Bran ruz

Membre
  • Compteur de contenus

    8 737
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Bran ruz

  • Rang
    Artisan écriveur
  • Date de naissance 18/09/1967

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Alès
  • Intérêts
    vivre
  1. Merci pour ce sujet passionnant
  2. C'est justement en faisant leur temps qu'ils gagnent la nationalité française. Et pis des étrangers qui viennent risquer leur vie pour protéger la France c'est assez judicieux dans le contexte... Non ?
  3. Il est certain qu'un fan de Monseigneur Lefebvre ne pratiquant, selon les canons de l'Eglise, que le missionnaire dans le noir uniquement dans le but de procréer doit se satisfaire de ce qu'il connaît...
  4. Ben lui voyons :
  5. La question que je me pose est de savoir si c'est Ménard qui à trouvé ça tout seul ou s'il a été aidé par ses "conseillers" issu du Bloc Identitaire ?
  6. Le but des religions ? C'est pas de supprimer les autres pour rester la seule ?
  7. Votre exemple part d'un bon sentiment mais voilà : L'abbé Pierre était blanc et Bokassa était noir... Faut faire attention parfois
  8. C'est affligeant de voir les bêtises que s'abaissent à proférer les personnages politiques dans le but de récolter des voix.
  9. Sans en être, ce qui est encore plus balaise.
  10. C'est bien jeune pour mourir. C'est triste. Que dire de plus ? Que son opération permettra peut-être de pouvoir développer des techniques chirurgicales novatrices en vue d'améliorer la vie des patients en attente d'une reconstruction faciale.
  11. Zemmour est au régime : il se tape du flamby ! Zemmour ! Quel homme audacieux ! Tirer sur l'ambulance Hollande c'est vachement subversif ! Mais pour le prix Albert Londres faudrait peut-être trouver mieux... non ? Parce qu'avec un ouvrage d'une telle envergure il risque surtout de choper le prix Raoul Vezoul...
  12. Le fait est surtout que les militants de base du parti communiste qui ont donné leur jeunesse, leur temps et parfois leur vie au parti se sont fait baisés par les dirigeants. Staline à foutu en l'air les pères de la révolution. Tout comme Mao : il à trahi l'idéal de base. Les pires ennemis de l'idéal communiste ce sont les Staliniens en tous genres. . Et en France il y en a eu aussi. Et les premières victimes des ces enfoirés furent la plupart du temps les militants de base. Pauvre lecteur de Pif Gadjet : coincé entre la haine des fascistes et celles des staliniens qui te traitent tous les deux de 'Gauchiste". Et l'on mets dans le même sac le résistant qui s'est fait flingué par la milice, ou déporté et l'enfoiré de commissaire politique stalinien. De toute manière les pauvres et les ouvriers y 'a plus personne pour vous défendre : si vous êtes dans la merde, on vous dira que c'est la faute aux immigrés, que c'est la faute à la gauche (Sans dec ? Hollande, Valls et Macron sont de gauche ???). Mais il ne faut surtout pas vous dire que vous avez le droit d'avoir un travail digne, un salaire digne, un logement digne et d'élever vos enfants dignement sans que les groupes financiers qui dirigent la planète ne vous sodomisent profondément. Si Marx avait eu conscience de Staline et de Mao il serait peut-être parti à la pêche plus souvent. Si Jésus avait eu conscience de Torquemada, des chasses aux sorcières, des pogrooms, des guerres de religion, de la controverse de Valliadolid,de son pseudo frère qui fit trente à quarante millions de mort en chine au 19 ème siècle, etc... bref si Jésus aurait su : y serait pas venu ! Pour finir sur une pointe de finesse :
  13. Donc je vous ai assez laissé de temps pour relire le sujet. Je vais maintenant partager le secret de ma science avec vous : je sais lire. Vous n'êtes pas sans avoir remarqué dans le texte le mot :"clandestine". "Clandestine" signifie : "non déclarée aux autorités" et par voie de conséquence "n'ayant pas reçu la validation des autorités pour exister en tant qu'institution même privée". Il existe des lois et des normes. Pour accueillir des enfants dans un cadre même associatif, il faut démontrer que les locaux servant à acceuillir sont aux normes de sécurité. Il faut que l'autorisation d'ouvrir, un centre aéré, une association de maquettisme, une école coranique, une salle de catéchisme ou pour en tant que nounou recevoir des enfants chez soi il faut obtenir la validation de la sécurité des lieux par les autorités compétentes pour pouvoir utiliser lesdits lieux. Donc, si cette "école coranique" s'est ouverte clandestinement c'est qu'elle à été ouverte sans que les services de santé publique et de sécurité n'aient validé les locaux qu'elle occupait : ce qui est illégal. Donc en la fermant, la loi a été appliquée. Force reste à la loi.
  14. En Cévennes, la majorité protestante appréciera les paroles de Ménard... Et je viens d'une longue lignée d'ancêtres militaires par mon père et j'ai pas pu résister de vous mettre ça en réponse à Ménard : Voilà des hommes de toutes nationalités, de toutes origines ethniques et de toutes religions qui se font crever pour défendre tous les français. L'article deux est savoureux. Ménard ! Vas remplir tes obligations militaires envers ton pays ! Tu diras moins de conneries après... Enfin peut-être.. Le code d'honneur du légionnaire Art. 1 - Légionnaire, tu es un volontaire, servant la France avec honneur et fidélité. Art. 2 - Chaque légionnaire est ton frère d'armes, quelles que soient sa nationalité, sa race ou sa religion. Tu lui manifestes toujours la solidarité étroite qui doit unir les membres d'une même famille. Art. 3 - Respectueux des traditions, attaché à tes chefs, la discipline et la camaraderie sont ta force, le courage et la loyauté tes vertus. Art. 4 - Fier de ton état de légionnaire, tu le montres dans ta tenue toujours élégante, ton comportement toujours digne mais modeste, ton casernement toujours net. Art. 5 - Soldat d'élite, tu t'entraînes avec rigueur, tu entretiens ton arme comme ton bien le plus précieux, tu as le souci constant de ta forme physique. Art. 6 - La mission est sacrée, tu l'exécutes jusqu'au bout et s'il le faut, en opérations, au péril de ta vie. Art. 7 - Au combat, tu agis sans passion et sans haine, tu respectes les ennemis vaincus, tu n'abandonnes jamais ni tes morts, ni tes blessés, ni tes armes
  15. De retour, je vois que le sujet dérive grave. Toujours dans les mêmes impasses. Au départ c'était pourtant pas prévu. Mais bon, faut occuper l'espace...