Aller au contenu

Jawohl !

Membre
  • Contenus

    19
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Jawohl !

  • Rang
    Forumeur balbutiant
  • Date de naissance 01/01/1921

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Jawohl !

    Paroles de chanson

    Il y a un autre maître ! Les Dingues et les Paumés, Hubert-Félix Thiéfaine Les dingues et les paumés s'arrachent leur placenta Et se greffent un pavé à la place du cerveau Puis s'offrent des mygales au bout d'un bazooka En se faisant danser jusqu'au dernier mambo Ce sont des loups frileux au bras d'une autre mort Piétinant dans la boue les dernières fleurs du mal Ils ont cru s'enivrer des chants de Maldoror Et maintenant, ils s'écroulent dans leur ombre animale
  2. Non mais franchement, j'étais à la ramasse. C'est "aimer" dans le sens "liker". Je n'y étais pas du tout ! Je retourne me coucher.
  3. C'est triste de ne plus aimer du tout. Quelque chose me dit que je ne comprends pas tout, simplement car je n'ai pas lu l'ouvrage.
  4. Jawohl !

    Multivers

    Cela permet surtout à certains penseurs de conserver leur positions philosophiques sans renier les théories opératoires. Personnellement, je trouve ces multivers assez moches.
  5. Jawohl !

    Paroles de chanson

    Bonjour. Je propose ici de diffuser des extraits de paroles de chanson qui méritent d'être partagées, car elles sont belles. Ma première contribution : Nightcall, Kavinsky : I'm giving you a night call to tell you how I feel I want to drive you through the night, down the hills I'm gonna tell you something you don't want to hear I'm gonna show you where it's dark, but have no fear There's something inside you It's hard to explain They're talking about you, boy But you're still the same Elles sont parfaitement adaptées à l'ambiance musicale du morceau. J'y ressens une profondeur certaine. C'est à vous !
  6. Bonjour. À 13 ans, on a encore besoin de ses parents. C'est à eux qu'il faut en parler.
  7. Jawohl !

    Gang-bang

    Oui, une femme sortant d'un gang-bang doit être bien imprégnée. Imprégner : Pénétrer (un corps) de liquide dans toutes ses parties.
  8. Jawohl !

    Gang-bang

    Si. Et comme un mouton j'ai répondu. Ah non, le mouton, ce n'est pas moi.
  9. Jawohl !

    Gang-bang

    Heureux pour vous. J'aurais dit plus.
  10. Jawohl !

    pas de titre

    MOI, j'ai un titre. Mais ne soyez pas jalouse. Avoir un titre n'est plus aussi utile que dans le passé. Certains en ont perdu la tête.
  11. Jawohl !

    Gang-bang

    100 ans, c'est écrit. Voulez-vouis un CV ? Pédigrée ? Arbre généalogique ? J'ai 100 ans tout comme vous en avez 70.
  12. Jawohl !

    Gang-bang

    57 pages de débat pour savoir si un gang-bang peut être romantique ! Comme quoi, il faut vraiment que je me mette en tête de ne plus m'étonner de rien.
  13. Jawohl !

    Le big bang et le rien

    Je suis d'accord avec le fond de votre propos, je crois. Sauf qu'un scientifique n'a pas vocation à parler de la mort ni de "rien". Un scientifique qui fait de la philosophie est philosophe. Autrement dit, un scientifique n'est scientifique que quand il fait de la science.
×