Pour ou contre l'avortement

Constantinople Membre 9 083 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

J'arréte ce débat débile et hypocrite, en bref pour résumer, une femme à droit de vie et de mort sur la vie qu'elle porte, sans aucune ombre de début de limite, pendant 14 semaines et tu ne pourras jamais contredire cette phrase, peut importe le putain de dico que tu ouvriras, pour reprendre tes mots.

Maintenant, pour moi, une vie qui se développe dans le corps de quelqu'un n'est pas totalement assujetti à ce corps. Un embryon, ce n'est pas une appendice, ce n'est pas un intestin grêle, c'est une vie, qui si elle est dépendante pendant les premiers mois de son développement, est appelée à devenir une vie a part entière. Ainsi donc, le droit à l'avortement n'entre pas dans la libre disposition de son corps, ou au minimum, pas totalement.

Modifié par Constantinople

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Blatte Membre 3 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Maintenant, pour moi, une vie qui se développe dans le corps de quelqu'un n'est pas totalement assujetti à ce corps. Un embryon, ce n'est pas une appendice, ce n'est pas un intestin grêle, c'est une vie, qui si elle est dépendante pendant les premiers mois de son développement, est appelée à devenir une vie a part entière.

Ah bon, mais pour quelle raison y-a-t-il des fausses couches alors :hu: ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nonobonobo Membre 9 387 messages
X-Banni-X‚ 36ans
Posté(e)

Une femme a aussi ce droit de prendre la pilule, ou d'avaler après une fellation.... Est ce pour autant un génocide? :D

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blatte Membre 3 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

C'est du cannibalisme ! Ca ne se mange pas, les êtres humains !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yardas Membre 7 068 messages
Thermodynamiquement instable‚
Posté(e)

Les pro-avortements, arrêtez aussi de jouer aux idiots. Tous les anti-avo ont bien dit qu'ils considéraient que la vie commençait à partir du moment de la fusion du spermatozoïde et de l'ovule. C'est un peu facile de faire joujou comme ça aussi.

Modifié par Yardas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sandy8
Invité Sandy8 Invités 0 message
Posté(e)

cool.gif

Au moment de la fusion Spermatozoïde/Ovule, hein?

Donc ne pas implanter tout les embryon créer en eprouvette c'est un meurtre?

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
poussiere666 Membre 2 241 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Le retour de la vermine

J'appelle la vermine tous ceux et celles qui veulent refaire entrer l'etre humain dans le cycle de la souffrance, comme avant, (le bon temps...) où la femme était prisonnière de son corps de ses organes

Tous ces gens tellement malheureux dans leur pauvre vie de souffrances et de conditionnements, ne supportent pas que des gens s'affranchissent de ces fardeaux, ne supportent pas de voir des gens heureux et libres, un peu comme un enfant malheureux qui crève le beau ballon de son voisin par jalousie

C'est triste mais petit à petit la vermine gagne du terrain, nourrie par la peur et la regression sociale ambiante

Derrière tout ça, il y a le lobbie politico-religieux bien évidemment, qui profite de ces periodes de doutes pour abolir toutes les libertés et c'est certainement dans le but de mieux controler les hommes et femmes en vue de mesures économiques et sociales dragstiques qui vont s'ensuivrent

Ce qui arrive en espagne est trés symbolique de ce qui va se généraliser en europe si on laisse du terrain à cette vermine homophobe et anti liberté

Pour votre sécurité, on va vous supprimer votre liberté...

1499594_581958805224316_1811103576_n.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yardas Membre 7 068 messages
Thermodynamiquement instable‚
Posté(e)

cool.gif

Au moment de la fusion Spermatozoïde/Ovule, hein?

Donc ne pas implanter tout les embryon créer en eprouvette c'est un meurtre?

Ah se poser la question comme ça c'est plus intéressant ! J'aimerais bien connaître la réponse des anti-avortements (moi je suis pour, vous l'aurez compris quand même).

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nonobonobo Membre 9 387 messages
X-Banni-X‚ 36ans
Posté(e)

Ah nan mais là, c'est pas possible....

Dans leur grande majorité, les "anti" avortement sont aussi des "anti" PMA. Donc si le zizi de papa dans la foufoune de maman ne féconde pas, soit c'est pas de chance et on adopte, soit c'est pas de chance (surtout pour maman qui sera répudiée) et on change de "maman", soit c'est carrément l'apocalypse selon Saint TsouinTsouin.

Les "absences de limite" à l'avortement invoquées par les anti n'en sont pas, si une limite de temps est ainsi définie, c'est parce que scientifiquement, avant ces fameuse "14" semaines, c'est juste un oeuf. Un peu comme celui de mes cocottes, puisque je les prélève chaque jour, je suis une criminelle qui assume, ne laissant pas tout loisirs à ces "potentiels" poussins de se développer.

C'est bien dans le terme "POTENTIEL" que réside le débat sur l'avortement. :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sandy8
Invité Sandy8 Invités 0 message
Posté(e)

Ah se poser la question comme ça c'est plus intéressant ! J'aimerais bien connaître la réponse des anti-avortements (moi je suis pour, vous l'aurez compris quand même).

Eh, bien, en ce qui me concerne tu fait bien de le preciser...

Desoler!

blush.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alain75 Membre 18 346 messages
Marxiste tendance Groucho‚ 56ans
Posté(e)

CQFD. il n'y a pas de réponse censée.

(Désolé, et pas desoler, on peut détester le language SMS et le Bescherelle apparemment....)

Modifié par Alain75
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mite_Railleuse Membre 13 004 messages
Grégairophobe...‚ 150ans
Posté(e)

J'arréte ce débat débile et hypocrite, en bref pour résumer, une femme à droit de vie et de mort sur la vie qu'elle porte, sans aucune ombre de début de limite, pendant 14 semaines et tu ne pourras jamais contredire cette phrase, peut importe le putain de dico que tu ouvriras, pour reprendre tes mots.

Maintenant, pour moi, une vie qui se développe dans le corps de quelqu'un n'est pas totalement assujetti à ce corps. Un embryon, ce n'est pas une appendice, ce n'est pas un intestin grêle, c'est une vie, qui si elle est dépendante pendant les premiers mois de son développement, est appelée à devenir une vie a part entière. Ainsi donc, le droit à l'avortement n'entre pas dans la libre disposition de son corps, ou au minimum, pas totalement.

Ok, pour TOI !

C'est ce que TU crois et tu as entièrement le droit de le penser. Mais tu n'as aucunement le droit de l'imposer à d'autres qui EUX ne voient pas les choses de la même manière.

C'est aussi simple que ça... Non ?

Modifié par Mite_Railleuse
  • Like 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 29ans
Posté(e)

J'arréte ce débat débile et hypocrite, en bref pour résumer, une femme à droit de vie et de mort sur la vie qu'elle porte, sans aucune ombre de début de limite, pendant 14 semaines et tu ne pourras jamais contredire cette phrase, peut importe le putain de dico que tu ouvriras, pour reprendre tes mots.

Maintenant, pour moi, une vie qui se développe dans le corps de quelqu'un n'est pas totalement assujetti à ce corps. Un embryon, ce n'est pas une appendice, ce n'est pas un intestin grêle, c'est une vie, qui si elle est dépendante pendant les premiers mois de son développement, est appelée à devenir une vie a part entière. Ainsi donc, le droit à l'avortement n'entre pas dans la libre disposition de son corps, ou au minimum, pas totalement.

Bien, maintenant nous sommes d'accord. Il a fallu du temps.

Pour reprendre le dernier point: le droit à l'avortement n'entre pas dans la libre disposition de son corps, j'indique ici pourquoi on ne peut pas changer les limites.

Nouvel exemple, tiens qui suffit, en vérité, à interdire toute autre forme de limitation de l'avortement:

Une femme dans un couple "parfait pour avoir un enfant" et qui se fait violer.

Vous allez me dire "mais c'est pas pareil".

Sauf que rien n'indique qu'elle va signaler que c'est un enfant issu de viol. En fait, encore une fois, le fait de dire que l'enfant est issu d'un viol suffirait donc à autoriser un avortement.

À l'heure actuelle, que l'enfant soit issu d'un viol ou pas, la limitation est la même.

Pourquoi ? tout simplement parce que changer la limitation en fonction du viol induit deux catastrophes en pratique.

Premièrement, il faudra que l'on acte le moyen de considérer qu'il y a eu viol. Si on place ce "moyen" à la condamnation, l'avortement sera impossible, les procès durant des mois. Si on place ce "moyen" à déclaration, ce sera utilisé à tout bout de champs par celles-là mêmes dont certains disent qu'elles ont un "avortement de confort". Si on place ce "moyen" à la plainte, on risque d'avoir de fausses plaintes pour avorter.

Deuxièmement, les personnes violées ne parlent pas toutes de leurs viols. De ce fait, en faisant une différence, on fait des dégâts aux personnes qui n'en parlent pas, en les empêchant d'avorter.

Les cas de viols et d'agressions sexuelles pourraient être considérés par certains comme "minoritaire", mais rappelons qu'une femme sur 3 est violée ou agressée sexuellement au cours de sa vie. Et je parle en France, hein, pas dans le monde où ça doit probablement monter à une femme sur 2. Une grosse partie de ces viols et agressions sexuelles ne sont pas déclarés. Ce n'est pas un "petit" problème. C'est un gros problème.

C'est la raison pour laquelle on ne peut pas incorporer des limitations diverses, mais une et une seule, qui ne change pas, et soit juste pour les pires des cas. On ne peut qu'utiliser une seule limite.

À mon sens, la limite française n'a rien à voir avec une considération de vie ou pas vie, d'humanité ou de non humanité, mais avec une date arbitraire, choisie pour donner un temps acceptable.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

C'est 14 semaines d'aménorrhée, pas 14 semaines de grossesse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Constantinople Membre 9 083 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Ah bon, mais pour quelle raison y-a-t-il des fausses couches alors

Parce que il y a des accidents.

Ah se poser la question comme ça c'est plus intéressant !

Oh, oui tellement intéressant.

Les "absences de limite" à l'avortement invoquées par les anti n'en sont pas

Ben, avant 14 semaine la femme à un droit de vie et de mort sans aucune forme de limitation sur la vie qui se develloppe en son sein : C'est vrai ou faux ?

'est parce que scientifiquement, avant ces fameuse "14" semaines, c'est juste un oeuf

Ben tient. La fameuse impasse, toujours rabâchée, jamais élucidée : Un embryon est une vie qui se devellope et est appellée à devenir un être humain. Définir a quel moment cet embryon s'apparente "officiellement' a un être humain est impossible, mais surtout, rien n’enlèvera jamais le fait que quelque soit le stade de son développement, on interrompt une vie. A ce titre, ce genre de discours est forcément hypocrite.

C'est bien dans le terme "POTENTIEL" que réside le débat sur l'avortement.

Non, pas du tout. Un embryon c'est une vie qui se développe et qui sauf accident, deviendra un être humain. Ce n'est donc pas un potentiel, c'est un être humain en devenir peut importe ou arbitrairement on fixe la frontière temporelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blatte Membre 3 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Parce que il y a des accidents.

Oui, donc il n'ai pas forcément "appellé" à devenir un être humain, si il y a des "accidents".

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Une grossesse sur quatre se termine en fausse-couche.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 29ans
Posté(e)

Moi j'ai une sur cinq selon les sites que je trouve.

Mais oui, ça fait un paquet. (et entre 1/6 et 1/4 des femmes)

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Constantinople Membre 9 083 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Voila le non sens de l'argumentation des pros qui n'assument pas leur positions/ Un embryon n'est donc pas supposé devenir un foetus, qui n'est pas supposé devenir un bébé, qui n'est pas supposé naitre ,qui n'est pas supposé devenir adolescent, qui n'est pas supposé devenir adulte, etc, parce que entre temps il y a la possibilité d'accidents qui fait que ces phases n'ont absolument aucun rapport les unes avec les autres, bien évidemment. Et vous osez dire que vous n'êtes pas dans l'idéologie.

Si une mortalité infantile dans certaines époques ou certains lieux est de l'ordre de 1 sur 4, 5, 6 ou 8 ca signifie quoi ? Que l'enfance n'est pas l'étape précédente de l'age adulte mais que ce ceux deux choses sans aucun rapports les unes avec les autres, avec autant de différences qu'un spermatozoide que d'un bébé ? On est dans l'irrationalité la plus totale.

Modifié par Constantinople

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alain75 Membre 18 346 messages
Marxiste tendance Groucho‚ 56ans
Posté(e)

Ce n'est pa le taux de mortalité infantile mais le taux de fausses couches par gossesses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant