Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement   

  1. Dernière heure
  2. mesdames ! trouvez-vous le pénis joli ?

    Tous les sexes sont moches, peu importe à qui ils appartiennent. Ça règle la question.
  3. Aujourd’hui
  4. Les cycles de vente ne sont pas les mêmes pour tous les produits : tous ne peuvent être amenés à être des "consommables" ; pour peu que le produit s'apparente à une forme de luxe, la durabilité peut redevenir un argument.
  5. La conscience

    En bref mes questions sont : puisque nous ne pouvons pas prouver que l'être humain est libre, comment faire de la volonté un critère qui permettrait de distinguer un comportement intelligent d'un comportement qui ne l'est pas (la volonté impliquant la liberté)? Dans le fond faisons nous autre chose qu'optimiser nos comportements (avec des maladresses dont nous parlions tantôt : biais cognitifs, émotions, etc.. ) prédéfinis par nos objectifs et donc nos désirs ou nos besoins? Le mieux étant l'ennemi du bien il semble bien qu'une fois qu'entre deux façons de remplir le même objectif dont l'une des deux est plus efficace que l'autre à tout points de vue, nous choisirons systématiquement la plus efficace (sauf si nous changeons d'objectif).
  6. La conscience

    Excellentes questions, d'autant plus que la volonté ou le vouloir se rapporte me semble-t-il à une position métaphysique et implique la liberté du sujet doté de volition, liberté ou libre-arbitre dont nous n'avons même pas un début de commencement de preuve chez l'humain. Finalement nous ne choisissons pas vraiment nos propres objectifs (au sens de l'autonomie dont nous parlions plus tôt) mais nous avons des besoins et des désirs et nous cherchons, sans doute maladroitement la plupart du temps (biais cognitifs, émotions bloquantes, etc..), à optimiser les moyens qui nous permettront de les assouvir, et dans ce sens les objectifs sont prédéfinis y compris chez l'être humain. Il se pourrait fort bien que la civilisation et son degré de développement soit seulement de l'optimisation du potentiel humain. Finalement ce qui permet de donner l'illusion que nous avons nos propres objectifs c'est que nous sommes capables d'actualiser en permanence les moyens collectifs que nous nous donnons de les remplir, et que notre technique pose des problèmes inhérents à son utilisation. Dans 10 siècles la pyramide de Maslow sera toujours la même
  7. La conscience

    Oui c'est ce que je demandais à @deja-utilise en quelque sorte : l'autonomie est-elle un critère, sachant qu'il employait autonomie au sens spinozien du fait pour la machine d'être capable d'obéir à sa propre loi et de générer ses propres objectifs non préalablement déterminés. Je sais bien, tu as même écrit le contraire, c'est pourquoi je mettais l'accent sur le fait que nous n'avons pas de preuve plus directe de la conscience des animaux ni même de nos semblables.
  8. Vive les gamins avec la gastro en pleine nuit
  9. Les prénoms

    Damien
  10. L'alphabet des Pays

    Vanuatu
  11. Suffixe -ique

    Astrologique
  12. L'alphabet des peuples

    Quechua
  13. L'alphabet des dessins animés

    Winnie l' ourson
  14. l'alphabet des séries tv

    You're Beautiful
  15. Le Wistiti

    Convivial
  16. alphabet des marques

    Zanusie
  17. l'alphabet des séries ...

    Colombo
  18. Alphabet des mots composés

    Wagon-trémie
  19. L'alphabet des métiers

    Lamaneur
  1. Charger plus d’activité