Aller au contenu

Rechercher dans la communauté: Affichage des résultats pour les étiquettes 'social'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Merci de saisir les tags en les séparant par des virgules. Les tags permettent de retrouver rapidement un sujet. Indiquez les mots clefs important pour votre sujet.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Membres
    • Bienvenue
    • Trombinoscope
    • Près de chez vous
    • Célébrations
  • Actu et Débats
    • France
    • International
    • Société
    • Politique
    • Environnement
    • Economie
    • Sciences
    • Religion et Culte
    • People
    • Insolites
    • Actualités - Divers
  • Quotidien
    • Quotidien
    • Emploi
    • Amour et Séduction
    • Sexualité
    • Education et Famille
    • Santé
    • Etudes
    • Droits
    • Beauté - Mode
    • Animaux
    • Adozone
    • Aide aux devoirs
    • Inclassables
  • Culture
    • Cinéma
    • Arts et Artistes
    • Photographie
    • Philosophie
    • Musiques
    • Littérature
    • Histoire
    • Mangas
    • Théâtre
    • Langue française
  • Loisirs
    • Cuisine
    • Télévision
    • Séries
    • Chasse & Pêche
    • Voyages
    • Animés et Mangas
    • Auto - Moto
    • Jardinage
    • Bricolage et Déco
    • Esotérisme & Paranormal
    • Autres Loisirs
  • Informatique
    • Tutoriels
    • Hardware
    • Windows
    • Linux & Unix
    • Apple
    • Mobiles
    • Internet
    • Informatique - Divers
  • Jeux Vidéo
    • Central Jeux Vidéo
    • Jeux Online
    • PC
    • Xbox
    • PS3 / PS4
    • PSP / PS Vita
    • Wii / Switch
    • DS / 3DS
    • Jeux Mobile
    • Rétrogaming
  • Sports
    • Central Sports
    • Football
    • Rugby
    • Tennis
    • Basket
    • Sports Auto Moto
    • Sports de combat
    • Hand - Volley
    • Sports Extrêmes
    • Sports - Divers
  • ForumFr
    • Annonces
    • Aide et Suggestions
    • Recrutement
  • Sujets de Test Club
  • Deuxième forum de Test Club

Blogs

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Il n’y a aucun résultat à afficher.

Calendriers

  • Community Calendar
  • Évènements de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Humour
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Divers
  • Vidéos de Test Club

Catégories

  • Actualité
  • Cinéma
  • Sports
  • Musique
  • Jeux vidéo
  • Langue Française
  • Histoire
  • People
  • Divers

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


Facebook


Twitter


Google+


Jabber


Skype


Website URL


Lieu


Intérêts

44 résultats trouvés

  1. 46 députés dont Hugues Renson, le vice-président de l’Assemblée nationale, Barbara Pompili, la présidente de la Commission développement durable ou Jacques Maire, ancien rapporteur de la loi retraites. Avec d’autres, ils annoncent dans une tribune, publiée en exclusivité par l’Obs, la création d’une association. Elle sera baptisée « En Commun » et visera à faire de la question des solidarités et de la transition énergétique des axes majeurs de la fin du quinquennat d’Emmanuel Macron. Tout en restant clairement à LREM. « Partir, c’est un constat d’échec, explique le député de Paris Hugues Renson qui dit ne pas s’être posé la question. Nous voulons peser de l’intérieur. Entre les boucles de discussion sur Télégram et la scission, il y a une troisième voie, celle que nous prenons pour nourrir le débat et l’action de la majorité ». L’initiative, dont l’Elysée et la direction du groupe à l’Assemblée ont été informés, n’a donc pas de quoi inquiéter le Président de la République. Mais elle traduit la demande forte chez une grande partie des députés élus en 2017 sous l’étiquette En Marche de rééquilibrer la politique menée en faveur du social et de l’écologie… Deux des priorités qu’Emmanuel Macron promet de faire siennes dans le monde d’après Covid-19. Cette association dit aussi la difficulté à faire vivre depuis 2017 le groupe majoritaire LREM à l’Assemblée, à une voix désormais de la majorité absolue. « C’est un bloc trop monolithique, il faut faire vivre nos diversités », estime un des signataires. source 1 source 2 source 3
  2. En d'autres termes, c'est une illusion sociale ayant pour seule vocation de favoriser le "fonctionnement" social. La question "philosophique" étant: comment cet artéfact (s'il est démontré, si vous l'acceptez...) peut-il nous impacter (nous pénétrer) aussi intensément? D'où vient sa "force" (au sens physique du terme)?
  3. Rémi G

    Avis formation en ligne

    Bonsoir ! Je suis tout nouveau ici, me tapez pas si je ne suis pas dans la bonne catégorie x) Je voulais vous informer que j'ai écris -> un article qui partage mon avis par rapport à une formation en ligne <- , plus précisément celle de Raphael Gnn. Je me disais qu'il y aurait forcément des intéressés ou des personnes que vous connaissez qui pourraient l'être ! Je hâte qu'on puisse en discuter et avoir vos retours là-dessus !! D'ailleurs c'est normal pour la photo de profil qu'il faille une image aussi légère ? J'arrive pas à en mettre du coup
  4. L'anonymat est-il synonyme de lâcheté? Et si l'on inverse la question: la notoriété (la transparence quant à la publicité [sens premier] de soi-même) est-elle forcément synonyme de courage? Je suis tenté de répondre "oui" à chacune des deux questions (Troisième principe kovanien). Pourtant, je n'en suis pas "certain certain" (de la synonymie)... Sincèrement, des points de vue (philosophiques et linquistiques) contraires m'intéresseraient. Bien sûr, tout passe par "lâcheté" et "courage". Je m'en tiens aux dicos (sélectivement quand même, j'en conviens, mais c'est dans le but de simplifier le sujet, car on me reproche souvent, ici, d'être abscons, et par ailleurs, cela ne changerait pas d'un poil mon raisonnement que de ne pas être sélectif dans ce choix de la définition des mots – je veux dire: toutes les définitions de tous les dicos me conviendraient; c'est juste que les autres compliqueraient le sujet, donc le débat, par leur distance au propos...): Lâcheté: "Manque de courage moral, de dignité, de loyauté (d'une personne et p. méton. de son comportement) qui porte à des actions basses, viles ou cruelles (notamment à l'égard d'un plus faible); p. méton. manifestation de cette attitude." (3ème déf. du CNRTL); Courage: "Fermeté de cœur, force d'âme qui se manifestent dans des situations difficiles obligeant à une décision, un choix, ou devant le danger, la souffrance." (2ème déf. du CNRTL) Qu'en pensez-vous?
  5. Bonjour à tous, Je réalise une étude concernant l'inclusion du handicap en France pour mon mémoire de master recherche et ingénierie psychosociales. Ce questionnaire ne vous prendra que 14 minutes et les réponses sont anonymes. Toutes les personnes de plus de 18 ans concernées ou non peuvent participer en cliquant sur le lien ci dessous : http://www.psysurvey.univ-bordeauxsegalen.fr/limesurvey/AF Merci de votre aide
  6. qu'es ce qui est le plus triste ?, faire du mal aux gens étant conscient, ou le faire inconsciemment ? je me pose la question....
  7. Bonjour, Bonsoir, j'ai appris récemment que je ne passais pas en Master 2 à cause d'une seule matière (avec une note qui laisse à discuter mais c'est une autre histoire), et que je pourrais passer l'année prochaine en redoublant. Mais la chose, c'est que cela m'embête. Il s'agissait d'une reprise d'étude mais j'ai déjà 32 ans. 1 an, ce n'est rien pour retenter sa chance et avoir ce master 1 mais j'avais envie d'avoir un bac+5 par revanche personnelle; moi qui n'a "qu'un bac+3". Mes domaines sont l'entrepreneuriat et le web; 2 endroits où il n'est pas nécessaire d'être diplômé pour y réussir. Je me pose tout de même des questions. Peut-on vivre sans bac+5 ? Peut-on faire sa vie avec une femme qui a fait de meilleures études ? Peut-on être considéré par son cercle social, même s'ils ont fait de meilleures études que soi? On a mis en question ma capacité à avoir un master, en gros mon intelligence. Personnellement, je suis quelqu'un qui aime se cultiver, qui lit et je sais que c'est con (excusez-moi l'expression) mais n'avoir qu'un bac+3 me fait poser des questions pour le restant de ma vie. Qu'est-ce que vous en pensez?
  8. pires

    J'accuse (d'Isabel)

    J’accuse (d’isabel) Bonjour au petit peuple de la nation Française. En préambule il faut aborder le chapitre des " assistés". Lorsque l’on parle d’assistés, on oublie souvent de parler des vrais assistés. Les personnes qui nous gouvernent se gavent de privilèges dont aucun citoyen ne pourra jamais bénéficier. Il est effectivement plus facile de montrer du doigt les français qui survivent via les minima sociaux, que de dénoncer les énormes avantages injustifiés dont bénéficie tout ce petit monde. Pour rappel, un ministre gagne 9.940 euros brut par mois. Le Premier ministre touche quant à lui 14.910 euros. Chaque ancien membre du gouvernement se voit verser son salaire pendant trois mois. Les ministres ont, durant leur mandat, un accès gratuit au réseau SNCF. Ils peuvent donc prendre les transports gratuitement, et en première classe. Ils bénéficient également de la prise en charge de leurs déplacements aériens, d’une voiture de fonction avec chauffeur et de la mise à disposition de voitures. Leurs dépenses téléphoniques et postales sont également prises en charge.(avec nos impôts) Pour assurer leur sécurité, les ministres sont accompagnés d’un nombre de gardes du corps variables selon leurs fonctions. Dans les petits ministères, un ministre peut n’avoir qu’un seul garde du corps alors que le ministre de la Défense et le ministre de l’Intérieur peuvent être accompagnés d’une vingtaine de policiers. Le Premier ministre quant à lui bénéficie d’un groupe de sécurité spécifique avec plusieurs dizaines d’agents dont trois gardes du corps permanents. Les ministres peuvent également bénéficier d’un logement de fonction. Le Premier ministre, lui, bénéficie d’office d’un logement de fonction à Matignon. Les autres ministres peuvent en bénéficier. De plus, la superficie de ce dernier peut aller jusqu’à 80 m² plus 20 m² par enfant, et cela sur Paris. (avec nos impôts). Mais je pense plus particulièrement aux frais d’obsèques pris en charge par nos impôts. Pour eux, leur conjoint et même leurs enfants. En 2018 Cette allocation pour frais funéraires destinée aux députés, aux anciens élus et leur famille passe de 18.255 euros maximum à un forfait 2350 euro. (Cela reste quand même un bel enterrement Gratos) Ne parlons pas des enveloppes non contrôlées et distribuése au bon vouloir des dirigeants. Bien des pays européens font avec moins de fastes. Quand à la sois disant faillite du pays, j’ai envie de sourire. Il suffirait, comme jadis, d’emprunter à la banque de France ou européenne à taux zéro %, plutôt que de gaver les banques privées qui étouffent tous les pays. D’arrêter de faire de méga cadeaux aux entreprises sans contre partie (CICE), d’avoir enfin la volonté de lutter contre la fraude fiscale des gros argentiers (80 milliards), d’instaurer une taxe sur les transactions financière au lieu de créer des taxes pour pomper les français. Bref, de l’argent il y en a énormément dans ce pays, c’est juste de mauvais choix politique qui fait dire à certain que la France est en faillite. L’équilibre budgétaire pourrait être très bien être réalisé si nous faisions les bons choix. J’accuse ce gouvernement d’induire la mort, La mort par suicide suscité par le refus de la grande pauvreté, la mort par répression policière. Toujours par cette répression policière, d’estropier hommes femme et enfants sans le moindre remords, sans le moindre scrupule, des yeux arrachés, des mâchoires éclatées, des mains arrachées, des poumons perforés, des pieds détruits, des traumatisme crâniens, des personnes dans le coma et j’en passe. Exactions passées sous silence pour protéger l’image de ce gouvernement avide de pouvoir et qui fera tout pour éradiquer les acquis sociaux du petit peuple. J’accuse toute ces élites d’être incapables de gouverner sans engendrer la souffrance des faibles. J’accuse la justice de complaisances envers le pouvoir en place,(enquête freinée sur M. benalla), refus d’enquêter sur le financement de la campagne présidentiel d’Emanuel Macron, condamnations infondées et expéditives des Gilet Jaune pour museler les militants et d’accepter les interpellations préventives illégales et abusives.(ou est la justice ?) J’accuse la majorité des médias audio visuelle (LCI, BFM,France télévision …) de connivence avec le pouvoir. De traiter les informations par le prisme des idées de la majorité du moment, d’évincer des écrans toutes images en faveur du mouvement des Gilets Jaunes. De focaliser sur les rares images d’agression des forces de l’ordre en passant en boucle les mêmes vidéos, alors que toutes les exactions policières et leurs provocations gratuites sont passées sous silence. Heureusement que nous disposons d’internet pour trouver les vrais informations. J’accuse ces médias de connivence avec Macron, d’inviter sciemment des Gilets Jaunes qui ne maitrisent pas les codes de la communication pour décrédibiliser leur mouvement. Aucune distance et objectivité, tout est dirigé. Ils pensent que leurs cursus universitaire les autorisent à mépriser les français lambda en leur imposant des exercices auxquels ils ne sont pas préparés et former. Ce n’est pas pour autant que ces gens n’ont pas l’intelligence pour comprendre les choses et un jugement pertinent et fondé sur la politique qu’ils subissent. J’accuse Emanuel Macron de mépris, d’égocentrisme et surtout de mensonge, pour ne pas dire de trahison envers les retraités. J’accuse Emanuel Macron d’ultra libéral au service des financiers et du dogme mondialiste, de détruire le système social que nos aïeux ont durement mis en place pour nous assurer une vie meilleur. Au nom de la concorde sociale, j’accuse les représentants En Marche de ne pas être à la hauteur des enjeux sociaux du pays et selon moi indigne de représenter ce beau pays. C’est aujourd’hui qu’il faut agir, demain il sera trop tard. A vous qui lisez ce post, ne restez assis derrière votre clavier, descendez dans la rue, sans violence, mais faite entendre votre voix et affirmez votre présence pour faire plier ce gouvernement. Tous ensemble nous sommes plus fort que toutes les armes de Castaner, cet homme détestable qui dirige la répression sanglante contre un peuple pacifique qui revendique un peu plus de liberté d’égalité et de fraternité. Malheureusement nos libertés se réduisent comme peau de chagrin, l’égalité est toute relative, et la fraternité ne peut s’exercer dans un monde qui fait la part belle à l’individualisme. Ne pouvant joindre directement les responsables de cet échecs annoncé pour leur dire tout le bien que je pense d’eux, c’est via cette missive publique que je tenais à adresser mes pensées profondes pour cette nouvelle année 2019.
  9. Bonjour, Je poste ici aujourd'hui comme on jeterait une bouteille à la mer; Un ami très cher se retrouve aujourd'hui dans une situation extrêmement précaire et n'ayant que peu de ressources pour l'aider ne possédant ni permis ni argent je viens m'en remettre à vos conseils. Pour vous résumer sa situation, suite à la perte d'un emploi (il a 40 ans) il a été contraint de quitter son appartement avec ses 4 chiens n'étant plus capable d'assumer la charge de son loyer. Depuis, il est hébergé par un ami qui lui prête un terrain et une caravane afin qu'il ai tout de même un toit au dessus de la tête et un abri pour ses chiens. Bien entendu ne se contentant pas de cela il n'a de cesse de chercher une solution d'hébergement ou un emploi mais sans moyen de locomotion ni internet (si ce n'est sur son téléphone qu'il ne peut recharger que très rarement) la tâche est très difficile. La situation était viable jusqu'hier où la gendarmerie est venue le trouver sur son terrain lui expliquant que la présence d'une caravane n'était pas autorisée plus de 3 mois consécutifs sur un terrain vide, ils lui ont donc donné 3 mois pour quitter les lieux. Il se retrouvera donc officiellement à la rue courant décembre si nulle solution n'est trouvée et cela marquerait vraiment le début d'une situation très périlleuse aussi bien pour mon ami que pour ses chiens. Ainsi, par le biais de ce poste j'invite absolument tout ceux qui auraient le moindre conseil, la moindre petite solution, un coup de pouce, des associations vers qui se rapprocher, des idées d'hébergement au moins pour passer l'hiver le temps qu'il retrouve un petit travail... Sachez par ailleurs qu'il est tout à fait disposé à verser un petit loyer ou à effectuer des tâches quelconques en échange d'une solution aussi précaire soit t elle. Il s'agit de l'aider à survivre, je remercie tout ceux qui prendront le temps de lire mon petit mot inquiet...
  10. Bonjour, Bonsoir, Croyez-vous à la citation "Fake it until you make it" ? Faire comme si... jusqu’à que cela devienne naturel. Je viens de réaliser récemment que j'allais commencer une année de grands challenges et qu'il fallait que je change au niveau comportemental, relationnel, être plus avenant, plus souriant, plus énergique. Je suis célibataire et j'entends souvent au sujet des femmes "girl just want to have fun". J'imagine bien que quelqu'un de terne, discret, posé, calme, voir renfermé aurait moins de succès qu'un homme enjoué, social et de bonne humeur générale. Quelles femmes aimeraient la torpeur relationnel d'autrui? Je ne veux pas forcément changer de personnalité mais je veux évoluer, me challenger, aller à la rencontre de l'autre, sortir de ma zone de confort mais sans jouer un rôle. j'ai déjà vu des gens jouer le comique de service: pour certains, c'était ennuyeux car "ils en faisaient trop" et d'autres par contre, faisaient juste ce qu'il fallait pour être apprécié par tout le groupe, et repartaient même parfois avec une femme, apparemment intéressé. J'aimerais expérimenter ce genre de chose (pas que l'humour) dans mes relations sociales et mon rapport avec l'autre, pour rencontrer des femmes mais aussi élargir mon cercle social. Des tas de gens vivent dans la solitude alors qu'ils vont tous les jours de la semaine dans des lieux où ils rencontrent d'autres personnes (au travail, au club de sport, au magasin...). Et s'ils ont la possibilité de sortir dans des lieux de sortie nocturne (bar, boîte), ils ne rencontrent pas forcément d'autres personnes. Je sais même que bon nombre de couples se sont formés car ils avaient le même cercle d'amis (et qu'ils s'étaient rencontrés dans une soirée d'appartement d'un ami commun). Alors... Devrais-je "Fake it until i make it" pour étendre mon cercle social, et la probabilité de rencontres féminines par la même occasion? Merci pour vos réponses.
  11. Chamath Palhapitiya, un des cocréateurs de Facebook déclare le 13 décembre 2017 que "Facebook a créé les outils qui déchirent le tissus social". A votre avis Facebook cré du lien social entre les individus du monde ou détruit le lien social ?
  12. Liste des différentes sujets en top-actu par catégorie sur ce forum. France : Maintenant, c'est Roumanoff qui est raciste ! Il braque la poste pour rembourser une dette. L'affaire Dieudonné Licenciés, ils veulent rembourser leur entreprises ou être saisis ( n'est pas une question sociale, mais pouvant y amener) Ségolène, bientôt ministre? Léonarda veut revenir International : Le pays le plus tolérant du monde L'Ukraine envahie par la Russie Les astronautes US sont menacés La commission Européenne fait sa pub avant le scrutin final Fêtes de San Fermin : sports à risques Société : Contrairement aux hommes, l'homosexualité féminine s'expliquerait d'avantage par des facteurs génétiques De la France de Voltaire à la France de Civitas Marseille : les mères de quartiers se sentent abandonnées Agressée sexuellement dans le métro; les témoins ne réagissent pas Violence faite aux femmes et homophobie Sexisme à l'envers; la revanche Remi Gaillard (topic de) Politique : Les historiens de garde, de Lorant Deustch à Patrick Buisson Boutin poursuivie pour avoir dit que l'homosexualité est une abomination 50 milliards d'économies dont un gel des prestations sociales Frigide Barjot proclame la victoire des anti-mariage pour tous Les beaux-gosses en politique Voici la table des matières de Voici, gala, mademoizelle, ici-paris, match ou closer. C'est à dire une compilation de faits divers et de sujets sociétaux d'arrière-garde. Je surligne en rouge les quelques questions sociales abordées. De manière indifférenciée, toutes les rubriques actu traitent de sujets qui devraient en fait avoir leur place à la rubrique faits-divers ( j'y participe, en postant un topic comme "Remi Gaillard" dans société (my bad) Pourquoi ce topic ? Parce qu'on me rit au nez lorsque j'évoque la question sociale et son incidence sur la vie en communauté, la tension, les haines. Or personne n'en parle. Trop compliqué ? Christopher Lash expliquait qu'il était une volonté du pouvoir d'abêtir le peuple, de baisser son niveau de conscience politique et intellectuelle afin de ne le faire réfléchir que sur la rubrique des chiens écrasés, où une opinion serait devenue la même chose qu'une réaction, où un raisonnement serait troqué contre un beuglement. Le pouvoir a t-il gagné ?
  13. Après les blogs, les sites web e-commerce, il faut croire que la mode est à la création de nouveaux réseaux sociaux en ce moment, après Hello.fr et areebaareeba et d'autres réseaux sociaux on vous présente aujourd'hui un réseau social qui vous paye ! TSU , c'est l'avenir des réseaux sociaux ? TSU est un réseau social qui a fait le buzz en 2014 avec un investissement de 7,000,000$ , TSU vous paye sur vos contributions, vos partages, les invitations que vous envoyez à vos amis, vos likes et vos commentaires . Ce réseau social ne prend que 10% sur les revenus publicitaires et les autres 90% sont distribués avec les utilisateurs . Pous savoir plus d'informations sur le réseau social tsu (Fondateur .. Comment gagner l'argent ..etc ) : Tsu : le réseau social qui paye ses utilisateur - By Coursnet -
  14. C'est le projet fou d'un ingénieur du BTP de mettre au point une imprimante 3D pour fabriquer des maisons! Mais là où c'est encore plus fort, c'est que son projet, il ne le voit pas comme une opportunité économique mais plutôt comme une avancée sociale visant à mieux loger le 1 milliard d'habitants mal logés sur cette planète. Il critique notamment les chinois qui souhaitent commercialiser leur solution: http://www.forumfr.com/sujet646878-chine-un-immeuble-et-une-villa-batis-avec-une-imprimante-3d.html Ce français a dans l'idée de coopérer avec des ONG. C'est quand même remarquable un chef d'entreprise qui veut faire de l'économie sociale. Il appelle ça la 3ème Révolution industrielle.
  15. Bonjour je souhaite développer un site web qui pourrait (au mieux) concurrencer Youtube ainsi que plusieurs plateforme vidéo ludique et sociales *ambition* J'ai pour cela besoin d'aide sérieuse et motivée de personnes qui soit intéressé. Je recherche des personnes ayant l'envie et la capacité de réussir. Je suis en étude de commerce et ne peut donc pas m'investir a 100% Si vous êtes intéressé je souhaites constitué une équipe de 5 à 10 personnes s'y connaissant en logiciel etc.. mais surtout un peu fou pour me suivre dans ce projet assez dingue. Certain y verrons quelque chose de pas réalisable, d'autre un simple rêve qui n'aboutira jamais, moi je suis de ceux qui veulent participer au développement et tiré son épingle du jeux. Contacter moi si vous souhaitez faire parti de cette batailles soldat ^^ Merci beaucoup de me répondre.
  16. Pendant que la France repart en guerre à grand coup de budget militaire, exhorbitant, pendant qu'Hollande va à Cuba parler des droits de l'homme, des centaines d'humains dont des enfants meurent de faim en France ------------------------------- Le collectif les Morts de la Rue a comptabilisé les décès de sans domicile fixe en 2013. Pour les SDF, la mort survient souvent plus tôt et elle est plus violente. Au moins 454 personnes sans domicile fixe sont décédées en France en 2013, dont 15 enfants de moins de 15 ans, selon le bilan final du collectif les Morts de la Rue, qui comptabilise toute l’année ces décès. Ce recensement n’est pas exhaustif, souligne le collectif, qui recueille les informations via les associations, les services du 115 ou du samu social, les foyers d’hébergement, les pompiers, les travailleurs sociaux, certains services de police, les particuliers, les hôpitaux, les mairies ou encore les pompes funèbres. Au total, 517 décès ont été transmis au collectif : 454 étaient SDF et 63 anciennement SDF. La majorité d’entre eux sont des hommes (91,3%). Parmi eux, le collectif a dénombré 15 enfants décédés (soit 3,3% des personnes SDF), un chiffre en forte hausse par rapport à 2012 (trois enfants décédés), en cohérence avec l’augmentation du nombre de familles hébergées par le 115 ou vivant dans des bidonvilles. Dix d’entre eux appartenaient à la communauté rom. http://www.liberatio...enfants_1086709 Les enfants meurent aussi dans la rue http://www.leparisie...014-4087489.php
  17. Bonsoir à toutes et à tous, Je vais commencer par vous dire la vérité, je ne sais même pas pourquoi je poste sur ce forum... Avant je serais passé devant, sans m'y intéresser le moins du monde, car les sujets qui s'y trouvent ne m'attirent malheureusement pas spécialement malgré qu'il soit très complet j'en suis sûr... Si je poste ici aujourd'hui, c'est parce que je ne sais plus trop où j'en suis dans mes occupations quotidiennes informatiques... Oui, seulement informatiques, car le reste du temps, je sais parfaitement quoi faire^^, et passant la plupart de mon temps sur l'ordinateur, j'essaye d'y trouver une occupation dessus... Voilà mon problème, en gros, sur l'ordinateur, sachant que j'adore l'informatique, je ne sais plus quoi faire... J'ai joué à beaucoup de jeux, participé à beaucoup de forum, fait malheureusement beaucoup de mal en disant des choses qui dépassent souvent notre pensée lorsque l'on est caché derrière un écran d'ordinateur... J'ai également provoqué de grande déception, j'en suis sûr, en abandonnant des projets informatique que je rejoints, où que je lançais, tout simplement parce que j'en avait marre, j'en mourrais d'ennui, ça ne m'intéressait plus... Et de part mon égoïsme sans faille, j'ai provoqué de grandes déceptions, voir même détruit certains projet par mon départ... Et bien souvent, ce n'est pas un départ annoncé, mais un départ lâche, sans avertissements, sans donner de nouvelles, sans excuses, sans donner de raisons valables, et bien souvent en mentant... Voilà, je n'ai peut-être jamais hacker qui que ce soit, ou encore piraté, je me sens plus sales qu'eux, rien que par mes propos et mes actions vis-à-vis de certaines personnes qui me faisaient confiance, tout ça parce que ça ne m'intéressez plus... Alors voilà, je sais que je ne pourrais jamais réparer toutes mes erreurs, et que ce forum n'est pas non plus un purgatoire, mais je préfère me décrire le mieux possible, sans mensonges, pour une fois dans ma vie... Maintenant que vous savez qui je suis, je ne vous demande pas de me soulager, ou d'avoir de la pitié, loin de là, je ne suis pas un modèle d'exemple, mais tout simplement voir si oui ou non, j'ai tout de même des qualités que je pourrais mettre à profits pour aider des sites, jeux, personnes via internet ou l'informatique... Pour ça, je vais tout de même vous dire les qualités que l'on m'a déjà dites me concernant, parce qu'entre la vie sur internet et dans la vie réelle, il y a une énorme différence... Donc, ça va peut-être vous paraître surprenant après ce que je viens de vous dire, mais on m'a déjà fait remarqué que j'étais très persuasif... Dans le sens ou j'arrive à calmer les esprits, je peux être très ami avec une personne que je ne connaissais pas il y a 5 minute, bref, socialement, je me débrouille très bien, un peu trop bien même... En effet, mis à part le fait que je semble très sympathique à beaucoup de gens, je peux également convaincre une personne de n'importe quoi... Même si ça dépasse la fiction... Ne me demandez pas comment, ça vient comme ça... Comme ce long roman que je vous écris depuis tout à l'heure, les mots me sont venu comme ça, et j'ai la certitude que mon texte est bien tourné... Encore un de mes défauts, je suis très têtu, si on ne me prouve pas par A + B q'il y a une erreur, j'aurais toujours quelque chose de valable et de solide à vous répondre... Si j'ai tort en revanche, et je vois que cela peut améliorer quelque chose, j'en prend compte ouvertement, sauf si ça doit me discréditer, encore un de mes défauts... Bref, je sais que j'ai un peu tout mélanger là, mais je ne sais pas trop comment tourner ça, je ne vais pas non plus vous faire un tableau avec "Mes points forts", et "Mes points faibles"^^, je préfère commenter au fur et à mesure, comme ça, c'est réglé d'avance . En bref, je suis très social, trop, voir même manipulateur sans le savoir, ni même sans me rendre compte que ça peut causer des dommages... Là je vous parle dans la vie réelle, sinon sur internet, je ne suis que manipulateur... si je veux rentrer dans une équipe de forum, ou d'un jeu, ou d'un site, j'arrive toujours à mes fins en parlant bien, en trouvant les mots justes, et parfois même en mentant... Et je peux également dire des choses que jamais je n'aurais dit face à une personne, car je suis contre la violence gratuite, et je ne sais me défendre que par les mots, je n'ai pas peur si l'on m'agresse, alors que je ne sais pas me battre, j'arrive à contrôler mes émotions et à faire en sorte que l'homme qui voulait me tabasser il y a 5 minutes, va finir par boire une bière avec moi au bistrot du coin (je parle par expérience...). Voilà, je vais en terminer là, j'ai déballé mon sac comme on dit^^, ça y est, maintenant je vous expose mon véritable problème, et je souhaiterais que vous m'aidiez si possible. Depuis pas mal de temps, je ne sais plus quoi faire sur internet, j'aimerais contribuer à l'avancement d'un site, jeux, forum, ce que vous voulez, alors que je n'ai aucune compétences en la matière... J'ai déjà remarqué que les nombreux postes de modérateurs que j'ai occupé, je les laisse tomber facilement... Par ennui et par monotonomie... Car je me dis dans ma tête en gros "Je ne suis pas payé, alors à quoi bon rester à travailler sur un forum ou un site alors que je peux me casser quand je veux..."... Et mon problème, c'est que j'aimerais beaucoup trouver quelque chose de durable à faire sur internet, quelque chose qui m'intéresse ! En conclusion, je suis très social, beaucoup trop perfectionniste, et je m'intéresse beaucoup à tous ce qui touche l'émulation, malgré que je n'y connaisse absolument rien... Mais je souhaiterais vivement trouver un sujet qui m'occuperait, qui me tiendrait à cœur, je prend exemple sur les créateurs de forumfr qui ont tenus pendant tant d'années, et qui sont toujours là, fidèles au poste, ils ont trouvé leurs voie sur la toile, moi je n'ai pas encore trouvé ma place... Est-ce que mon coté sociable peut aider des gens ? Est-ce que mon admiration pour tout ce qui touche l'émulation peut intéresser des gens ? Voilà, j'ignore si vous avez tout lu, rien qu'au premier aperçu, certains ont du changer tout de suite de sujet^^, mais j'avais besoin de bien me décrire avant que vous puissiez peut-être m'aider. :) Cordialement, Swidhan PS: Si j'ai posté dans la mauvaise section, je m'en excuse, je sais que ce n'est pas un forum de psy ici mais bon, on y parle de tout donc bon, je l'ai mis dans inclassable, en espérant que je ne vous embête pas trop avec mes problèmes, et dites-le moi si je doit allez voir ailleurs^^, j'ai pris le forum ayant le plus de succès pour tenter d'avoir un maximum d'aides :). Merci.
  18. CeliaH71

    Ré-orientation

    Bonjour, J'ai déjà un BEP Vente Action Marchande et un Bac pro Services accueil mais, cela ne me convient pas du tout, je déteste le téléphone et c'est la 1ère chose à faire quand ont à ses diplômes .. J'aimerais me ré-orientée pour faire le concours d'auxiliaire de puériculture mais, les études sont payantes et je n'ai pas vraiment les moyens. Je me suis déjà renseignée le conseil régional et pôle emploi finance des études de temps en temps peut être pour aussi. Par contre, je me pose beaucoup de questions sachant que je change complètement de secteur. Est-ce que vous pourriez répondre a quelques questions : Sachant que je me ré-oriente l'entrée au concours il ne préfère pas prendre des personnes avec un BEP carrières sanitaires et sociales ? Faut -il intégrer une prépa pour préparer le concours ? Dites-moi tout ce que vous savez sur ce concours d'AP ou sur le métier d'AP tout simplement. Merci d'avance. Célia.
  19. Les nouvelles autorités tunisiennes ont très vite, après la chute de Ben Ali, donné des assurances aux créanciers internationaux leur assurant un remboursement de la dette. D'après le gouverneur de la Banque centrale, la Tunisie doit rembourser 1120 millions de dinars (560 millions d'euros) alors que le pays a besoin de consacrer toutes ses ressources financières à ses budgets sociaux. Témoignage de Fathi Chamkhi, porte-parole de Raid Attac et Cadtm Tunisie, qui milite activement pour la suspension du remboursement, l'audit de la dette et l'abolition de sa partie odieuse. Billets d'Afrique : Pourquoi ne pas avoir suspendu le remboursement de la dette au lendemain de la révolution ? Cette décision parait être la plus logique, vu l'ampleur des besoins sociaux auxquels il faut répondre en toute urgence. Au lieu de cela, le gouvernement s'est hâté de rassurer les créanciers, quelques jours à peine après la fuite du dictateur, en affirmant poursuivre le paiement de la dette. Rassurer les riches créanciers internationaux, plutôt que d'apporter secours à une population saignée à blanc par plus de deux décennies de politique économique ultralibérale, voilà la priorité de ce gouvernement. Cela en dit long sur sa nature politique et sociale. Il est en effet issu du régime de Ben Ali ! Chose assez curieuse, la révolution s'est contentée de décapiter le pouvoir sans l'abattre. Après le 14 janvier, tout le gouvernement Ben Ali est resté en place. Il a fallu attendre le 24 février pour qu'il en soit chassé. Mais, celle qui prend la relève est, elle aussi, issue du même pouvoir. De ce fait, il ne faut pas s'étonner qu'elle maintienne le cap de la politique du dictateur, c'est-à-dire de continuer d'agir contre les intérêts vitaux des classes populaires, malgré la révolution. La bataille pour la prise du pouvoir paraît donc primordiale pour la réalisation des objectifs de la révolution. Celle pour la suspension du paiement de la dette met en évidence cette vérité. Billets d'Afrique : Les revendications sociales de la Révolution tunisienne peuvent-elles s’accommoder de cette continuité ? Le régime de Ben Ali est un régime antisocial, c'est ce qui explique la révolution. La chute du dictateur n'a pas suffit pour abattre son régime. Le gouvernement actuel est un gouvernement contre-révolutionnaire qui tente de maintenir ce régime. Il est donc clair qu'il n'apporte aucune réponse aux revendications sociales de la révolution. La question est de savoir s'il pourra se maintenir en place malgré cela ? Les classes populaires sont-elles prêtes à se soumettre de nouveau ? A l'heure actuelle rien n'est décidé, même si le gouvernement est en train de marquer des points, par exemple en poursuivant le paiement de la dette, et surtout en reprenant progressivement le contrôle de la situation. Je pense néanmoins que le calme actuel est très fragile et qu'une nouvelle explosion populaire, dans les prochaines semaines, voire les prochains mois, n'est pas à exclure. Le sort de la révolution n'est pas encore scellé. Je continue de croire à sa victoire, car se soumettre de nouveau et se laisser exploiter et opprimer comme cela a toujours été le cas, me parait fort peu probable. Il est bien normal que le régime de Ben Ali essaye de s'accrocher et de se restaurer mais il ne pourra plus résister assez longtemps car il n'a pas de réponses aux immenses attentes sociales. On sait que la quasi-totalité de l'économie tunisienne était aux mains du clan Ben Ali. N'est-ce pas plutôt la dette de celui-ci davantage qu'une dette publique ? Je pense qu'il est exagéré d'affirmer une chose pareille. Certes, les Ben Ali, les Trabelsi (clan de l'épouse du dictateur) et les familles alliées locales se sont approprié un pan entier de l'économie, toujours est-il qu'une bonne partie échappait à leur contrôle. Par exemple, les intérêts économiques étrangers qui sont importants en Tunisie, ont toujours été en dehors de leur zone de contrôle. Cela étant dit, il est vrai de dire qu'une bonne partie de la dette, qui est dite publique, est en fait une dette privée du clan mafieux des Ben Ali-Trabelsi. L'annulation de la dette est-elle un thème populaire en Tunisie ? La dette était une question totalement ignorée des classes populaires avant le 14 janvier. Grâce à la campagne initiée par notre association, nous pouvons affirmer qu'elle l'est beaucoup moins aujourd'hui. Par exemple, plusieurs partis politiques l'ont d'ores et déjà inscrite à leur programmes et un débat national commence à s'organiser autour de cette question. Beaucoup de chemin a été réalisé en si peu de temps, et cela grâce bien évidemment à la révolution. Je pense que cette question va devenir l'une des questions centrales du processus révolutionnaire dans les semaines et les mois à venir. Voyez-vous des similitudes avec la crise des dettes souveraines en Europe ? Bien entendu, il existe beaucoup de similitudes, notamment en ce qui concerne les intérêts sociaux auxquels la dette porte atteinte. Ce mécanisme est conçu pour privatiser les profits et pour socialiser les pertes. La dette ramène derrière elle l'austérité, le chômage et la précarité. Mais le contexte politique est bien évidemment complètement différent. Dans le Sud, la dette s'inscrit dans des relations dominants-dominés, où la dette pose, en plus de questions relevant de la justice sociale, ceux de la souveraineté populaire nationale. Les crises de la dette, qui éclatent ça et là dans les pays du Nord, ou bien qui risquent d'éclater dans un avenir proche, en plus de ceux que connaissent les pays du Sud, ont "le mérite" de mettre un peu plus en évidence les intérêts communs des peuples, aussi bien ceux du Nord que ceux du Sud, face à un ennemi commun. Quelle est la part des créanciers français dans la dette publique tunisienne ? En tant qu'ancienne puissance coloniale, la France occupe une place importante dans la dette de la Tunisie, sa part dans l'encours total de la dette extérieur publique s'élève à environ 14%, mais il ne s'agit que de la part bilatérale, c'est-à-dire celle revenant à l'Etat français (il y a aussi le secteur financier privé). Mais il parait tout de même assez difficile d'admettre que la Tunisie doit de l'argent à la France. D'une part, la Tunisie a déjà remboursé le double de ce qu'elle a emprunté à la France. D'autre part, la France, qui a colonisé la Tunisie pendant trois quarts de siècle, pillant et exploitant librement le pays, a une dette historique envers elle, qu'elle n'a jamais honorée. Bien plus, quelques années après l'indépendance en 1956, le pouvoir tunisien a été obligé de racheter les terres agricoles (environ la moitié de la surface agricole) que les colons français avaient accaparé sous le régime colonial, avec des crédits accordés par l'Etat français !
  20. Marine Le Pen : « Obama est plus à droite que moi » 01.09.11 [/JUSTIFIER] [JUSTIFIER] En matière sociale, elle se dit à gauche de Barack Obama. Parfois proche d'Arnaud Montebourg et gaullienne dans sa vision de l'Etat : Marine Le Pen s'efforce de se défaire de l'étiquette d'extrême droite attribuée à tort, selon elle, au Front national. Suite de l'article... Source: Le Monde
  21. Bonjour, Voilà en exclusivité mon livre Pour un athéisme constructif. Ce livre rassemble sous une forme rassemblée un ensemble de réflexions au sujet de l'athéisme et de la religion. Ces recherches ne prétendent pas à l'exhaustivité, ni à être La Vérité, mais elles recouvrent une large gamme de considérations avec une certaine dose de rigueur. Les idées de ce livre sont davantage une ouverture au débat raisonnable que des affirmations définitives, ainsi toute contribution constructive est la bienvenue. Le livre en téléchargement au format Pdf pour_un_atheisme_constructif.pdf
  22. Ce que les salariés acceptent pour éviter un plan social SONDAGE - Les salariés sont prêts à des concessions sur les salaires et le temps de travail pour échapper à des suppressions de postes, selon l'Observatoire social de l'entreprise, réalisé par Ipsos-Logica Business Consulting, en partenariat avec Le Figaro et BFM. Les salariés sont-ils prêts à faire des concessions pour éviter un plan social dans leur entreprise? À cette question posée par le cinquième Observatoire social de l'entreprise mis en place par Ipsos pour le Cesi, en partenariat avec Le Figaro et BFM Business, les salariés répondent oui à une forte majorité. Ils sont prêts à se mobiliser et affirment être disposés à des «concessions fortes»: 64 % accepteraient par exemple de renoncer aux 35 heures, 59 % un gel du salaire et 54 % se disent ouverts à des périodes de chômage partiel. Ils sont en revanche moins disposés à baisser - même légèrement - leur salaire, avec 32 % seulement d'avis favorables. Cette mobilisation des collaborateurs s'explique par l'amplification des effets de la crise sur l'emploi. Pour eux, cela rime dans leur quotidien avec le non-remplacement des départs (44 %), l'arrêt de CDD ou de missions d'intérim (43 %) et, bien sûr, le gel des embauches (43 %). «Près d'un salarié sur cinq indique avoir observé dans son entreprise une recrudescence de licenciements économiques individuels ou de plans sociaux», souligne Étienne Mercier, directeur adjoint du département opinion Ipsos Public Affairs. Lire la suite (Le Figaro).
  23. Facebook met en garde contre un faux bouton "Je n'aime pas" Mardi 17 Août - 22:29 Le patron et fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, le 26 mai 2010 au siège de la société, à Palo Alto, en Californie PARIS ¿ Des escrocs proposent sur Facebook un faux bouton "Je n'aime pas" sur le modèle du très populaire "J'aime" afin de récolter des informations personnelles pour escroquer les internautes, ont averti mardi le réseau social et la firme de sécurité informatique Sophos. Suite de l'article... Source: AFP
  24. Invité

    La finance, facteur d’inégalités

    La finance, facteur d’inégalités par Olivier Godechot sur la viedesidees.fr, avril 2011 Cette étude montre que, contrairement aux idées reçues, les PDG et des superstars du sport ou du divertissement ne sont pas les premiers responsables de l’accroissement des inégalités. C’est l’évolution des rémunérations des cadres de la finance qui a en fait le plus contribué à ce phénomène. En France, au cours de la dernière décennie, comme dans de nombreux pays développés, on a diminué le taux d’imposition pour les revenus les plus élevés, en raison de considérations sur les effets positifs de ces élites sur l’activité globale... Lire l'article
  25. Logathore

    mon pays utopique

    Mon pays utopique serait un pays qui ne serait pas centralisé du tout. aucune capitale, (ou du moins, pas à l'échelle nationale), et aucune région favorisée par rapport à une autre. Mon pays utopique serait un pays semblable aux pays fédéraux, comme l'Allemagne ou les états unis, avec chaque région qui a la possibilité de créer des lois à l'échelle locale. mais lesdites régions seraient très petites, de la taille d'un département, voire de la taille d'un Canton. pour permettre un traitement plus individuel des citoyens. d'ailleurs, chaque région pourrait avoir sa propre politique. par exemple, une région pourrait être capitaliste, et sa voisine être communiste. et encore une autre être une monarchie, ou une théocratie. comme ça, il y en a pour tous les gouts :3 Mon pays utopique aurait quand même des lois communes à toutes les régions, lois qui seraient décidées de l'une des deux façons suivantes: en suffrage universel direct via Internet (car faut bien vivre avec son temps), ou en suffrage universel indirect via une assemblée composée de citoyens lambdas, et à laquelle chacun pourrait venir. ah, et oui, je pense que dans mon utopie, je mettrait un examen avant d'obtenir le droit de vote, mais cet examen serait fait en même temps que le brevet par des profs de collège tirés aléatoirement qui doivent poser une question simple de QCM sur l'histoire du pays, ou alors fair eun exercice de la langue du pays (mais évidement, les profs qui ne sont pas des profs d'histoire, ou de français seraient dispensé de cet exercice). bref, voici mon utopie :3 (après, je pense ne pas être le seul à l'avoir déjà imaginé... ou alors, ça serait triste quand même que je soit le seul à y avoir jamais pensé)
×