Aller au contenu

sphynxxxix

Animateur
  • Contenus

    8 414
  • Inscription

  • Dernière visite

6 abonnés

À propos de sphynxxxix

  • Rang
    Tigre du Bengale
  • Date de naissance 02/01/1973

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme

Visiteurs récents du profil

36 432 visualisations du profil
  1. purée...c'est grave docteur ? à ce point c 'est maladif ....oui .
  2. c'est pathétique cet acharnement, je reste persuadé que tu n'es pas une si mauvaise personne, tu cherches simplement un ptit nonos à ronger,je comprends va . bon après midi !
  3. quand je serais sur le sable fin (c'est à dire lundi) ......le forum sera loin...loin.....loin......
  4. sphynxxxix

    Debriefing

    merci pour cette intervention psycho-dramatico-érotico bouversifiante .
  5. je sens les effets de la séance de chiropractie ...
  6. sphynxxxix

    Méchants sur Notre Forum. Venez, on en parle.

  7. sphynxxxix

    Méchants sur Notre Forum. Venez, on en parle.

    toujours est il qu'on ne paye pas chère et on se marre bien .....
  8. sphynxxxix

    Méchants sur Notre Forum. Venez, on en parle.

    en tous cas, il y en a qui se sentent visés ....
  9. sphynxxxix

    Méchants sur Notre Forum. Venez, on en parle.

    alors ...chauve ou pas chauve le sphynxxxix ? Là est la question .....
  10. n importe quel site, tu précises simplement que tu ne couches pas les 6 premiers mois.
  11. sphynxxxix

    Méchants sur Notre Forum. Venez, on en parle.

    quelques uns profitent de ce ce sujet pour défendre leur cause (désespérée?) on peut tous écrire des choses qui dépassent notre pensée ,heurter l'autre sans avoir forcément l'intention de blesser (quoique parfois douteux), le coté répétitif est dérangeant et surtout le fait de se faire passer pour la victime après avoir provoqué à mainte reprise, et de ce fait , faire passer les autres pour les vilains méchants.
  12. sphynxxxix

    Bonjour à tous

    Le bouchet est le lieu-dit ou il a été élevé?
  13. sphynxxxix

    Bonjour à tous

    bienvenue et bonne journée !
  14. sphynxxxix

    C'est sans surprise très juteux !

  15. sphynxxxix

    C'est sans surprise très juteux !

    Routes : deux fois plus d’automobilistes flashés sur les routes limitées à 80 km/h Seuls 62 % des flashs ont généré une contravention, selon le ministère de l’intérieur. LE MONDE | 31.07.2018 à 19h13 • Mis à jour le 01.08.2018 à 06h40 Partager (98)Tweeter Le nombre d’automobilistes flashés sur les routes où la vitesse a été abaissée de 90 à 80 km/h a été multiplié par 2,1 (+ 251 893) en juillet, par rapport à la même période de l’année dernière, a fait savoir mardi 31 juillet le délégué interministériel à la sécurité routière, confirmant une information d’Europe 1. « On peut sans beaucoup d’hésitation attribuer cette hausse au passage aux 80 km/h », en vigueur depuis le 1er juillet sur 400 000 km de routes secondaires, a ajouté Emmanuel Barbe, en précisant que seuls 62 % des flashs avaient généré une contravention. Une mesure très contestée Depuis l’annonce en janvier du passage aux 80 km/h sur 40 % des routes françaises, des associations d’automobilistes, de motards, mais aussi des parlementaires et des élus locaux de tous bords se sont insurgés et ont multiplié les actions et les pétitions, sans faire plier le gouvernement. Lire aussi : Limitation de vitesse à 80 km/h : une semaine sous tension La semaine dernière, le juge des référés du Conseil d’Etat a rejeté la suspension du décret instaurant les 80 km/h, réclamée par une cinquantaine de députés, au motif que les conditions d’urgence n’étaient pas établies. Selon le gouvernement, baisser la vitesse de 10 km/h permettra de sauverjusqu’à 400 vies par an, et ainsi d’inverser durablement la courbe de la mortalité routière qui, après avoir atteint un plus bas historique en 2013, avait connu un inquiétant rebond entre 2014 et 2016. L’an dernier, les accidents de la route ont fait 3 684 morts et 76 840 blessés en France.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité