Pensez-vous que l'ecole est faite pour eduquer ou instruire?

C'est quoi etre prof?   47 membres ont voté

  1. 1. Pensez-vous que l'ecole est faite PRINCIPALEMENT pour eduquer ou instruire?

    • Eduquer
      3
    • Instruire
      44

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Bien sûr :snif: ,les parents sont là pour leur inculquer...

Mais quand on regarde le livret donné aux parents en fin de cycle maternelle ce que souligne et "note" les instits se sont bien attendu l'apprentissage en matiére d'expression etc...En premier mais il y a un gros chapitre sur le fait que l'enfant s'intégre bien dans la classe, qui comprenne bien les régles et devoirs qu'il doit appliqué à l'école, il est sûr que le "travail" des parents est d'inculqué ceci à son enfant,le respect etc

A l'école en plus du respect ils doivent se plier au "réglement" donc pas si facile de faire comprendre à un p'tit bout de 3 ans qu'il doit partager avec les autres et qu'il doit suivre un planning scolaire (pause pipi gouter , travail (comme dirait ma fille) puis denouveau pipi puis récréation...ETC

Sachant qu'à cet age là la période du "non" est encore présente, et même si il est trés bien éduquer, bien suivi par des parents consciencieux, c'est pas une partie de rigolade parfois... :snif:

Le pire j'imagine c'est quand les momes arrivent en maternelle ou meme au CP et qui ne savent pratiquement pas parler ou avec un vocabulaire tres reduit. Je ne parle pas des enfants d'etrangers, mais des enfants vivant dans des "foyers" ou les parents ne communiquent avec leur mome qu'a l'aide de groniement et de "degages putain"..

C'est peut etre pas encore un gros probleme en France, mais ici en Angleterre, ca devient vraiment dur. De plus en plus, les profs doivent apprendre aux enfants a lasser leur chaussures, leur apprendre a parler, etc... D'ou la question: a partir de quel moment faut il que l'Etat cesse d'aider ces enfants qui sinon n'auraient quasiment aucune education? Est-ce le role des profs de remplacer une education parentale defaillante?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Est-ce le role des profs de remplacer une education parentale defaillante?

de la crêche au lycée en passant par le primaire, par la force des choses parfois même souvent sûrement, mais pour répondre non ce n'est pas leur rôle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bran ruz Membre 8 737 messages
Artisan écriveur ‚ 50ans
Posté(e)

Je n'ai pas voté.

Dans ce qu'est devenu l'école, par dessein politique et non pas par la faute des personnels de l'éducation nationale, le but est selectionner les futurs moyens de productions que sont les élèves.

D'ailleurs à ce propos, il est amusant de noter que, l'ancien ministère de "l'instruction publique" soit devenu le ministère de "l'éducation nationale".

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Bien sûr :snif: ,les parents sont là pour leur inculquer...

Mais quand on regarde le livret donné aux parents en fin de cycle maternelle ce que souligne et "note" les instits se sont bien attendu l'apprentissage en matiére d'expression etc...En premier mais il y a un gros chapitre sur le fait que l'enfant s'intégre bien dans la classe, qui comprenne bien les régles et devoirs qu'il doit appliqué à l'école, il est sûr que le "travail" des parents est d'inculqué ceci à son enfant,le respect etc

A l'école en plus du respect ils doivent se plier au "réglement" donc pas si facile de faire comprendre à un p'tit bout de 3 ans qu'il doit partager avec les autres et qu'il doit suivre un planning scolaire (pause pipi gouter , travail (comme dirait ma fille) puis denouveau pipi puis récréation...ETC

Sachant qu'à cet age là la période du "non" est encore présente, et même si il est trés bien éduquer, bien suivi par des parents consciencieux, c'est pas une partie de rigolade parfois... :snif:

Le pire j'imagine c'est quand les momes arrivent en maternelle ou meme au CP et qui ne savent pratiquement pas parler ou avec un vocabulaire tres reduit. Je ne parle pas des enfants d'etrangers, mais des enfants vivant dans des "foyers" ou les parents ne communiquent avec leur mome qu'a l'aide de groniement et de "degages putain"..

C'est peut etre pas encore un gros probleme en France, mais ici en Angleterre, ca devient vraiment dur. De plus en plus, les profs doivent apprendre aux enfants a lasser leur chaussures, leur apprendre a parler, etc... D'ou la question: a partir de quel moment faut il que l'Etat cesse d'aider ces enfants qui sinon n'auraient quasiment aucune education? Est-ce le role des profs de remplacer une education parentale defaillante?

J'ai été confronté à deux élèves de 4ème quasiment analphabètes ! C'est assez consternant.

Je trouve déjà que le système scolaire est très défaillant quant au suivi de ses pupilles. Arriver en 4ème en ayant autant de difficulté dans l'écriture est pour moi inconcevable !

Le rôle de l'école est bien sûr d'instruire.

Mais, par la force des choses, par la place qu'elle prend dans la vie de jeunes en construction, par des principes moraux évident, l'école est aussi un protagoniste important de l'éducation d'un enfant.

On n'enseigne pas un savoir n'importe comment, on enseigne aussi une façon de l'appréhender, l'esprit critique.

Pour ce qui est de l'éducation civique, la vie en classe doit en être un bon exemple. Le prof doit naturellement établir une base de principes de vie en communauté. Qu'on le veuille ou non, profs et instituteurs sont des éducateurs. Quoi qu'ils fassent, ils sont au minimum un exemple (ou un contre-exemple) et au mieux un intervenant actif dans la vie d'un gamin.

Ce rôle, il faut l'assumer, en être bien conscient.

Cela dit, on reproche souvent aux profs de ne pas jouer les assistants sociaux à mi-temps mais où est la frontière ??

Le rôle de l'école est d'instruire, son rôle éducatif se greffe en filigrane, tout naturellement.

On exige le premier, on apprécie le second mais là, c'est totalement subjectif !

Je n'ai pas voté.

Dans ce qu'est devenu l'école, par dessein politique et non pas par la faute des personnels de l'éducation nationale, le but est selectionner les futurs moyens de productions que sont les élèves.

D'ailleurs à ce propos, il est amusant de noter que, l'ancien ministère de "l'instruction publique" soit devenu le ministère de "l'éducation nationale".

:snif:

Oui, il y a de ça. Des profs exigeants et attentifs il y en a. Beaucoup se plaignet du manque de retour des intistutions dans leur implications, initiatives. C'est à sens unique.

Alors que selon moi, la pédagogie va presque autant dans le sens prof-élève (transmission de connaissances, méthodes de travail, autorité,...) que dans le sens élève-prof (ciblage du profil de l'élève, adaptation de la méthode éducative,...).

L'éducation nationale ne va que dans un sens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
Mais, par la force des choses, par la place qu'elle prend dans la vie de jeunes en construction, par des principes moraux évident, l'école est aussi un protagoniste important de l'éducation d'un enfant.

Et ça te parait pas bizarre ?

Ma prof de philo en terminale pensait que le rôle de l'école était l'éducation. Résultat, elle a mis clairement les choses au point en début d'année : "vous êtes à l'école de la république, donc vous n'avez pas à critiquer la république ici". En fait, tout son cours était de la propagande pro-ripoublique. Ca m'a tellement ravi que j'ai rien foutu de l'année.

Je pense que les principes moraux, c'est à l'individu lui même de les acquérir, dans la mesure du possible. Ce n'est ni à l'école, ni aux parents, de modeler un être humain à leur image. Les parents doivent donner des pistes, l'école doit fournir le matériau "intellectuel" brut, mais ensuite c'est à l'individu de forger sa propre conscience.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bran ruz Membre 8 737 messages
Artisan écriveur ‚ 50ans
Posté(e)
Mais, par la force des choses, par la place qu'elle prend dans la vie de jeunes en construction, par des principes moraux évident, l'école est aussi un protagoniste important de l'éducation d'un enfant.

Et ça te parait pas bizarre ?

Ma prof de philo en terminale pensait que le rôle de l'école était l'éducation. Résultat, elle a mis clairement les choses au point en début d'année : "vous êtes à l'école de la république, donc vous n'avez pas à critiquer la république ici". En fait, tout son cours était de la propagande pro-ripoublique. Ca m'a tellement ravi que j'ai rien foutu de l'année.

Je pense que les principes moraux, c'est à l'individu lui même de les acquérir, dans la mesure du possible. Ce n'est ni à l'école, ni aux parents, de modeler un être humain à leur image. Les parents doivent donner des pistes, l'école doit fournir le matériau "intellectuel" brut, mais ensuite c'est à l'individu de forger sa propre conscience.

:snif: C'est excellent!!! Vous avez deux mille ans d'expérience pour raisonner comme cela. Je le redis : " quel talent". En fait vous raisonnez comme un véritable humaniste mon cher seth rotten... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Mais, par la force des choses, par la place qu'elle prend dans la vie de jeunes en construction, par des principes moraux évident, l'école est aussi un protagoniste important de l'éducation d'un enfant.

Et ça te parait pas bizarre ?

Ma prof de philo en terminale pensait que le rôle de l'école était l'éducation. Résultat, elle a mis clairement les choses au point en début d'année : "vous êtes à l'école de la république, donc vous n'avez pas à critiquer la république ici". En fait, tout son cours était de la propagande pro-ripoublique. Ca m'a tellement ravi que j'ai rien foutu de l'année.

Je pense que les principes moraux, c'est à l'individu lui même de les acquérir, dans la mesure du possible. Ce n'est ni à l'école, ni aux parents, de modeler un être humain à leur image. Les parents doivent donner des pistes, l'école doit fournir le matériau "intellectuel" brut, mais ensuite c'est à l'individu de forger sa propre conscience.

Je suis entièrement d'accord !

Mais on ne peut nier l'influence de la vie scolaire dans la construction de son identité future !!

Heureusement qu'il n'y a pas que les profs dans la vie pour nous enseigner le monde (même si j'ai connu beaucoup de lycéens pour qui le lycée était quasiment toute leur vie !!).

Il n'y a pas que les profs mais ils sont là, omniprésents, marquants. Leur rôle éducatif, et ça ne ma paraît pas bizarre, ne doit pas être ignoré.

Quand on est un adulte confronté aussi régulièrement à des enfants, on doit s'evertuer à bien se comporter. Ensuite, chacun a ses principes, les profs aussi. Donc l'éducation se fera par comparaison.

Cela dit, qu'un prof profite de ça pour véhiculer des choses mauvaises, c'est le débordement qu'il faut empêcher.

L'influence éducative de l'école est là, bien présente. Il ne faut pas compter dessus, ne rien exiger puisque son rôle n'est pas là, mais tout de même prendre la mesure de ce pouvoir et en tirer les conséquences.

Tous les profs n'en sont pas (ou plus) conscients.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bran ruz Membre 8 737 messages
Artisan écriveur ‚ 50ans
Posté(e)

Il est vrai que j'ai rencontré des professeurs de français qui m'ont redonné confiance en mes capacités et qui m'ont permis de me construire.

Un professeur apporte, en plus de son enseignement, ses qualités humaines.

Quand il en possède, bien évidemment...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chevalier-double Membre 16 messages
Forumeur balbutiant‚ 27ans
Posté(e)

bah personnellement je suis avec ceux qui disaient que l-école est faite tout d-abord pour instruire et aussi pour éduquer.je vois que la famille toute seule n-est pas capable du tout d-eduquer l-enfant car on peut le controler a la maison mais dehors ?!

je pense aussi que l-enfant entre a l-ecole encore feille blanche, il ne sais rien ou bien plus précisément c est la ou il commence a apprendre et a distinguer entre le bien et le mal donc l-ecole a comme role instruire et éduquer.

PS: j-ai pas vote

Modifié par chevalier-double

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
New comer Membre 1 001 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Je pense que les principes moraux, c'est à l'individu lui même de les acquérir, dans la mesure du possible. Ce n'est ni à l'école, ni aux parents, de modeler un être humain à leur image. Les parents doivent donner des pistes, l'école doit fournir le matériau "intellectuel" brut, mais ensuite c'est à l'individu de forger sa propre conscience.

Je ne suis pas d'accord, c'est le rôle des parents de faire en sorte que leur enfant puisse vivre en société. Qu'il ait une une notion des valeurs, de ce qui est bien ou mal, de ce qu'il faut faire ou non. Et ça, on l'intégre entre 4 et 5 ans. Il ne s'agit pas de façonner un enfant à son image, mais de lui donner des bases de vie en société. On ne veut pas que son enfant soit en marge de la société et dans la société aujourd'hui, il y a une place pour tout le monde. Même si certains parents ont une vision propre à eux de celle-ci et parfois étriquée. Les parents "normaux" veulent en général le bien de leurs enfants, selon les schémas parfois qu'ils ont de la vie et de la société. Et c'est normal car aussi ouverte qu'une personne peut le prétendre il y a des modes de vie qui choquent toujours et je dis bien toujours.

Il n'y a pas de complot ou de grande manipulation des esprits, une personnalité se construit par l'expérience et la période de l'adolescence est le reflet manifeste de cette construction. Se rebeller de manière évidente durant son adolescence ou simplement penser et dire en sourdine que tes parents sont des cons sont bien la preuve d'un libre-arbitre et d'un esprit critique. On te donne les bases et tu en fais ce que tu veux ensuite.

Il s'agit bien d'inculquer les bases, la manière de vivre et de gérer ses relations sociales c'est autre chose. L'école par l'instruction vient compléter le "travail" des parents.

Si les enfants ne naissent pas dans les choux, c'est qu'il y a une raison à cela.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 218 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

L'école est faite principalement pour instruire et le respect des règles de la vie en communauté doit être donné par la famille.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cacahuete_grillée Membre 2 313 messages
Gourmande inspirée‚ 32ans
Posté(e)

L'ecole est faite pour instruire, diffusé un savoir et des connaissances...

L'education c'est le boulot des parents... et trop souvent les parents l'oublient en reprochant à l'ecole de ne pas faire son travail d'education alors que ce sont les parents qui ne font pas le leur...

Modifié par Cacahuete_grillée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titi15 Membre 90 messages
Forumeur en herbe‚ 37ans
Posté(e)

pour moi c'est les deux

on apprends a compter a lire a apprendre l'histoire;la geographie et l'éducation civique

quand on dort a l'internat les educs doivent bien nous éduquer

a l'internat et l'école on ai fait pour apprendre des matiere nouvelles

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)

L'école est faite pour instruire. Toutefois, on y trouve aussi une notion d'éducation de vie en collectivité. Mais l'éducation doit d'abord être du ressort des parents.

Quant au terme : éducation Nationale, c'est tout simplement un terme inapproprié, comme hôtel de ville, par exemple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flo3183 Membre 2 420 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Hé bien, le résultat me fait bien plaisir! J'étais sceptique mais finalement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zak B. Membre 586 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Bonjour,

L'enseignant ne se limite pas à une simple transmission du savoir (connaissance) car la formation signifie le transfert de connaissances (savoir) et l'amélioration des habiletés (savoir-faire), des attitudes et des comportements (savoir-être).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)

ca me choque que tout le monde ici partage le meme avis sur le sondage!

o_O

mais du coup je me demande donc que faire au sujet des parents demissionnaires?

(parce qu'au risque de choquer pour moi ce sont des erreurs de la nature au même titre que les psychopathes - sérial killer) ca devrait pas exister quoi....

mais bon...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
669 Membre 4 033 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Sans AUCUN doute, pour instruire !

Eduquer, c'est le travail des parents. Instruire, c'est le travail de l'école, justement parce que les parents n'ont pas le savoir ni le temps suffisant pour instruire leurs enfants en plus de les éduquer.

Si l'école devait instruire et éduquer les enfants, elle n'aurait plus qu'à les nourrir et les héberger, et les parents deviendraient de simples "mères-porteuses".

Parents, prenez vos responsabilités, où n'enfantez pas. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
mais du coup je me demande donc que faire au sujet des parents demissionnaires?

(parce qu'au risque de choquer pour moi ce sont des erreurs de la nature au même titre que les psychopathes - sérial killer) ca devrait pas exister quoi....

mais bon...

Lorsque tu as devans toi une classe de 20 a 40 morveux, ce n'est pas ton role de remplacer leur parents.

La vie est injuste et quoi que l'on fasse, il y aura des inegalites. Mais c'est a mes yeux trop demander de l'ecole que d'attendre d'elle qu'elle efface ces inegalites.

C'est pour cela qu'elle doit se concentrer sur l'instruction. Ensuite, c'est a l'eleve dont les parents n'aide pas trop de se prendre en main.

Si l'école devait instruire et éduquer les enfants, elle n'aurait plus qu'à les nourrir et les héberger, et les parents deviendraient de simples "mères-porteuses".

Parents, prenez vos responsabilités, où n'enfantez pas. :smile2:

Tout a fait. Et puis ca couterais vraiment trop cher a la societe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zazou74
Invité zazou74 Invités 0 message
Posté(e)

Instruction....

Pour en revenir à un post de la première page, l'école maternelle n'est pas obligatoire,

puisque la scolarisation est obligatoire de 6 à 16 ans en France.

Certes l'instruction est limitée entre 3 et 6 ans, du fait que les enfants ne savent (pour la plupart) pas encore lire et écrire...

Ceci dit l'instruction passe aussi par l'apprentissage de la vie en communauté, le respect de certaines règles et consignes établies par les enseignants.

Pour ce qui est de l'éducation, ce rôle doit, selon moi, resté à la charge de la famille.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant