Pour ou contre l'avortement

mollebille Membre 3 572 messages
Power Bichette !‚ 36ans
Posté(e)
Les seuls cas ou un avortement ne devrait etre authorise sont/

- Le viol

- l'handicap lourd des deux parents ou possible de l'enfant a naitre

- mise en danger de la sante de la mere.

Voila ca repond a ta question.?

je crois qu'il n'y avait pas de question... tout juste une constatation navrée...

pourquoi venir dans un débat si tu n'es aps ouvert à ce que disent les autres ? ça n'a aucun intérêt pour toi (d'ailleurs ça va faire une vingtaine de post au bas mot que tu ressasses sans cesse exactement la même chose) et encore moins pour nous ;)

c'est simplement stérile

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

la soude au cou Membre 899 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Les seuls cas ou un avortement ne devrait etre authorise sont/

- Le viol

- l'handicap lourd des deux parents ou possible de l'enfant a naitre

- mise en danger de la sante de la mere.

Voila ca repond a ta question.?

je crois qu'il n'y avait pas de question... tout juste une constatation navrée...

pourquoi venir dans un débat si tu n'es aps ouvert à ce que disent les autres ? ça n'a aucun intérêt pour toi (d'ailleurs ça va faire une vingtaine de post au bas mot que tu ressasses sans cesse exactement la même chose) et encore moins pour nous ;)

c'est simplement stérile

Il n'y a rien de sterile la dedans car meme dans l'adversite on apprend.

De plus vous non plus ne faite pas beaucoup d'ouverture d'esprit, surtout quand vous faitent une interpretation errone de poste. On m'accuse d'etre contre l'avortement, moi je dis non, je suis pour l'avortement dans un cadre limite et je donne les limites CLAIREMENT et je suis peut tre le seul a donner ces limites aussi clairement. Sur aucun de vos postes je n'ai vu une limite clair d'ou ma conclusion est que vous etent pour l'avortement sans limite a par celle des 3 mois. Si legalement vous avez raison, la ou plutot ma morale se refuse a ce cadre beaucoup trop large.

Modifié par la soude au cou

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

Les seuls cas ou un avortement ne devrait etre authorise sont/

- Le viol

- l'handicap lourd des deux parents ou possible de l'enfant a naitre

- mise en danger de la sante de la mere.

Voila ca repond a ta question.?

je crois qu'il n'y avait pas de question... tout juste une constatation navrée...

pourquoi venir dans un débat si tu n'es aps ouvert à ce que disent les autres ? ça n'a aucun intérêt pour toi (d'ailleurs ça va faire une vingtaine de post au bas mot que tu ressasses sans cesse exactement la même chose) et encore moins pour nous ;)

c'est simplement stérile

Il n'y a rien de sterile la dedans car meme dans l'adversite on apprend.

De plus vous non plus ne faite pas beaucoup d'ouverture d'esprit, surtout quand vous faitent une interpretation errone de poste. On m'accuse d'etre contre l'avortement, moi je dis non, je suis pour l'avortement dans un cadre limite et je donne les limites CLAIREMENT et je suis peut tre le seul a donner ces limites aussi clairement. Sur aucun de vos postes je n'ai vu une limite clair d'ou ma conclusion est que vous etent pour l'avortement sans limite a par celle des 3 mois. Si legalement vous avez raison, la ou plutot ma morale se refuse a ce cadre beaucoup trop large.

Je pense qu'a la base, tout cela n'est pas tres consequent.

C'est vrai, si l'avortement, c'est comme se faire enlever une appendicite (désole pour l'ortho), alors il ne devrait pas avoir de conditions précises pour avoir un avortement. Les femmes qui ont un avortement, ne devraient pas non plus se sentir coupable (et pourtant c'est le cas de la majorité).

Par contre, si on considere le fetus comme une vie sacree a protege, il ne devrait pas y avoir d'exception. Apres tout, une jeune fille qui met au monde un enfant premature a la suite d'un viole, on ne vas l'encourager a tuer son mome, n'est-ce pas?

Pour moi, notre societe sur ce sujet est soit schisophrene (desole pour l'ortho) soit clairement hypocrite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
NabulsiJorej Membre 737 messages
Forumeur forcené‚ 35ans
Posté(e)
Les femmes qui ont un avortement, ne devraient pas non plus se sentir coupable (et pourtant c'est le cas de la majorité).

Par contre, si on considere le fetus comme une vie sacree a protege, il ne devrait pas y avoir d'exception. Apres tout, une jeune fille qui met au monde un enfant premature a la suite d'un viole, on ne vas l'encourager a tuer son mome, n'est-ce pas?

Pour moi, notre societe sur ce sujet est soit schisophrene (desole pour l'ortho) soit clairement hypocrite.

Je trouve ton analyse très pertinente.

Pourquoi les femmes qui avortent se sentent si coupables?

Elles devraient réfléchir plus longuement avant d'avorter. Il est sûr qu'autoriser les avortements à tout va ne va pas arranger la situation. J'aime accuser la société de notre dérive consumériste de l'avortement. Accuser aussi ce monde indiviualiste qui nie l'enfance et la vieillesse. Pourtant comment concevoir une société sans avortement où ces derniers auraient lieu de toute façon soit dans des cabinets en fin de vie ou dans des ruelles "para-médicales".

Je crois que l'avortement tout en étant autorisé devrait avoir un cadre plus strict. Au passage, une meilleure éducation sexuelle ne devrait pas faire de mal, aux hommes comme aux femmes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Je trouve ton analyse très pertinente.

Pourquoi les femmes qui avortent se sentent si coupables?

Elles devraient réfléchir plus longuement avant d'avorter. Il est sûr qu'autoriser les avortements à tout va ne va pas arranger la situation. J'aime accuser la société de notre dérive consumériste de l'avortement. Accuser aussi ce monde indiviualiste qui nie l'enfance et la vieillesse.

J'ai remarque moi aussi que de plus en plus, et c'est paradoxale parce que cela se passe dans les pays comme les notres qui parlent des "droits de l'homme", la vie perd de son importance. Tu parle de la derive consumeriste de l'avortement, mais je pense qu'il existe maintenant une derive tout aussi consternante de l'euthanasie. En faite, au lieu d'etre quelque chose de repugnant, de tuer des personnes agees ou en situation medicale critique, on essaye d'en faire quelque chose d'honorable motivee par la compassion. Si ca continue comme ca, tous les enfants handicapes presentant des defauts et toutes les personnes agees ayant perdu leur independance vont finir par etre euthanasie par "compassion", "parce que leur vie ne vaut pas la peine d'etre vecue".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
NabulsiJorej Membre 737 messages
Forumeur forcené‚ 35ans
Posté(e)

Kyrilluk, à nouveau, je suis d'accord avec toi.

Notre société et son culte de la jeunesse semble nous avoir éloigner de la vrai valeur de la Vie. Il faut être jeune, enfant le moins longtemps, vieux le plus tard. Il faut que tout le monde soit beau et même parfait sinon à quoi bon être jeune?

Comment notre société peut-elle être aussi irrespectueuse de la Vie? On encourage les guerres de loin sans comprendre que c'est le genre humain qui se nuit à lui même. On met les vieux en hospice, à l'eccart loin de la société vivante et pleine de vie. Les enfants sont invités à grandir vite et donc à avoir des rapports sexuels le plus jeune possible. Dés 12 ans, le sexe est beau parce que c'est de l'amour! Grace à l'amour et à quelques autres sentiments bien pédants, on observe un véritable déni de la vie. Seule la jouissance de la jeunesse importe... la vie ne peut être vécu que grâce à la richesse, par la jeunesse et au dépens des autres âges. As-t-on déjà vu à une autre époque de notre histoire des jeunes se débarasser de leurs enfants le plus tôt possible et de leurs parents en faisant d'une pierre deux coups. Après on s'étonne du malaise d'une adolescence sans repère.

Je vais peut-être loin, mais l'avortement qui me dégoûte le plus est celui de ces jeunes qui avortent car elles n'ont pas encore mise à profit leurs belles années. Comme-ci les autres années étaient une sous-vie... bonne uniquement à être brisée.

Modifié par NabulsiJorej

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
misterbil Membre 873 messages
Forumeur accro‚ 37ans
Posté(e)

Désolé de te contredire mais tu m'as l'air bien fermée sur le sujet nabulsijorej!! as tu pensé que nous avons changé et évolué au sein de nos société?? es tu au courant de la promotion et des campagnes visant a maintenir les personnes agées le plus longtemps au domicile?? je ne dis pas que tu as tort sur tout mais il y a certains points de ta réponse qui me gènent!!

Il faut être jeune, enfant le moins longtemps, vieux le plus tard:

non je ne crois pas que ce soit si simple!! et les avancées de la science, celle grace a qui l'espérance de vie a augmenté fait que la notion de quatrième age a été crée. cela sous entend que les vieux que l'on appelait vieux il y a encore 50 ans ne le sont plus aujourd'hui. Pour preuve les + de 60 ans sont une vraie cible commerciale en matière de tourisme, gastronomie etc....

On met les vieux en hospice, à l'eccart loin de la société vivante et pleine de vie:

tu as d'autres solutions quand tu vas faire ta journée de 7 à 19 heures et que papy mamy ont besoin de soins constants? genre tu peux surveiller a distance ton grand père atteint d'alzheimer qui oublie qui il est et ce qu'il a fait la minute précedente?? je ne dis pas qu'il n'y a pas un abandonisme des personnes agées mais la caricature est grosse quand même...

Dés 12 ans, le sexe est beau parce que c'est de l'amour!:

qui a dit ca?? tu connais bcp de parents qui souhaitent que leur enfant aient une relation sexuelle a 12ans??

As-t-on déjà vu à une autre époque de notre histoire des jeunes se débarasser de leurs enfants le plus tôt possible:

sauf erreur de ma part les enfants quittent le foyer parental de plus en plus tard dans nos sociétés, allongement des études, précarité de l'embauche etc...

il n'y a aucune attaque, juste ma réponse. sur le reste je suis assez d'accord ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Désolé de te contredire mais tu m'as l'air bien fermée sur le sujet nabulsijorej!! as tu pensé que nous avons changé et évolué au sein de nos société?? es tu au courant de la promotion et des campagnes visant a maintenir les personnes agées le plus longtemps au domicile?? je ne dis pas que tu as tort sur tout mais il y a certains points de ta réponse qui me gènent!!

On met les vieux en hospice, à l'eccart loin de la société vivante et pleine de vie:

tu as d'autres solutions quand tu vas faire ta journée de 7 à 19 heures et que papy mamy ont besoin de soins constants? genre tu peux surveiller a distance ton grand père atteint d'alzheimer qui oublie qui il est et ce qu'il a fait la minute précedente?? je ne dis pas qu'il n'y a pas un abandonisme des personnes agées mais la caricature est grosse quand même...

Je suis d'accord avec ce qu'a ecrit nabulsi. Meme si comme le souligne misterbil, des progres ont essayer d'etre fait, globalement, la situation pour les personnes agees et les enfants n'est pas franchement bonne.

En france, pendant l'ete 2003 ca ete une vraie hecatombe, avec toutes les personnes agees qui sont mortes toutes seul dans leur appartement a cause de la chaleur.

Quand a la raison pour laquel ont met les vieux dans les hospices, ce n'est pas parce qu'ils ont l'alzheimer (apres tout, cette maladie ne touche pas toutes les personnes agees, n'est-ce pas?) mais parce que comme tu le dis toi meme: hommes et femmes travaillent toute la semaine et n'ont pas de temps a consacrer a leur parents agees. Et pourtant quand on y pense, on a le temps de faire toutes les autres choses qui nous interesse: regarder les match de foot a la TV, jouer a la playstation, acquerir le dernier telephone portable ou le dernier gadget, faire du shopping, inviter et se faire inviter chez des amis, partir en weekend a l'etranger, sufer sur le net, le ski en hivers et la mer en ete, etc..

Mais c'est vrai que le temps et l'argent de prendre soin de nos parents agee ou handicape, ca on en a pas (ou plutot on en a plus). Parce que tout ce que je viens d'enumer, ca coute cher et donc il faut que les 2 conjoints travaillent pour se les procurer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
NabulsiJorej Membre 737 messages
Forumeur forcené‚ 35ans
Posté(e)

Kyrilluk, à nouveau je bois tes paroles ou plutôt je dévore tes écrits!

MisterBil, je ne prends pas ton texte pour une attaque ;) ... je sais que je me montre très vilaine et redoutable quand on m'attaque mais j'ai trouvé ton texte tout à fait courtois. Il reste vrai que sur ce forum je suis souvent sur mes gardes...

Quoiqu'il en soit, tu as raison sur le fait que le tableau que j'ai peins est bien générale mais je ne pense pas qu'y ajouter des couleurs soient une bonne chose. Une société qui livrent ses adolescents, ses personnes agées, ses handicapés à eux-mêmes doit revoir entièrement son modèle. Je reviens un peu sur les handicapés. Ils sont tout aussi doués, compétents, peut-être même plus que nous et souvent peu motivés. Ils devraient pouvoir accéder à tous les endroits et faire tous les travaux...

Je trouve aussi que pour une société qui veut mélanger les religions et les classes sociales... penser à mélanger les vieux, les jeunes et toutes les tranches d'âges aurait aussi du bon.

Modifié par NabulsiJorej

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kimoi? Membre 11 962 messages
Revenant (?)‚ 41ans
Posté(e)

Vos échanges au sujet de l'abandon des personnes âgées par les égoïstes que nous sommes ne sont pas dénués d'intérêt.

Néanmoins mon intervention concernera le droit à l'avortement.

Il est une évidence que je n'ai pas encore lu dans ce topic : le débat qui s'y déroule me semble particulièrement délicat parce qu'il est le lieu d'un conflit entre deux droits fondamentaux. D'un côté le droit à la vie de « l'être à naître » ; de l'autre le droit des femmes à disposer de leur corps.

Chacun selon sa culture, les valeurs qui lui paraissent essentielles, donnera une plus grande importance à l'un ou l'autre de ces droits.

Pour ma part, même si je suis choqué que certains considèrent la suppression d'une vie potentielle comme un acte anodin, je ne me sens pas le droit d'imposer une grossesse non désirée à une femme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Neko_ventilo Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 30ans
Posté(e)

Bon si l'on résume la situation, une grande majorité des posteurs s'accorde sur la nécessité d'un droit à avorter pas la peine de revenir là dessus. Par contre c'est après que ça se gâte... D'un côté les partisans d'une application restrictive du droit à avorter ( IVG thérapeutique, viol, inceste et horreurs en tout genre ). D'autres qui sans pour autant vouloir restreindre ce droit, condamnent de manière hum virulente les femmes qui y ont eu recours ( bon pas toutes évidemment, voir cas ci dessus ) mais une majorité d'entres elles ( greluches , irresponsables, carriéristes, égocentriques ou tout en même temps ). D'autres encore émettent des réserves plus importantes quant à leur jugement ( c'est il me semble le cas de la plupart des gens ici ) mais s'inquiètent aussi d'une certaine dérive de la pratique.

Pffiou... pas facile de faire une synthèse...

En revanche, il me semble que personne pour l'instant n'a mentionné la responsabilité de l'homme dans tout ça... Parce que les grossesses suite à un rapport non protégé, doit y en avoir un certain paquet non ? Mais je suppose qu'il fallait le lire entre les lignes ( donc 200 000 greluches + nbr indeterminé de crétins ? ;) ) . C'est important tout de même, d'ailleurs ça mériterait quelques développements mais les posts de 300 pages c'est assez indigeste...

Et en réaction à de précedents posts, je ne crois pas qu'il y ait un tel consensus autour de l'euthanasie, ni qu'on balance systématiquement pépés et mémés au placard pour pouvoir se vautrer devant un home cinéma, même si je veux bien croire que cela existe ( pourquoi ne pas ouvrir un nouveau sujet à ce propos ? ) et quant à la "dérive consumériste", ne faudrait il pas la définir ? Car prise dans un sens trop large, c'est tout simplement nier la souffrance de celles pour qui l'avortement a representé une épreuve en les plaçant juste à côté des "shoes-addict" et autres fashion victim de tout poil...

Ah et puis tiens ! Salut tout le monde !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kimoi? Membre 11 962 messages
Revenant (?)‚ 41ans
Posté(e)

Salut et bienvenue Neko ventilo ;) !

Pffiou... pas facile de faire une synthèse...
Tu t'en es pas mal sortie je trouve ;) .

Un premier post dense et touffu. Par où commencer ?

Je suis d'accord avec toi sur deux points :

- les hommes ont leur part de responsabilité dans chaque grossesse non désirée.

- un avortement est souvent source de traumatisme pour celle qui le subit.

Néanmoins je n'ai pas saisi quelle était ta position sur la question : faut-il restreindre le droit à l'avortement comme le préconise la soude?

Modifié par kimoi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
la soude au cou Membre 899 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Je constate que les propos se moderent et glissent doucement vers l'acceptation des abus actuels de l'avortement.

Accepter qu'il y a des abus d'avortement, c'est accepter la fait que certaines limites doivent etre apportes.

J'ai precise les miennes d'une facon on ne peu plus claire.

Je vous demanderai, si vous le voulez bien sur, de debattre sur les votres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Neko_ventilo Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 30ans
Posté(e)

Désolée j'ai préféré ne pas donner mon avis afin de ne pas rendre mon post encore plus touffu qu'il ne l'était déjà ^^

A mes yeux, l'embryon n'est pas un être vivant bien qu'il est indéniable qu'il représente un "espoir de vie". En ce sens j'aurais plutôt tendance à privilégier le droit d'une femme à disposer de son corps que celui d'un embryon à naître.

Je ne crois pas que restreindre le droit à avorter soit une solution, d'une part parce que l'on risquerait ainsi d'assister à la résurgence des avortements clandestins avec tous les risques qu'ils emportent en cas de restrictions trop importantes mais aussi parce qu'il ne me semble pas nécessaire ( voire cruel ) de stigmatiser des femmes qui ont pu vivre leur avortement comme un traumatisme. Si l'on défend le droit de vivre dans ce qu'il a de plus hypothétique; a fortiori pourquoi ne pas défendre le droit d'une personne bel et bien vivante ?

Quant à une restriction moins sévère, sur quels critères se fonder pour séparer celle qui a le droit de celle qui ne l'a pas ? Comment juger la légitimité de leur demande ?

Il me semble en revanche que la prévention et l'information restent des points essentiels et que si l'on veut réduire le nombre d'avortement il vaut mieux commencer par là...

Enfin, je trouverais plutôt triste que la grossesse devienne la sanction de celle "qui n'avait qu'à pas"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 160 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Nous sommes bien d'accord.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
NabulsiJorej Membre 737 messages
Forumeur forcené‚ 35ans
Posté(e)
Enfin, je trouverais plutôt triste que la grossesse devienne la sanction de celle "qui n'avait qu'à pas"...

Dans la vie, rien n'est sans conséquences... laissez penser que le sexe peut être sans conséquences est une erreur à mon avis: a forsiori dans une période où les maladies sexuellement transmissibles sont légions. Plus de discernerment et d'éducation devraient nous mettre d'accord mais la grossesse ne peut pas être une sanction avant d'être une conséquence logique auquel il faut être sensibilisé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Loïc Membre 1 604 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
Enfin, je trouverais plutôt triste que la grossesse devienne la sanction de celle "qui n'avait qu'à pas"...

Dans la vie, rien n'est sans conséquences... laissez penser que le sexe peut être sans conséquences est une erreur à mon avis: a forsiori dans une période où les maladies sexuellement transmissibles sont légions. Plus de discernerment et d'éducation devraient nous mettre d'accord mais la grossesse ne peut pas être une sanction avant d'être une conséquence logique auquel il faut être sensibilisé.

Exactement ce que j'allais écrire. A de très rares exceptions près (et encore, soumises à caution ;) ) une grossesse n'est pas le fait du Saint-Esprit... Mais, surtout pour celles qui n'ont jamais eu à subir cette épreuve, l'avortement fait partie des éléments qui font qu'inconsciement les conséquences d'un rapport non protégé sont minimisées...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Neko_ventilo Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 30ans
Posté(e)

Il est évident qu'il s'agit d'une conséquence logique avant d'être une sanction, mais vu certaines réactions ( les plus virulentes ) je trouve qu'il y a une nette tendance au "tu as été irresponsable tu l'as mérité" . Enfin il ne s'agit que d'une impression...

Effectivement l'avortement a pour conséquence de minimiser les risques d'un rapport non protégé dans l'inconscient d'une femme mais c'est parce que de fait il les minimise réellement sur ce point ;) . Est ce choquant, c'est très possible... Mais je crois que le danger que représente les MST devrait se suffire à lui même.

Et supposons un instant qu'une personne soit contaminée d'une MST quelconque après un rapport non protégé, pourrait-on imaginer ne pas la soigner parce qu'il s'agit de la conséquence de ses actes ( pas forcément les plus brillants certes ) ? Parce qu'apres tout si on les soigne c'est aussi minimiser les risques non ? Alors je sais, je sais, je compare un embryon à une MST, mais c'est en ce qu'ils sont tous deux les conséquences possibles d'un même acte, rien de plus hein. Restreindre le droit à avorter pour ne pas minimiser les risques ne me sembe pas être une bonne raison, ou du moins suffisante.

Je reconnais aussi que l'avortement s'est banalisé dans le sens où on le considère généralement comme un acquis, mais de manière plus globale, il me semble que c'est surtout le sexe qui s'est banalisé...

Mais j'aimerais surtout connaître les restrictions que vous souhaiteriez y apporter et selon quelles modalités.

Modifié par Neko_ventilo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
NabulsiJorej Membre 737 messages
Forumeur forcené‚ 35ans
Posté(e)
Je reconnais aussi que l'avortement s'est banalisé dans le sens où on le considère généralement comme un acquis, mais de manière plus globale, il me semble que c'est surtout le sexe qui s'est banalisé...

Tout à fait d'accord avec toi... je ne dis pas que notre société est plus sexuellement active qu'une autre ou plus que dans le passé mais c'est son importance ou du moins sa position sociétale qui a changé.

Quoique parfois tabou, le sexe est devenu banalisé. Par arrogance, par volonté de liberté, le sexe est devenu un instinct à assouvir parmi tant d'autres. Un travail social énorme a été mise en oeuvre pour nous ôter de l'esprit les notions de péchés, de limites concernant le sexe. Est ce que ce processus nécessaire nous a vraiment aidé?

J'en doute, car les rapports parents enfants sont devenus soudainement compliqués. On va même jusqu'à enseigner aux parents leur rôle traditionnel bravant la raison et le temps. Les jeunes veulent être sexuellement actifs le plus tôt et les limites qu'on a voulu ôter au sexe ont finalement fait tomber bien d'autres frontières.

Modifié par NabulsiJorej

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gothika666 Membre 457 messages
Forumeur survitaminé‚ 38ans
Posté(e)

Je suis pour dans les cas de viols, de maladies, d accidents tout ça...Si je tombais enceinte maintenant je serai obligee d avorter car je ne veux pas elever un gosse dans la misere. Un enfant doit manquer de rien et financierement c est pas le top...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant