Pour ou contre l'avortement

Invité zazou
Invité zazou Invités 0 message
Posté(e)

Ben au moins t'en deviens pas un "meurtier" aux yeux de certains Danaos :o

(Et n'oublies pas que si l'enfant souffre de lourdes pathologies, tu fais de l'eugénisme en plus) :cray:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Gaetch
Invité Gaetch Invités 0 message
Posté(e)
Je trouve ça immoral d'interdire un droit quand personne ne l'impose.

C'est simpliste de dire ça, les anti-IVG trouvent qu'avorter c'est tuer. Je ne suis pas d'accord, mais je comprends très bien qu'ils ne peuvent pas simplement dire "on est pas d'accord, mais on laisse faire". On est pas obligé d'adhérer à leur idées, on peut défendre les siennes, mais on peut aussi comprendre simplement cette position c'est pas très compliqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marinelou
Invité Marinelou Invités 0 message
Posté(e)
Certes la demande augmente, mais quand on voit les chiffres des origines des enfants ben euh.... :o Lorsque ce chiffre sera de 80 % France, 20 % autre pays, je serais vraiment pour l'abandon et la proposition à l'adoption.

Car les familles en attente d'adoption préfèrent un petit chinois de 6 mois qu'un français de 6 ans. :cray:

Tu as une vision très personnelle de l'adoption...

En fait, les enfants proposés à l'adoption internationale sont plus grands que les pupilles.

Par ailleurs, les enfants abandonnés à leur naissance sont adoptés très petits (3 à 6 mois).

Le problème de l'adoption des enfants grands n'a pas de rapport avec les accouchements sous X mais sont liés aux déchéances parentales plus tardives d'enfants non pas abandonnés mais maltraités. (article 350).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Encéphale Membre 4 473 messages
Forumeur alchimiste‚ 104ans
Posté(e)
Ces cellules restent des cellules, avec un demi patrimoine génétique. C'est à partir de la fécondation que le mélange avec l'autre moitié d'information génétique contenue dans l'ovule s'opère et créé... un autre individu. Nous nous définissons notre individualité biologique comme ça.

Le spermatozoïde n'a donc aucun droit en tant qu'individu, ni même potentiel.

Et oui.... un spermatozoïde n'est pas destiné à devenir un enfant contrairement à l'embryon .

je reprends ce propos : mieux vaut donner naissance et abandonner après? Bref : je ne veux pas de cet enfant mais au nom de l'altruisme je veux bien accoucher pour le donner à quelqu'un...ce n'est pas très "moral" il me semble? :cray:

C'est toujours plus moral que de ne pas lui laisser la chance de vivre :o , mieux vaut exister et être abandonner que ne pas exister .

Je sens qu'on va presque réussir à me dire que l'IVG est altruiste et que c'est pour le bien du bébé :p

Modifié par Encéphale

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marinelou
Invité Marinelou Invités 0 message
Posté(e)
Si justement. Et tous en étaient perturbés et le disaient ; quant aux relations avec leurs parents adoptifs elles étaient douloureuses, de l'adolescence à l'âge adulte et parfois même au-delà. Pour les parents adoptifs c'étaient un enfer.

Mais je ne ferais pas de cet échantillonnage une généralité. Heureusement que l'adoption est possible. Seulement rien ne dit que ma vision que vous trouvez détestable est moins valable que la vôtre. Cela m'a donné le doute à un moment où il a fallu que j'envisage l'adoption parce que je ne pouvais avoir d'enfant. Et ça me semble être un argument pour l'avortement.

Chacun sa manière de sacraliser la vie.

Bizarre ça, je n'ai rien dit de tel.

Je pense que c'est toi-même qui n'est pas à l'aise avec ta vision...

Concernant l'adoption, c'est vrai que l'on rencontre des problèmes mais ces problèmes de souffrance à l'adolescence ne sont pas l'appanage des adoptés et d'autre part, la question de l'âge des enfants lors de leur adoption est crucial.

Un enfant abandonné à sa naissance a toutes les chances d'être heureux avec ses parents. Les enfants adoptés à un âge plus grand ont plus souvent des problèmes c'est un fait. Mais ces problèmes sont évidemment liés à la maltraitance de leurs parents biologiques et non liés à l'adoption.

Donc je ne crois vraiment pas que les échecs d'adoption soient un argument pour l'avortement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 716 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)
C'est toujours plus moral que de ne pas lui laisser la chance de vivre :cray: , mieux vaut exister et être abandonner que ne pas exister .

Je sens qu'on va presque réussir à me dire que l'IVG est altruiste et que c'est pour le bien du bébé :o

Mais il s'en tamponne le coquillard l'embryon de vivre ou pas ! C'est pas compliqué à comprendre. Ce problème concerne la mère et elle seule. C'est elle qui le porte, c'est elle qui l'accouche, c'est elle qui lui donne la vie et en l'occurence c'est aussi elle qui a le choix de ne pas lui donner.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Marinelou
Invité Marinelou Invités 0 message
Posté(e)
J'ai vécu dans des familles d'accueil depuis l'âge de 5 ans et je suis aussi de l'avis de Liligreycat, il vaut mieux avorter que de garder l'enfant pour l'abandonner à la naissance. C'est une grande souffrance de vivre sans ses parents et je n'aurais jamais voulu être adoptée, je n'aurais jamais supporté qu'on cherche à remplacer ma mère.

mais tu n'as pas été abandonnée à la naissance... Ton témoignage n'a aucune pertinence. Ton avis oui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11 523 messages
Con de Sysiphe‚ 41ans
Posté(e)
Mais il s'en tamponne le coquillard l'embryon de vivre ou pas ! C'est pas compliqué à comprendre. Ce problème concerne la mère et elle seule. C'est elle qui le porte, c'est elle qui l'accouche, c'est elle qui lui donne la vie et en l'occurence c'est aussi elle qui a le choix de ne pas lui donner.

:cray: La personnification de l'embryon comme individu est un argument mal trouvé pour faire culpabiliser. Quand je mange un oeuf, je ne mange pas une poule.

Le problème c'est que là où la décision reste personnelle, certains voudraient imposer leur vision personnelle comme étant la valeur morale sur laquelle tous doivent s'aligner. Il y a une forme de dictat chez les anti-IVG.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nissard Membre 4 415 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

Eu l'embryon réagit a l'avortement il a été prouve que pendant l'opération l'embryon se déplace pour s'éloigner du corp étrange. Cerete pas de beaucoup c pas comme si yavait la place. Mais c a cause de ce mécanisme de defense qu'il y a des avortements rate donc si l'embryon veut vivre mais c mécanisme de defense sont faible

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zazou
Invité zazou Invités 0 message
Posté(e)
Concernant l'adoption, c'est vrai que l'on rencontre des problèmes mais ces problèmes de souffrance à l'adolescence ne sont pas l'appanage des adoptés et d'autre part, la question de l'âge des enfants lors de leur adoption est crucial.

Un enfant abandonné à sa naissance a toutes les chances d'être heureux avec ses parents. Les enfants adoptés à un âge plus grand ont plus souvent des problèmes c'est un fait. Mais ces problèmes sont évidemment liés à la maltraitance de leurs parents biologiques et non liés à l'adoption.

As tu lu les extraits des études que j'ai posté un peu plus haut?

Ils démontrent tous clairement que les enfants adoptés éprouvent plus de difficultés que les autres. :cray:

S'ils ont moins de soucis de comportement,parfois, c'est parce qu'ils sont plus suivis que les autres.

Il est clairement démontré que les parents adoptants ont plus facilement recours à un spécialiste que les parents "biologiques".

Cela ne légitime en rien l'avortement, mais quoi qu'il en soit donner pour argument l'adoption en opposition à l'avortement n'est pas recevable. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gaetch
Invité Gaetch Invités 0 message
Posté(e)

@Aaltar :

"Je suis contre le meurtre, mais je n'imposerai pas ma vision aux autres."

Personnellement, je trouve que c'est de l'hypocrisie.

Je comprends ceux qui trouvent que l'avortement n'est pas un meurtre et qui laissent donc la décision à la femme.

Je comprends ceux qui pensent que l'avortement est un meurtre et tentent de l'interdire.

Je ne comprendrais pas quelqu'un qui dirait que l'avortement est un meurtre mais qui laisserait pratiquer ça sans essayer de faire quelque chose contre.

Modifié par Gaetch

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Encéphale Membre 4 473 messages
Forumeur alchimiste‚ 104ans
Posté(e)
Mais il s'en tamponne le coquillard l'embryon de vivre ou pas !

Oui ben sa je l'avait bien comprit que tu t'en tappait le coquillard .

Ce problème concerne la mère et elle seule. C'est elle qui le porte, c'est elle qui l'accouche, c'est elle qui lui donne la vie et en l'occurence c'est aussi elle qui a le choix de ne pas lui donner.

Sa marche aussi dans l'autre sens : Ce problème ne concernce que l'embryon et lui seule . C'est lui qui est porter, c'est à lui qu'on va donner la vie et en l'occurence c'est aussi lui à qui ont à le choix de ne pas lui donner :cray:

Le problème c'est que là où la décision reste personnelle, certains voudraient imposer leur vision personnelle comme étant la valeur morale sur laquelle tous doivent s'aligner. Il y a une forme de dictat chez les anti-IVG.

:o Oui c'est sur qu'on ne retrouve pas du tout sa chez les pro-IVG comme le prouve se topic :p

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11 523 messages
Con de Sysiphe‚ 41ans
Posté(e)
Eu l'embryon réagit a l'avortement il a été prouve que pendant l'opération l'embryon se déplace pour s'éloigner du corp étrange. Cerete pas de beaucoup c pas comme si yavait la place. Mais c a cause de ce mécanisme de defense qu'il y a des avortements rate donc si l'embryon veut vivre mais c mécanisme de defense sont faible

Il a été prouvé que l'embryon n'a pas conscience de ce qu'est de n'avoir plus qu'un coeur à Mario Bros, par conséquent on peut facilement en déduire qu'il ignore totalement l'importance de trouver vite un champignon voir une étoile, de ce fait il n'évalue pas la menace d'être fragile. Il n'a pas non plus remarqué qu'au 3eme stage on pouvait casser une case du plafond pour passer dessus afin d'arriver directement au niveau 8 et sans avoir à faire tout le jeu. Heureusement qu'il est dénué de conscience ce con, tu te vois gerber d'un enfant de 8 ans qui aurait eu la bonne idée de remonter pour sortir par en haut... flippant hein...

Notons que le foetus est aussi une burne complet au tétris. Il fallait que ça se sache.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité zazou
Invité zazou Invités 0 message
Posté(e)
Je ne comprendrais pas quelqu'un qui dirait que l'avortement est un meurtre mais qui laisserait pratiquer ça.

C'est pourtant le cas en France, puisque les anti IVG ne peuvent que se soumettre à la loi VEIL, autorisant cet acte. :o

De plus sont passibles de poursuites les médecins qui s'opposent à cette pratique ou qui feraient en sorte d'allonger volontairement le délai d'attente, afin de dépasser les 12 semaines. :cray:

* Le 27 janvier 1993, la loi Veil est complétée par la loi Neiertz qui prévoit un délit d'entrave à l'IVG. Elle sanctionne "toute entrave ou tentative d'entrave à l'IVG de deux mois à deux ans de prison ferme, et d'une amende de 2 000 à 30 000 francs". * source

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11 523 messages
Con de Sysiphe‚ 41ans
Posté(e)
:cray: Oui c'est sur qu'on ne retrouve pas du tout sa chez les pro-IVG comme le prouve se topic :o

Il n'y a personne qui est pro-IVG, c'est un choix personnel et non militant, qu'est ce que tu ne comprends pas dans l'absence de posture idéologique sur la question pour laisser le libre arbitre, la liberté, à ceux que ça concerne vraiment ?

Plus prosaïquement, quelle est ta prétention pour considérer avoir le droit d'être moraliste sur la question ? Cette capacité à vouloir décider pour les autres me dépasse totalement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Encéphale Membre 4 473 messages
Forumeur alchimiste‚ 104ans
Posté(e)
Je comprends ceux qui trouvent que l'avortement n'est pas un meurtre et qui laissent donc la décision à la femme.

Je comprends ceux qui pensent que l'avortement est un meurtre et tentent de l'interdire.

Je ne comprendrais pas quelqu'un qui dirait que l'avortement est un meurtre mais qui laisserait pratiquer ça sans essayer de faire quelque chose contre.

:cray: , mais le dictat pro-IVG qui essaye de faire passer leurs norme morale comme étant la vérité ne comprenne pas sa .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gaetch
Invité Gaetch Invités 0 message
Posté(e)
C'est pourtant le cas en France, puisque les anti IVG ne peuvent que se soumettre à la loi VEIL, autorisant cet acte. :cray:

Non ! L'état français ne considère pas ça comme un meurtre et donc l'autorise.

Les anti-IVG quant à eux pensent que c'est un meurtre et militent contre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Encéphale Membre 4 473 messages
Forumeur alchimiste‚ 104ans
Posté(e)
Plus prosaïquement, quelle est ta prétention pour considérer avoir le droit d'être moraliste sur la question ? Cette capacité à vouloir décider pour les autres me dépasse totalement.

Oui cette capacité à faire du moralisme envers les autres comme tu en fais aux anti-IVG est dépassant :cray: , relie ce qu'à mis Gaetch il explique pourquoi il est normal qu'un anti-IVG ne considère pas comme un droit ou comme un choix personnel l'IVG .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 716 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)
Oui ben sa je l'avait bien comprit que tu t'en tappait le coquillard .

Sa marche aussi dans l'autre sens : Ce problème ne concernce que l'embryon et lui seule . C'est lui qui est porter, c'est à lui qu'on va donner la vie et en l'occurence c'est aussi lui à qui ont à le choix de ne pas lui donner :cray:

De ce que tu penses particulièrement oui.

Si ce problème concerne l'embryon, alors pose lui la question de ce qu'il veut faire et vient me parler quand tu auras une réponse qui tient la route.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11 523 messages
Con de Sysiphe‚ 41ans
Posté(e)
Oui cette capacité à faire du moralisme envers les autres comme tu en fais aux anti-IVG est dépassant :cray: , relie ce qu'à mis Gaetch il explique pourquoi il est normal qu'un anti-IVG ne considère pas comme un droit ou comme un choix personnel l'IVG .

Il n'est pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre. Pourquoi me poses tu des questions puisque de toute façon tu ne veux pas discuter. Pire, tu me fais une réponse à la "c'est celui qui le dit qui est", essaye de garde un minimum de consistance si tu veux échanger avec moi...

Les anti-IVG sont des moralistes, choses qui ne se transposent pas au pro-IVG (j'aime pas le terme) vu que ce qui est défendu c'est l'idée personnel du libre choix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant