51% et oui, faut faire avec... !

pep-psy Membre 21 495 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Hello tout le monde...

J'ai posté dans Société, parce que ce n'est pas un problème de Politique, mais de société, de citoyens, de pensées dominantes / dominées, etc...

On a la démocratie, le vote, etc... Mais si 51% des citoyens n'avaient pas que des qualités ?

Si 51% des gens étaient ouvertement contre l'étranger ?

Si 51% des gens avaient des idées fermées ?

Si 51% voulaient la peine de mort ?

Question:

- Avons-nous le droit de faire partie de ces 51% ?

- Faut-il faire partie des 51% pour avoir le droit d'en parler ouvertement ?

- Que feriez-vous si vous ne faisiez pas partie des 51% ?

Modifié par pep-psy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)

C'est pas 51% d'abord, c'est 50% plus UNE voix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 12 244 messages
Forumeur alchimiste‚ 106ans
Posté(e)

très bonne question ...comme nous sommes en démocratie ce serait bien de respecter la politique de la majorité et de faire confiance à l'opposition pour représenter mon opinion ...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pep-psy Membre 21 495 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

très bonne question ...comme nous sommes en démocratie ce serait bien de respecter la politique de la majorité et de faire confiance à l'opposition pour représenter mon opinion ...

Si je lance ce sujet, c'est justement parce que je sens clairement que nous n'avons pas le droit à "2" façons de penser, mais une seule,

imposée par les médias en permanence... Le fait de dire qu'on en a marre de telle ou telle chose ou situation, ce n'est pas normal, on devrait presque avoir honte de le penser, alors qu'on sait CLAIREMENT que c'est une pensée commune et certainement qui représente la majorité !

Un petit peu comme-ci, manger du chocolat était mal, jusqu'à ce qu'enfin, on rencontre d'autres personnes qui aiment la même chose et là, de pouvoir en parler librement !

Qui ne veut pas protéger son emploi, qui ne veut pas se sentir chez soi, qui n'en a pas marre que l'on utilise l'argent public pour aider on ne sait qui, alors que la majorité ne fait que donner pour remplir les caisses dans lesquelles on ne cesse de piocher !

Modifié par pep-psy
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 10 463 messages
Obsédé textuel‚ 65ans
Posté(e)

Hello tout le monde...

J'ai posté dans Société, parce que ce n'est pas un problème de Politique, mais de société, de citoyens, de pensées dominantes / dominées, etc...

On a la démocratie, le vote, etc... Mais si 51% des citoyens n'avaient pas que des qualités ?

Si 51% des gens étaient ouvertement contre l'étranger ?

Si 51% des gens avaient des idées fermées ?

Si 51% voulaient la peine de mort ?

Question:

- Avons-nous le droit de faire partie de ces 51% ?

- Faut-il faire partie des 51% pour avoir le droit d'en parler ouvertement ?

- Que feriez-vous si vous ne faisiez pas partie des 51% ?

On te voit venir avec tes gros sabots : si le FN atteint 51% des voix (enfin 50% + 1, exactement), Est-ce qu'on sera vraiment obligé de suivre les règles de la démocratie?

C'est là qu'on se rend compte que les fascistes ne sont pas toujours ceux qu'on croit...

Modifié par Gouderien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pep-psy Membre 21 495 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

On te voit venir avec tes gros sabots : si le FN atteint 51% des voix (enfin 50% + 1, exactement), Est-ce qu'on sera vraiment obligé de suivre les règles de la démocratie?

C'est là qu'on se rend compte que les fascistes ne sont pas toujours ceux qu'on croit...

Ben voilà un bel exemple ? Je dis des choses donc je marque mon camp et je suis pointé du doigt !?

Si les gens ne pensent pas comme toi et qu'ils représentent la majorité que feras-tu ?

Car si je te suis, on ne doit penser que comme toi et adhérer à ton camp, sinon nous sommes énnemis ?

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 10 463 messages
Obsédé textuel‚ 65ans
Posté(e)

La démocratie, c'est d'accepter l'avis de la majorité - même si on n'est pas d'accord. A ma connaissance ce principe ne souffre pas d'exception, sauf en cas d'annulation des élections pour un motif valable.

Modifié par Gouderien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
philkeun Membre 2 370 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Pas de problème, si ces glands remportent quoi que ce soit, il suffira de les voir à l'oeuvre, ça risque de valoir son pesant de cacahuètes.

A l'instar des autres partis, leur unique but est de mettre les doigts dans le pot de confiture, chose qu'ils n'ont encore jamais pu faire, d'où leurs boules conséquentes...

Leurs dirigeants sont des corrompus incompétents, leurs électeurs parmi les plus bêtes, et vu la moyenne générale française, ce n'est pas peu dire.

:smile2:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pep-psy Membre 21 495 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Pas de problème, si ces glands remportent quoi que ce soit, il suffira de les voir à l'oeuvre, ça risque de valoir son pesant de cacahuètes.

A l'instar des autres partis, leur unique but est de mettre les doigts dans le pot de confiture, chose qu'ils n'ont encore jamais pu faire, d'où leurs boules conséquentes...

Leurs dirigeants sont des corrompus incompétents, leurs électeurs parmi les plus bêtes, et vu la moyenne générale française, ce n'est pas peu dire.

:smile2:

Je le répète ce n'est pas une question de camp ou de politique, mais le droit d'avoir son opinion, ses souhaits, ses désirs !

Est-ce qu'un peuple à le droit d'aller à l'encontre de la "bien-pensée" ?

Est-ce qu'un peuple à le droit de dire non à l'étranger, comme il a le droit de dire oui ?

Est-ce qu'un peuple à le droit de refuser partager comme il peut l'accepter ?

Le problème c'est: Est-ce que Oui et Non sont exprimables ou n'a-t-on le droit de choisir QUE ce qu'on nous laissera choisir ?

Si on lit la presses, qu'on regarde les journaux, qu'on écoute la radio, on est vraiment GUIDÉ dans notre façon de penser !

Alors que si on va dans une soirée, dans un bar ou un dîner de famille, on entend tout l'inverse !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)

Une démocratie, ce n'est pas qu'un bulletin de vote.

C'est aussi une constitution et des lois.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
philkeun Membre 2 370 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je le répète ce n'est pas une question de camp ou de politique, mais le droit d'avoir son opinion, ses souhaits, ses désirs !

Est-ce qu'un peuple à le droit d'aller à l'encontre de la "bien-pensée" ?

Est-ce qu'un peuple à le droit de dire non à l'étranger, comme il a le droit de dire oui ?

Est-ce qu'un peuple à le droit de refuser partager comme il peut l'accepter ?

Le problème c'est: Est-ce que Oui et Non sont exprimables ou n'a-t-on le droit de choisir QUE ce qu'on nous laissera choisir ?

Si on lit la presses, qu'on regarde les journaux, qu'on écoute la radio, on est vraiment GUIDÉ dans notre façon de penser !

Alors que si on va dans une soirée, dans un bar ou un dîner de famille, on entend tout l'inverse !

Oui, je crois que tout le monde avait bien compris, et je te répondais "au dela"...

Tes "questions" n'en sont pas, et les gens "guidés", c'est leur problème...

Ca veut dire quoi "non à l'étranger" ? Pas grand chose, il y a des lois dans un pays, l'assemblée les vote...

Ce que tu entends dans les "soirées" dépend de ceux que tu y rencontres...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2strass Membre 1 234 messages
Forumeur alchimiste‚ 57ans
Posté(e)

Pas de problème, si ces glands remportent quoi que ce soit, il suffira de les voir à l'oeuvre, ça risque de valoir son pesant de cacahuètes.

A l'instar des autres partis, leur unique but est de mettre les doigts dans le pot de confiture, chose qu'ils n'ont encore jamais pu faire, d'où leurs boules conséquentes...

Leurs dirigeants sont des corrompus incompétents, leurs électeurs parmi les plus bêtes, et vu la moyenne générale française, ce n'est pas peu dire.

:smile2:

Tu décrit exactement la situation actuelle :sleep:

Et avec une telle précision et soucie du détail ... chapeau bas :bo:

Modifié par 2strass
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
philkeun Membre 2 370 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Tu décrit exactement la situation actuelle :sleep:

Et avec une telle précision et soucie du détail ... chapeau bas :bo:

Non, les "actuels" ne rêvent pas de mettre leurs doigts dans le pot, ils y sont déjà, et c'est exactement ce que veulent faire les autres cinglés fn, y mettre les leurs...

Calife à la place du calife, tu vois ?

Modifié par philkeun

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rhetorique Membre 96 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Bonsoir Pep-psy

Nous avons le droit de penser ce que l’on veut, exprimer nos pensées et ses conséquences dépendent de ceux qui les écoutent.

Quand aux médias, ils ne sont que le reflet des valeurs de la république (enfin… sous l’influence du gouvernement en place).

Tu te trompes sur un point, il n’y a pas qu’une façon de pensée mais 3.

La première c’est l’empathie et la compassion et aider ton prochain est une priorité

La deuxième est le désintérêt, les problèmes des autres ne sont pas ton problème. Tu vis ta vie et le reste te passe au dessus de la tête.

La dernière est la colère et le refoulement, rien n’est de ta faute et supprimer un problème est préférable que le résoudre.

Nous réagissons en fonction de notre environnement, nous naviguons entre ces 3 courants de pensées mais nous n’en n’avons souvent pas conscience.

Mais nous avons un courant de pensée dominant, un état d’esprit, qui nous guide dans notre façon de voir le monde extérieur.

Autrement dit, tu as des convictions qui sont peut-être basé sur des visions de certains politiques qui pratiquent une démagogie sur la base du « c’est la faute des autres ».

Dans les faits, tous les politiciens pratiquent une forme de démagogies mais certains ont des idéaux qui pourraient mettre en péril le peu de stabilité qui reste dans notre pays.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CAL22 Membre 891 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Hello tout le monde...

J'ai posté dans Société, parce que ce n'est pas un problème de Politique, mais de société, de citoyens, de pensées dominantes / dominées, etc...

On a la démocratie, le vote, etc... Mais si 51% des citoyens n'avaient pas que des qualités ?

Si 51% des gens étaient ouvertement contre l'étranger ?

Si 51% des gens avaient des idées fermées ?

Si 51% voulaient la peine de mort ?

Question:

- Avons-nous le droit de faire partie de ces 51% ?

- Faut-il faire partie des 51% pour avoir le droit d'en parler ouvertement ?

- Que feriez-vous si vous ne faisiez pas partie des 51% ?

Les problèmes d'un Etat ne se règlent pas qu'avec des référendums. Heureusement que les décisions politiques ne se prennent pas uniquement en fonction de l'avis définitif de la majorité. Ce n'est pas un déni de démocratie mais juste une adaptation à la complexité, notamment de nos sociétés.

Les représentants du peuple constituant l'exécutif et le législatif doivent analyser et synthétiser une masse énorme d'informations pour prendre des décisions en connaissance de cause. Cette compétence ne peut pas être exercée par l'ensemble de la population exhaustivement pour une question de temps et de compétence au vu de la complexité des décisions à prendre. C'est pourquoi en démocratie un consensus semble émerger et ne pas écouter l'ensemble des opinions. C'est uniquement parce que les opinions extrêmes sont par définition contraires au consensus indispensable au fonctionnement d'une démocratie.

Mais cette présentation n'exclut pas les manipulations mentales dont les médias peuvent être les outils. L'esprit critique est alors la seule arme pour lutter contre ces manipulations. Il appartient donc à chaque citoyen de faire l'effort de poursuivre sa propre éducation et d'analyser rationnellement l'actualité en multipliant les sources d'informations pour en faire une synthèse. Pour singer le travail des élus en s'affranchissant des influences.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tolan2 Membre 607 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

La question est intéressante..

Je pense qu'en France on a le droit dire ce qu'on veut, sauf des incitations à la haine qui peuvent être sous le coup de la loi. Mais c'est assez subjectif finalement de savoir ce qu'est une incitation à la haine.

Le problème, c'est que si tu dis des propos qui ne font pas parti de ce qui est considérer par certains comme corrects, tu seras traîter de racistes, de fachiste ou de gros connards.

Donc la plupart des gens ne disent rien, sauf si c'est la pensée majoritaire dans un groupe de personne.

Cela peut conduire à une certaine frustation et de ne pas se sentir dans un pays à la libre expression.

Dans une démocratie, on ne devrait pas avoir besoin de faire parti d'une majorité pour exprimer ses idées. Peut-être qu'en France, il y a beaucoup trop de gens qui ne supporte pas qu'on puisse penser différemment

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
frunobulax Membre 4 604 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

je sens clairement que nous n'avons pas le droit à "2" façons de penser, mais une seule, imposée par les médias en permanence...

Si tu as vraiment l'impression d'avoir à faire à la même "pensée unique" en lisant "L'Humanité", "Valeurs Actuelles", "Le Figaro", "Le Monde" et "Libération" ?

Ou en consultant "Mediapart", "Atlantico" ou "Slate" ?

Ou pour toi les media se sont uniquement les chaines de télé ?

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Hello tout le monde...

J'ai posté dans Société, parce que ce n'est pas un problème de Politique, mais de société, de citoyens, de pensées dominantes / dominées, etc...

On a la démocratie, le vote, etc... Mais si 51% des citoyens n'avaient pas que des qualités ?

Si 51% des gens étaient ouvertement contre l'étranger ?

Si 51% des gens avaient des idées fermées ?

Si 51% voulaient la peine de mort ?

Question:

- Avons-nous le droit de faire partie de ces 51% ?

- Faut-il faire partie des 51% pour avoir le droit d'en parler ouvertement ?

- Que feriez-vous si vous ne faisiez pas partie des 51% ?

Ça ne nous a jamais empêcher de gueuler et de manifester.

Déjà, c'est 50 + 1 voix des votant, ce qui réduit considérablement e pourcentage au regard de la population totale adulte d'un territoire. Et nos gouvernement le savent bien, vu qu'ils se drapent de légitimité à chaque scrutin, nous enfonçant dans le crane que c'est l'expression de la majorité. Mon cul sur la commode !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 7 755 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Dans certaines consultations, il faut 60 ou 70% de OUI. Je ne parle pas de la France spécialement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
art-chibald Membre 3 636 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Le problème, c'est que si tu dis des propos qui ne font pas parti de ce qui est considérer par certains comme corrects, tu seras traîter de racistes, de fachiste ou de gros connards.

Donc la plupart des gens ne disent rien, sauf si c'est la pensée majoritaire dans un groupe de personne.

Cela peut conduire à une certaine frustation et de ne pas se sentir dans un pays ... il y a beaucoup trop de gens qui ne supporte pas qu'on puisse penser différemment

En somme, les gros connards, les fascistes, les racistes sont frustres de ne pouvoir le revendiquer ouvertement sans etre montres du doigt.

Non, ce n'est pas le fait de penser differamment qui derange la majorite mais le fait d'etre malsain.

Et je pense que c'est une bonne chose que cette majorite leur rappelle qu'ils font fausse route, et leur fasse culpabiliser si besoin.

Un connard a besoin qu'on le lui dise s'il veut peut etre se corriger.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant