Aller au contenu

cricket

Membre
  • Contenus

    3 758
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de cricket

  • Rang
    Ne se refuse rien
  • Date de naissance 21/04/1988

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  • Lieu
    Sur le tchat
  • Intérêts
    Me déplacer en sautillant. Frétiller des antennes. Murmurer à l'oreille des pantins.

Visiteurs récents du profil

35 478 visualisations du profil
  1. cricket

    Les personnes fragiles, en taule !

    Oui ça a une signification pour demander de la clémence dans la peine, tout comme on aurait pu invoquer une fragilité sociale ou affective, pas pour annuler purement et simplement la condamnation. Etre "fragile psychologiquement" et être "irresponsable pénalement" sont deux choses totalement différentes. Un dépressif, par exemple, est fragile psychologiquement pour autant il reste responsable et donc condamnable à une peine de prison tant qu'il est capable du discernement nécessaire pour comprendre et contrôler ses actes. Ce n'est pas qu'elle n'a pas de sens. C'est qu'elle n'a pas le sens que tu lui donnes, et qu'elle n'est pas un diagnostic. Maintenant toi comme moi nous n'avons aucune idée de si et comment il a été évalué au niveau psychiatrique et si la prison est justifiée dans son cas ou s'il s'agit d'une injustice crasse. Il n'empêche que sa fragilité n'est pas un argument qui prouve à lui tout seul que la peine est disproportionnée.
  2. cricket

    Les personnes fragiles, en taule !

    Oui enfin "fragile psychologiquement" ça ne veut pas dire grand chose au niveau psychiatrique. On peut être fragile tout en ayant parfaitement conscience de ce qu'on fait et s'il a fini en prison plutôt qu'en HP c'est qu'a priori il est reconnu comme responsable de ses actes. Est ce que c'est justifié ou pas dans son cas? Aucune idée.
  3. Je ne comprends même pas comment on peut en vouloir à Ruffin. Même si Chouard a dit des conneries sur Soral, en quoi ça invalide de le citer concernant le RIC ? Qu'est ce que c'est que cette logique en carton? Si Hitler avait été amateur de tartes aux fraises ça ne rendrait pas les pâtissiers antisémites...
  4. Sinon dans le même style mais dans un autre registre, il y a la technique de les imaginer aux toilettes...
  5. cricket

    Adp : le RIP

    Et je confirme que ça me dérange de me retrouver sur cette liste, que ce soit la première ou non n'y change rien. Ça ne veux pas dire que ça va m'empêcher de signer. Si c'est le prix à payer...
  6. cricket

    Adp : le RIP

    Ah? J'avais cru comprendre que c’était soit la signature en ligne soit le formulaire papier en mairie. Tu as vu ça où qu'il fallait les deux? Sinon je rappelle que même si les 10% sont atteints, ça ne les obligera pas à organiser un référendum : https://www.marianne.net/politique/gare-aux-faux-espoirs-le-rip-sur-la-privatisation-d-adp-n-rien-d-un-vrai-referendum?fbclid=IwAR1EeAX1VsxYYtq80hNX01ZdBt5SuCvuP2s2nbIQ256KtC2XhApijmEiMwQ Moi ce qui me dérange dans cette histoire c'est qu'il ne s'agit pas d'un vote mais d'une pétition et donc ce n'est pas secret, le gouvernement aura une jolie liste nominative d'opposants à cette mesure et la parano qui sommeille en moi s'en inquiète un peu.
  7. cricket

    Adp : le RIP

    Le recueil des signatures a commencé et c'est ici pour ceux que ça intéresse. https://www.referendum.interieur.gouv.fr/soutien/etape-1?fbclid=IwAR3Kv_jhVCSHsYSTuHJc5I9Te0Paisvzu-pkq85mlZchIiyp3v9TKbz_QmY Par contre il semblerait que ça râle déjà sur l'efficacité du site, ça promet. https://www.huffingtonpost.fr/entry/referendum-anti-privatisation-le-recueil-des-signatures-a-mal-commence_fr_5d01d719e4b0dc17ef03fe82?fbclid=IwAR1TXQHwrZT5-JCCCbkKu-DaVx7Wl5gIsCckw7ukM6NtNa_jlnhB13fzHeU
  8. C'est pas faux, et moi comme une simplette je me suis engouffrée dans un développement obscur sur le "désir de vivre". C'est vrai qu'en y réfléchissant ça n'a pas beaucoup de sens comme expression. Bon bah va pour le bonheur alors. Non je retourne pas du tout ma veste je vois pas de quoi vous parlez.
  9. Grave. Je sais pas. Le désir de vivre c'est pas vraiment mon rayon, par contre ça ne m'a pas empêché de faire l'expérience de l'instinct de survie une fois et c'est déjà très puissant. Alors j'imagine qu'en y ajoutant de l'espoir ça doit déplacer des montagnes. Mais l'instinct de survie peut être profondément égoïste et le désir l'est également, alors l'espoir de quelque chose de bon peut-être mais si ce n'est bon que pour soi et au détriment d'un autre, tout ça à un gout amer, non? Le désir de vivre est moins puant lorsqu'il est collectif et désintéressé. Autant lorsque deux instincts s'affrontent, ça se termine quasi inévitablement en "c'est lui ou moi" et crois moi que dans ta tête "c'est lui", autant on a pu voir lors de catastrophes naturelles que l'entraide était la règle contrairement à ce qu'on aurait pu croire, "c'est nous contre l'adversité". Et de l'adversité dans notre monde nous n'en manquons pas, même si nous ne passions pas notre temps à nous entre-tuer, on aurait largement de quoi s'occuper parmi tous les sujets que j'ai déjà évoqués. Mais bon je m’égare quelque peu, on parle d'intensité là et pas de morale. Du coup je reste dans l'idée qu'il est probablement l'un des plus puissants moteur, car rattaché à quelque chose d'extrêmement primaire, le plus souhaitable par contre rien n'est moins sûr. Et le plus efficace pour donner un sens à sa vie? Euh vouloir vivre parce que l'on veut vivre je sais pas si ça nous emmène très loin cette histoire. A mon avis c'est vite frustrant cette pensée circulaire. Pour le détachement moi j'approuve, encore faut il que ce détachement ne soit pas de l'abandon ou du déni. Ouais il parait qu'il ne faut pas s'inquiéter de ce qui ne dépend pas de nous, mais je n'arrive pas à me faire à cette idée. Je crois que bien souvent assumer sa bulle c'est une façon de fuir nos responsabilités. Je sais qu'individuellement avec ses petits bras on ne fait pas de miracle, qu'il faut se reposer pour pouvoir supporter physiquement et psychologiquement tout ça, et que d'ailleurs tout le monde ne voudra pas aller dans la même direction que moi sans un lavage de cerveau généralisé, ce qui n'est évidemment pas souhaitable. Mais on ne m'enlèvera pas de la tête que le confort personnel sans recul sur ce qui nous entoure est une pente glissante vers un monde sans empathie, à part pour les quelques élus de notre cœur. Cette perspective est plutôt déprimante.
  10. Et où est l'amour ? Le désir de vivre est donc supérieur à tout le reste puisqu'il est suffisant pour nous donner envie de vivre ? C'est compliqué tout ça. Déjà que la condition humaine c'est vraiment pas évident à gérer, enfin je trouve. On est limités par du concret alors qu'on rêve bien souvent de concept. Notre corps qui se dégrade, la conscience du temps, la prise en compte du bien et du mal, la complexité de notre monde impossible à appréhender... et j'en passe. Pour moi c'est essayer d'accepter ce bordel qui devrait être le travail de toute une vie, essayer de passer ce moment difficile de la manière la plus douce possible, collectivement et intelligemment. Que chacun veuille tirer son épingle du jeu m'est profondément insupportable. Si c'est cette compassion sincère que tu appelles l'amour, alors ça me va, si @sera-angel appelle cela la justice alors ça me va aussi. Si tu me dis que l'amour c'est uniquement la rencontre de deux âmes cela ne me convient pas. Cela revient à se réfugier dans sa bulle alors que le reste du monde brûle. Et je sais pas pour toi mais personnellement cela ne me suffira pas pour avoir envie de vivre, bien au contraire.
  11. Si on part du principe qu'il ment aussi, c'est un peu facile. ^^ Même sans exagérer volontairement on peut donner des notes hautes tout simplement à cause de la panique ou de la fatigue, bref de la détresse réelle. C'est censé être l'expression de son ressenti pas un diagnostic, s'il dit que c'est un 10 alors c'est un 10, ça ne se discute pas.
  12. Oui mais comme tu le dis c'est un ressenti, c'est subjectif et pas toujours fiable pour évaluer la gravité de notre état. Ça reste utile pour savoir si le patient a besoin d'être soulagé rapidement, ou si les soins l'ont apaisés. Bon en général vu que les gens ne se roulent pas par terre de douleur pour rien et qu'il est rare d'avoir une douleur intense sans cause potentiellement grave, on se dépêche de trouver le problème quand on nous annonce un 10... Ça ne veut pas dire qu'un 10 annoncé est le maximum qu'il a pu ou pourra encaisser dans sa vie, juste que là à cet instant ça lui est insupportable.
  13. Non non, si cette limite est dépassée, on s'évanouit. A part en se brisant la nuque en tombant on ne meurt pas de douleur. C'est ce qui la cause qui peut nous tuer, la douleur elle n'est que le signal. https://www.caminteresse.fr/sciences/est-il-possible-de-mourir-de-douleur-1191002/
  14. Je ne conduis pas et je n'ai pas du tout suivi cette affaire. Du coup les 80 km/h étaient déjà en vigueur partout? Il vont re-changer les panneaux pour revenir aux 90 km/h? J'espère qu'ils les avaient gardé en stock... C'est complètement con, je ne vois pas pourquoi ce serait aux départements de décider de ça, le code de la route c'est pas à la carte. Même s'il faut adapter les limitations de vitesse aux circonstances, le but c'est quand même que ce soit un maximum harmonisé, sinon c'est vite le bordel. Et qu'un département boude n'est pas une circonstance légitime.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité