Aller au contenu

Zak B.

Banni
  • Contenus

    586
  • Inscription

  • Dernière visite

2 abonnés

À propos de Zak B.

  • Rang
    Forumeur forcené

Informations Personnelles

  • Pays
  1. Hey, petit, tu inondes ma boîte de reception au travail.

    Arrête ça, merci. wink1.gif

    Hey, petit, tu inondes ma boîte de reception au travail.

    Arrête ça, merci. wink1.gif

  2. Ah le passé/présent! =D

  3. Que veux-tu dire par là Zak?

  4. Le désir sexuel est faible chez le sujet obsédé sexuel...

  5. Ah Zak, tu appartiens au passé et si tu voyais ce que j'affronte aujourd'hui!

  6. Merci!! La justice a enfin frappé!! C'est la fin d'une époque tragique et vulgaire et le début d'une autre plus paisible. Que le temps avance à présent.

    Zak B n'est plus.

  7. Monsieur Cohen ( HQE ou Luc de Joanis), Oui, si nous voulions relativiser les faits, les accidents de la route seraient bien plus meurtriers dans un pays économiquement développé comme la France, le Royaume-Uni ou les USA. Mais pourquoi, moi, petit palestinien, je dois mourir sous les balles de ce qu'on appelle pudiquement Tsahal, juste parce que je suis palestinien et je n'ai pas eu la chance d'être né du bon bord ou du bord que la force des canons montre comme étant le meilleur ? Un mort, c'est déjà un mort. Alors qu'on ne vienne pas étouffer toutes ces morts sous le terme « un palestinien touché par une balle» ou dommage collatéral ou activiste neutralisé. L'ironie dans tout cela, c'est que l'occupant pratique une chasse au gibier bipède palestinien avec la complicité complaisante des Occidentaux, grands donneurs de leçons de morale et de droit de la personne et la lâcheté des roitelets et des despotes arabes, complices d'une épuration ethnique à petit feu. J'espère que vous ne pensez pas me faire croire que cette concentration de journalistes prend causes et effets du côté du colonisé. Vous savez, aussi bien que moi, que cette presse, surtout l'Occidentale, est tout simplement une continuité, sur le terrain, de la machine guerrière sioniste. D'ailleurs tout journaliste dont la plume n'écrirait pas la pensée unique israélo-us ne mettra jamais les pieds dans cette région ou recevra tout simplement une balle perdue, une autre victime collatérale. Les 100 000 morts en Algérie ou au Zaire, on en parle. Et on parle aussi de la bouche de Bernard Kouchner du droit d'ingérence humanitaire. Il est vrai que les morts de l'Algérie et du Zaire sont le mortier qui permet aux puissances occidentales et aux pétrolières, toujours occidentales, de légitimer davantage l'empire qu'elles occupent dans ces pays. Il serait pertinent de voir les causes et les protagonistes de ces conflits quand on sait que la liste des gens à exécuter en Algérie par ce qu'on appelle les islamistes partait de Montréal et de Washington. Quant à la mort d'un palestinien, il est cité comme fait banal. Il fait parti de la banalisation de la situation. Il permet de faire ce qu'on veut parce que c'est routinier, c'est banal, c'est un fait quotidien, c'est normal. Les hurlements et les réactions paroxystiques et hystériques sont le carburant de la propagande de l'administration Bush et de l'appareil de guerre sioniste. Quand un israélien meurt, c'est sa famille en pleurs qu'on montre; quand un village palestinien est décimé, on montre des hordes de manifestants défilant à Lahore ou à Kartoum. Qui cherche-t-on à manipuler ? Il n'y a aucun problème d'identité socioculturelle. Le juif est plus proche du palestinien, du sud libanais, de l'égyptien et du jordanien que du français ou de l'américain, à moins qu'il s'agisse d'un ashkénaze. Mais dans ce cas, qui est le fils légitime du pays, le palestinien né à Haïfa ou l'Ashkénaze né à Varsovie ? En réalité, on cherche à idéologiser un conflit instrumental axé sur des ressources en lui substituant des causes identitaires. En fait, on cherche à donner une coloration de conflit de civilisation au problème palestino-israélien pour le rendre plus insoluble encore. Zak B.
  8. Monsieur Cohen (HQE ou Mc Diddine), Si les lois sur le négationnisme couvraient également le continent noir, vous seriez justiciable devant les cours pour négationnisme. Je rappellerais simplement quelques faits : 1) la traite des noirs qui a donné une main-d'oeuvre gratuite aux européens qui colonisaient les amériques. 2) l'expropriation des indigènes de leurs terres et leur expulsion vers des terres incultes (Algérie, Afrique du Sud) 3) l'exploitation des richesses minières (Algérie, Maroc, Mauritanie, Congo (ex-Zaïre) Afrique du Sud, Zombie, Angola) 4) l'exploitation des ressources pétrolières 5) l'exploitation des gisements d'uranium (Zaïre, Niger, Algérie) 6) le recours à l'indigène pour faire la guerre à la place des français durant les deux premières guerres mondiales et les guerres coloniales 7) le recours à la main-d'oeuvre africaine et maghrébine pour les secteurs délaissés par les ouvriers européens 8) la conception de ces terres comme des colonies de peuplement pour résorber le trop-plein européen. 9) l'importation du bois de ces pays 10) le développement de mono-culture pour permettre le développement industriel européen (arachide, café, coton, vigne) Cependant, il est vrai que l'Europe, la France, l'Espagne, l'Angleterre, l'Italie et l'Allemagne avaient une mission civilisatrice sacrée. Pour cela, il fallait tout simplement tasser l'indigène ou le convertir au Christianisme pour garantir, à son âme, la vie dans l'au-delà, car, dans le monde ici-bas, l'indigène est de trop car sa peau basanée ou noire est brûlée par le soleil, et par Dieu, au cas où il aurait une âme (cf.Montesquieu). **** Nota. Pour rester en conformité avec la réalité, il faudrait se référer aux chiffres de l'époque, aussi bien pour l'Afrique que pour les pays d'Europe colonisateurs. On ne peut pas porter de jugement sur la situation économique de l'époque à partir des données économiques actuelles. L'Afrique a bel et bien été le réservoir de ressources naturelles et minières qui a permis à l'Europe l'accélération de sa croissance. Juste à titre de rappel, il serait bon que la France rembourse la dette de blé que détenait sur elle le Dey d'Alger ! Zak B.
  9. Zak B.

    Aux Pays-Bas, un député propose une taxe sur le voile

    J'aimerais également attirer votre attention sur le fait qu'aucun musulman ou juif n'a demandé à être accommodé. L'affaire de la cabane à sucre est une opération commerciale où des clients louent des salles. L'affaire du givrage de vitre du YMCA est une relation de bon voisinage. En fait, toutes ces communautés, ou ce qu'il conviendrait de désigner ainsi dans une démarche de différenciation et de division, ne cherchent qu'à vivre dans le respect des lois et des règlements. Toute cette affaire a été gonflée par la presse en mal de sensationnalisme et de millage. Ce qui a permis à des politiciens sans programme consistant de surfer sur un populisme primitif. Pour preuve, comme les poussières ont commencé à tomber, Mario Dumont et son parti commencent à retomber, conformément aux lois de la nature. Par ailleurs, il serait aussi catastrophique de tomber dans une laïcité militante, voire intégriste, à la française. Il n'y a aucun mal et aucun délit à demander aux gestionnaires de la loi en charge des accommodements, des éléments éventuels d'accommodement raisonnable. Il appartient à ces gestionnaires de répondre en conformité avec les lois et les règlements. En fin de compte, les gens vivent tout simplement avec ce que la loi autorise et permet. Il n'y a donc rien qui puisse permettre de crier au loup dans la bergerie. Il serait donc regrettable, en se réfugiant et s'enfouissant dans une peur irrationnelle, de créer un sentiment généralisé de peur et d'insécurité artificiellement entretenu et de tomber dans le modèle extrémiste français. Zak B.
  10. Zak B.

    Aux Pays-Bas, un député propose une taxe sur le voile

    Monsieur, Je vous ferais remarquer que les accomodements raisonnables n'ont jamais été obtenus, et encore moins demandés par les musulmans. Si vous faisiez allusion aux accomodements obtenus par les Juifs, je vous rappelle que cette communauté est aussi vieille au Québec que les canadiens français. Alors ne penseriez-vous pas qu'il s'agirait là d'un paternalisme et d'un nombrilisme mal placés ? Quant aux immigrants que vous qualifiez de miséreux, je me permettrais de vous faire remarquer qu'il s'agit là de personnes extrêmement formées et diplomées. Les gagnants véritables de l'immigration au Québec et au Canada sont les états et la société. Chaque arrivée d'un immigrant se traduit en un ajout de plusieurs dizaines de miliers de dollars à cette société. Les vrais perdants sont les pays d'origine de ces immigrants, et ces immigrants ( à court et à moyen termes). Par ailleurs, je vous rappelerais aussi que le Québec est une terre d'immigration. C'est d'abord au Québec d'être à l'écoute des immigrants qu'il ramène. Aussi, prétendre que le canadien français devrait assimiler le nouvel arrivant est tout simplement une vue de continuité de la colonisation commencée il y a quelques siècles. La nouvelle société serait la résultante de toutes les cultures et de toutes les valeurs. Un autre point, la société colonisatrice québécoise devrait aussi se pencher sur la sauvegarde et le développement des cultures des premières nations, les Amérindiens, véritables propriétaires ignorés de ce pays (je vous suggère de voir le film Le peuple invisible de Richard Desjardins). Zak B.
  11. Zak B.

    Aux Pays-Bas, un député propose une taxe sur le voile

    Foreman, Je te suggère vivement d'apprendre à analyser la réalité qui t'entoure au lieu de t'enfarger dans ton racisme primaire et primitif. Les musulmans de Hollande, de France et de Belgique sont des enfants, donc des citoyens, de ces pays autant que toi, sinon plus que toi. Puisque tu t'arroges, comme tes semblables, la croyance de vivre et de respirer la démocratie, commence à l'appliquer d'abord en respectant les droits de tes concitoyens musulmans. Les musulmans de ces pays sont dans leur pays et ils n'ont rien à te demander. De même, ta grande condescendance mériterait de retourner au plancher des vaches. Quant aux musulmans qui viendraient d'arriver dans ces trois pays, ils ne sont pas des mendiants chez toi. Ils ont été sélectionnés et choisis par ces pays qui ont en besoin pour des raisons économiques et démographiques. Alors baisse ton caquet car ton niveau de vie et l'opulence de ton pays, de leur pays aussi, viennent de l'immigration. Le problème que tu vois est dans ta tête : c'est parce que tu n'es pas capable de trouver ta place par ta compétence et ton savoir face à tes concitoyens musulmans généralement mieux formés et plus qualifiés que toi. C'est ce type de racisme primaire et primitif qu'il faut que tu soignes et non pas les musulmans qui aident leur pays (France, Hollande, Belgique) à devenir ce qu'ils sont. :blush: Le vrai problème, ce sont les gens de ton espèce. Tu ferais mieux de prendre tes affaires et de quitter le pays où tu te trouves maintenant car, à moyen terme, ce pays sera celui de la multiethnicité, du pluriel, à forte coloration musulmane. Si j'étais toi, j'irais dans une île déserte, au cas où il en resterait encore. Va jouer au Robinson Crusoé alors qu'il est encore temps ! *** Maintenant si tu penses faire partie de la cour des grands, évoque-moi les problèmes créés par tes concitoyens musulmans. Nous verrons alors qu'ils sont le fruit de ta perception de schizophrène. é bon entendeur, Zak B.
  12. Zak B.

    Premier homme politique élu démocratiquement...

    mustafa burcari Je ne partage pas vos idées mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous puissiez les exprimer» Voltaire trop fort mon gars trop fort, je tadore
  13. a ton age jlé défoncé

  14. ils veulent que cas, prend toi en chargee

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité