Le "mépris" de la réalité

Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Une question me taraude:

J'ai constaté que les gens qui apprécient leur vie se font rare.

Chacun de nous conçoit en son esprit une vie meilleure.

A l'extrême, les dépressifs imaginent toujours que leur mal être vient forcément du lieu où ils vivent ou de la vie qu'ils mènent.

Pourquoi n'arrivons nous pas à nous satisfaire de notre simple existence?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité mamandrinette
Invité mamandrinette Invités 0 message
Posté(e)

Je pense que l'esprit humain, n'est jamais satisfait, qu'il en veut toujours plus ,sans s'apercevoir qu'il a sûrement avec lui tout ce qui pourrai le rendre heureux. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Corto Maltese Membre 157 messages
Forumeur inspiré‚ 52ans
Posté(e)

C'est dans la nature de l'homme, pour preuve ceux qui se "satisfont", en font une lutte à mener, un sacerdoce, jusqu'à atteindre une sorte de béatitude ...

Mais, à mon opinion, celui qui est insatisfait ne méprise pas sa réalité, il ne l'amoindrit pas, c'est plus nuancé, il veut plus, il voudrait l'améliorer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titebretonne Membre 979 messages
Forumeur accro‚ 29ans
Posté(e)

C'est pas nouveau. Les hommes ne sont jamais satisfait. On en veut toujours plus. C'est comme ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kimoi? Membre 11 962 messages
Revenant (?)‚ 41ans
Posté(e)

Oui, il y a un versant positif dans l'insatisfaction perpétuelle : on fait des projets, on est un être constamment en mouvement. Se satisfaire de sa petite condition fait au contraire le lit de l'immobilisme.

Un exemple choisi "au hasard pour illustrer" (:snif:) : forumfr est dans les tréfonds du classement weborama.

Alors que cet état de fait n'est vital pour personne, quelques membres se sont tout de même ligués pour effectuer un vote massif demain (rejoignez-nous). Cette mobilisation a permis de souder un peu notre communauté.

la preuve est faite que l'insatisfaction peut avoir un impact positif :snif: !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité mamandrinette
Invité mamandrinette Invités 0 message
Posté(e)
Oui, il y a un versant positif dans l'insatisfaction perpétuelle : on fait des projets, on est un être constamment en mouvement. Se satisfaire de sa petite condition fait au contraire le lit de l'immobilisme.

Un exemple choisi "au hasard pour illustrer" ( :snif: ) : forumfr est dans les tréfonds du classement weborama.

Alors que cet état de fait n'est vital pour personne, quelques membres se sont tout de même ligués pour effectuer un vote massif demain (rejoignez-nous). Cette mobilisation a permis de souder un peu notre communauté.

la preuve est faite que l'insatisfaction peut avoir un impact positif :snif: !

:snif: Oui c'est vrai....Aussi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Une question me taraude:

J'ai constaté que les gens qui apprécient leur vie se font rare.

Chacun de nous conçoit en son esprit une vie meilleure.

A l'extrême, les dépressifs imaginent toujours que leur mal être vient forcément du lieu où ils vivent ou de la vie qu'ils mènent.

Pourquoi n'arrivons nous pas à nous satisfaire de notre simple existence?

Parce que la societe de consomation dans laquelle nous vivons nous incite a toujours vouloir plus et a ne pas nous satisfaire de ce que l'on a.

Sinon, si il existe des gens qui sont satisfait de leur sort.

La preuve :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)

En même temps, si tu as un boulot pourri ( ou pas de boulot du tout ) , que tu vis dans un quartier miteux , que tu ne pars jamais en vacances parce que tu n'en a pas les moyens, que t'arrives pas forcément à payer tes factures etc etc. ça me semble normal qu'il y ait un "ptit problème" côté satisfaction générale.

Quand tu es petit et qu'on te demande ce que tu veux faire plus tard, ou qui tu veux être...tu imagines rarement un scénario pourri.

Je crois juste qu'il y a des moments pour relativiser, se réjouir de ce que l'on a/ce que l'on vit, mais qu'il faut aussi ce petit coup de booster qui nous fait esperer un avenir meilleur. C'est nécessaire et même plutôt sain que de faire des projets, se dire qu'il est possible de vivre mieux, d'obtenir mieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nelo Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 33ans
Posté(e)

L'Homme n'atteint pas le bonheur car il se construit un bonheur artificiel. Les gens ne sont pas heureux parce que le monde va mal, la société nous dit comment vivre et au lieu de faire quelque chose on reste enfermé dans sa ville pollué avec son boulot de merde et avec a la maison une famille qu'il supporte de moins en moins.

Il suffirait de prendre son sac a dos et de partir voyager. :snif:

La société n'est pas mauvaise, elle est dépassée.

Quand on voit le stresse et la violence verbale qui sont imposé à certain je trouve cela normal qu'ils soient malheureux. Sinon il y a un soucis :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Maniou
Invité Maniou Invités 0 message
Posté(e)

Parce que tout le monde attend LE truc fabuleux qui donnera un sens a ce qu'ils font. Même ceux qui ont tout en voudraient plus.

Chaque journée est la répétition inconsciente du précédent. On mange autre chose, on dort plus ou moins bien, on voit quelqu'un d'autre, on sort ailleurs. Mais c'est pareil, sans but, sans interet, on continue a se fixer des objectifs factices. Voyage, maison, enfants. On se défonce pour les réaliser. Soit on ne les réalise pas et on est frustré pour l'eternité, soit on les réalise, et on sent que bizarement, ce n'est pas si important. Quand on prend conscience de ça, on a furieusement envie de laisser tomber. Mais qu'on en ai envie ou non, on attend toujours quelque chose, de mieux. Et on recommence a se bouger pour le réaliser. C'est une quête perpetuelle en fait, mais, c'est la seule chose qui nous fait avancer. :snif:

En gros, ne pas apprécier la vie, ça oblige généralement a essayer de la rendre meilleure.

(sort cracher son amertume dehors)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Dans la philosophie d'Epicure il y a le "Carpe Diem". Cette expression latine signifie littéralement "cueille le jour".

L'idée d'Epicure est qu'il faut savoir profiter de ce qui nous arrive, qu'il faut arriver à trouver du plaisir dans ce qu'on fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zouhairnet Membre 109 messages
Forumeur inspiré‚ 34ans
Posté(e)

Je pense qu'on doit sez contenter de se qu'on a et vivre en ayant le but d'améléorer la vie des autres avant de soi. C'est ça pour moi vivre heureux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)
J'ai constaté que les gens qui apprécient leur vie se font rare.

Pour reprendre ton titre, je considérerais cette phrase comme "mépris" de la réalité. Sur quels critères te bases-tu ? Combien de personnes t'ont donné ce sentiment (qui, par ailleurs n'est pas le miens) ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bling
Invité Bling Invités 0 message
Posté(e)
Dans la philosophie d'Epicure il y a le "Carpe Diem". Cette expression latine signifie littéralement "cueille le jour".

L'idée d'Epicure est qu'il faut savoir profiter de ce qui nous arrive, qu'il faut arriver à trouver du plaisir dans ce qu'on fait.

Oui voir le bon côté dans tout, retourner n'importe quelle situation pour se focaliser que sur le positif.....enfin quand tu fais des choses à contre-coeur ou qu'il t'arrive de grosses tuiles à toi ou tes proches, je vois pas trop comment l'appliquer.

Encore un goufre entre une théorie et la réalité...

Modifié par Bling

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
drôlededame Membre 123 messages
Forumeur inspiré‚ 35ans
Posté(e)
Une question me taraude:

J'ai constaté que les gens qui apprécient leur vie se font rare.

Chacun de nous conçoit en son esprit une vie meilleure.

A l'extrême, les dépressifs imaginent toujours que leur mal être vient forcément du lieu où ils vivent ou de la vie qu'ils mènent.

Pourquoi n'arrivons nous pas à nous satisfaire de notre simple existence?

ben toi t'y arrive peut être mais moi ça va merci :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
Pour reprendre ton titre, je considérerais cette phrase comme "mépris" de la réalité. Sur quels critères te bases-tu ? Combien de personnes t'ont donné ce sentiment (qui, par ailleurs n'est pas le miens) ?

Parce qu'il faut des statistiques pour exprimer ses impressions? Au passage, l'une des dépressives citées par donjuan c'est moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)
Parce qu'il faut des statistiques pour exprimer ses impressions?

Tu as raison. Mais ma première question demeure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Je ne peux pas répondre à sa place, mais je partage son avis. Dans mon entourage je connais peut-être, allez, cinq personnes qui ne se plaignent JAMAIS de leur job. Moi je viens d'être licenciée: je devrais être soulagée et heureuse parce que je subissais du harcèlement moral, mais non je flippe à cause du chômage. Je suis en fin de dépression et je peux dire qu'en effet un dépressif voit toujours les choses en noir et a l'impression d'avoir tout raté. Quand on discute avec des gens, rares sont ceux qui se disent complètement épanouis ; on a toujours à se plaindre de plein de choses alors que savourer les petits bonheurs c'est super difficile.

Après, c'est juste une IMPRESSION due à mon expérience personnelle ; je ne t'oblige pas, SN3, à partager cet avis et tu peux très bien démontrer le contraire. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
drôlededame Membre 123 messages
Forumeur inspiré‚ 35ans
Posté(e)

prozac pour tout l'monde wééééééé!!!!!!!!! :snif:

wé wé je sors...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)

C'est aussi culturel. Il est souvent mal vu d'aller "trop" bien ... héritage judéo chrétien : pour ne pas attirer la méfiance , il faut porter sa croix en permanence. Bon, une fois de temps en temps tu peux exprimer une grosse joie, mais pas trop, et faut pas que ça dure non plus...sinon ça va être perçu comme suspect, ou alors on va t'en vouloir.

Il paraît aussi que la France est particulièrement un pays de dépressif...je me demande ce qui fait que nous sommes si malheureux de façon globale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant