Aller au contenu

GuyB

Membre
  • Contenus

    140
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de GuyB

  • Rang
    Forumeur inspiré

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  1. GuyB

    Le baiser de sang

    Jean marchait rapidement dans la rue, il était heureux, son visage brillait de sourires. Il faisait beau, plein de ciel bleu et de soleil dans l'air un peu vif du début d’automne. Grand, mince, beau mec aux tempes argentées, il ne laissait pas le regard des femmes indifférant. Ce soir, il fêtait avec sa femme Hélène, l'anniversaire de leur première rencontre. C'était il y a 14 ans.Un soir chez des amis communs...Ils avaient été les victimes heureuses d'un coup d'amour foudroyant, juste le temps d'un regard et d'un sourire. Jean palpait à travers son Loden bleu marine, le petit coffret qui s'y trouvait...Ce soir, son grand et unique amour aller être heureux, lorsqu'il lui offrirait cette bague d'or blanc ciselée, montée d'une très belle émeraude. Hélène en rêvait depuis trois ans, mais son prix était inaccessible. Alors Jean mangeât pendant trois longues années des sandwichs les midis, au lieu du resto avec les collègues.
  2. GuyB

    C'est grave docteur ?

    Elle m'avait dit oui de ses magnifiques grands yeux d'un sublime vert smaragdin, et d'un sourire aussi lumineux que le soleil. Et de rajouter de sa belle voix claire -ça sera fort sympa, vous et moi demain soir ! J'étais dans un état euphorique en la quittant. Je commençais à croire au miracle de Roméo et Juliette, ainsi qu'à cet adage révélant que l'amour n'a pas d'âge, et possède le pouvoir de figer le Temps. Dans la rue ensoleillée bondée de passants, j'exultais de joie en me faisant des films styles les grands amours des éditions Harlequin en pensant à demain soir... Suite
  3. GuyB

    Donne moi ta tête

    À ma chère et tendre, Ma belle, mon épouse adorée, mon seul et unique grand amour. Comme vous le savez, le roi a décidé demain de s'offrir ma tête en cadeau, dans un beau panier d'osier fabriqué dans notre belle Charente. En effet, Sa Majesté Louis le seizième n'a pas apprécié la caricature de mon dessein qui le ridiculisa aux yeux de la populace riante, en le présenta sous les apparences d'un gros cochon au groin badigeonné d'excréments de son bonjour matinal. Néanmoins malgré cette situation d'équilibre précaire dans laquelle se trouve ma petite tête, j'ai une très bonne nouvelle à vous annoncer. Le Roi, hier dans sa bonté matinale est venu en personne me rendre une visite courtoise dans ma cellule. Il m'avoua que son jugement avait été prématuré et impulsif en ordonnant ma mise à mort. Il alla jusqu'à se confier qu'il aimait beaucoup mon esprit quand je caricaturais les autres puissants. Il me dit sans ambages qu'il en riait à gorge déployée. Mais que malheureusement il ne pouvait revenir sur ma sentence sans paraitre faible aux yeux des bourgeois et des manants en guenilles du peuple. C'est pour cela qu'il me proposa une idée absolument géniale, dans laquelle mon amour, vous êtes directement concernée. L'idée de Sa majesté se résume simplement ainsi : votre tête contre la mienne. N'est-ce pas là un immense privilège de sacrifier l’ombre de votre esprit pour sauver la Lumière du mien. Ce ne sera pas une grande perte pour vous ma chérie, vous qui passez vos journées ennuyeuses dans des attitudes veauvelliènnes à fixer d'un regard éternellement vide et hagard l'horizon des cieux. Et puis ma chère, vous le savez, souvent vous perdez la tête, jusqu'à vous retrouver nue dans la chambre des domestiques, à hurler d'un plaisir satanique en vous faisant enfiler par ces coquins. Perdre la tête une fois de plus ne se remarquera pas, et puis vous n'avez pas inventé l'eau chaude. Souvent en écoutant vos insipides logorrhées philosophiques de bras cassés. Je me posais cette question, de savoir si monsieur de la Palisse n'était pas venu copuler avec votre arrière grand mère. Ah que de chance vous avez ma belle de rejoindre votre grande propriété promise au royaume des cieux par le Christ. Tandis que moi, après votre départ pour le paradis, meurtri dans l’âme, je souffrirais de mille martyres à vous pleurer. L'atroce douleur de votre absence m’aveuglera, et ne pourrait plus contempler la beauté des cerisiers du Japon en fleur, ni le soleil dans le bleu du ciel. Je serais crucifié sur la croix des remords, et broyé dans les terribles tourments du regret. N'ayez aucune crainte ma chérie, pour vous accompagner dans les abysses de l'obscurité éternelle de l'oubli. Je vous écrirais des mots d'amour si beaux, qu'ils brilleront comme des pierres précieuses étincelantes dans le noir qui vous mènera à la Lumière de l'Éden. Et puis, n'oubliez pas que votre décision de sacrifice fera battre de bonheur le cœur de notre bon roi...Alors heureuse ? Comte CharlieT L'amour de votre Vie
  4. Lève la tête et regarde l'éclat brillant des étoiles, chacune d'elle symbolise une clé d'argent qui pourrait mener à Dieu. Si l'éclat " lumineux" de Louis Cattiaux est votre clé, perso je n'essaye même pas. Dieu est une vision, un ressenti bien trop personnel et intime, pour qu'un type totalement différent de moi puisse avoir cette prétention indécente de détenir MA clé... Et pourquoi pas la demander au père Noël ?
  5. "Admettons, cela n'explique toujours pas votre refus – car on peut voir dans votre attitude un refus – de vous servir de la clef proposée." Quelle attitude de refus, si c'était le cas, j'aurais pas ouvert ce topic, préférant écrire des conneries ! J'ai fait remarquer, le coté involontairement méprisant de ce type, qui occulte totalement les ignorants à la foi...Qui prend les scientifiques et les intellos, limites pour des cons et des boulets.Un type qui parle de clé qui mène à dieu, en oubliant de mentionner que beaucoup d'humains dans l'ignorance n'auront jamais cette clé..Me donne envie d'aller bécher mon jardin, au lieu de lire de telles niaiseries..Chacun ses auteurs !
  6. GuyB

    La Vraie Religion

    Un réverbère, mon Dieu, et pourquoi pas une centrale nucléaire illuminant un sapin de noël. Même Dieu, la première chose qu'il fit, a été de mettre de la Lumière sur la terre, et aussi dans la tête des humains, enfin pas chez tous !.
  7. " Indépendamment du fait que, pour ma part, j'ignore totalement si ce pygmée imaginaire a ou n'a pas le privilège de connaître Dieu" Mon Pygmé imaginaire, est bien plus réel que le Dieu mystère, et ils sont des dizaines de millions comme lui " "et brusque introduction des “religions monothéistes” dans le débat), je ne vois pas en quoi la réponse à cette question devrait vous empêcher, vous, d'avoir recours à la clef." Je rappelle, que ma question, s'adresse aux religieux monothéistes, c'est quand même l'évidence évidentielle. Et pas à celle de mon pote le pygmée, qui lui adore un Baobab comme Dieu. Sinon, ceux qui sont nés avant la naissance des religions, comment y faisaient pour se procurer la clé de Dieu, alors qu'ils adoraient un veau d'Or ? Le principe était celui de leur laisser la liberté et le choix." Ce n'est pas vrai, on a pas de liberté de choix quand on est dans l'ignorance ! Je sais que tu te prends pour Dieu" Non Zen, c'est toi qui est Dieu de Savoir pour qui je me prends !
  8. Occupe-toi plutôt d'apporter des arguments contradictoires, au lieu de cette rhétorique d'enfumage sur mon pédigrée... Sinon, si tu voies de la Justice et de l'équité, dans le concept de Dieu et notre réalité, c'est que vraiment tu as un sacré imaginaire, et là, t'as toute mon admiration !
  9. Pourquoi me renvoyer à Natacrac qui ne m'a rien demandé? Parce que c'est un humain comme nous, à qui Dieu à enlever ce privilège de le connaitre..Et si j'en crois ce que tu écris, quand on demande une chose, c'est quand elle existe, qu'on la rêve, ou qu'on la ressent...Le pygmée ne demandera jamais rien au Dieu des religions monothéistes, car il ne sait même pas qu'il existe, incroyable quand même. Si j'écris plouf plouf, ça t'inspire quoi ? Par exemple que tu commences à te noyer ! où que tu as mal digéré un contre argument, ou que ton QI donne des signes de faiblesse, et te prévient qu'il va aller pioncer...Et bien d'autres choses Bon suis pas gentil. Oui, Nous ne sommes pas à égalité sur Terre. On nait différents, nos chemins sont différents et la vie n'est pas un jeu à somme nulle. Quand on pèsera ton âme, tu auras un avocat à décharge, un procureur à charge et s'il y a tout ce beau monde, c'est parce que le comptage des points pose problème. Blabla, tout cela devrait n'avoir aucune importance et influence pour que Dieu soit juste, et équitable ! Dieu, sait faire la part des choses sans jamais se tromper, normal c'est Dieu
  10. Ton Natacrac n'y a pas gouté, il est aussi sauvé que toi" Plusieurs incohérences dans cette phrase, car Dieu prive cet homme du bonheur de voir sa Lumière, et offre ce grand privilège du bonheur à d'autres...Dieu démontre aussi, qu'il n'est pas universel, et n'a pas accès à toute la planète . Et comment Dieu, peut il lui accorder son pardon d'office, alors que cet homme n'aura nullement utilisé son libre arbitre, et pourquoi, n'offre t'il pas cette même chance à d'autres. Injustice, ségrégation, raisonnent dans ta phrase !
  11. Que les intelligents et que les savants du monde ne se vexent pas s'ils demeurent à la porte du Livre avec toute leur intelligence et avec tout leur savoir, et qu'ils nous pardonnent ce qui leur paraît obscur, car nous ne désirons ni les convaincre ni les instruire malgré eux. Nous devons apprendre à nos frères à prier Dieu afin qu'ils obtiennent sa grâce et son secours, plutôt que les porter sur notre dos, ce qui ne saurait leur apprendre à marcher dans la foi, et ce qui ne saurait nous avancer dans le chemin de la liberté des enfants de Dieu. La citation précédente de Cattiaux la proposait pourtant assez clairement Oué, t'iras dire cela à Natacrac pygmée qui vit dans la forêt et n'a aucun lien avec la "civilisation". Et ton Cattiaux, à complétement occulté dans son texte ceux qui ne peuvent avoir accès au savoir Divin comme ce pygmé et tant d'autres. Elle est où la porte de Dieu pour Natacrac ? Quand même incroyable pour un Dieu universel et omniprésent partout et en tout, non ?
  12. En te lisant, je me suis retrouvé comme le minotaure dans son lynbirinte et je cherchais la direction de Dieu...Mais je n'avais pas le fil d’Ariane, et j'étais complétement perdu dans la complexité de ces lieux. Je me disais qu'en réalité, il n'y a qu'une seule porte, mais si on a pas la clé, on l'a dans le baba...Et c'est le genre de clé, qui n'existe qu'à un seul et unique exemplaire, même chez "talons minute", y ont pas le modèle...Alors où est cette clé ? Si j'étais sauvé, y aurait pas de topic !, j'espère que tu n'es ni pompier ou chirurgien !
  13. C'est bien ce que je disais, y a les simples d'esprit d'un côté qui vont tout obtenir le royaume de Dieu, le paradis, le bonheur sans le moindre effort, et moi qui j'suis né avec un imaginaire qui me permet de voir l'invisible et son mouvement ( l'abstrait), et qui pourtant ne peux voir Dieu, quoique je le veuille et que j'ai les capacités intellectuelles, je serais puni. Enfin, pour moi les mots justice, équité, amour et libre arbitre seront à bannir de l'image de Dieu ! Incroyable quand même que des centaines de millions d'humains ne puissent voir Dieu... Car si tel était le cas, le mot athée disparaîtrait du langage de l'humanité !
  14. Oué à ce soir au café Zen, et à grands coups de verres de rhum, on refera le monde... Et tu deviendras Marco Polo sous la magie de la picole, et moi Christophe Colomb, et on aura pour membres d'équipage, tous les types bourrés et leveurs de coudes au comptoir du café !
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité