Aller au contenu

Les terminales S dispensés d'histoire

Messages recommandés

Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Les terminales S dispensés d'histoire

À la rentrée 2012, les élèves de terminale scientifique, qui représentent 50 % des élèves des sections générales, n’auront plus d’enseignement obligatoire d’histoire et de géographie.

Nous savons aujourd’hui que l’option de deux heures, arrachée au ministère par l’APHG (Association française des professeurs d’histoire géographie) ne sera pas mise en place dans tous les établissements. La logique des réductions de crédits conduira à la réserver à des lycées et surtout à ceux considérés comme « d’élites ».

Ainsi, par rapport aux anciens programmes, un élève de terminale scientifique n’étudiera plus l’histoire de la Vème République. S’il ne peut prendre l’option dans son lycée, il n’étudiera plus ni les évènements ayant conduit à la situation actuelle au Moyen-Orient, ni l’histoire et la géographie des Etats-Unis au XXème siècle, ni l’Asie du Sud-Est en Géographie (soit le Japon, la Chine, la Corée…)…

Mais ce n’est pas tout. Les programmes de toutes les premières des sections générales ont été bouleversés par la disparition de l’histoire et de la géographie en terminale S. On exige des professeurs et de leurs élèves de faire en une année ce qui se faisait en deux.

Le résultat de cette aberration est que la chronologie disparaît, que l’on prétend enseigner la seconde guerre mondiale avant d’aborder le national-socialisme et Hitler. On va perdre l’attention des élèves dans ces programmes dits « thématiques » au moment où il est si important de les passionner pour les instruire. On oublie un peu vite que la maîtrise de la chronologie est un moment décisif dans la capacité à structurer les grands thèmes. La capacité d’un élève à se repérer dans le temps comme dans l’espace est un moment indispensable de sa formation.

La justification de cette mesure était supposée résider dans un souci de « rééquilibrage » entre la terminale S et les autres terminales. Bien faible prétexte en réalité ; les choix, des parents comme des élèves, ne sont nullement influencés par une telle suppression. En réalité, il faut y voir la volonté de quelques-uns de constituer une section S qui soit débarrassée de toutes scories rappelant les sciences humaines. C’est bien l’esprit critique que l’on attaque par cette réforme. La présence de l’histoire et de la géographie dans le « socle commun » en classes de premières ne saurait donc faire oublier les implications de leurs disparitions en terminale S. Il est important de bien mesurer les conséquences de cette suppression en terminale S et de ces mutilations en premières. L’intelligence des événements historiques du XXème siècle, qui est cruciale pour la formation des citoyens futurs, disparaît. La mémoire des crises passées, si importante pour comprendre la crise actuelle et ses possibles conséquences, sera ainsi occultée. Comment jauger les politiques de déflation aujourd’hui menées si l’on ignore les conséquences de la politique de Ramsay Mac Donald en Grande-Bretagne, de Pierre Laval en France ou du Chancelier Brüning en Allemagne de 1930 à 1932 ?

On comprend la logique de cette réforme. Elle va accentuer la tendance à former des spécialistes dont la culture générale, en particulier en histoire et en géographie, sera limitée. Nous savons d’expérience combien cette culture générale est indispensable dans la vie sociale et politique. Ces futurs citoyens, dont les connaissances en histoire et en géographie auront été ainsi limitées, seront d’autant plus susceptibles d’accepter des décisions qu’ils en ignoreront les tenants et les aboutissants.

« si la science permet de construire des trains, seule l’histoire permet de savoir que certains vont à Auschwitz… ».

(Extrait de l'article de Marianne 2 du 14 janvier 2012.)

Modifié par David Web

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
FANDENEGI3 Membre 1518 messages
Procrastinateur‚ 27ans
Posté(e)

C'est nul :mef:

Même si les cours d'histoire ne sont pas forcement intéressants pour un S, la culture générale reste importante :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cocoy Membre 2611 messages
ONE SHOT ,ONE KILL !!!‚ 42ans
Posté(e)

Je reconnais qu'il y a de quoi en faire toute une histoire !!! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 31044 messages
A ghost in the shell‚ 45ans
Posté(e)

Quand j'ai passé mon bac, ya bien des années de cela, filière E à l'époque (math & technique) nous n'avions pas d'histoire en terminale.

Bizarrement, mes cours de première, notre prof sachant que nous n'avions pas cette matière à présenter à l'épreuve l'année suivante, n'était pas stressé par un quelconque objectif.

Ca été la seule année où les cours d'histoire/géo m'ont passionné car le prof nous faisait plus réfléchir sur l'histoire qu'il ne nous la faisait apprendre ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nin0une43 Membre 595 messages
Forumeur forcené‚ 29ans
Posté(e)

Après tout, il n'y a plus de maths en terminale L non plus... Sauf pour ceux qui suivent l'option.

Mais je reste tout de même partagée... Je trouve bien le fait qu'ils mettent cette matière en option, car cela permet d'avoir plus de temps pour se plonger dans les matières importantes selon notre série, mais en même temps, la culture G est aussi importante comme cela a été dit...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

L'histoire-géographie-ECJS sert à fabriquer du citoyen, en lui donnant des clefs de lecture du monde et en élargissant sa culture. C'est un signe fort que de rendre cette matière facultative. Triste époque.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5710 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Quand j'ai passé mon bac, ya bien des années de cela, filière E à l'époque (math & technique) nous n'avions pas d'histoire en terminale.

Bizarrement, mes cours de première, notre prof sachant que nous n'avions pas cette matière à présenter à l'épreuve l'année suivante, n'était pas stressé par un quelconque objectif.

Ca été la seule année où les cours d'histoire/géo m'ont passionné car le prof nous faisait plus réfléchir sur l'histoire qu'il ne nous la faisait apprendre ...

Ce qui constitue un argument contre l’enseignement de l’histoire en term ?

ou bien un argument contre l’existence d’épreuve dans cette matière ?

mellow9wl.gif

Pour ma part, je considère que l’école publique a bien pour rôle premier (mais non unique) de fournir aux élèves les connaissances nécessaires pour pouvoir ensuite exercer son métier de citoyen.

Parmi ces connaissances, l’histoire politique et l’histoire économique est tout sauf négligeable (Par contre, connaître la liste des rois et des batailles est nettement moins utile).

Je pense que le gouvernement actuel a essentiellement pour objectif de dégrader la condition des travailleurs (plus de contrats précaires, moins de fonctionnaires et de CDI) ; la suppression d’un fonctionnaire sur deux (dont les enseignants) relève de cet objectif.

Supprimer des enseignants, ça implique de supprimer des classes et des heures de cours.

Modifié par carnifex

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lonkori Membre 1419 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

L'histoire-géographie-ECJS sert à fabriquer du citoyen, en lui donnant des clefs de lecture du monde et en élargissant sa culture.

C'est vrai, mais ce n'est pas au lycée que doivent se construire les citoyens. Sinon, ça signifie que tout ceux qui ne vont pas au lycée ont une formation de citoyen incomplète.

L'histoire doit être suffisamment enseignée en primaire et dans le premières années du collège, pour qu'elle soit ensuite une matière choisit au lycée, et plus une matière nécessaire.

(Par contre, connaître la liste des rois et des batailles est nettement moins utile).

Effectivement, savoir donner leur siècle, avoir une idée du déroulement chronologique, serait déjà pas mal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Uranie
Invité Uranie Invités 0 message
Posté(e)

Quand j'ai passé mon bac, ya bien des années de cela, filière E à l'époque (math & technique) nous n'avions pas d'histoire en terminale.

Bizarrement, mes cours de première, notre prof sachant que nous n'avions pas cette matière à présenter à l'épreuve l'année suivante, n'était pas stressé par un quelconque objectif.

Ca été la seule année où les cours d'histoire/géo m'ont passionné car le prof nous faisait plus réfléchir sur l'histoire qu'il ne nous la faisait apprendre ...

C'est le cas cette année, première fois que des cours d'hg m'intéressent.

Le problème est que le programme est disproportionné par rapport au temps dont on dispose..

On en est au tiers du programme à la moitié de l'année, ils ont intérêt à prendre des dispositions pour le bac parce que là c'est crash test

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5710 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Uranie et Clio s’entendent bien, en somme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Uranie
Invité Uranie Invités 0 message
Posté(e)

Clio?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Long Nao
Invité Long Nao Invités 0 message
Posté(e)

La déesse de l'histoire chez les Grecs ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mia Adaxo Membre 8790 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

En même temps ça peut "arranger" certains eleves.

Honnêtement , mon fils sera en premiere S en septembre 2012 ,

puis en terminal S , ben il est nul comme pas possible en histoire/geo.

Donc , c'est plutôt une bonne surprise pour ces eleves là !!

Mise à part , les eleves valideraient donc histoire/geo en fin de premiere ?

Comme le Français ?

Modifié par Mia Adaxo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Non, puisque c'est optionnel en terminal, le français ne l'est pas...

Bien vu Long Nao, je me posais la même question qu 'Uranie...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Uranie
Invité Uranie Invités 0 message
Posté(e)

Le programme d'hg est très lourd, alors il faut s'accrocher, je sais de quoi je parle..

Oui nous validons, comme le français, l'hg à la fin de l'année.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Oups... j'ai rien dit...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mia Adaxo Membre 8790 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Non, puisque c'est optionnel en terminal, le français ne l'est pas...

Je comprends plus :

Le Français est bien validé en fin de premiere ? (En terminal , c'est philo)

L'histoire/geo est optionnel maintenant ?

Mon fils ainé a passé son BAC S en 2005 et il avait toujours

histoire/geo en terminal....c'etait obligatoire !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Long Nao
Invité Long Nao Invités 0 message
Posté(e)

L'éducation nationale n'est pas là pour "arranger" certains élèves, mais les préparer à ce qui les attends dans leur vie d'adulte.

L'histoire géo est une de ces matières où la connaissance est aussi importante que ce que l'on en fait, et qui voit très souvent apparaître des occasions de mise en pratique dans la vie extra-scolaire. Elle permet de construire des esprits un tant soit peu critiques, et citoyens, donc faire prendre conscience aux élèves de leurs droits, leurs devoirs, et aussi leur faire prendre conscience qu'on essaiera forcément de les berner à un moment ou un autre de leur vie (il suffit de voir certains discours politiques où les citations de faits historiques ne sont pas rares et sont souvent dévoyés).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Non, puisque c'est optionnel en terminal, le français ne l'est pas...

Je comprends plus :

Le Français est bien validé en fin de premiere ? (En terminal , c'est philo)

L'histoire/geo est optionnel maintenant ?

Mon fils ainé a passé son BAC S en 2005 et il avait toujours

histoire/geo en terminal....c'etait obligatoire !!

Relis stup... le Français est bien validé en fin de première... pour l'histoire géo, apparemment Uranie a raison.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mia Adaxo Membre 8790 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Oui nous validons, comme le français, l'hg à la fin de l'année.

Oups... j'ai rien dit...

:D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

  • Populaires actuellement

  • Upload d'images

    • Uploadfr est un service proposé par ForumFr, simple et gratuit, vous permettant d'héberger vos images. Si vous rencontrez le moindre soucis sur le forum, pour vos images, vous pouvez l'utiliser.
  • Nous vous invitons à découvrir les centaines de milliers de sujets existants sur LE Forum - n'hésitez pas à y participer ! L'inscription, gratuite, permet également de diminuer le nombre d'affichage de publicités. Pour cela, inscrivez-vous, ou connectez-vous.

    Bienvenue sur Forum Fr !

  • FFr Mag' 2.0

×