Aller au contenu

okman38

Membre
  • Contenus

    2891
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de okman38

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 06/12/1950

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    GRENOBLE
  • Intérêts
    Tous les plaisirs de la vie : la bonne bouffe , les bons vins , la musique , la peinture , les voyages , le soleil , la mer , le naturisme , le libertinage , et tous les sports .

Visiteurs récents du profil

10749 visualisations du profil
  1. Les discours racistes et pro-armes de Trump ne favorisent pas la régression.
  2. Oui, plus de 6000 morts par tueries de masse depuis début 2019 et ça continue ... la connerie de Trump commence à couter cher à la société américaine et ... ce décérébré continue de donner des leçons aux autres pays du Monde.
  3. Sauf que l'époque n'était pas la même et que l'avion avait un intérêt général certain. Sans enlever les mérites à son inventeur, c'est plus la réalisation d'un fantasme d'enfant qu'une invention d'avenir. Elle ne présente un intérêt que pour l'armée ou peut-être pour les pompiers de par son utilisation énergivore et son peu d'autonomie. Aujourd'hui, l'avenir, c'est la préservation de l'environnement, et une invention digne de ce nom aurait eu un véritable intérêt si elle fonctionnait avec une énergie renouvelable (hydrogène ou solaire).
  4. Pour la comparaison j'ai seulement dit qu'il était impossible de le faire pour les raisons citées. Pour la culpabilisation du citoyen lambda, je suis pour, mais à condition que nos gouvernants et les lobbies qu'ils soutiennent assument leur propre responsabilité et fasse le premier pas. La prise de conscience doit être générale et si les multinationales sont les plus gros pollueurs, la somme de tous les citoyens lambda représente 7 Milliards de personnes et la transition écologique ne se fera pas sans eux. La pollution des océans par les sacs ou autres petits emballages plastiques laissés à l'abandon est de la responsabilité individuelle et si nous proscrivons l'utilisation de ceux-ci, la fabrication diminuera. La somme des efforts de chacun est énorme et nous n'y arriverons pas sans prise de conscience générale.
  5. On ne peut pas comparer l'adaptation de notre économie à l'écologie à celui d'une économie de paix à une économie de guerre. En effet dans le 2ème cas, le passage de la paix à la guerre est immédiat et brutal et personne ne peut être dans le déni. Dans le cas de la transition écologique, nous avons à faire à une population mondiale qui ne subit pas et ne voit pas la dégradation de la planète et du climat de la même manière parce que conditionnée par une société de l'hyper consommation et enfermée dans un confort inconscient (ou conscient) qui la pousse souvent à être dans le déni de la réalité. Seuls ceux qui sont confrontés directement à des désastres écologiques prennent vraiment conscience du danger. Nos gouvernants, même s'ils sont conscients du problème écologique, sont prisonniers des lobbies et préfèrent sauvegarder la croissance qui a un effet positif sur le moral des électeurs. Ils préfèrent privilégier des mesures illusoires à l'effet immédiat (promotion de la voiture électrique) pour se donner bonne conscience alors qu'à terme, ils savent bien que ce n'est pas la solution. Il y a 30 ans qu'on dit qu'il faut lutter contre l'effet de serre mais on ne prend que des mesurettes car les véritables solutions seraient impopulaires et aujourd'hui, on n'a pas avancé d'un iota. Nos océans sont pollués, nos animaux sauvages sont pour beaucoup en voie d'extinction et les catastrophes naturelles s'accumulent. Aujourd'hui, je suis trés pessimiste sur l'avenir de la planète car même si on est conscient de la gravité des choses, on est (comme moi) pris par le tourbillon de la vie et on ne fait trop souvent inconsciemment le contraire de ce qu'on devrait faire.
  6. Je soutiens à 99% la cause animale car je pense que les animaux ont des sentiments, des ressentis, et éprouvent la souffrance comme les êtres humains et qu'ils doivent être respectés de la même manière. Par contre il y un bémol qui fait que je suis contre les végans et tous les extrêmistes qui veulent contrarier la nature. L'être humain, comme la plupart des animaux est carnivore depuis la nuit des temps et on ne pourra rien y changer. On ne peut pas empêcher la consommation de viande, ni par nous mêmes, ni par nos animaux domestiques, ni par les animaux sauvages, mais il faut se battre en tant qu'être humain pour que ça se passe dans la dignité et sans souffrance autant que faire se peut.
  7. L'exhibitionisme en tant que tel a une connotation sexuelle et il est semble normal qu'il soit interdit sur la voie publique quand il s'adresse à un public non averti. Dans le cas des femen, le message a une toute autre connotation qui est "la liberté de disposer de son corps" et il n'a rien de pervers.
  8. Moi, les publicités avec des femmes nues ne me dérangent pas plus que çà, sauf que les femmes qui se dénudent pour des photos sont en général des anonymes qui représentent l'image de La Femme en général et c'est ce que dénoncent les féministes. S'il y avait autant d'hommes nus que de femmes nues sur les pubs leur réaction n'aurait sans doute pas été la même. C'est le droit pour une société machiste de disposer des femmes et de leur image qui gène les féministes et je le comprends car ça se répercute à tous les niveaux et dans tous les comportements de notre société vis à vis des femmes.
  9. Le message est clair : les femmes font ce qu'elles veulent de leur corps. Qu'ont à voir les enfants dans le désir de ces femmes de se dénuder ?
  10. Ce que tu n'as pas compris, c'est que c'est à chacune de ces femmes, féministes ou pas, qu'il appartient de décider si elles doivent se mettre nues ou pas.
  11. okman38

    projet de société

    Vous ne voyez que ce que vous avez envie de voir et n'interprétez les chiffres que dans un sens. Aujourd'hui la faim augmente dans le monde depuis 2014 : http://www.lafaimexpliquee.org/La_faim_expliquee/Faits_et_chiffres.html et la France compte 11 millions de personnes touchant le SMIC ou moins : https://www.inegalites.fr/600-000-pauvres-de-plus-en-dix-ans Si je vous lis bien, ce serait une vue de l'esprit de ma part, mais malheureusement la réalité est là devant vos yeux : les gilets jaunes sont dans la rue et 80% de français les soutiennent. Ce mouvement est en train de gagner également les pays frontaliers, ce qui n'est pas vraiment anodin. Quant au réchauffement climatique, il y a quelques gogols climatosceptiques, à l'image de votre François Gervais et du ridicule pantin milliardaire D.Trump, qui sont dans le déni de toutes les catastrophes naturelles qui tombent sur la planète depuis quelques années. Continuons donc à détruire la couche d'ozone à force d'émissions de gaz à effet de serre et à déboiser les grandes forêts de la planète pour enrichir messieurs les millionnaires et milliardaires. La Fonte de la banquise, l'assèchement des grands lacs et la disparition de 60% des animaux sauvages depuis 40 ans sont surement une vue de l'esprit. Pour ce qui concerne la fuite des plus riches (et pas des entrepreneurs, comme vous le dites) sous la pression fiscale, nous n'avons pas besoin de ces gens là en France : qu'ils aillent exercer leurs talents de négriers et de fraudeurs sous d'autres cieux. Ceux qui restent en France ont assez de talent et d'idées pour créer des entreprises respectueuses de l'être humain et de l'environnement. Quant au chomage français, comme celui de tous nos pays "riches", il n'est du qu'aux délocalisations pratiquées par ces gens que vous voulez protéger, ces opportunistes sans foi, sans loi, sans humanité qui ont fait fermer nos PME et mis les français sur la paille pour aller exploiter la misère du tiers-monde. Et pour notre modèle social français, même s'il n'est pas idéal et aurait besoin d'être réajusté, il permet au moins aux plus pauvres de se faire soigner ce qui n'est pas le cas dans certains pays comme les USA de votre cher milliardaire clownesque où l'américain moyen est souvent obligé de s'endetter à vie pour faire face à une maladie grave. Et pour finir à propos de Bill Gates, il est une énorme exception dans le monde des ultras riches et si tous les millionnaires faisaient de même on pourrait sans doute éradiquer la faim dans le monde. Aprés ça me fait toujours sourire, ces exemples où ces gens là donnent ce qui parait une fortune pour le citoyen lambda, mais donnez-moi seulement 2 milliards et je veux bien en reverser la moitié pour les bonnes oeuvres. Il y a un décalage avec la réalité qui est insupportable chez des gens qui ont tout le superflu possible et imaginable et ne se rendent même pas compte de que peut être la faim ou les fins de mois difficiles.
×