Est-ce encore très difficile d'être une femme?

Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Et dans les couples homo, celui qui fait le ménage est-il la femme ? Bein non... même dans les couples homos, il n'y a pas de répartition égalitaire.

Comment le sais-tu?

Homme et femme partagent surement les mêmes difficultésutons pas que le critère homme aussi.

Oui, sauf qu'en ce qui concerne les difficultés liées au chomage, à la précarité, au déroulement de carrières, aux aggressions physiques ...la proportion des femmes a vivre ces difficultés est bien plus élévée que celle des hommes.

Pourquoi?

Je ne trouve pas ça évident non plus.

Il est clair que si on analyse la vie globale d'une femme, il y a matière à la plaindre. Mais imputer les causes systématiquement au sexisme, là c'est beaucoup plus dur quand on essaye d'être intellectuellement honnête.

Ce serait trop facile si c'était le cas.

Je trouve cela asssez évident pour ma part et suis étonnée qu'il y ai débat.

J'avoue qu'il me semble intellectuellement malhonnete de ne pas voir de sexisme dans le fait que, bien que les femmes soient plus diplomées:

- elles soient moins payées que les hommes

- plus au chomage

- plus sujettes au emplois précaires

- moins présentes aux fonctions de direction

Que dans la vie:

- elles soient plus battues

- plus reléguées aux taches ménageres

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Et surtout plus casse couille ! ;)

(Oui, faut pas l'oublier celui là ! )

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Comment le sais-tu ?

Je parle des couples homos que j'ai pu voir, mais oui, je suppute.

Cependant je tends à penser qu'il n'y a même pas de répartition équitable des tâches au sein d'un ménage homo.

Oui, sauf qu'en ce qui concerne les difficultés liées au chomage, à la précarité, au déroulement de carrières, aux aggressions physiques ...la proportion des femmes a vivre ces difficultés est bien plus élévée que celle des hommes.

Pourquoi ?

Sur le problème de la femme au travail, je suis d'accord : le monde du travail n'est pas adapté au femme, le modèle n'a pas changé beaucoup.

Et même si on procède à des aménagements et des législations, dans la pratique le sexisme n'a pas encore disparu.

Le problème d'écart de salaire, je suis étonné que ça existe encore dans nos pays dit "civilisés".

Cependant, si certains mâles font surement barrage, il y a la notion même de "rentabilité" et de "sécurité" qui va léser toute une partie de la population. Que ce soit l'handicapé, le repris de justice, le jeune homme "d'origine douteuse" ou alors la femme (qui risque de tomber enceinte et d'être absente) ou encore des hérésies comme le signe astrologique, le "profil psychologique",...

Ce choix vient du sexisme ou cette logique amène t-elle le sexisme ?

éa me semble éclairer ces disparités à l'embauche et montrer que ce problème va au-delà du simple sexisme, mais ça n'excuse rien.

Pour ce qui est des agressions, la femme est une cible privilégiée au même titre que les hommes peu athlétiques, les timides, les handicapés ou les enfants.

Sans parler de motifs autres comme la misogynie, la maladie mentale ou le racisme, la logique de l'agresseur lambda est de s'attaquer à plus faible. Et à plusieurs parfois.

Et la femme se retrouve lésée par simple inégalité physique : il est globalement beaucoup plus dur pour une femme d'agresser et violer un homme. (cela dit, certaines femmes agressent aussi d'autres femmes.)

Donc, sexisme il y a -quand on voit la mentalité de certains mecs à traiter de pute les nanas dans la rue, ou à isoler une fille en lui créant une réputation de salope pour pouvoir ensuite abuser d'elle en toute lâcheté- mais il y a aussi des logiques autres.

Je trouve cela assez évident pour ma part et suis étonnée qu'il y ai débat.

Je ne débat pas pour nier le sexisme latent et même inconscient qui erre dans toutes les sphères de nos sociétés mais j'essaye de montrer qu'on ne peut pas TOUT lui imputer.

La condition de la femme n'est pas uniquement soumise au sexisme basique. Même s'il disparaissait totalement, le machisme, je suis sûr que certaines inégalités perdureraient.

J'avoue qu'il me semble intellectuellement malhonnete de ne pas voir de sexisme dans le fait que, bien que les femmes soient plus diplomées:

- elles soient moins payées que les hommes

- plus au chomage

- plus sujettes au emplois précaires

- moins présentes aux fonctions de direction

Que dans la vie:

- elles soient plus battues

- plus reléguées aux taches ménageres

;)

Là encore, je ne nie pas le sexisme qui perdure. Il suffit de côtoyer un peu les gens pour en déceler. Mais au-delà de logiques sexistes, il y a aussi des logiques de pragmatisme froid dans le monde du travail, qui ne concerne pas que les femmes.

Ce n'est même pas vraiment du sexisme même si au final, la conséquence est la même pour ceux qui sont délaissés.

Ensuite, pour changer les modèles de cellules familiales, tant que le monde du travail n'aura pas changé, les hommes iront au charbon, les femmes seront cantonnées à la maison et ça n'évoluera que lentement. éa peut même régresser, d'ailleurs.

Reste à changer la logique du travail. A la soumettre à l'humain en général, et non l'inverse. Tout le monde y sera gagnant. Surtout les femmes.

Et pour conclure, je tiens à dire que le sexisme est un sida des consciences, avec plein de porteurs inconscients et que c'est un problème important à abattre ! :smile2:

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

L'abstinence du sexisme, ce n'est pas possible. Alors on préserve les trop hâtifs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Il est très difficile d'être une femme quand on a en même temps : ses règles, des talons de 10 cm, des bas qui ont filé sur toute la longueur, une allergie à son nouveau mascara, le maquillage semi-permanent des lèvres qui part en vrille, une boucle d'oreille qui s'est accrochée dans les cheveux et 3 boutons de chemisier qui viennent de lâcher....à part ça les autres jours tout va bien... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
mais oui, je suppute.

;)

Cependant je tends à penser qu'il n'y a même pas de répartition équitable des tâches au sein d'un ménage homo.

Ma propre expérience tend a me faire penser le contraire. Il y a avait un répartition des taches non plus par tradition, mais par compétence et gout! Et en tout cas la charge de travail était équitablement répartie.

C'est pourquoi je trouverai vraiment interressant une étude sur la distribution des taches ménagères au sein d'une famille homoparentale.

Sur le problème de la femme au travail, je suis d'accord : le monde du travail n'est pas adapté au femme, le modèle n'a pas changé beaucoup.

je ne suis pas d'accord: le monde du travail est adapté a la femme, en tout cas, il n'est pas plus inadapté a la femme qu'a l'homme.

C'est sur ce genre de subtilité que je ne suis pas d'accord avec toi, bien que globalement nous ayons la meme vision de la question , il me semble.

Je suis une femme, je travaille, comme d'autres, et nous menons correctement ce travail.

C'est effectivement parce que des murs extérieurs au monde du travail sont dressées ou non pas été abattus que le monde du travail peut parraitre moins adapté a la femme qu'a l homme.

C'est a mon sens encore une fois prendre le probleme a l'envers. Et en utilisant l'expression monde du travail, je trouve que l'on "asexue" la problématique. Comme si elle etait intrinsèque au " monde du travail" or celle ci est exogène. Elle ne vient pas du monde du travail, mais des attitudes des personnes qui le compose.

Et même si on procède à des aménagements et des législations, dans la pratique le sexisme n'a pas encore disparu.

oui, et c'est ce sexisme qui rend plus inadapté a la femme le monde du travail qu'a l homme.

Comme on le disait c'est deja dur en soit, alors si en plus on y rajoute les barrieres sexistes, cela devient plus difficile. Et comme la barriere sexiste se dresse contre la femme, cela devient plus difficile pour la femme.Logique.

Et le texte de Lily a bien montré jusqu'a quel degré de perversité pouvait monté les hommes qui compose ce fameux "monde du travail".

Cependant, si certains mâles font surement barrage, il y a la notion même de "rentabilité" et de "sécurité" qui va léser toute une partie de la population. Que ce soit l'handicapé, le repris de justice, le jeune homme "d'origine douteuse" ou alors la femme (qui risque de tomber enceinte et d'être absente) ou encore des hérésies comme le signe astrologique, le "profil psychologique",...

Oui sauf qu'il est su et reconnu que le sexe ou l'origine etnique d'une personne n'est pas un frein a la rentabilité.

Il s'agit donc d'un lien de causalité eroné. Or, je ne peux penser que les dirigeants ne le savent pas.

On est donc bien dans du comportement irrationnel, dans une question de mentalité.

Ce choix vient du sexisme ou cette logique amène t-elle le sexisme ?

au vu de mon raisonnement, c'est du sexisme.

Un sexisme qui parvient meme a aller contre une logique de rentabilité, car je ne vois pas ce qu'il y a de rentable a se priver de la compétence de personne a raison de leur sexe ou couleur de peau alors que celles-ci sont compétentes.

éa me semble éclairer ces disparités à l'embauche et montrer que ce problème va au-delà du simple sexisme, mais ça n'excuse rien.

J'ai eclairé autrement ;)

Et la femme se retrouve lésée par simple inégalité physique : il est globalement beaucoup plus dur pour une femme d'agresser et violer un homme. (cela dit, certaines femmes agressent aussi d'autres femmes.)

La nature a tendance a tout de meme bien faire les choses et l'instinct de survie des etres humains est bien aséxué. Si les femmes sont lésée par simple inégalité physqiue celles ci ont developpé d'autre capacités d'agression: les etudes criminologiques montrent que les tactiques meurtrieres des femmes se sont adaptées a leurs physiques, ou l'inverse :| , et qu'elles tuent de manieres différentes ( préméditation, empoisonnement plus courrant, manipulation au meurtre, sous traitance du meurtre, utilisations d'objet, frappes par derriere, sont les moyens "préférés des femmes lorsqu'elles ont recours a la violence)

C'est la faculté d'adaptation de l'etre humain.

Je ne débat pas pour nier le sexisme latent et même inconscient qui erre dans toutes les sphères de nos sociétés mais j'essaye de montrer qu'on ne peut pas TOUT lui imputer.

La condition de la femme n'est pas uniquement soumise au sexisme basique. Même s'il disparaissait totalement, le machisme, je suis sûr que certaines inégalités perdureraient.

Je ne pense pas non plus que le sexisme soit le mal de tout, mais que celui-ci est encore bien présent et source de maux supplémentaires pour les personnes qui le subissent et qui le font subir.

Ensuite, pour changer les modèles de cellules familiales, tant que le monde du travail n'aura pas changé, les hommes iront au charbon, les femmes seront cantonnées à la maison et ça n'évoluera que lentement. éa peut même régresser, d'ailleurs.

Selon les organisations impliquer dans l'etude de la parité homme femme, la crise est un facteur de regression, donc oui ca peut tout a fait regresser.

ayant expliquer ma vision de ce monde du travail, je pense evidement que c'est au travers de la sphere privée et de la représentation de la femme et de sa place dans la société dans l'inconscient collectif, que les choses pourront changer.

Aujourd hui, une cadre qui quitte le bureau a 18 heures 30, parce que la nounou ferme a a cette heure la, ca ne choque personne.

Quand c'est un cadre, celui-ci est mal percu, parce que ca ne vient a l idée de personne qu'il puisse aller chercher les enfants!

Reste à changer la logique du travail. A la soumettre à l'humain en général, et non l'inverse. Tout le monde y sera gagnant. Surtout les femmes.

oui aussi. mais on peut aussi l'envisager si chaque parent joue son role de parent.

Quand les entreprises verront hommes et femmes partirent a 18 heures dernier delais , et non plus seulement l'un des sexes, peut etre qu'en effet, le monde du travail s"'adaptera au rythme de vie d'une famille ou les deux parents sont parents a temps pleins.

Et pour conclure, je tiens à dire que le sexisme est un sida des consciences, avec plein de porteurs inconscients et que c'est un problème important à abattre ! :smile2:

;) ouais! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Ah oui, les petits tracas. ;) Va savoir pourquoi, ça me rappelle une blague :

Marcel rentre chez lui et demande à sa femme Gertrude :

- Que fais-tu si je te dis que j'ai gagné au loto ?

- Je prends la moitié et je me casse.

- Tiens, voilà 5¿, j'en ai gagné 10. Allez, dégages !

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mossadegh Membre 21 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Une analyse très pertinente sur le féminisme:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)
Un sexisme qui parvient meme a aller contre une logique de rentabilité, car je ne vois pas ce qu'il y a de rentable a se priver de la compétence de personne a raison de leur sexe ou couleur de peau alors que celles-ci sont compétentes.

là je pense qu'il y a un interressant débat à poser:

pourquoi continuer d'etre sexiste (ou meme raciste) si ce n'est pas rentable?

ne le savent il pas ces dirigeants??? hein?? pourquoi??

la bétise est elle plus forte que la cupidité?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mossadegh Membre 21 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Tu poses une question intéressante... et surtout une question qui démontre que racisme et féminisme se basent sur une assertion qui est fausse.

Le patron ne regarde que le profit, et se fiche du reste. SI demain les Maghrebins font rapporter à sa boite, alors il embauchera des Maghrebin, point barre. D'ailleurs ce sont bien les patrons qui ont fait venir des gens d'Afrique du Nord, c'est donc bien la démonstration que l'intéret l'emporte sur le reste...

Bref, rien de neuf depuis ce propos du grand Charles:

¿Si une communauté n'est pas acceptée, c'est qu'elle ne donne pas de bons produits, sinon elle est admise sans problème. Si elle se plaint de racisme à son égard, c'est parce qu'elle est porteuse de désordre. Quand elle ne fournit que du bien, tout le monde lui ouvre les bras. Mais il ne faut pas qu'elle vienne chez nous imposer ses moeurs¿.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
là je pense qu'il y a un interressant débat à poser:

pourquoi continuer d'etre sexiste (ou meme raciste) si ce n'est pas rentable?

ne le savent il pas ces dirigeants??? hein?? pourquoi??

la bétise est elle plus forte que la cupidité?

la cupidité est de la bêtise.

On continue d'être raciste, sexiste ou autre parce qu'on est dans de l'irrationnel. C'est un peu comme la foi: tu as beau avoir de nombreux commencement de preuves que Dieu n'existe pas, le croyant ne remet pas en cause sa foie d'un iota.

Le systeme capitaliste vient de se prendre un sacré coup dans l'aile! Penses-tu que les patrons vont vraiment le remettre en cause? :smile2:

Tu poses une question intéressante... et surtout une question qui démontre que racisme et féminisme se basent sur une assertion qui est fausse.

Le patron ne regarde que le profit, et se fiche du reste. SI demain les Maghrebins font rapporter à sa boite, alors il embauchera des Maghrebin, point barre. D'ailleurs ce sont bien les patrons qui ont fait venir des gens d'Afrique du Nord, c'est donc bien la démonstration que l'intéret l'emporte sur le reste...

Humm, j'ai un peu de mal a cautionner cela mais bon je ne dois pas etre assez cynique.

car si cela est vrai, alors cela signifie qu'arabe, noirs, femmes...sont moins productifs. Or la, moi j'ai aucune données concretes qui attestent de cela.

Et comme je ne crois pas en Dieu, il m'en faut un peu plus que cela.

Bref, rien de neuf depuis ce propos du grand Charles:

"Si une communauté n'est pas acceptée, c'est qu'elle ne donne pas de bons produits, sinon elle est admise sans problème. Si elle se plaint de racisme à son égard, c'est parce qu'elle est porteuse de désordre. Quand elle ne fournit que du bien, tout le monde lui ouvre les bras. Mais il ne faut pas qu'elle vienne chez nous imposer ses moeurs".

Je ne savais pas que De Gaulle était militant FN.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)
la cupidité est de la bêtise.

+1 (jusque là seulement)

On continue d'être raciste, sexiste ou autre parce qu'on est dans de l'irrationnel. C'est un peu comme la foi: tu as beau avoir de nombreux commencement de preuves que Dieu n'existe pas, le croyant ne remet pas en cause sa foie d'un iota.

je ne suis pas trop d'accord avec ta comparaison etant moi meme un fervent croyant, en effet il n'existe pas plus de preuve de l'existence de dieu que de son inverse.

la foi est personnelle. elle ne se justifie pas.

je conviens cependant avec toi que les patrons racistes qui savent qu'ils ont financièrement plus a perdre à rester sur leur prejugés que de s'ouvrir se noyent dans l'incohérence la plus totale.

Le systeme capitaliste vient de se prendre un sacré coup dans l'aile! Penses-tu que les patrons vont vraiment le remettre en cause?

Il est important de nuancer les choses.

tout le monde ne subit pas la crise de la meme facon:

le grand financier qui aura vraiment perdu SES millions à LUI dans la crise en spéculant il retiendra la lecon et se remettra en cause comme l'enfant qui se brule en jouant avec les feux.

les autres, ils s'en foutent un peu d'avoir jouer et bruler l'argent qui ne leur appartient pas.

Modifié par femzi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gros robert F Membre 14 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Tous les hommes haïssent les femmes pour des raisons vraies et avérées qu'ils partagent au quotidien sous forme de blagues et de traits d'esprit.

Les doivent contournées les obstacles et c'est là toute la difficulté d'être une femme

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lapinkiller Membre 10 109 messages
Le Dieu Lapin‚ 29ans
Posté(e)

gros Robert F, merci de ne pas faire de généralité,

c'est pas parceque tu hait les femmes que tout les hommes les hais..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gros robert F Membre 14 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Alors si ma phrase n'a pas été comprise j'en ai une autre sur le sujet proposé :

Les femmes n'ont pas tort du tout quand elles refusent les règles de vie qui sont introduites au monde, d'autant que ce sont les hommes qui les ont faites sans elles

De quel côté je me trouve quand je dis ça ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Femzi, tu as raison a propos de la croyance en Dieu: après tout, c'est aussi une sorte de foi qui me fait croire que Dieu n'existe pas :smile2: Mais cela ne change pas le caractère irraisonné et passionnel du sexisme ou racisme.

Concernant la crise, je ne suis pas aussi optimiste que toi, je pense que rien ne changera car ceux je pense que ceux qui ont perdu des millions, ne ressentent cette perte que de manière lointaine: mémé s'ils ont perdu 50% de leur capital, ils leur restent encore des millions. Il ne vivent pas la crise comme l'ouvrier de leurs usines. La brulure n'est qu'une petite éraflure.( c'est mon sentiment, je préfèrerai me tromper)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metissa Membre 1 116 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

toujours des choses persistent , surtout dans l'emploi

c'est vrai que souvent on te pose des questions du genre

"vous avez des enfants?? vous êtes mariée?" moi j'ai déjà eu des réflexions

qui m'ont choquée à la limite de l'écoeurement quand on te dit oui

vous comptez avoir des enfants?? :smile2: ben pov cloche nan je veux des ptits nains de jardins!! beaucoup de choses je ne vois pas pourquoi un employeur pose toute ces

questions que je trouve con ! être une femme c'est beau mais parfois

j'aimerai bien me faire greffer !! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Karol Membre 28 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

beau sujet, belles réponses, avis très intéressants et partagés ....

Souffrir d'être une femme, NON ..... mais avoir envie d'être un homme selon la situation, pourquoi pas ??

le statut des femmes est un vaste sujet qui ne doit cependant pas nous faire regretter de ne pas être un homme !! nous ne choisissons pas notre sexe, mais nous devons savoir en tirer tous les profits dans les situations que la vie nous réserve !!

Vive les femmes, vive les hommes .... à nous de nous entourer des meilleurs dans les deux " camps "

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant