Pour ou contre l'avortement

casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 29ans
Posté(e)

Les "anti-vie" est le nom insensé que vous donnez à ceux qui critiquent l'IVG ? Même votre vocabulaire est incohérent.

Oh bah ils se sont donnés le nom de pro-vie de manière honteuse, alors oui, je les appelle anti-vie. Aucune incohérence, juste un bon retour de bâton.

C'est la logique libérale qui privatise tout – y compris la morale. Cette étape de l'histoire dans une civilisation n'est un progrès comme l'hébétude généralisée de ses contemporains la présente, mais le point final de sa dé-cohésion, qui préfigure sa chute.

wat ? Hey, l'alcool à cette heure-ci, c'est mal !

  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

La Cour de cassation a jugé dans trois arrêts qu'un fœtus né sans vie pouvait être déclaré à l'état civil quel que soit son niveau de développement.

http://www.lexpress....Ds6LWvXhitFB.99

Un foetus, pas un embryon, deux termes utilisés différemment selon le stade de développement. Puisque des précisions de vocabulaire sont exigées… :o°

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cassandre 0101 Membre 9 802 messages
Soleil d'Hiver‚ 52ans
Posté(e)

anti-vie = contre la vie

donc les contre IVG sont pour la ,vie

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Esperluette Membre 1 331 messages
Forumeur alchimiste‚ 59ans
Posté(e)

Je suis pour que l'avortement reste légal. Après tout, chaque femme reste libre de choisir en fonction de raisons qui ne regarde qu'elle même. Ne pas laisser ce choix, c'est retourner en arrière, à une époque où l'avis des femmes concernées ne comptaient pas. Ce serait aussi prendre le risque du retour des 'faiseuses d'anges'...

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 716 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)

C'est la logique libérale qui privatise tout – y compris la morale. Cette étape de l'histoire dans une civilisation n'est pas un progrès comme l'hébétude généralisée de ses contemporains la présente, mais le point final de sa dé-cohésion, qui préfigure sa chute.

Les "anti-vie" est le nom insensé que vous donnez à ceux qui critiquent l'IVG ? Même votre vocabulaire est incohérent.

La Cour de cassation a jugé dans trois arrêts qu'un fœtus né sans vie pouvait être déclaré à l'état civil quel que soit son niveau de développement.

http://www.lexpress....Ds6LWvXhitFB.99

Comme le précise Ocytocine il y a une différence entre un embryon et un foetus. De plus quelle différence fais-tu entre la fausse couche de l'accouchement dans ce cas ?

Modifié par titenath
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
amissa somnium Membre 3 982 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je suis pour que l'avortement reste légal. Après tout, chaque femme reste libre de choisir en fonction de raisons qui ne regarde qu'elle même. Ne pas laisser ce choix, c'est retourner en arrière, à une époque où l'avis des femmes concernées ne comptaient pas. Ce serait aussi prendre le risque du retour des 'faiseuses d'anges'...

Non ,les raisons doivent être raisonnable ,ont avorte pas comme ont bois du café ,c'est un geste qui ne doit pas ce banaliser de cette façon ou alors ,l'avortement doit être payant sans être remboursé pour celle qui le font comme ça ,juste parce qu'elles ont zappé la pilule ,par contre,ça doit être gratuit quant la femme à été violé ou trompé ect..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alain75 Membre 18 346 messages
Marxiste tendance Groucho‚ 56ans
Posté(e)

,par contre,ça doit être gratuit quant la femme à été violé ou trompé ect..

WTF ?laugh.gif

(A part le chapelet d'inepties avant.....)

Vous voulez vraiment le retour des faiseuses d'anges ? Et de la mortalité qui y etait liée ?

Nostalgique des aiguilles à tricoter peut être ??

Modifié par Alain75
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Out of Paprika
Invité Out of Paprika Invités 0 message
Posté(e)

Je suis pour que l'avortement reste légal. Après tout, chaque femme reste libre de choisir en fonction de raisons qui ne regarde qu'elle même. Ne pas laisser ce choix, c'est retourner en arrière, à une époque où l'avis des femmes concernées ne comptaient pas. Ce serait aussi prendre le risque du retour des 'faiseuses d'anges'...

Oui, question de bon sens avant tout.

@ Amissa machin chose :

- de quel droit juger du dégré d'importance du geste, à partir du moment où c'est un choix assumé de la part de la femme qui ne désire pas cet enfant ;

- admettons qu'on se le permette, comment déterminer si c'est de la négligence ou autre chose?

C'est un droit pour la femme et un devoir pour la société de le lui donner.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MartinHenry Membre 2 649 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Non ,les raisons doivent être raisonnable ,ont avorte pas comme ont bois du café ,c'est un geste qui ne doit pas ce banaliser de cette façon ou alors ,l'avortement doit être payant sans être remboursé pour celle qui le font comme ça ,juste parce qu'elles ont zappé la pilule ,par contre,ça doit être gratuit quant la femme à été violé ou trompé ect..

Tu veux dire si elle s'est trompé de mari dans le noir ? :smile2:

- Mais je t'assures mon chéri.

- Mais puisque je te dis que je n'étais pas rentré j'étais encore dans l'avion cette nuit là.

- Mais alors c'est qui ?

Modifié par MartinHenry
  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

"La banalisation de l'avortement" c'est le genre de truc qui me fait hurler. :mur: Souvent un truc de mec qui s'imagine qu'on prend un petit cachet comme un bonbon et hop ! C'est fini, donc forcément d'un super facile !!!

J'ai assisté et/ou participé a des IVG pendant un stage en gynécologie. Ce n'est pas un témoignage suffisant, car je n'ai jamais subi d'IVG moi-même, mais ça donnera un aperçu à certains qui en ont bien besoin, car je doute qu'une femme passée par là ait envie de raconter. Je mets en spoiler pour les âmes sensibles.

première méthode, l'IVG par RU486 : plusieurs consultations avec médecin et infirmière, psychologue si besoin. On prend un médoc la veille et on débarque à l'hôpital (dans mon exemple) : paperasse, on se retrouve allongée sur une espèce de fauteuil-transat inconfortable pour la journée avec des compagnes d'infortune, seule (le conjoint/partenaire S'il est là est renvoyé). Tu prends d'autres cachets qui te font tordre de douleur toute la journée et tu n'as droit qu'à du paracétamol toutes les 4 heures qui le plus souvent ne suffit pas. La consigne : si besoin d'aller aux toilettes, il faut faire dans un bassin pour vérifier que l'embryon a été expulsé. L'infirmière passe de temps en temps vérifier et s'il n'y a rien, donne un médoc supplémentaire. En centre IVG, je ne sais pas, mais à l'hôpital l'infirmière gère les patientes de gynécologie, donc n'a pas une minute de soutien psychologique à te consacrer,tu es toute seule à affronter ça - pire encore si tu tombes sur une infirmière mal lunée. Et voilà, ce qui est merveilleux c'est que tu as mal comme si tu accouchais, mais en plus quand tu vas sur le bassin tu pisses le sang et avec de la chance (vous comprendrez après pourquoi je parle de chance) tu vois ton embryon flotter et autour de 6-8 semaines petit haricot est déjà bien reconnaissable. Là tu sors illico et pour le reste soit tu vis l'après bien seule, soit les proches qui n'ont jamais vécu ça ne te feront jamais sentir comprise. Si enfin d'après-midi rien n'a été identifié, tu as gagné à la loterie : tu es programmée pour une IVG par aspiration 3 jours plus tard par prudence.

La deuxième méthode, justement celle par aspiration, se fait aussi en ambulatoire dans les délais plus tardifs ou en cas d'échec de la medicamenteusd, mais sur le billard. Le nom décrit suffisamment la méthode, pas besoin de détailler. Précisons juste que là aussi il peut y avoir douleur physique, là aussi tu es toute seule et là aussi … tu peux tomber sur du personnel peau de vache.

Alors OK, il y a des femmes qui ont des difficultés à gérer leur contraception ou n'ont pas la bonne (voire pas du tout, notamment les femmes dans la rue,de plus en plus nombreuses) et passent par là plusieurs fois dans leur vie. Mais par pitié ne venez pas dire que c'est une contraception, que c'est du confort !!! :mef:

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blatte Membre 3 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Le deuil d'un "amas de cellules" que vous ne considérez pas mieux qu'un appendice, un "parasite" selon vos propres mots tellement pleins de subtilité ?

Quand le fœtus meurt accidentellement il devient humain, il faut un deuil, un livret de famille et un cimetière ; quand le fœtus meurt par la volonté féministe il n'a plus rien d'humain, il est empoisonné comme un insecte et aspiré du ventre de sa mère comme une saleté, puis il est jeté avec les déchets du bloc opératoire. Bienvenue dans le meilleur des mondes.

La différence, mon p'tit Favras, c'est que les femmes subissant une fausse couche VOULAIT cet enfant. Elles se sont donc construite par rapport à leur futur nouveau né. Lors d'une fausse couche, il est humain de percevoir cela comme un échec, d'autant que c'est un projet qui s'effondre.

Lors qu'une femme avorte volontairement, c'est qu'elle n'y a rien mis comme construction.

Si tu n'es pas capable de voir la différence entre une personne qui s'est construite et qui a besoin de ce travail de deuil pour passer outre cet espoir deçu et violemment subi (parce qu'une fausse couche n'a rien de spécialement agréable), et une autre qui s'en fiche éperdument comme de sa première paire de chaussettes, alors c'est que tu es pire (et avec toi la personne qui a plussoyé ton post :D) que ce que je croyais dans le genre adepte du caniveau.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Esperluette Membre 1 331 messages
Forumeur alchimiste‚ 59ans
Posté(e)

Non ,les raisons doivent être raisonnable ,ont avorte pas comme ont bois du café ,c'est un geste qui ne doit pas ce banaliser de cette façon ou alors ,l'avortement doit être payant sans être remboursé pour celle qui le font comme ça ,juste parce qu'elles ont zappé la pilule ,par contre,ça doit être gratuit quant la femme à été violé ou trompé ect..

Non, l'avortement n'est pas un geste banal, c'est un droit cherement acquis et un acte médical. Il faut arrêter de prendre les femmes ayant fait ce choix pour des fofolles, c'est une décision souvent difficile à prendre.

La différence sociale et financière d'une femme à l'autre ne doit pas être un obstacle à l'avortement qui doit resté accessible à toutes. De toute façon, si l'on revenait sur l'idée de gratuité, il devrait y avoir aussi un homme pour payer, non ?

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
phil- Membre 23 398 messages
elle était mon antidépresseur, je l'adorais ‚ 64ans
Posté(e)

il ne dit pas que c'est banal, il dit cela doit pas se banaliser.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
amissa somnium Membre 3 982 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Non, l'avortement n'est pas un geste banal, c'est un droit cherement acquis et un acte médical. Il faut arrêter de prendre les femmes ayant fait ce choix pour des fofolles, c'est une décision souvent difficile à prendre.

La différence sociale et financière d'une femme à l'autre ne doit pas être un obstacle à l'avortement qui doit resté accessible à toutes. De toute façon, si l'on revenait sur l'idée de gratuité, il devrait y avoir aussi un homme pour payer, non ?

Bah non,puisque vous parlez sans cesse du droit de la femme de disposer de son corps comme bon lui semble,dès lors ,si l'homme doit payer aussi ,il doit aussi avoir un droit de regard ,et si lui veut garder l'enfant ? ont fait quoi ? il ferme sa gueule et il paie l'avortement à sa femme ? c'est ridicule ce que vous dites ,vous ne pouvez pas avoir le beurre et la crémière ..

Les avortements dit "de confort" ça existe aussi ,des femmes ou même des hommes voir les deux à l'unisson peuvent se dire " au pire,t'iras avorté " pourquoi cela ne serais t'il pas possible dans un monde ou certain(e)s n’hésite pas à congeler leur nouveau née ?

Une femme qui ne fait pas attention dois assumé cela ,la sexualité pour le plaisir demande une contraception ,une erreur peut arriver ,pas deux !! sinon ,elle crache la maille et si elle peut pas ,bah elle dépote le gluant point ..

Par contre,si cette même femme fut violé ou victime d'un dysfonctionnement du moyen de contraception,dans ce cas,ça doit être gratuit à 100 % ..

Concernant les hommes ,effectivement,ils doivent aussi faire attention mais à partir de là,comme dit plus haut,ce pose un dilem ,et la femme donc,avant d'avorté doit consulté l'homme ce qui met à mal le fameux : " la femme fait ce qu'elle veut de son corps " ,si vous voulais que ce soit vraiment le cas ,alors vous n'avez rien à demander à l'homme ,la justice c'est 100 % pas 80

Et je ne dit pas que l'avortement est banal ,je dit qu'il n'est pas à banaliser ,que c'est une chose difficile pour la femme et pour l'homme aussi ,ce n'est pas comme bouffer des chocolats à noel au nom de la liberté de ses fesses .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 29ans
Posté(e)

Une femme qui ne fait pas attention dois assumé cela ,la sexualité pour le plaisir demande une contraception ,une erreur peut arriver ,pas deux !! sinon ,elle crache la maille et si elle peut pas ,bah elle dépote le gluant point ..

Par contre,si cette même femme fut violé ou victime d'un dysfonctionnement du moyen de contraception,dans ce cas,ça doit être gratuit à 100 % ..

Il a déjà été expliqué que ça n'est pas possible, compte tenu du fait qu'une grande partie des viols ne sont pas signalés, et qu'une plainte pour viol dure des années.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blatte Membre 3 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Bah oui, la femme dispose de son corps comme bon lui semble :D

Les avortements dit "de confort" ça existe aussi ,des femmes ou même des hommes voir les deux à l'unisson peuvent se dire " au pire,t'iras avorté " pourquoi cela ne serais t'il pas possible dans un monde ou certain(e)s n’hésite pas à congeler leur nouveau née ?

C'quoi un "avortement de confort" ?

Une femme qui ne fait pas attention dois assumé cela ,la sexualité pour le plaisir demande une contraception ,une erreur peut arriver ,pas deux !! sinon ,elle crache la maille et si elle peut pas ,bah elle dépote le gluant point ..

Et comment distingues-tu une contraception foireuse d'une personne qui "fait exprès", ou d'une autre qui fait "une erreur" ? Et les têtes de linotte ça existe, personne n'est à l'abri de faire des erreurs, je dirais même que c'est très humain de faire la même erreur...

Modifié par Blatte
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Les avortements dit "de confort" ça existe aussi

Tu as des preuves de ce que tu avances ?

Et je ne dit pas que l'avortement est banal ,je dit qu'il n'est pas à banaliser ,que c'est une chose difficile pour la femme et pour l'homme aussi ,ce n'est pas comme bouffer des chocolats à noel au nom de la liberté de ses fesses .

Cela revient au même puisque banaliser c'est rendre banal, donc courant, anodin. Cela ne peut pas être cela.

Tu veux juste restreindre l'IVG en fonction de motifs, ce qui est arbitraire, subjectif et démontre une parfaite méconnaissance de ce que recouvre une grossesse non désirée et un avortement.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blatte Membre 3 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Les avortements de "confort", c'était ce que voulait combattre une certaine bleue marine aux dernières élections. Mais j'attends de voir aussi ce qu'il entend par "avortement de confort" :D

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité M Libre
Invité M Libre Invités 0 message
Posté(e)

Avortement: interview Gisèle Halimi

Modifié par M Libre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
amissa somnium Membre 3 982 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Bah oui, la femme dispose de son corps comme bon lui semble :D

C'quoi un "avortement de confort" ?

Et comment distingues-tu une contraception foireuse d'une personne qui "fait exprès", ou d'une autre qui fait "une erreur" ? Et les têtes de linotte ça existe, personne n'est à l'abri de faire des erreurs, même je dirais que c'est très humain de faire la même erreur...

C'est très simple : le dossier médicale de la personne

si ont vois la même personne procéder 2 ,3 voir 4 fois à l'avortement ,alors elles doit en assumer le coup ,les erreurs effectivement ,c'est très humain,même de les répété je te l'accorde,par contre ,accorde moi aussi le fait que souvent,les erreurs ont des conséquences et qu'elles ce paient .

Sur un dossier médical tu ne triche pas et à un moment donner,les erreurs répété de la personne doivent être supporté par elle même et non pas par la collectivité puis pense aussi à m'accorder que la gratuité sur ce sujet ,entraîne aussi la possibilité de faire ce genre d'erreur en ce disant " bah ,c'est gratuit donc pas grave"

Les avortements de confort ,c'est quant les personnes n'ont pas de rapport sexuelle responsable et qui quant une grossesse survient ,te diront " ce n'est pas grave,j'irais avorter " ça existe malheureusement ..

L'avortement doit rester un outils de dernier recourt et pour des cas spécifique ,nous devons informé les gens que ce n'est pas un geste anodin et mettre aussi quant c'est possible ,les gens face à leurs responsabilité et ne pas dire bêtement " mon corps m'appartient " tout en demandant éventuellement à l'homme ,de payer les frais alors que,si la femme ne veut pas l'enfant,elle ce fou royalement toujours au nom de "mon corps m'appartient " de l'avis du bonhomme .

On appel ça du bon sens et tout progrès utilisé à tort et à travers n'est pas bon surtout la dessus .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant