre ? Je te dis, va te calmer dehors, détends toi, relativise, et reviens quand tu seras plus zen. Si tu t'énerves comme ça dès qu'on pique un peu le sujet, et voir des homophobes partout, non seulement c'est de la parano, et tu n'arriveras jamais à répondre de manières objectives
  2. J'adore, tu parles d'amalgame zoophilie, homosexuels, mais tu en fais plein en retour en parlant de nazi... Je ne parlais pas de ce lien là, mais de celui là https://www.u-picardie.fr/curapp-revues/root/32/evelyne_pewzner_apel.pdf_4a07e2b91f327/evelyne_pewzner_apel.pdf Ensuite non, même le lien de reinformation.tv, il n'est pas issu d'extrême droite, et ce n'est pas parce qu'on compare les perversion entre elles, que c'est extrême droite, nazi, ou que sais je ! Depuis quand a-t-on besoin d'étiquette politique pour penser ? Peut être justement, ce ne sont pas des idées extrêmes, mais des questions parfaitement objectives justement... Ya une différence fondamentale entre exprimer une haine envers les homo, et être contre l'apologie de la perversion...
  3. Parce que toi tu sais ? Je parle de discipline, à la militaire effectivement. Quelque soit les matières que tu apprends, la discipline est fondamentale. Parce que je suis désolé, ce qui participe à l'affaiblissement de nos générations, c'est bien le manque d'autorité. A l'école, on y vient pour bouffer du français, des math, de la géo, et éventuellement je serai d'avis qu'on y instaure des cours d'éducation civique, et un diplôme à la fin de l'école primaire, afin de vérifier si les connaissances ont bien été acquises. Je suis désolé, la discipline et le comportement sont une très bonne chose, mais à partir du collège, on devrait valider un bagage. Pour moi, faire passer un môme en 6ième, si il n'a pas le niveau (ni l'envie), ce n'est pas lui rendre service. Alors non je ne suis pas professionnel de l'enseignement publique, mais j'ai été môme, j'ai vécu l'école, je lis également les faits divers, honnêtement, je n'aimerai pas être au collège maintenant ! Déjà à mon époque, c'était tendu, mais maintenant, avec internet, facebook, je n'ose même pas imaginer le niveau de brimade, ni à quel point ça peut aller loin. Regarde http://www.tendanceouest.com/actualite-218187-suicide-en-normandie-d-une-ado-de-13-ans-un-nouveau-cas-de-harcelement-scolaire.html http://www.francesoir.fr/societe-faits-divers/grand-quevilly-suicide-mort-une-ado-de-13-ans-qui-avait-recu-des-menaces-sur-son-telephone-harcelement-scolaire Donc oui je trouve que tout ça, on pourrait l'éviter si les surveillants étaient mieux formés au métier de la sécurité, si ils ciblaient d'avantage les fouteurs de merde, et surtout, si on se décidait à filtrer les collèges. Déjà par rapport à l'examen fin cm2, je pense que ça en filtrerait pas mal, mais ensuite, il faudrait pouvoir expulser les élèves au bout de 3 problèmes de comportement grave (je parle de violences, insultes, ou le fait de manquer de respect à un prof), et couper les alloc des familles. Je ne vois pas pourquoi ça ne se fait pas. Après ce sont des solutions qu'on propose depuis longtemps, mais comme tu dis, l'état ne fait rien, et participe à casser l'éducation nationale... Pour moi, l'état, ce ne sont pas des gestionnaires, et ils n'ont pas la compétence pour gérer des établissements. Pour moi, l'école devrait se privatiser entièrement. Elle serait beaucoup mieux gérer par des "patrons", formés aux métiers de la gestion. déjà ils pourraient choisir du personnel plus qualifiés (dont les profs et les surveillants, ça obligerait la société, et les formations de suivre, mais ensuite, ils se concentreraient sur les résultats, participeraient à ce que l'école se modernise. Et les parents d'élèves pourraient choisir l'école, on pourrait instaurer un uniforme propre à chaque établissement...
  4. C'est mon problème d'homophobie qui me cache la vérité ? Ou votre perversion qui ne vous rend pas objectif ? Votre argumentaire n'est pas du tout objectif, et vous vous contredisez ! Si on parle de "déviance" en matière de sexualité, ce n'est pas un avis neutre. Quand on parle d'hétérosexualité, on ne parle pas de déviance, maintenant quand on parle de fétichisme, de BDSM, que ce soit hétéro ou homo, on parle bien de déviance. Après je ne juge pas qu'on soit bien d'accord là dessus, j'ai juste mis un rapport psychiatrique pour contrer un peu votre apologie de la perversion, en démontrant, contrairement à ce que vous affirmez, qu'on peut comparer toute forme de déviance, y compris l'homosexualité, que ça vous plaise ou non. Assumez d'être un pervers ou n'assumez pas, c'est votre problème. Maintenant, faire l'apologie de la perversion, c'est non seulement gerbant d'un point de vue moral, mais je trouve ça malsain. Qu'on réclame le respect à chaque individu oui, qu'on prône l'homosexualité non. Maintenant quand je parlais de "thérapie", je parlais surtout par rapport aux homo qui ne s'assument pas, car contrairement à ce que vous pensez, tout le monde ne se complait pas dans la perversion. A partir du moment où la personne veut guérir de son homosexualité, il existe bien sur des thérapies. Et personne n'a à juger, que ce soit dans un sens ou dans un autre.
  5. Ce que j'adore dans ces fameux débats stériles, c'est que les pro homo (maintenant je vais les appeler comme ça) réclament des sources, soit disant les gens qui n'approuvent pas l'homoesexualité sont homophobe, insinuant qu'ils sont haineux... Juste je constate que les pro homo se voulant défendre la soit disant liberté se montrent bien plus haineux, surtout quand on les pique à peine, ou on remet en question l'état d'esprit des homo... D'une part, je constate qu'ils se savent qu'insulter, d'autre part, ils ne savent pas utiliser leurs propres mots, ou des liens solides, juste du vent quoi... Alors pour info, les liens que j'ai mis ne sont justement pas issue d'extrême droite, mais ce sont des liens neutres, notamment le rapport psychiatrique qui ne fait pas de politique, se montre neutre. Et lui compare bien la zoophilie et l'homosexualité, d'un point de vue professionnel. Après que ça vous plaise ou non, c'est la même chose... Après je te ferai remarquer qu'à aucun moment je n'ai manqué de respect à un membre du forum, ni même aux homo, mais je suis désolé, je trouve ça dangereux qu'on fasse l'apologie de l'homosexualité... Je ne sais pas lequel de nous deux se complait le plus dans la bétise... Moi je parlerai plus d'hypocrisie malsaine. Lol En même temps, heureusement que des gens comme toi ne me trouvent pas intelligent justement, d'une part, c'est la facilité de traiter les gens de cons quand ils émettent un avis opposé, facile, pas besoin d'argumenter : con, homophobe, raciste, c'est facile hein Maintenant, quand toi tu feras une intervention intelligente, tu reviendras me parler et ça se permet de traiter les autres de primaire, oh purée
  6. Alors non seulement tes affirmations sont ridicules... Mais en plus je constate que tu n'es pas capable d'apporter tes propres arguments dans un débat, mais que tu te contentes seulement de reprendre les phrases stéréotypées ! Tu sais, traiter les gens d'homophobes à tout va, non seulement ça ne résoudra jamais le problème, mais ça ne fait que de mettre en évidence la mauvaise foi Sur ce j'arrête là le débat.
  7. Évidemment que la discipline doit être instaurée. Sans discipline, on peut rien faire, et si les parents n'éduquent pas leurs enfants, faut bien que les écoles s'en chargent, même si je trouve que ce n'est pas leurs rôles. Maintenant, faudrait que les parents aient moins leurs mots à dire, qu'on puisse plus facilement expulser les élèves indésirables, et surtout qu'on renforce la sécurité des établissements. Déjà les pions... ne sont pas formés aux métiers de la sécurité, ce qui est pourtant leur rôle. Je trouve inadmissible que les enfants ne soient pas en sécurité dans les écoles. Et je trouve que c'est lié avec les problèmes de disciplines. Une école, c'est ni plus ni moins qu'une entreprise, le comportement doit être professionnel. On vient en cours, c'est qu'on a envie de bosser, d'obtenir les diplômes, et d'évoluer dans la vie. Qu'on ait des difficultés d'apprentissage oui, qu'on ait des problèmes de comportement non...
  8. Non ! Quelqu'un de réaliste ! Par ailleurs, ce n'est pas moi qui compare, mais le rapport psychiatrique ! Ce qui me conforte dans mon idée que les gens qui accusent les autres d'homophobie, c'est bien de la pure mauvaise foi J'adore, on demande des arguments je les donne, de montrer une loi je la donne, et paf ===> homophobe ! Libre à toi de cautionner la perversion, que veux tu....
  9. Non mais il s'agit d'un rapport psychiatrique neutre justement. Un peu compliqué à lire, et d'ailleurs je ne peux malheureusement pas copier le passage le plus intéressant. Toujours est-il qu'il met déjà, en terme de psychanalyse la zoophilie et l'homosexualité a pied d'égalité, sous forme de dérive sexuelle. Et les psychiatres jouent un rôle crucial pendant un procès. Il n'existe pas plus de loi contre l'homophobie en réalité que sur la perversion, trop vaste. Par contre, autant il existe des propos considérés comme homophobes (les miens n'entrent pas dans le registre de l'homophobie), autant il existe des lois concernant les viols, le détournement de mineur. Qu'on le veuille ou non, l'homosexualité est souvent comparé la pédophilie, comme déviance sexuelle, donc perversion... http://reinformation.tv/pedophilie-innee-homosexualite-deviance/ Et d'ailleurs pour anticiper, ils ne disent pas que tout le monde nait homo, mais que selon eux, les déviances sexuelles seraient innées... Et puisqu'on en parle, il y a bel et bien un loi sur la déviance sexuelle, visant l'homosexualité ! « Sera puni d'un emprisonnement de six mois à trois ans et d'une amende de 2 000 francs à 6 000 francs quiconque aura soit pour satisfaire les passions d'autrui, excité, favorisé ou facilité habituellement la débauche ou la corruption de la jeunesse de l'un ou de l'autre sexe au-dessous de vingt et un ans, soit pour satisfaire ses propres passions, commis un ou plusieurs actes impudiques ou contre nature avec un mineur de son sexe âgé de moins de vingt et un ans. » l'article 334 du Code pénal Pour conclure, ça ne fait pas de moi un homophobe ! Mais je trouve la pratique malsaine il est vrai, et je trouve déplacée qu'on fasse l'apologie de la perversion, et l'homosexualité est bien considérée comme de la perversion aux yeux de la loi.
  10. Il n'empêche que je trouve mes infos plus constructives que les tiennes, ne reposant qu sur des aberrations de ta part... https://www.u-picardie.fr/curapp-revues/root/32/evelyne_pewzner_apel.pdf_4a07e2b91f327/evelyne_pewzner_apel.pdf
  11. Ce n'est nullement l'homophobie qui vous dérange, mais la vérité Autant respecter les choix de chacun est noble, autant faire l'apologie de la perversion est à vomir... A vous de vous taire... Car ce sont bien vos propos qui encouragent la perversion, et tombe plus sérieusement sous le coup de la loi. Ce qui ne te rend pas objectif je suis désolé... Pour toi l'homosexualité est normal. Pour moi ça frise la perversion.
  12. Je kifferai un second tour le pen vs Fillon ! Voir la gauche totalement évincée du second tour ! Ce serait la démocratie pure et dure ! Mais je pense qu'on va avoir droit à la manipulation médiatique, qui fera tout pour empêcher que cela n'arrive !
  13. Je ne sais pas honnêtement... J'en ai parlé avec mon médecin, l'ablation des cordes vocales est possible, et remboursées par la sécu. J'y vois là comme la solution ultime. J'y réfléchis encore, je me tate... Le toubib m'a précisé que les conséquences étaient irréversibles. Alors je réfléchis... Je pense que je vais lancer la chose... Je pense que je peux me passer de la parole. Mais les membres de ma famille ne sont pas au courant, et j'hésite à les informer... Question ça se sait les interventions chirurgicales ? Ou c'est secret professionnel ?
  14. Oui entièrement de sa faute désolé. Ce n'est pas le papa qui a étranglé que je saches... Elle avait largement le temps d'avorter dans des conditions plus légales. Elle n'a aucune circonstance atténuante. C'est un monstre.