Aller au contenu

Les pauvres plus généreux que les riches


economic dream

Messages recommandés

Membre, 29ans Posté(e)
economic dream Membre 3 028 messages
Baby Forumeur‚ 29ans‚
Posté(e)

Bonjour à tous,

"« Donnez ! Dieu vous le rendra ! » Tout le monde connaît la chanson d’Enrico Macias. Surtout les pauvres. C’est ce qui ressort d’une étude menée par deux psychologues de la très prestigieuse université Berkeley, en Californie (Etats-Unis). Les plus aisés sont clairement moins ouverts aux autres que ne le sont les plus démunis.

La gestuelle

Première caractéristique ? La gestuelle. Quand on est riche, on apparaît moins impliqué dans la conversation. Les personnes issues de milieux plus modestes, elles, accordent plus d’intérêt à leurs interlocuteurs. Des différences visibles grâce à la méthode utilisée pour cette étude.

Les deux psychologues, Michael W. Kraus et Dacher Keltner, ont filmé des face-à-face en utilisant un vivier d’étudiants inconnus les uns des autres. Au total, 100 volontaires ont joué le jeu. Et les résultats sont spectaculaires.

Ainsi, seulement 60 secondes suffisent aux observateurs pour identifier l’origine sociale des participants. Détail révélateur, pendant les rencontres, les étudiants privilégiés passent plusieurs secondes à regarder la pièce, les objets. A l’inverse, les volontaires moins riches, eux, manifestent une attention continue envers leur interlocuteur. Signe de respect et de considération. D’ouverture aux autres aussi.

Une conclusion facilement transposable dans les transports en commun ? « Oui !, s’exclame Nora, 40 ans, habitante de Villepinte (Seine-Saint-Denis). Quand je prends la ligne 4 (ndrl : métro parisien) qui va Porte de Clignancourt à Porte d’Orléans, je constate que l’ambiance est chaleureuse jusqu’aux Halles a peu près. Les gens rient, se regardent, discutent… Mais quand on traverse le 6e arrondissement, personnellement, je sens une forme de crispation… » Le constat peut paraître saugrenu mais à lire l’étude de Berkeley, pas tant que ça.

D’ailleurs, le travail des deux psychologues le prouve : venir d’un milieu modeste vous pousse à la communication. « Les moins riches ont besoin de relations sociales pour survivre », expliquait Dacher Keltner au site internet livescience.com. A l’inverse, les riches disent à travers leur gestuelle : « Je vais bien. Je n’ai pas besoin de vous », selon Kraus. Une dichotomie comportementale qui proviendrait selon eux de « notre instinct animal. Le riche n’a rien à montrer puisque son statut social est élevé. »

L’entraide

Autre marqueur social, la capacité à l’entraide des plus pauvres. Selon les deux psychologues, « les contacts sociaux entre voisins permettent aux gens avec des moyens limités de trouver l’aide dont ils ont besoin pour résoudre les problèmes de garde d’enfants ou de transports ».

Un point qui trouve un écho chez Akim, 29 ans, d’Argenteuil (Val-d’Oise). « Je me suis retrouvé en panne dans le 7e arrondissement de Paris. » Et ? « Pas une personne ne m’a aidé à pousser la voiture, une petite Fiat, qui obstruait le passage. » Une situation qu’il dit impossible dans les zones populaires.

Riche et égoïste, pauvre et généreux ?

Autre étude menée par Kathleen Vohs de l’université du Minnesota (Etats-Unis) , plus on est riche, plus on est égoïste. Les scientifiques ont montré que « l’accumulation d’argent dégrade les relations avec les autres. » Les plus démunis seraient donc plus enclins au don ?

Apparemment ! Alissa, 23 ans, Parisienne, est étudiante. Elle occupe un emploi de vendeuse en restauration rapide. « Mon contrat, une dizaine d’heures par semaine, me permet d’avoir un petit pécule mensuel. Mais c’est vrai que j’essaie tant bien que mal de donner à Action contre la faim. » Une préoccupation pas forcément partagée par tous.

Pierre, 43 ans, lui, rencontré dans le métro parisien, avoue un peu gêné : « Je n’ai pas le réflexe de donner. » Pourtant ce cadre le pourrait. « Nous sommes tellement sollicités dans les transports, à la télé, que je finis par ne plus voir cette misère… C’est malheureux, je sais, mais bon c’est comme ça. »

Egoïsme, fatalisme ou indifférence, beaucoup de causes expliquent « ce refus de la charité ». Reste que l’argent ça va, ça vient. N’oublions pas que la roue tourne souvent plus vite qu’on ne le pense…

Nadia Moulaï

Source: article

"

Qui sont les plus généreux : les riches ou les pauvres ?

Pour le savoir, on peut s'appuyer sur l'Insee Première n°1186 de mai 2008.

Concentrons-nous d'un côté sur les 25% de ménages les plus pauvres (1er quartile), de l'autre sur les 25% de ménages les plus riches (4ème quartile).

Si on regarde d'abord qui donne, on s'aperçoit que les riches sont plus nombreux à donner que les pauvres : plus de 18% des riches donnent, contre moins de 2% des pauvres.

On se focalise ensuite sur ceux qui donnent, riches et pauvres, et on regarde combien ils donnent :

Première idée : si on regarde la médiane des dons de ces deux catégories, on s'aperçoit que les riches donnent plus : 107€ contre 50€.

Deuxième idée : oui, mais il y a des réductions d'impôt sur ces dons (75%), dont peuvent bénéficier les ménages imposables. Il faut donc regarder plutôt les dons nets, c'est-à-dire les dons effectués, desquels on soustrait les réductions d'impôts (en sachant que tout le monde ne paie pas d'impôt et ne bénéficie donc pas de ces réductions). Nouveau résultat : la médiane des pauvres passe de 50€ à environ 35€, celle des riches de 107€ à ... 27€...

troisième idée : c'est bien joli de regarder ce que donnent les gens, en brut ou en net, mais il est clair que ce que l'on donne dépend de ce que l'on a. On peut donc vouloir rapporter les dons effectués aux revenus disponibles des ménages. Et on peut calculer cette part pour les dons bruts et les dons nets. On obtient alors cela :

image-0-_thumb-2-.png

Sur la base de ces indicateurs, que l'on raisonne en brut ou en net, les pauvres sont plus généreux que les riches : la moitié des pauvres consacrent plus de 0,23% de leurs revenus aux dons, alors que pour les riches, le chiffre est de 0,06%.

Conclusion générale : plus de riches donnent, mais ils donnent moins.

Source: article n°2

Alors voilà une réponse à tous ceux qui disent qu'il ne faut pas taxer plus les riches car ils donneront l'argent non-taxé ainsi à la charité.

Et les exemples de Gates et des milliardaires donnant des milliards à des associations m'agaçent aussi à la longue.

Ils ont simplement plus de facilité matérielle pour donner autant et un pauvre qui donne, lui on en parle pas mais pour lui l'effort est plus grand.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 69
  • Créé
  • Dernière réponse
Membre, Procrastinateur, 29ans Posté(e)
FANDENEGI3 Membre 1 518 messages
29ans‚ Procrastinateur,
Posté(e)

L'autre jour, à la télé, ils parlaient d'un séisme dans je ne sais plus quel pays pauvre. Ils ont interviewé un gars qui avait absolument tout perdu à cause du séisme, il ne lui restait plus rien. Pourtant, il était heureux, parce que Dieu lui avait laissé la vie sauve.

C'est marquant d'entendre des choses comme ça, on a pas du tout le même état d'esprit en tant que Français.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Connard Auto-proclamé, 36ans Posté(e)
JBlack Membre 2 680 messages
36ans‚ Connard Auto-proclamé,
Posté(e)

Expérience perso :

Je soutiens un association qui me fait un prélèvement tous les mois.

J'ai proposé a un ami d'en faire autant car il en a aussi largement les moyens.

Sa réponse :

Je leurs donne de l'argent quand je paie mes impôts.

Quand j'ai adhéré a l’association j'ai discuté un peu avec le type (j'ai été démarché dans la rue) et en parlant de statistiques il m'a dit qu'effectivement c'est les chômeurs, les personnes qui touchent le SMIC, RSA etc... donc ceux qui ont moins les moyens qui donnent le plus.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
faits-dhiver Membre 214 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Ca ne m'étonne pas du tout et je crois que tout le monde sait ça.De même la solidarité est plus forte entre pauvres qu'entre riches.Paradoxal et pourtant vrai.Il semble que la misère rend les gens plus "humains",plus ouverts d'esprit.

D'ou des religions (chrétienté,bouddhisme...) demandent aux prêtres de vivre dans le dénuement le plus total.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
SunnA Membre 114 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

J'ajouterai que les pauvres sont plus accueillants, ils n'ont rien, mais ils partegent avec vous ce qu'ils possèdent, tandis que les riches sont méfiants, renfermés et paranoïaques.

j'avais lu un sondage il y a quelques années qui disait que les pauvres étaient plus heureux que les riches : sur certains points, parce qu'ils acceptaient leurs situations, de ce fait ils connaissaient où se trouvaient leurs priorités, leurs dépenses étaient réfléchies, alors que les riches étaient frustrés d'où les achats compulsifs etc.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Alinea Membre 516 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

On dirait une étude faite par des riches pour que les pauvres se contentent du peu qu'ils ont. J'ai pas l'impression que je serais frustré si je devenais riche.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Antalus Membre 138 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Le véritable intérêt pour moi en tout cas, ce n'est pas d'être riche, mais de combler mes besoins qui sont ceux de n'importe quel gars ordinaire sans être inquiet de savoir ce qu'il me restera en fin de mois, c'est ça le vrai bonheur, les trucs de luxe comme les supercars ou les voyage au bout du monde, ce n'est pas trop mon truc

Le véritable intérêt pour moi en tout cas, ce n'est pas d'être riche, mais de combler mes besoins qui sont ceux de n'importe quel gars ordinaire sans être inquiet de savoir ce qu'il me restera en fin de mois, c'est ça le vrai bonheur, les trucs de luxe comme les supercars ou les voyage au bout du monde, ce n'est pas trop mon truc

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Procrastinateur, 29ans Posté(e)
FANDENEGI3 Membre 1 518 messages
29ans‚ Procrastinateur,
Posté(e)
Le véritable intérêt pour moi en tout cas, ce n'est pas d'être riche, mais de combler mes besoins qui sont ceux de n'importe quel gars ordinaire sans être inquiet de savoir ce qu'il me restera en fin de mois, c'est ça le vrai bonheur, les trucs de luxe comme les supercars ou les voyage au bout du monde, ce n'est pas trop mon truc

Le véritable intérêt pour moi en tout cas, ce n'est pas d'être riche, mais de combler mes besoins qui sont ceux de n'importe quel gars ordinaire sans être inquiet de savoir ce qu'il me restera en fin de mois, c'est ça le vrai bonheur, les trucs de luxe comme les supercars ou les voyage au bout du monde, ce n'est pas trop mon truc

Tu radotes papi :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 34ans Posté(e)
diskate Membre 245 messages
Baby Forumeur‚ 34ans‚
Posté(e)

Étude très intéressante :plus:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 109ans Posté(e)
Encéphale Membre 4 476 messages
Baby Forumeur‚ 109ans‚
Posté(e)

Riche et égoïste, pauvre et généreux ?

Autre étude menée par Kathleen Vohs de l’université du Minnesota (Etats-Unis) , plus on est riche, plus on est égoïste. Les scientifiques ont montré que « l’accumulation d’argent dégrade les relations avec les autres. » Les plus démunis seraient donc plus enclins au don ?

Apparemment ! Alissa, 23 ans, Parisienne, est étudiante. Elle occupe un emploi de vendeuse en restauration rapide. « Mon contrat, une dizaine d’heures par semaine, me permet d’avoir un petit pécule mensuel. Mais c’est vrai que j’essaie tant bien que mal de donner à Action contre la faim. » Une préoccupation pas forcément partagée par tous.

Pierre, 43 ans, lui, rencontré dans le métro parisien, avoue un peu gêné : « Je n’ai pas le réflexe de donner. » Pourtant ce cadre le pourrait. « Nous sommes tellement sollicités dans les transports, à la télé, que je finis par ne plus voir cette misère… C’est malheureux, je sais, mais bon c’est comme ça. »

J'aime bien la liaison avec le ''apparement'' qui permet de généralisé 2 cas particulier, surtout quand dans le paragraphe suivant ont apprend que les riches sont plus nombreux à donner que les pauvres

Nadia Moulaï

Source: article

"

Qui sont les plus généreux : les riches ou les pauvres ?

Pour le savoir, on peut s'appuyer sur l'Insee Première n°1186 de mai 2008.

Concentrons-nous d'un côté sur les 25% de ménages les plus pauvres (1er quartile), de l'autre sur les 25% de ménages les plus riches (4ème quartile).

Si on regarde d'abord qui donne, on s'aperçoit que les riches sont plus nombreux à donner que les pauvres : plus de 18% des riches donnent, contre moins de 2% des pauvres.

On se focalise ensuite sur ceux qui donnent, riches et pauvres, et on regarde combien ils donnent :

Première idée : si on regarde la médiane des dons de ces deux catégories, on s'aperçoit que les riches donnent plus : 107€ contre 50€.

Deuxième idée : oui, mais il y a des réductions d'impôt sur ces dons (75%), dont peuvent bénéficier les ménages imposables. Il faut donc regarder plutôt les dons nets, c'est-à-dire les dons effectués, desquels on soustrait les réductions d'impôts (en sachant que tout le monde ne paie pas d'impôt et ne bénéficie donc pas de ces réductions). Nouveau résultat : la médiane des pauvres passe de 50€ à environ 35€, celle des riches de 107€ à ... 27€...

troisième idée : c'est bien joli de regarder ce que donnent les gens, en brut ou en net, mais il est clair que ce que l'on donne dépend de ce que l'on a. On peut donc vouloir rapporter les dons effectués aux revenus disponibles des ménages. Et on peut calculer cette part pour les dons bruts et les dons nets. On obtient alors cela :

image-0-_thumb-2-.png

Sur la base de ces indicateurs, que l'on raisonne en brut ou en net, les pauvres sont plus généreux que les riches : la moitié des pauvres consacrent plus de 0,23% de leurs revenus aux dons, alors que pour les riches, le chiffre est de 0,06%.

Conclusion générale : plus de riches donnent, mais ils donnent moins.

Les riches sont donc bien plus nombreux en proportion à faire une démarche de générosité que les pauvres votre titre est donc mensongé .

Expérience perso :

Je soutiens un association qui me fait un prélèvement tous les mois.

J'ai proposé a un ami d'en faire autant car il en a aussi largement les moyens.

Sa réponse :

Je leurs donne de l'argent quand je paie mes impôts.

Quand j'ai adhéré a l’association j'ai discuté un peu avec le type (j'ai été démarché dans la rue) et en parlant de statistiques il m'a dit qu'effectivement c'est les chômeurs, les personnes qui touchent le SMIC, RSA etc... donc ceux qui ont moins les moyens qui donnent le plus.

Vous faites parties des 2% de pauvres qui donnent et lui ne fait pas partie des 18% de riches qui donnent .

Ca ne m'étonne pas du tout et je crois que tout le monde sait ça.

C'est beau les préjugés .

De même la solidarité est plus forte entre pauvres qu'entre riches.

Peu étonnant quand ont peut voir la considération qu'on les pauvres pour les riches .

J'ajouterai que les pauvres sont plus accueillants, ils n'ont rien, mais ils partegent avec vous ce qu'ils possèdent, tandis que les riches sont méfiants, renfermés et paranoïaques.

Ont a à y gagner de proner des valeurs d'entraides et de générosité quand ont a quasiment rien à donner et beaucoup à recevoir .

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité System
Invités, Posté(e)
Invité System
Invité System Invités 0 message
Posté(e)

Encéphale

Bonjour, que les riches soient plus nombreux à donner ne change rien au fait qu'au final leur générosité est moindre que ceux des pauvres.

Quant un homme gagnant 3000 euros/ mois donne un euro cela n'a pas la même valeur que celui qui touche 400 euros/ mois et qui donne lui aussi un euro, sachant que celui qui perçoit 400 euros n'aura pas de quoi manger à la fin du mois !

Ce que je déplore est que cette étude ait lieu, c'est du temps et de l'argent donc, employer à démontrer ce qui se sait déjà ! A se demander si les psys n'ont pas autre chose à faire ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
inadvertance Membre 534 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

N'importe quoi !

Qui approvisionnent les associations caritative en subventions et en nourriture tel que les Restos du cœur, Secours populaire, Secours catholique, Croix rouges ?

Ce sont l'État (pour les subventions) et les Grandes enseignes (pour la nourriture).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 109ans Posté(e)
Encéphale Membre 4 476 messages
Baby Forumeur‚ 109ans‚
Posté(e)

Bonjour, que les riches soient plus nombreux à donner ne change rien au fait qu'au final leur générosité est moindre que ceux des pauvres.

Et ? Si tu prend un riche aux hasard tu auras 9 fois plus de chance de tomber sur quelqu'un de généreux que si tu prenais un pauvre aux hasard .

D'ailleurs en faisant le calcul de la moyenne pondéré de l'ensemble des riches et de l'ensemble des pauvres ont trouve qu'un riche donne en moyenne 2 fois plus d'argent -et ceux proportionnellement à ses revenus- qu'un pauvre .

Le titre est mensongé, vous ne pouvez pas occulté les 98% de pauvres qui ne donnent rien :sleep:

Quant un homme gagnant 3000 euros/ mois donne un euro cela n'a pas la même valeur que celui qui touche 400 euros/ mois et qui donne lui aussi un euro, sachant que celui qui perçoit 400 euros n'aura pas de quoi manger à la fin du mois !

Un acte généreux est un acte principalement spontanné et non pas réfléchis aux % près de ses revenus, et 18 riches qui donnent 1 euros c'est toujours mieux que 2 pauvres qui donnent 1 euros .

Ce que je déplore est que cette étude ait lieu, c'est du temps et de l'argent donc, employer à démontrer ce qui se sait déjà !

Démontrer que les riches sont plus généreux que les pauvres, non ils semblent que beaucoup ici ne le savaient pas, heureusement que les études sont la pour démonter les préjugés .

A se demander si les psys n'ont pas autre chose à faire ?

Un psy qui étudie la psychologie, mais ou va-t-ont :gurp: ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Empecheur de debattre en rond!, 32ans Posté(e)
tom777 Membre 2 055 messages
32ans‚ Empecheur de debattre en rond!,
Posté(e)

Et il ne vous est pas venu a l'esprit que si les riches sont riches c'est parce qu'il sont "egoiste" en

ne donnant pas tout a toute ceux qui leurs demandes?

Ca c'est encore un topic pour denigrer les riches, mais sachez que si les riches vous paraissent radins

c'est justement ca qui a fait leur richesses!

Ils ne dependait pas 300 euros par moi en godasse ou en jente pour bagnoles!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Surhomme Nietzschéen, 47ans Posté(e)
Zarathoustra2 Membre 8 656 messages
47ans‚ Surhomme Nietzschéen,
Posté(e)

Sa réponse :

Je leurs donne de l'argent quand je paie mes impôts.

Cette réponse est loin d'être absurde. En comptant les impôts, je doute que ce soit les pauvres les plus généreux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 77ans Posté(e)
bibifricotin Membre 12 737 messages
Mentor‚ 77ans‚
Posté(e)

Je suis bénévole dans une association et a l'occasion du marché de Noël je constate régulièrement la chose suivante:

La très grande majorite des gens qui achetent nos produits sont des gens modestes ou de classes moyennes.

Mais il arrive toujours qu'une bonne bourgeoise se présente et fasse un don de 50 euros en refusant tout contre-parti.

Hélas, ça reste très minoritaire, mais j'observe que certains se sentent concernés.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité System
Invités, Posté(e)
Invité System
Invité System Invités 0 message
Posté(e)
Un psy qui étudie la psychologie, mais ou va-t-ont :gurp: ?

Comme d'habitude vous faites exprès de ne pas comprendre, étudier ne signifie pas devoir dépenser le temps et l'argent des contribuables, pour démontrer ce qu'ils savent déjà, ou alors c'est du vent !

Si les psy avaient matière à étudier quelque chose ce ne serait certainement pas le porte-monnaie de leur congénères mais,

manque de pot c'est toujours là qu'ils fourrent leur nez.

Le diplôme de psy devrait être distribuer gratuitement par charité chrétienne, il y aurait moins de gaspillage à entendre des boeufs,

nous expliquer ce qu'ils ne comprennent pas eux-mêmes les trois-quart du temps ou à tenter de le faire découvrir avec un train de retard !

Bref, cette étude est la énième résultante du profit à la solde du charlatanisme, elle ne sert à rien si ce n'est à remplir du papier.

Cette réponse est loin d'être absurde. En comptant les impôts, je doute que ce soit les pauvres les plus généreux.

Parce que la somme des impôts est reversée dans la poche du SDF ? laugh.gif

C'est pourquoi il y en a toujours autant d'ailleurs sinon plus ! whistling1.gif

Contrairement aux pauvres qui eux donnent souvent directement aux concernés, les riches aux préfèrent donner aux associations ...

D'ailleurs c'est avec cet argent que le patron de l'ARC s'était offert une fabrique de jouets !

Et c'est aussi avec ces dons si généreux que les comptes d'ONG tel que ceux de la Croix Rouges sont bien souvent fantaisistes !

Au final c'est toujours les mêmes qui donnent et perçoivent !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Surhomme Nietzschéen, 47ans Posté(e)
Zarathoustra2 Membre 8 656 messages
47ans‚ Surhomme Nietzschéen,
Posté(e)

Parce que la somme des impôts est reversée dans la poche du SDF ?

Non, mais une partie l'est.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 30ans Posté(e)
woolfer Membre 828 messages
Baby Forumeur‚ 30ans‚
Posté(e)

Et il ne vous est pas venu a l'esprit que si les riches sont riches c'est parce qu'il sont "egoiste" en

ne donnant pas tout a toute ceux qui leurs demandes?

Ca c'est encore un topic pour denigrer les riches, mais sachez que si les riches vous paraissent radins

c'est justement ca qui a fait leur richesses!

Ils ne dependait pas 300 euros par moi en godasse ou en jente pour bagnoles!

Au ben merde j'ai tout faux! J'ai des godasses de merde et pas de voiture .... ni beaucoup d'argent sur le compte! Help! J'ai loupé une étape, ça doit arriver qu'à moi ça!

Non mais c'est quoi ce délire? Si je n'achète pas de un un ordi je pourrais dans 1 ans acheter une R8. Ah oui c'est vrai que la richesse n'augmente pas proportionnelement, une fois riche tu peux le rester et fructifier facilement, mais une classe moyenne ou pauvre ben pour t'en sortir .......

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité System
Invités, Posté(e)
Invité System
Invité System Invités 0 message
Posté(e)
Et il ne vous est pas venu a l'esprit que si les riches sont riches c'est parce qu'il sont "egoiste" enne donnant pas tout a toute ceux qui leurs demandes? Ca c'est encore un topic pour denigrer les riches, mais sachez que si les riches vous paraissent radins c'est justement ca qui a fait leur richesses! Ils ne dependait pas 300 euros par moi en godasse ou en jente pour bagnoles!

Donner aux pauvres n'est pas donner à tous ceux qui demandent, parce que là vous aurez des surprises ! laugh.gif

Ce n'est pas les gens qui ont de l'argent qui est gênant, ce sont ceux qui de ce fait ont davantage le choix entre faire le bien et le mal et qui choisissent de foutre la merde dans la vie de leur congénères !

Et les seuls riches susceptibles de ne jamais avoir eut à investir 300 euros dans une paire de chaussure pour réussir sont ceux qui sortent du caniveau et s'élèvent socialement, et ceux-là sont loin d'être la majorité des riches !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×