Aller au contenu

Logement: La France compte 4,5 millions de «Tanguy» contraints d'habiter encore chez leurs parents


Kyoshiro02

Messages recommandés

Animateur, Le gras c'est la vie, 33ans Posté(e)
Kyoshiro02 Animateur 17 643 messages
33ans‚ Le gras c'est la vie,
Posté(e)

ETUDE Une étude de la Fondation Abbé Pierre publiée ce samedi analyse le profil des 4,5 millions de jeunes majeurs qui vivent chez leurs parents ou grands-parents…

648x415_extrait-fil-tanguy-etienne-chatilliez.jpg

Depuis le succès de la comédie d’Etienne Chatiliez, sur un jeune qui refuse de quitter le domicile parental, les « Tanguy » sont devenus une catégorie sociologique bien identifiée en France. Ce qu’on connaissait moins bien, c’était son ampleur et la diversité de ses profils.

Suite de l'article...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 39ans Posté(e)
Yoannbzh Membre 11 816 messages
Baby Forumeur‚ 39ans‚
Posté(e)

ça me surprends pas du tout et ça ne va pas baisser, ça sera le contraire !!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Raven, 40ans Posté(e)
Mak Marceau Membre 5 456 messages
40ans‚ Raven,
Posté(e)

C'est une échec de la France et faut pas être surpris avec nos vendeur de cigarettes et de loto.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 73ans Posté(e)
Anatole1800 Membre 4 346 messages
Baby Forumeur‚ 73ans‚
Posté(e)

ETUDE Une étude de la Fondation Abbé Pierre publiée ce samedi analyse le profil des 4,5 millions de jeunes majeurs qui vivent chez leurs parents ou grands-parents…

648x415_extrait-fil-tanguy-etienne-chatilliez.jpg

Depuis le succès de la comédie d’Etienne Chatiliez, sur un jeune qui refuse de quitter le domicile parental, les « Tanguy » sont devenus une catégorie sociologique bien identifiée en France. Ce qu’on connaissait moins bien, c’était son ampleur et la diversité de ses profils.

Suite de l'article...

Et ailleurs c'est comment à ton avis ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Docteur Honoris Causa Es "Patati & Patata...", 59ans Posté(e)
BadKarma Membre 12 110 messages
59ans‚ Docteur Honoris Causa Es "Patati & Patata...",
Posté(e)

De jeunes branleurs qui se trouveront quelques utilités à s' occupper de leur ascendance et autres aïeux...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Chien Fou forumeur, 88ans Posté(e)
Promethee_Hades Membre 25 564 messages
88ans‚ Chien Fou forumeur,
Posté(e)

Oui et il y a deux millions de réfugié du moyen orient a accueillir, ceux ci sont prioritaire alors ces jeunes branleurs qui ne souffrent pas, ont tout, n'ont qu'a se taire et ne pas chouiner.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 🇪🇺, 🏳️‍🌈, 💻, 🐺, 🦂, 26ans Posté(e)
Jim69 Membre 9 796 messages
Maitre des forums‚ 26ans‚ 🇪🇺, 🏳️‍🌈, 💻, 🐺, 🦂,
Posté(e)

C'est une échec de la France et faut pas être surpris avec nos vendeur de cigarettes et de loto.

Tabnac mais tu fumes quoi toi ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 71ans Posté(e)
Morfou Membre 47 528 messages
Maitre des forums‚ 71ans‚
Posté(e)

Pourquoi un échec?

Ce n'est pas à cela que sert la famille?

Prendre en charge celui ou celle de ses enfants qui en a besoin?

La génération de mon frère et ma soeur, mes aînés, commençait sa vie de couple quelques fois, je dirais même souvent d'après mes souvenirs, même avec des enfants, chez leurs parents, et tout le monde trouvait cela normal! :cool:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Fumeur de bananes, 33ans Posté(e)
Timo-I Membre 26 785 messages
33ans‚ Fumeur de bananes,
Posté(e)

Pour ma part je fais actuellement partie de ceux qui sont loin de manquer de moyens, je suis très loin de connaitre la pauvreté, j'ai même pensé à me prendre un appartement. Mais seulement voilà, il faut faire un choix, soit celui d'accepter de s'endetter et de vivre chaque mois dans le rouge ou bien celui de rester patiemment chez ses parents en attendant de trouver d'autres solutions.

L’étude montre que 925.000 de ces hébergés ont déjà vécu plus de trois mois dans un logement indépendant avant de revenir au domicile parental, et plus d’un an pour les deux-tiers.

Je fais aussi partie de ceux là. Mais à l'époque j'étais avec une copine.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Chien Fou forumeur, 88ans Posté(e)
Promethee_Hades Membre 25 564 messages
88ans‚ Chien Fou forumeur,
Posté(e)

Pourquoi un échec?

Ce n'est pas à cela que sert la famille?

Prendre en charge celui ou celle de ses enfants qui en a besoin?

La génération de mon frère et ma soeur, mes aînés, commençait sa vie de couple quelques fois, je dirais même souvent d'après mes souvenirs, même avec des enfants, chez leurs parents, et tout le monde trouvait cela normal! :cool:

Oui oui j'ai connu ça aussi, des qui recevaient leur enfant mariés à la maison. Enfin pour foutre le boxon dans le couple il y a pas mieux. C'est comme ça que j'ai plaqué une autrichienne très grand amour, mais ne voulait pas venir vivre en France, fallait aller vivre dans sa famille avec son Papa et sa Maman en Autriche. C'est pas par ce qu'on prend un partenaire qu'il faille vivre avec les parents.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 66ans Posté(e)
Bianka Membre 2 724 messages
Baby Forumeur‚ 66ans‚
Posté(e)

Mon beau fils est partis de la maison à 18 ans et ma fille à 20...

Je les aurait bien gardé un peu plus longtemps..

On est jamais satisfait de ce que l'on a......

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 🇪🇺, 🏳️‍🌈, 💻, 🐺, 🦂, 26ans Posté(e)
Jim69 Membre 9 796 messages
Maitre des forums‚ 26ans‚ 🇪🇺, 🏳️‍🌈, 💻, 🐺, 🦂,
Posté(e)

Méoui, y'a pas que des tanguy, y'a aussi des mères qui font tout pour retenir leurs petits à la maison le plus longtmps possible.

Si le gamin se barre pas parce qu'il en marre des parents, ben il reste des années et des années.

Moi je me suis barré à 21 ans parce que ma mère me gavait pour que je sois à la maison à 19h30 au plus tard.

Je touchais un smic, j'ai pris un appart avec juste un lit et j'ai pris mon temps pour le meubler, j'avais pas de voiture, pas de tv. C'était y'a 29 ans.

C'est sûr, si les gamins attendent d'avoir assez d'argent pour payer un confort équivalent de chez leur parents où ils payent rien, ça risque de durer.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Fumeur de bananes, 33ans Posté(e)
Timo-I Membre 26 785 messages
33ans‚ Fumeur de bananes,
Posté(e)

Pour ceux qui travaillent toute l'année en CDI avec des salaires de 1300 euros, normalement ils devraient pouvoir vivre seuls sans trop de difficultés.

Sauf que des fois tu as des propriétaires qui sont tellement exigeants qu'ils voudraient que tu gagnes le triple de ce que tu gagnes alors que tu as largement les moyens de te financer un logement de 400 euros par mois.

Et si tu te rapproches des grandes villes, c'est à dire là où le plus de jeunes pourraient travailler, c'est encore pire puisque tu n'as pas de logements à moins de 500, 600 ou 700 euros de loyers. Il ne faut pas croire que les jeunes ont pu se débrouiller seuls pour avoir leurs toits, c'est faux, ils ont obligatoirement été aidés. Et c'est de ça que tu oublies de parler.

Et au final tu te rendras compte même que sur le long terme, qu'il est plus rentable de s'acheter directement son logement plutôt que de l'acquérir en location.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Obsédé textuel, 70ans Posté(e)
Gouderien Membre 26 751 messages
70ans‚ Obsédé textuel,
Posté(e)

Oui et il y a deux millions de réfugié du moyen orient a accueillir, ceux ci sont prioritaire alors ces jeunes branleurs qui ne souffrent pas, ont tout, n'ont qu'a se taire et ne pas chouiner.

Deux millions d'envahisseurs, tu veux dire. Merci bien!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Chien Fou forumeur, 88ans Posté(e)
Promethee_Hades Membre 25 564 messages
88ans‚ Chien Fou forumeur,
Posté(e)

Deux millions d'envahisseurs, tu veux dire. Merci bien!

Non de pauvre malheureux qui ont tout perdu, et c'est l'Europe qui paie, enfin faut avoir du cœur, c'est le discours officiel , ressasser depuis cet été , souvient toi ?

Et je te signale que c'est garanti par le gouvernement qu'il n'y a aucun djihadiste chez eux, que des malheureux, faut grand leur ouvrir nos portes, et leur offrir du travail ( c'est à dire prioritaire ) sinon nous sommes sans cœur et de grand égoïste. Souviens toi du discours plus qu'assené chaque heure, juste avant le parc des Princes. Au besoin relire les fora de certain ici qui culpabilisaient tout un chacun en les traitant de nazis.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

VIP, Gonade Absolutrice, Posté(e)
yop! VIP 20 446 messages
Gonade Absolutrice,
Posté(e)

Le sujet n'a pas vraiment de rapport avec les réfugiés, il me semble...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 72ans Posté(e)
okman38 Membre 2 891 messages
Baby Forumeur‚ 72ans‚
Posté(e)

Pour ma part je fais actuellement partie de ceux qui sont loin de manquer de moyens, je suis très loin de connaitre la pauvreté, j'ai même pensé à me prendre un appartement. Mais seulement voilà, il faut faire un choix, soit celui d'accepter de s'endetter et de vivre chaque mois dans le rouge ou bien celui de rester patiemment chez ses parents en attendant de trouver d'autres solutions.

La culture de l'assistanat !

Le voilà le problème, même si les paramètres chômage et coût de l'immobilier favorisent aussi le phénomène.

Les jeunes des générations 80 et après n'ont plus le gout de l'effort et ils ne veulent pas passer par les périodes de vache maigre que l'on connait quand on débute une vie active.

Et puis, aujourd'hui, quand on est jeune, on veut tout tout de suite, le smartphone et le PC à 10 ans,le scooter à 14 ans, la voiture à 18 ans, et voyager au bout du monde avant d'avoir son 1er boulot : j'ai connu tout ça avec mes enfants;

Alors, il est évident que c'est plus confortable d'être nourri, blanchi, logé chez papa et maman et de mettre son argent de coté pour se payer ses petits plaisirs.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
encorebanisniff Membre 2 291 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

ETUDE Une étude de la Fondation Abbé Pierre publiée ce samedi analyse le profil des 4,5 millions de jeunes majeurs qui vivent chez leurs parents ou grands-parents…

648x415_extrait-fil-tanguy-etienne-chatilliez.jpg

Depuis le succès de la comédie d’Etienne Chatiliez, sur un jeune qui refuse de quitter le domicile parental, les « Tanguy » sont devenus une catégorie sociologique bien identifiée en France. Ce qu’on connaissait moins bien, c’était son ampleur et la diversité de ses profils.

Suite de l'article...

Pire,je connais des couples avec enfants qui REVIENNENT chez leurs parents :hu:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Chien Fou forumeur, 88ans Posté(e)
Promethee_Hades Membre 25 564 messages
88ans‚ Chien Fou forumeur,
Posté(e)

Dans ma génération , même celle de mes parents, comme de mes grand parents, on se barrait des que l'on pouvait du foyer parental, pour faire notre vie. C'était souvent assez dur, pas du tout rose, mais nous voulions vivre notre vie. Les temps changent.

Sans compter les parents qui foutaient leur gamins dehors, " une bouche de moins à nourrir", et ce souvent à quatorze ans, voir douze dans de nombreuse région. Quand on découvre les ages des mousse embarqué sur les navire de haute mer au XVIIIe siècle c'est assez étonnant. Sans compter les fameux compagnons de tours de France, on ne peux être étonné par le bas age de beaucoup.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 54ans Posté(e)
stank Membre 1 452 messages
Baby Forumeur‚ 54ans‚
Posté(e)

La culture de l'assistanat !

Le voilà le problème, même si les paramètres chômage et coût de l'immobilier favorisent aussi le phénomène.

Les jeunes des générations 80 et après n'ont plus le gout de l'effort et ils ne veulent pas passer par les périodes de vache maigre que l'on connait quand on débute une vie active.

Et puis, aujourd'hui, quand on est jeune, on veut tout tout de suite, le smartphone et le PC à 10 ans,le scooter à 14 ans, la voiture à 18 ans, et voyager au bout du monde avant d'avoir son 1er boulot : j'ai connu tout ça avec mes enfants;

Alors, il est évident que c'est plus confortable d'être nourri, blanchi, logé chez papa et maman et de mettre son argent de coté pour se payer ses petits plaisirs.

Je plussoie fortement. Mais je ne pense pas qu'ils ont perdu le gout de l'effort. On leur a juste enlevé. Ca fait 20 ans et+ qu'on gave nos momes de programmes télé idiots. Leurs heros ne sont plus des jeunes de leur age qui ont fait de choses étonnantes, mais des bandes de crétins incultes avachis dans un loft pour gagner 100.000€ Et les parents de ces momes sont plus que fautifs. L'enfance et l'adolescence ne sont plus des temps d'apprentissage de la vie, mais des cocons ou tout doit être prémaché et sans heurts, pour éviter le moindre traumatisme à ces petites merveilles. Dire non à son gamin est quasiment devenu un crime.

Alors que faire?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×