Aller au contenu

Prix du gaz : la Commission désavouée par la France et l’Espagne

Noter ce sujet


MASSOT

Messages recommandés

Membre, 58ans Posté(e)
MASSOT Membre 2 115 messages
Maitre des forums‚ 58ans‚
Posté(e)

Le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, et la France jugent « insuffisant » le mécanisme de plafonnement du prix du gaz proposé par la Commission. L’Europe va subir une vague de faillite, de délocalisation, et de perte de compétitivité. Mais visiblement, les politiques et les médias qui devaient leur mettre la pression sont complètement apathique.

L’Allemagne ne peut plus entraîner le reste de l’Europe dans la voie qui la sécurise, mais qui fragilise ses partenaires européens ! Il appartient à la France notamment de stopper cela, avec des moyens négociés avec les pays du club Méditerranée, pour reprendre l’expression de nos prétendus amis.

De toute façon les allemands ne travaillent que pour eux. L’UE ne leur sert qu’à imposer ce qui les arrangent et à tuer au passage toute l’économie française !

  • Like 4
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 34ans Posté(e)
Saturne06 Membre 2 161 messages
Maitre des forums‚ 34ans‚
Posté(e)
il y a 6 minutes, MASSOT a dit :

Le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, et la France jugent « insuffisant » le mécanisme de plafonnement du prix du gaz proposé par la Commission. L’Europe va subir une vague de faillite, de délocalisation, et de perte de compétitivité. Mais visiblement, les politiques et les médias qui devaient leur mettre la pression sont complètement apathique.

L’Allemagne ne peut plus entraîner le reste de l’Europe dans la voie qui la sécurise, mais qui fragilise ses partenaires européens ! Il appartient à la France notamment de stopper cela, avec des moyens négociés avec les pays du club Méditerranée, pour reprendre l’expression de nos prétendus amis.

De toute façon les allemands ne travaillent que pour eux. L’UE ne leur sert qu’à imposer ce qui les arrangent et à tuer au passage toute l’économie française !

C'est exact et voici expliqué toute la complexité et l'inefficacité de l'Europe actuelle: la 'commission', cette structure non élue tenue par des lobbies européens supranationaux se met régulièrement en porte à faux avec les nations composant l'Europe. C'était déjà difficile au temps de l'Europe des 6, 9, 12 ... Aujourd'hui, à l'époque des 27 pays différents sur le plan des mentalités, des économistes, des intérêts, c'est le cirque affligeant que l'on peut observer ... Pour moi, le seul avantage de l'Europe actuelle, maintenant que notre pays s'est déclassé et appauvri, c'est malheureusement l'euro ...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
pluc89 Membre 7 457 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 7 minutes, Saturne06 a dit :

C'est exact et voici expliqué toute la complexité et l'inefficacité de l'Europe actuelle: la 'commission', cette structure non élue tenue par des lobbies européens supranationaux se met régulièrement en porte à faux avec les nations composant l'Europe.

D'où la nécessité de créer une structure dirigée par des élus représentant les populations des pays qui la composent : une fédération !

Merci pour votre démonstration.

il y a 22 minutes, MASSOT a dit :

Le Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, et la France jugent « insuffisant » le mécanisme de plafonnement du prix du gaz proposé par la Commission.

Preuve que :

1) "Jupiter" n'est pas "Jupiter", héla !

2) nos dirigeants savent dire non à la Commission

il y a 24 minutes, MASSOT a dit :

De toute façon les allemands ne travaillent que pour eux.

Encore une raison de faitre une fédération, avec des élus prenant des décisions à la majorité qualifiée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Modérateur, ©, 105ans Posté(e)
January Modérateur 56 425 messages
105ans‚ ©,
Posté(e)

Prix du gaz : pourquoi le torchon brûle entre la Commission européenne et Paris

La mesure

Le dispositif proposé par Bruxelles consiste à plafonner pour un an les prix des contrats mensuels. Il se mettrait automatiquement en place dès que ces prix dépasseraient 275 euros le mégawattheure (MWh) pendant deux semaines consécutives. Condition supplémentaire : il faut que le prix soit supérieur de 58 euros à un "prix mondial moyen de référence" du gaz naturel liquéfié (GNL) pendant dix jours. 

[...]

Plus sévère encore que Paris, Madrid a tancé la proposition et accusé Bruxelles de se "payer la tête du monde"."Ce que cette proposition va générer est à l'opposé de l'effet recherché : elle va provoquer une augmentation plus importante des prix, mettant en péril toutes les politiques de maîtrise" de l'inflation, a dénoncé la ministre espagnole de la Transition écologique, Teresa Ribera. Faute d'un nouveau texte "sérieux", l'Espagne menace même de "simplement cesser de soutenir les propositions de la Commission sur d'autres questions importantes pour elle", a-t-elle mis en garde. 

https://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/prix-du-gaz-pourquoi-le-torchon-brule-entre-la-commission-europeenne-et-paris_2184070.html

 

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
pluc89 Membre 7 457 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 26 minutes, MASSOT a dit :

L’Allemagne ne peut plus entraîner le reste de l’Europe dans la voie qui la sécurise,

Opposer l'Allemagne aux autres pays européens, c'est faire le jeu des impérialistes europrédateurs qui ne cessent de vouloir nous diviser pour mieux régner sur nous.

La réponse, c'est de mettre en place une fédération.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 64ans Posté(e)
VladB Membre 7 656 messages
Maitre des forums‚ 64ans‚
Posté(e)
il y a 1 minute, pluc89 a dit :

Opposer l'Allemagne aux autres pays européens, c'est faire le jeu des impérialistes europrédateurs qui ne cessent de vouloir nous diviser pour mieux régner sur nous.

La réponse, c'est de mettre en place une fédération.

Peut être sauf que ça va prendre 20 ans alors que les questions de l'énergie et de l'inflation c'est maintenant.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 58ans Posté(e)
MASSOT Membre 2 115 messages
Maitre des forums‚ 58ans‚
Posté(e)
il y a une heure, pluc89 a dit :

Opposer l'Allemagne aux autres pays européens, c'est faire le jeu des impérialistes europrédateurs qui ne cessent de vouloir nous diviser pour mieux régner sur nous.

La réponse, c'est de mettre en place une fédération.

Votre défense de la macronie par vos commentaires est édifiante ! Nous aimerions que vous apportiez des preuves chiffrées et/ou des preuves matérielles pour défendre le bilan de votre mentor. Par exemple nous expliquer pourquoi, qu'en quelques mois, macron nous dise : "On va fermer toutes les centrales nucléaires" pour ensuite se contredire en disant "on va construire 12 centrales nucléaires " ! Quelle est la logique de ces décisions si ce n'est qu'une remarquable incompétence ! De plus, votre mentor a menti comme un arracheur de dents pour justifier la fermeture de la centrale de Fessenheim ! Vous me direz qu'à part mentir que sait-il faire ?

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 58ans Posté(e)
MASSOT Membre 2 115 messages
Maitre des forums‚ 58ans‚
Posté(e)

Le reste de l'UE doit, je dis bien doit, livrer 15% de son gaz à l''Allemagne pour qu'elle continue à produire des biens d'industrie lourde.
Mais aussi produire de l'électricité dans des centrales à gaz.
Grâce à ses centrales au charbon et au gaz l'Allemagne exporte de l'électricité pas verte du tout au prix maximal.
C'est le paradoxe : Ce pays étant le plus gros industriel de l'UE avec des échanges commerciaux énormes avec tous les autres membres de l'UE, il a donc été décidé que le reste de l'UE, soit 26 pays, fournirait 15% de leur gaz pour que l'Allemagne nous vendent ultra cher l'électricité produite avec notre gaz.:rofl:
L'un des crimes de Hollande et de Macron (ce dernier est impliqué depuis le début de l'ère Hollande) a été de remplacer 13 gigaWatts d'électricité gaz et charbon plus Fessenheim par des ENR, surtout éoliennes.
Mais sans laisser ces centrales fossiles ni Fessenheim en palliatif à l'intermittence des ENR.
Elles ont été purement et simplement détruites. L'Allemagne a procédé moins stupidement : Ils ont gardé les centrales fossile soit en backup des ENR soit mises à l'arrêt sans être démantelées, contrairement à la France, ce qui leur a permis de remettre en route à pleine capacité les centrales charbon et gaz (gaz fourni par nous partiellement).
Ce qu'on fait Macon et Hollande est criminel alors que tous les experts de l'énergie (les vrais pas les écolos-gauchistes) alertaient sans arrêt ces criminels.
Sans cette haute trahison, la France aurait pu remettre en route 10 gigaWatts de puissance réellement fournie 24h sur 24 (sauf maintenance très rare pour les fossiles) et éviter à EDF d'acheter ces 10 gigaWatts de puissance, soit donc 240 gigaWattsheure d'énergie par jour ou, plus parlant, 88 teraWattsheure par an sur le marché européen aux prix ultra fort. :adieu:

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 58ans Posté(e)
MASSOT Membre 2 115 messages
Maitre des forums‚ 58ans‚
Posté(e)
Il y a 6 heures, pluc89 a dit :

Opposer l'Allemagne aux autres pays européens, c'est faire le jeu des impérialistes europrédateurs qui ne cessent de vouloir nous diviser pour mieux régner sur nous.

La réponse, c'est de mettre en place une fédération.

Alors... Heureux ?:first:

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×