Aller au contenu

Elfière

Membre
  • Compteur de contenus

    433
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Points

    1,972 [ Donate ]

À propos de Elfière

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

5 565 visualisations du profil
  1. Elfière

    Malle à portraits

    Alors, il faut en profiter tant qu'il en existe encore et parlons-en tant qu'on s'en souvient encore...
  2. Elfière

    Malle à portraits

    Le docteur POILBOUT (J'ai fait un petit séjour dans le village de mon enfance et effectué un "pélerinage" dans les lieux qui ont gardé les traces de la petite fille heureuse (le plus souvent) que j'étais. Je suis passée au bout de la même allée sur la vieille demeure du Docteur Poibout. J'y ai lu l'ancienne plaque, scellée au tuffeau. On y a juste ajouté sur une autre, en dessous, plus petite : " Le Docteur pour tout et pour tous de 1946 à 1979"... Un vrai hommage, tellement mérité... ...................... Je détestais le docteur Poilbout, petiote! Il avait du poil qui sor
  3. Elfière

    Paroles de chanson

    Nous sommes allongés Sur l'herbe de l'été. Il est tard. On entend chanter Des amoureux et des oiseaux. On entend chuchoter Le vent dans la campagne. On entend chanter la montagne. J'ai ta main dans ma main. Je joue avec tes doigts. J'ai mes yeux dans tes yeux Et partout, l'on ne voit Que la nuit, belle nuit, que le ciel merveilleux, Tout fleuri, palpitant, tendre et mystérieux. Viens plus près, mon amour, Ton cœur contre mon cœur Et dis-moi qu'il n'est pas de plus charmant bonheur Que ces yeux dans le ciel, que ce ciel dans tes yeux, Que ta main qui joue ave
  4. Elfière

    Une photo, une histoire.

    La rue se rafraichit Le dallage Ses pavés ont des envies De plage Les gouttes piétonnent Son visage Le cliquetis fredonne Un message Pour interdire à l'automne Le passage La pluie jolie N'est qu'un adage De nostalgie Sage.
  5. Elfière

    Malle à portraits

    Ça, ça ne me gêne pas un brin, je crois que nous jouons dans la même cour dans ce domaine, sans agressivité, juste pour l'intégrité. C'est là que le bât blesse. Le sport, j'suis tombée dans la marmite, petiote. Sans parler d'exploit, ça a été et ça continue à être un des piliers de mon "être" et surtout de mon "bien-être". J'imagine que, "handicapée", j'aurais voulu que mon corps diminué puisse quand-même en profiter et qu'il m'emmène au plus grand dépassement possible. Pour moi, d'abord, et dans le partage, ensuite. Moi je me régale au spectacle sportif en général. A fortiori qua
  6. Elfière

    Malle à portraits

    C'est le gros handicap du "valide", ça : la gêne, le malaise, la pitié. La plupart de ces sportifs de haut niveau s'en battent l’œil ne se sentant absolument pas à plaindre. Prouver quoi? Bah, qu'ils sont des sportifs, tout simplement, qui veulent (et qui le peuvent, Alléluia) s'exprimer, avec les copains, dans leur discipline. Alors, pas de gêne qui tienne, mon pote! Respect et admiration pour la performance (du premier au dernier), je pense que ça leur suffit.
  7. Elfière

    Malle à portraits

    Les 4400 Je n'ai qu'une jambe, Mais je vais courir. Je n'ai plus mes yeux Mais je vais écouter Sentir et toucher, Et je marquerai. Je n'ai pas de bras Mais je m'envolerai Par dessus la barre. Je n'ai pas de jambes Mais il me reste un bras. Dans le bassin, Oui, je serai dernier Mais je vais nager, nager...! Nous allons toucher Sauter Combattre Lancer Lutter Smasher Viser Glisser Rouler Ramer. Nous allons vivre Et sourire Le sport Sans complexe
  8. Elfière

    Une photo, une histoire.

    Tu es tellement fragile Qu'une seule de mes caresses A ta nuque gracile Pourrait t'évaporer...
  9. Elfière

    Promenades, promenades

    A la Mi-Août, je le suis définitivement. Ziggie-suricate joue les commères derrière les rideaux!
  10. Elfière

    Promenades, promenades

    MURMURE D'EAU Après l'orage, Si tu écoutes Le babillage Des gouttes Au cœur d'un été Trop sucré Elles se fredonnent Des rumeurs d'automne...
  11. Elfière

    Les anti-vax

    Je te l'offre bien volontiers
  12. je n'ai ni vu, ni lu "l'effet Marco" de 2021. Pour le coup je pense que je commencerai par le bouquin, puisque les deux acteurs principaux des films ont été remplacés et je crains d'être déçue.
  13. Pour les films (TV) : 2013 : Les Enquêtes du département V : Miséricorde (Kvinden i buret) de Mikkel Nørgaard (da) 2014 : Les Enquêtes du département V : Profanation (Fasandræberne) de Mikkel Nørgaard (da) 2016 : Les Enquêtes du département V : Délivrance (Flaskepost fra P) de Hans Petter Moland 2018 : Les Enquêtes du département V : Dossier 64 (Journal 64) de Christoffer Boe 2021 : Les Enquêtes du département V : Effet Marco (Marco effekten) de Martin Zandvliet Les bouquins : Vol. 1 - Miséricorde Vol. 2 - Profanation Vol. 3 - Délivrance
  14. J'ai commencé par les films. Et je les ai trouvés "bons". Ce sont eux qui m'ont amenée vers les bouquins. Alors, imagine ma "bonne surprise" de découvrir touts ceux qui gravitent autour de Karl tant dans son quotidien que dans ses enquêtes.
×