Aller au contenu

Contrairement aux hommes, l'homosexualité féminine s'expliquerait davantage par des facteurs sociaux que génétiques

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 44ans Posté(e)
Savonarol Membre 10 345 messages
Esprit de contradiction‚ 44ans
Posté(e)

Selon une étude datée de 2011, l'homosexualité féminine ne serait génétique qu'à 25%. Contrairement aux hommes, l'orientation sexuelle des femmes serait davantage déterminée par des facteurs sociaux et culturels.

Le site du Monde rappelle qu'en 2010, des chercheurs de l'Université de Liège pensaient avoir tranché la question. L'homosexualité serait génétique et ne pourrait donc en aucun cas relever d'un choix ou d'une quelconque déviance psychologique, affirmait alors le chercheur Jacques Balthazart à l'occasion de la parution de son livre Biologie de l'homosexualité. On naît homosexuel, on ne choisit pas de l'être.

La question a récemment été reposée en d'autres termes par une journaliste du site Live Science, Natalie Wolchover : «Les femmes hétérosexuelles sont beaucoup plus susceptibles de tomber enceintes que les femmes lesbiennes. Donc, en terme d'évolution, elles ont davantage de chances de transmettre leurs gènes.» Elle estime par conséquent que «les gènes qui rendent les femmes homos devraient se volatiliser du patrimoine génétique» au fil des générations. «Cela soulève la question suivante : pourquoi existe-t-il des femmes homosexuelles ?»

Nathalie Wolchover une étude datée de 2011 qui établit que le lesbianisme est génétique à 25%. Cette étude révèle que des sœurs jumelles identiques (qui partagent donc 100% de leur ADN) ont plus de chances d'être toutes les deux lesbiennes que des «fausses» jumelles qui n'ont que 50% d'ADN en commun. «Ce qui prouve que, tous les facteurs environnementaux étant par ailleurs égaux, les gènes comptent», écrit Nathalie Wolchover.

Les scientifiques ont élaboré une théorie pour expliquer comment l'homosexualité masculine se propage d'une génération à l'autre. En résumé, les chercheurs ont constaté que les mères et les tantes (uniquement du côté maternel) d'hommes gays ont tendance à avoir une descendance plus vaste que les mères d'hommes hétérosexuels. Selon cette même théorie, les facteurs génétiques qui favorisent l'homosexualité masculine favoriseraient aussi la fécondité des parentes d'hommes gays. Même s'ils ne s'expriment pas chez elles, les mères et tantes d'hommes gays qui transmettraient tout de même à leurs rejetons mâles les gènes favorisant l'homosexualité.

Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/certaines-femmes-sont-lesbiennes-facteurs-genetiques-sociaux-homosexualite-homosexuelles-innee-acquis-gays-gay-pride-pierre-roub-397204.html#ovF31UHkV2d6H1hy.99

Modifié par Savonarol
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 103
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

  • 25

  • 7

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

Homosexuels de père en fils... La grande classe du n'importe quoi en action... Sent from my Nexus 5 using ForumFr mobile app

Ben dis donc ! Y'en a de l'affirmation de conneries dans cet "article". La grande question étant "pourquoi chercher a savoir si on nait ou on devient homosexuel" ? C'est juste pour s'assurer de pa

L'objectivité ne peut exister qu'au sein de la subjectivité des individus qui prétendent l'appliquer. Tu m'as écrit que "le vivre ensemble" (néologisme censé signifier "la société" mais en plus flou)

Membre 151ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 36 436 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)

Homosexuels de père en fils... La grande classe du n'importe quoi en action...

Sent from my Nexus 5 using ForumFr mobile app

  • Like 7
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Animateur 32ans Posté(e)
Kyoshiro02 Animateur 14 815 messages
Fou échappé de l'asile‚ 32ans
Posté(e)

encore un sujet qui va faire ramener les homophobes du forum et où ça fait se taper dessus :sleep:

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 37ans Posté(e)
Forumeur en herbe‚ 37ans
Posté(e)

c est du n importe quoi ce sujet !

chacun trouve son calme sa sérénité son équilibre, soit avec un mec, une fille, ou

deux mecs deux filles ou en couple, ou chacun chez soit et on se voit que pour les bons moments ou week end, :rtfm:

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 25ans Posté(e)
Jim69 Membre 3 996 messages
Forumeur alchimiste‚ 25ans
Posté(e)

Ben dis donc !

Y'en a de l'affirmation de conneries dans cet "article".

La grande question étant "pourquoi chercher a savoir si on nait ou on devient homosexuel" ?

C'est juste pour s'assurer de pas avoir d'enfants homos ?

Quand on est homo on n'en a rien a foutre de savoir si on nait ou devient homo.

On l'est, on veut seulement qu'on nous lâche les couilles (ou les lèvres pour les lesbiennes), avec ce fait, et qu'on soit traité comme tous le monde, ce qui inclu avoir les mêmes droits que les autres.

  • Like 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre+ 34ans Posté(e)
mdr Membre+ 5 584 messages
Fervent utopiste‚ 34ans
Posté(e)

encore un sujet qui va faire ramener les homophobes du forum et où ça fait se taper dessus :sleep:

Y'a pas d'homophobes sur le forum :sleep:

ce qui inclu avoir les mêmes droits que les autres.

C'est déjà le cas. Ptet pas partout, mais en France c'est le cas, les hommes et femmes bénéficient de mêmes droits, dès la naissance. Leur orientation sexuelle ne détermine pas le gain ou la perte de droit.

Au cas où tu souhaiterais me contredire en brandissant le mariage pour tous, sache qu'il a donné non pas de nouveaux droits aux homos mais à tout le monde. Si je veux me marier avec homme, j'en ai le droit aujourd'hui, c'est pas réservé aux homos, de même qu'un mariage homme/femme n'a jamais été réservé qu'aux hétéros. Donc niveau égalité des droits, j'ai du mal à voir que certains ont plus de droits que d'autres en fonction de leur orientation sexuelle.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Animateur 32ans Posté(e)
Kyoshiro02 Animateur 14 815 messages
Fou échappé de l'asile‚ 32ans
Posté(e)

quand je vois la source de l'article, je m'étonnes même pas du ramassis de conneries qui y sont cités ;) atlantico.... la pure propagande FN qui raconte pas mal d'intox ;)

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité The Black Cat Invités 0 message
Posté(e)

Atlantico n'est pas tellement du même bord politique que le FN : c'est plutôt un média libéral-conservateur. Et concernant la véracité de leurs infos, c'est en demi-teinte : ils sont plutôt regardés d'un oeil méfiant, à juste titre, car plus d'un article a fait l'objet de critiques sur la méthode... Mais c'est loin d'être le pire.

Modifié par The Black Cat
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 33ans Posté(e)
cricket Membre 3 815 messages
Ne se refuse rien‚ 33ans
Posté(e)

Mouais mouais.

La piste que je trouve la plus crédible aujourd'hui pour expliquer l'homosexualité est la piste hormonale.

Je ne saisis pas très bien pourquoi cela serait génétique pour les hommes et plus culturel pour les femmes.

http://www.rts.ch/video/emissions/specimen/4696900-les-hormones-une-piste-probable-pour-comprendre-les-origines-de-l-homosexualite.html

Je sais pas du tout ce que vaut cette étude effectuée sur les homosexuelles, mais si elle se vérifie cela vient totalement en contradiction avec celle que cite Savonarol.

S'ils ont réellement trouvé une différence physiologique, ça ne peut pas être une construction sociale.

A moins bien sûr qu'il y ait de "fausses lesbiennes", qui auraient choisi leur orientation sexuelle, qui seraient physiologiquement hétéro. :hu:

Bref je n'y crois pas trop. :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre+ 34ans Posté(e)
mdr Membre+ 5 584 messages
Fervent utopiste‚ 34ans
Posté(e)
A moins bien sûr qu'il y ait de "fausses lesbiennes", qui auraient choisi leur orientation sexuelle, qui seraient physiologiquement hétéro. :hu:

Bref je n'y crois pas trop. :D

Y'en a plein le tchat non ? :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité The Black Cat Invités 0 message
Posté(e)

Mouais mouais.

La piste que je trouve la plus crédible aujourd'hui pour expliquer l'homosexualité est la piste hormonale.

Je ne saisis pas très bien pourquoi cela serait génétique pour les hommes et plus culturel pour les femmes.

http://www.rts.ch/vi...osexualite.html

Je sais pas du tout ce que vaut cette étude effectuée sur les homosexuelles, mais si elle se vérifie cela vient totalement en contradiction avec celle que cite Savonarol.

S'ils ont réellement trouvé une différence physiologique, ça ne peut pas être une construction sociale.

A moins bien sûr qu'il y ait de "fausses lesbiennes", qui auraient choisi leur orientation sexuelle, qui seraient physiologiquement hétéro. :hu:

Bref je n'y crois pas trop. :D

Je n'ai jamais cru au moindre déterminisme biologique concernant l'homosexualité. C'est sous-estimer le poids très important de l'environnement et de l'expérience individuelle dans la construction de la représentation du sexe.

Mais cela ne doit pas conduire en conclusion au fait que l'homosexualité serait en conséquence une déviance sociale ou une anomalie psychologique quelconque. Il y a un fossé à franchir ici.

Modifié par The Black Cat
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 151ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 36 436 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)

Après faut bien distinguer l'homosexualité du kiff de se taper quelqu'un de notre sexe. Y a des tas d'hétéros qui vont manger de la bite et de l'abricot juste pour le plaisir sans pour autant être homosexuels.

Sent from my Nexus 5 using ForumFr mobile app

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 33ans Posté(e)
cricket Membre 3 815 messages
Ne se refuse rien‚ 33ans
Posté(e)

Ah tu marques un point, mdr. :smile2:

Après tout il y a bien des homosexuels refoulés, peut être y a t'il des hétéros refoulés. Allez savoir. :D

Plus sérieusement, c'est tellement le bordel avec des études qui se contredisent tout le temps, qu'avoir une opinion à ce sujet est presque d'ordre de la croyance. ^^

@The black cat : je crois qu'il y a quand même des prédispositions génétiques, après même des gens qui ne sont pas prédisposés peuvent avoir des aventures ou des histoires, et inversement.

Mais bon je ne comprends toujours pas pourquoi pour les hommes l'explication serait génétique et pas pour les femmes, c'est trop injuste (:D)

Modifié par cricket
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
lucdf Membre 4 111 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ce qui m'étonne, c'est que l'on cherche toujours à expliquer l'homosexualité, du style, les homos ont eu un accident de poussette, ou ils ont vu leur mère à poil, ou leur père était poivrot ou ils se sont fait tripoter par le curé de la paroisse. On ne cherche jamais à expliquer l'hétérosexualité. Moi, ca ne fait rigoler.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité The Black Cat Invités 0 message
Posté(e)

J'ai du mal à croire que l'homosexualité puisse être un choix, ou puisse être d'ordre social, tout comme l'hétérosexualité. A part peut être pour des gens qui se mentent à eux même, qui ont une passade, ou qui sont bisexuels mais veulent se ranger dans une case.

L'influence sociale/psycho ne signifie en rien une orientation choisie, loin de là : certains facteurs sociaux peuvent déterminer inconsciemment nos désirs sexuels. Le sexe est largement codifié dans nos sociétés. Il est loin d'être idiot de penser que cette codification puisse toucher également jusqu'à l'orientation sexuelle des individus, leur représentation de la sexualité, etc.

On ne parle pas de ceux qui se donne l'apparence d'une sexualité épanouie en disant être bisexuel ou autre. Mais l'influence de l'expérience sexuelle (notamment les premières) est considérable dans l'élaboration de nos désirs et de notre perception du sexe en général.

Ce qui m'étonne, c'est que l'on cherche toujours à expliquer l'homosexualité, du style, les homos ont eu un accident de poussette, ou ils ont vu leur mère à poil, ou leur père était poivrot ou ils se sont fait tripoter par le curé de la paroisse. On ne cherche jamais à expliquer l'hétérosexualité. Moi, ca ne fait rigoler.

Freud a déjà essayé pour info ! biggrin.gif

Bon d'accord, il y a eu du changement entre temps... Mais quand même ! biggrin.gif

Modifié par The Black Cat
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 33ans Posté(e)
cricket Membre 3 815 messages
Ne se refuse rien‚ 33ans
Posté(e)

Ah merde The black cat t'as repondu après que j'ai supprimé cet ignoble passage, où après m'être relue, je me suis rendue compte que c’était pas du tout ce que je voulais exprimer. XD

Pour un revenir à nos moutons, je ne nie pas l'influence sociale, mais je crois qu'elle va principalement développer ou au contraire inhiber une prédisposition. C'est bien plus clair dit comme ça.

Modifié par cricket
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invités Posté(e)
Invité The Black Cat Invités 0 message
Posté(e)

Mais bon je ne comprends toujours pas pourquoi pour les hommes l'explication serait génétique et pas pour les femmes, c'est trop injuste (:D)

Non mais ça c'est de la foutaise : cela repose sur l'idée qu'il y aurait des différence innées entre la psyché d'une femme et d'un homme. Théorie complètement contrebalancée au regard de la plasticité du cerveau humain...

Ah merde The black cat t'as repondu après que j'ai supprimé cet ignoble passage, où après m'être relue, je me suis rendue compte que c’était pas du tout ce que je voulais exprimer. XD

Pour un revenir à nos moutons, je ne nie pas l'influence sociale, mais je crois qu'elle va principalement développer ou au contraire inhiber une prédisposition. C'est bien plus clair dit comme ça.

Mouais... J'attends toujours qu'on me prouve l'existence formelle de la prédisposition génétique d'une homosexualité quelconque. Parce que si c'est le cas, cela peut s'étendre à d'autres pratiques sexuelles tout autant jugées déviantes : BDSM, transsexualité, etc. Et que l'approche biologique me paraît excessivement privilégiée pour tenter d'expliquer nos moindres comportements, alors que nous sommes, même dans le sexe, loin de respecter les simples instincts.

On sait si y a un gêne de la domination ou de la servitude ? biggrin.gif

Modifié par The Black Cat
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre+ 49ans Posté(e)
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

Tout ramener sur le terrain de la génétique c'est un moyen simple d'expliquer ce qu'on ne comprend pas et surtout d'accepter qu'on ne puisse rien y changer. Les facteurs pyscho-sociaux, c'est plus flexible.

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 44ans Posté(e)
Savonarol Membre 10 345 messages
Esprit de contradiction‚ 44ans
Posté(e)

Homosexuels de père en fils... La grande classe du n'importe quoi en action...

Sent from my Nexus 5 using ForumFr mobile app

Ca voudrait dire que la nature aurait tendance à s'auto-réguler en produisant des homosexuels dans une famille qui serait déjà grande, je trouve que c'est intéressant.

Ben dis donc !

Y'en a de l'affirmation de conneries dans cet "article".

La grande question étant "pourquoi chercher a savoir si on nait ou on devient homosexuel" ?

C'est juste pour s'assurer de pas avoir d'enfants homos ?

Quand on est homo on n'en a rien a foutre de savoir si on nait ou devient homo.

On l'est, on veut seulement qu'on nous lâche les couilles (ou les lèvres pour les lesbiennes), avec ce fait, et qu'on soit traité comme tous le monde, ce qui inclu avoir les mêmes droits que les autres.

C'est en effet un des résultats possibles à terme, mais comme la couleur de cheveux, la couleur des yeux etc....

Si les parents, un jour, peuvent "choisir" ce que sera leur enfant, ils peuvent donc également choisir son orientation sexuelle ( si elle est innée donc )

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×