Aller au contenu

InstantEternité

Membre
  • Contenus

    273
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de InstantEternité

  • Rang
    Forumeur activiste
  • Date de naissance 05/10/1981

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

  1. Je voudrais savoir votre sentiment concernant cela : Si on vous disait, vous avez le choix entre : A. Choisir de ne pas connaître la date de votre mort mais elle sera plus proche que celle de B. B. Choisir de connaître la date exacte de votre mort qui dans ce cas sera plus lointaine que celle de A. A ou B pour vous ?
  2. InstantEternité

    La Mort

    Vous ne comprenez pas ce que vous dites là ou bien... Je ne comprends pas qu'on puisse souhaiter connaître la date de sa mort. Autant que ça arrive tout de suite... à quoi bon d'attendre la date fatidique si on la connaît déjà. (Bien sûr je parle dans le cas où c'est un pur choix de vouloir connaître la date de sa mort)
  3. Il faut donner l'arme nucléaire à tous les pays. Comme ça on n'osera plus violer la femme du voisin !
  4. Détrompez-vous ! Personnellement lorsque je lis "philosophie + Afrique" je pense tout de suite à l'animisme qui est pour moi une philosophie très riche et intéressante. Couplée à la doctrine de la réincarnation il y a de quoi se plonger dedans et y baigner une vie entière.
  5. Bonjour, Tout d’abord je voudrais vous dire que j’aime bien débattre par aphorismes (un peu comme notre ami Nietzsche !). Mais j’ai lu attentivement votre contribution ci-dessus. En la lisant, il y a 3 choses qui me sont venues à l’esprit : 1. Je pense que vous comme moi, nous attaquons ici un thème d’envergure trop importante, incommensurable. Personne et je dis bien personne ne peut prétendre aujourd’hui juger le bilan du christianisme sur cette période de 2000 ans. Pour vous dire le fond de ma pensée, je me demande : Si l’Europe n’avait pas connu le christianisme, est-ce que la race humaine aurait encore existé aujourd’hui ou pas ? Inversement, est-ce que si l’Europe n’avait pas connu le christianisme est-ce que nous n’aurions pas inventé des technologies qui nous auraient permis de voyager dans notre galaxie à l’heure actuelle ? Le christianisme (en Europe) un fléau ou un salut ? Personne ne peut le dire. 2. Je comprends un peu mieux ce qui en fin de compte me gène dans la démocratie moderne et ce n’est pas tant le système politique mais c’est la culture chrétienne qui y est attachée et qui est omniprésente dans la société. Maintenant, s’agissant d’une culture je dirais que « les goûts et les couleurs ne se discutent pas » et que toutes les cultures se valent, je ne me permets pas de porter un jugement sur une culture. C’est ainsi. 3. Concernant Nietzsche, on est d’accord qu’il n’a jamais prétendu vouloir proposer un système politique donc quand il parle d’aristocratie ce n’est pas une espèce de féodalisme ou autre mais c’est le fait que d’après lui les hommes doivent respecter une certaines hiérarchie entre eux (ce que je n’aime pas trop non plus chez lui… mais bon ce n’est pas le sujet). Maintenant pour moi un système idéal serait un système « effacé ». Moins les citoyens sentent la présence d’un gouvernement mieux c’est et c’est seulement à partir de ce moment là qu’à mon avis on pourrait assister à l’avènement du surhumain et d’une société nouvelle. Je pense un peu au système des pays scandinave mais que là aussi bizarrement on est loin du compte en ce qui concerne l’apparition d’une société basée sur les idées de Nietzsche et je ne sais pas pourquoi. Peut être que j’ai simplement une illusion concernant ces pays là. Mot de la fin : Un système politique effacé et des citoyens émancipés (attention je ne parle pas d’anarchie !).
  6. Effectivement une même oeuvre d'art (une peinture par exemple) ne crée pas les mêmes sensations chez tous les spectateurs. Par contre, le fait qu'on adore ou qu'on déteste une oeuvre ne dis rien sur l'état d'esprit de l'artiste lorsqu'il a créé son oeuvre. Est-ce qu'il a essayé de générer une sensation particulière chez son interlocuteur ou non ?... Je pense que c'est très compliqué.
  7. Je voudrais expliquer en quelques mots ce que j'entends par : En ce mettant à la place de l'artiste (par exemple un peintre) lorsqu'il est entrain de créer son oeuvre d'art, s'il place des éléments dans son oeuvre en ayant comme but de créer expressément une sensation particulière chez l'interlocuteur alors il est entrain de cibler quelque part la sensibilité de ses spectateurs. Par conséquent son oeuvre du fait qu'elle cible quelque chose chez le spectateur se trouve dans l'état de force réactive. Alors que si l'artiste exprime sa "volonté de puissance", sa sensibilité profonde, en ayant simplement à l'esprit la libération de ce qu'il a en lui comme sensation alors son oeuvre est une force active. De là chez le spectateur si en percevant l'oeuvre d'art il ressens une sensation particulière c'est que la sensibilité du spectateur a été ciblée et donc on se trouve dans le premier cas (force réactive). Par contre si le spectateur se sens simplement en harmonie avec l'oeuvre d'art et que cela lui permet d'évacuer ses propres émotions sans ressentir aucune sensation "imposée" alors c'est que l'artiste a bien créé une force active. Je ne connais pas le monde des arts mais si quelqu'un s'y connais, peut-il me donner son avis sur cette idée ? (Après peut-être que les œuvres qui cherchent à créer expressément un ressenti particulier chez le spectateur ça fait partie d'un type d'art bien défini...) Merci d'avance pour vos réponses.
  8. InstantEternité

    La Mort

    Je ne sais pas jouer avec les mots aussi bien que vous, par contre j’aime aller droit au but ! Il y a toujours un grain de vérité dans toute chose. Même dans ce que votre esprit pervers peut s'imaginer. Considérez simplement ce que vous connaissez sous le nom de "bonheur" comme un grain de ce que moi j'appel l'éternité.
  9. InstantEternité

    La Mort

    Simplement une chose : Le "bonheur" (avec toute son ingénuité) n'est peut être que la partie visible de l'iceberg ! Qui sait tout ce que cette profonde éternité peut cacher derrière ce que nous humains nous connaissons sous le nom "bonheur".
  10. InstantEternité

    La Mort

    Je pense qu'il ne faut pas regarder l'éternité avec notre simple vision humaine, sinon effectivement l'immortalité deviendrait insupportable à imaginer. Au début de toute relation amoureuse nous avons une sensation d'éternité qui ne nous fait pourtant pas peur. On voudrait même que le temps s'arrête à jamais pendant le temps des premiers baisers par exemple et ceci n'est pas simplement une vulgaire "rhétorique". Et pourtant ce sont les mêmes êtres humains à qui la notion d'éternité fait peur. Comment expliquez-vous cela ? Je n'en suis pas si sûr, toujours en me basant sur ce que j'ai écris plus haut. Dans la vie de chaque homme et femme il y a des instants qui ont un goût d'éternité, cette éternité qui ne nous fait pas peur mais au contraire qui nous est tellement familière. Nous humains nous portons en nous quelque chose de "divin" si j'ose dire, je pense sincèrement que nous sommes plus qu'une machine sophistiquée ou encore un animal évolué. Et il n'y a rien de religieux dans ce que je viens de dire...
  11. Bonsoir, D'accord mais je dirais que justement c'est l'aspect "chrétien" qui pour moi pose problème là-dedans. Mais votre intervention me donne à réfléchir sur une autre chose, en fait il y a 3 notions : 1 - Christianisme 2 - Démocratie 3 - Aristocratie On a déjà vu les combinaisons suivantes : * Christianisme + Aristocratie -> Moyen âge * Christianisme + Démocratie -> Démocratie moderne * Aristocratie + Démocratie -> ??? Sur ce dernier, cela n'a pas trop de sens (aristocratie démocratique !) et on est d'accord. Mais si je voulais "rêver" d'un nouveau système ça serait un système aristocratique avec des éléments de démocratie. Bon, je ne sais pas moi même comment ça pourrait être mais on ne peut pas se permettre de revenir à une espèce de féodalisme (aristocratie pure) dont on connaît en plus les conséquences historiques...
  12. Pardonnez moi, mais ne soyez pas binaire dans votre raisonnement : Ce n'est pas parce que "je n'aime pas" la démocratie moderne (car issus de la religion) que tout ce que "je n'aime pas" ont un rapport avec la démocratie moderne ! 2 choses : - J'adhère aux idées de Nietzsche mais ce n'est pas pour autant que je vais me jeter dans la gueule du loup ! C'est pour dire que je considère qu'il est quand même d'une autre époque (il y a plus de 100 ans) et que ces idées notamment "guerrières" il faut les mettre dans leur contexte historique : c'était juste avant les 2 guerres mondiales où sa propre patrie a été plus qu'impliquée... et je m'arrête là ! - Dans la philosophie du surhumain l'individualité prend une place primordiale, alors oui au moyen âge il vivaient comme des barbares mais justement si je puisse me le permettre ils vivaient en meute et surtout leur cerveau était lavé par les curés et autres guides religieux ! Ils n'étaient en rien libres dans leur individualité.
  13. Oui en fin de compte on peut dire que c'est Marvel qui a fait ce que vous dites là !
  14. J'avais plutôt les sept arts à l'esprit quand j'ai créé ce topic. Mais vous avez raison, on peut percevoir une émotion artistique même en observant des lignes de code informatique et par extension partout ailleurs en fin de compte. Dans ce cas, si j'essaie d'appliquer ma devise concernant l'art qui est partout, je me demande qu'est-ce que cela va-t-il donner en pratique... A méditer.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité