Aller au contenu

nin0une43

Membre
  • Contenus

    595
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de nin0une43

  • Rang
    Forumeur forcené
  • Date de naissance 10/01/1991

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Intérêts
    Animaux, éducation spécialisée (handicap), musique, ciné, nature, cuisine, et j'en passe !
  1. nin0une43

    Pourquoi les femmes fantasment sur les blacks ?

    Certaines fantasment pour le mythe du gars bien monté... Après, c'est pas parce qu'on est bien monté qu'on sait s'en servir Et personnellement, les blacks ne me font pas envie
  2. nin0une43

    Rêve gay

    Ca m'es déjà arrivé aussi... Je faisait des galipettes avec Angelina Jolie en Tomb Raider Pourtant, je ne suis pas fan d'elle du tout... Mais en tous cas, elle était bouillante et moi aussi... Bizarre
  3. nin0une43

    Du mal à aimer de nouveau

    Pour ceux qui ont suivis mon histoire dans un précédent sujet, j'étais avec quelqu'un qui fumait beaucoup de cannabis, qui me portait très peu d'attention, bref... j'ai tout fait pour l'aider concernant son addiction, mais il a voulu aller voir ailleurs et nous nous sommes séparés il y a 2 semaines environ. En parallèle, j'avais rencontrer un gars bien chez des amis, qui voulait être avec moi depuis longtemps. Ce gars-là, je suis sortie avec lui dès ma séparation, car il me plaisait et que nous avions vraiment un bon feeling (vous me direz, il vaut mieux pour sortir avec quelqu'un). C'est un mec attentionné, qui n'a qu'une envie c'est de construire quelque chose de sérieux. Mais j'ai beaucoup de mal à me mettre dans cette relation totalement. Je suis bien quand je suis avec lui, c'est évident. Mais j'ai peur de lui faire du mal car je me sens un peu "écorchée vive" depuis ma séparation, et je pense que j'ai parfois des réactions un peu bizarres pour me protéger. Certains me dirons de tout arrêter, d'être célibataire un temps pour prendre un peu de recul, mais je ne peux pas le laisser filer, c'est un gars trop bien pour ça.... Et puis je sais qu'il me manquerait malgré tout. Je n'ose pas trop lui en parler, par peur de lui faire du mal (il a déjà ramasser par le passé apparemment...). Bref, je suis un peu perdue... Votre avis ?
  4. nin0une43

    Comment vous appelle votre chéri(e) ?

    Moi c'était "Chou" :(
  5. nin0une43

    Algodystrophie

    http://sante-medecine.commentcamarche.net/faq/8400-algodystrophie-traitement-symptomes-et-diagnostic
  6. nin0une43

    La citation du jour

    "Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué" ....
  7. nin0une43

    Comment lui dire ?

    D'après ce que tu dis, il semblerait que même si vous n'êtes pas ensemble toi et le garçon dont tu parles, vous vous ressemblez et avez la même façon de communiquer. Alors je ne t'aiderais surement pas dans la manière dont tu dois ou pas lui déclarer ta flamme, tout ce que je peux te dire, c'est de ne pas essayer d'être normale dans la façon de l'aimer, soit toi-même ! Tu sais, personne n'est normal quand il s'agit d'amour
  8. nin0une43

    A votre avis ?

    Putain... Merci pour le fou rire que je viens de prendre T'es la fille de Coluche non ?
  9. nin0une43

    [Avis] nom de chien

    Sinon June, ou Jude (Hey Jude, don't be afraid, petite référence aux Beatles, ça peut être sympa ? ) Ah merde, on est pas dans la catégorie musique, ok je sors...
  10. Bonjour

    Comment vas-tu..?

    Bise.

  11. nin0une43

    Fausses accusations au travail

    Bonjour, ou plutôt bonsoir ! Je suis dans une situation très délicate au travail... Voilà les faits : Je suis en CDD depuis janvier en tant qu'auxiliaire de vie, mon contrat se termine le 18 juillet (soit vendredi prochain). J'interviens depuis le début de mon contrat chez un homme de 54 ans qui est atteint d'une myopathie + parkinson. Il est en fauteuil roulant, et est donc dans une situation de grande dépendance. Je suis là pour lui entretenir son domicile, lui tenir compagnie, et lui faire faire des activités quand cela est possible. Depuis le début, tout se passe bien, je pense avoir réussi a établir une relation de confiance avec lui (ce qui est un peu le but de mon métier...). Ce monsieur a une soeur, qui s'occupe beaucoup de ses papiers administratifs, et qui est très présente au quotidien. Elle m'a déjà fait plusieurs reproches sur le ménage (qui selon ses dires, n'était pas fait parfaitement). Bref. Ce monsieur a également un infirmier qui intervient chez lui pour lui faire des pansements le matin avant que j'arrive, et le soir une fois que je suis partie. En 7 mois, je l'ai croisé une fois. Mon problème est le suivant : l'infirmier en question a avancé de nombreuses choses sur moi qui sont absolument fausses. La semaine passée, il a appelé la soeur de Jean-Jacques (la personne dont je m'occupe) pour lui dire qu'il m'avait trouvé sur ses genoux à plusieurs reprises, que je me laissais mettre des mains aux fesses, et que je me permettait de l'embrasser Sa soeur m'a immédiatement appelé en me demandant ma version des faits. Bien évidemment, tout cela est FAUX, et complètement illogique. Je fais mon travail correctement et il est juste impensable pour moi d'avoir fait de telles choses. J'ai appelé l'infirmier en question ce matin, pour savoir s'il maintenait ses propos à mon sujet (qui sont vraiment très graves à mon sens ). Il m'en a mit plein la gueule pour parler poliment, il m'a dit que je n'avais rien à faire dans ce métier, que j'étais malsaine, etc. J'ai vraiment très peur, même si je sais que je n'ai rien à me reprocher, car il a appelé mon employeur. J'ai essayé d'appeler mon employeur plusieurs fois, mais ils restent très evasifs quant à la discussion qu'ils ont eu avec l'infirmier. Je rentre en école d'éducateur spécialisé en septembre, et je n'ai pas envie que cette histoire sans queue ni tête me discrédite dans ma future formation. J'ai appelé la gendarmerie, ils m'ont dit que je ne pouvais rien faire tant que l'infirmier n'avait pas fait de dossier écrit contre moi, et m'ont conseillé de voir avec mon employeur s'il était possible de ne plus intervenir chez cet homme jusqu'à la fin de mon contrat, pour me "protéger" d'éventuelles autres bétises de ce genre, ou bien de me mettre en arrêt jusqu'à la fin de mon contrat pour être tranquilles et ne pas risquer d'autres problèmes. Or problème : mon employeur m'a bien dit qu'il serait très difficile de ne plus me faire intervenir chez cet homme pour des raisons de planning... J'ai envie d'aller voir mon médecin pour me mettre en arrêt pour dépression, parce que sincèrement, je suis à bout.... Qu'en pensez-vous ? Quelles solutions s'offrent à moi dans un tel cas ? Merci
  12. Bonsoir Ninoune, je viens prendre de vos nouvelles ... Si tu as le temps, il va s'en dire ... Kissouilles

  13. De rien, et surtout n'hésite pas! Bonne journée à toi aussi (et bientôt weekend d'ailleurs!)

  14. Bonjour ... Je te fais de gros bisous de soutient et j'espère que tu tiens le coup ... A très bientôt

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité