Aller au contenu

Pourquoi on ne fait rien contre le dérèglement climatique.

Noter ce sujet


Gouderien

Messages recommandés

Membre, Obsédé textuel, 70ans Posté(e)
Gouderien Membre 26 687 messages
70ans‚ Obsédé textuel,
Posté(e)

D'abord, je préfère le terme "dérèglement climatique" à celui de "réchauffement", car celui-ci peut se traduire, ponctuellement, par des refroidissements.

Plusieurs questions se posent :

1) On ne fait vraiment rien?

Disons, pas grand-chose. Au fil des années, gouvernements et grandes entreprises ont surtout élaboré une stratégie très astucieuse du "faire semblant". Macron est un maître en la matière. Les pays qui ont pris de vraies mesures sont hélas en général des petits pays, à l'influence limitée.

On nous a dit que l'écologie allait devenir rentable, qu'il existerait une industrie et une agriculture "vertes"... Mais pour l'instant, c'est plutôt "Business as usual". Et en ces temps de sécheresses à répétition, nos paysans continuent à cultiver du maïs, la céréale la plus gourmande en eau.

2) Il y a vraiment un dérèglement climatique?

Oui. En fait, la question ne se pose plus. Chaque année est pire que la précédente, et surtout, les choses évoluent bien plus rapidement que les prévisions les plus pessimistes ne l'avaient envisagé. L'été 2022 n'est pas encore fini, et on sait déjà que son bilan sera lourd. On ose à peine penser à ce que sera l'été 2023.

3) L'activité humaine est-elle vraiment responsable de cet état de choses?

On a beaucoup de raisons de le supposer, même si tous les scientifiques ne sont pas d'accord à ce sujet, certains prétendant que les variations actuelles ne sont pas exceptionnelles, et qu'on en retrouve l'équivalent dans l'histoire récente de la Terre. Inutile de préciser que ces arguments fournissent d'excellents prétextes à tous les dirigeants désireux de ne rien faire.

4) Que peut-on y faire?

C'est là surtout que les choses se compliquent. Le dérèglement climatique n'est pas un ennemi que l'on peut haïr et à qui on peut déclarer la guerre, comme Hitler. Ce n'est pas non plus une maladie contre laquelle on peut prendre des mesures, inventer un vaccin, comme le COVID 19. Lutter contre le réchauffement climatique n'est pas un projet qui peut mobiliser les forces d'un ou plusieurs pays pendant une période donnée, comme le débarquement de Normandie ou le programme "Apollo". Il faudrait réunir toute l'humanité dans un effort global pendant des décennies, et on sent bien que ce n'est pas d'actualité. Il n'est même pas du tout certain qu'il soit dans les possibilités humaines d'améliorer les choses, du moins à court terme. Un seuil a été franchi, et tout ce que nous pouvons faire pour le moment est nous préparer à ce qui va nous tomber dessus.

Par contre si nous ne faisons rien, il est vain d'espérer que les choses s'arrangeront d'elles-mêmes.

5) Que va-t-il se passer?

Les pessimistes prévoient une extinction de masse, voire la fin de l'humanité, certains voyant là une punition divine. Le plus probable est qu'on assiste au cours des prochaines années à une aggravation des phénomènes actuels, qui frapperont, comme d'habitude, surtout les populations les plus pauvres et les plus démunies. De là à provoquer la fin du monde, il y a de la marge. Les pays les plus riches créeront des sanctuaires pour mettre à l'abri leur population. Sans compter la colonisation de Mars et d'autres planètes du système solaire, qui pourrait devenir au fil du siècle une nécessité urgente.

C'est là un résumé très rapide de ces questions, infiniment complexes et dont on peut débattre sans fin.

Modifié par Gouderien
  • Like 2
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Pépé fada , râleur , et clairvoyant ., 76ans Posté(e)
Maurice Clampin Membre 9 992 messages
76ans‚ Pépé fada , râleur , et clairvoyant .,
Posté(e)
il y a 3 minutes, Gouderien a dit :

D'abord, je préfère le terme "dérèglement climatique" à celui de "réchauffement", car celui-ci peut se traduire, ponctuellement, par des refroidissements.

Plusieurs questions se posent :

1) On ne fait vraiment rien?

Disons, pas grand-chose. Au fil des années, gouvernements et grandes entreprises ont élaboré une stratégie très astucieuse du "faire semblant". Macron est un maître ne la matière.

2) Il y a

:pap:   ho ! putaing !

coup de chaleur , crise cardiaque , panne électrique ??????

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 40 555 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

Parce que quand l'immense soleil , une énorme boule de feu se met à bombarder  de ses éruptions cette toute petite bille de terre, on y peut quoi, nous, les fourmis  à la surface de notre minuscule planète?

 En plus on est des fourmis très idiotes: on ne trouve rien de mieux que d'employer des substances inflammables ou produisant énormément d'énergie pour nous déplacer, pour faire fonctionner nos machines , pour fabriquer des objets, pour faire la guerre, pour aller explorer notre coin d'espace, pour chauffer nos pièces à vivre! Et il n'y a que les amish sur terre pour se dire qu'ils ne veulent pas utiliser les machines qui font un feu d'enfer et les pauvres qui n'ont pas de quoi se les payer.

Modifié par querida13
  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 64ans Posté(e)
VladB Membre 5 540 messages
Maitre des forums‚ 64ans‚
Posté(e)
il y a 23 minutes, Gouderien a dit :

2) Il y a

Certes. 

il y a 5 minutes, querida13 a dit :

Parce que quand l'immense soleil , une énorme boule de feu se met à bombarder  de ses éruptions cette toute petite bille de terre, on y peut quoi, nous, les fourmis  à la surface de notre minuscule planète?

Le problème c'est ces satanées bagnoles qui roulent et ces avions qui volent.

L'homme n'y est pour rien.

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 40 555 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

Un  très grand coup de cendres volcaniques et un jour ou l'autre et il ne  faudra pas venir se plaindre de la prochaine glaciation...

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Obsédé textuel, 70ans Posté(e)
Gouderien Membre 26 687 messages
70ans‚ Obsédé textuel,
Posté(e)
il y a 4 minutes, VladB a dit :

Certes. 

Le problème c'est ces satanées bagnoles qui roulent et ces avions qui volent.

L'homme n'y est pour rien.

C'est cela, oui.:o°

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Obsédé textuel, 70ans Posté(e)
Gouderien Membre 26 687 messages
70ans‚ Obsédé textuel,
Posté(e)
il y a 12 minutes, querida13 a dit :

Un  très grand coup de cendres volcaniques et un jour ou l'autre et il ne  faudra pas venir se plaindre de la prochaine glaciation...

Oui, mais le malheur c'est qu'il n'existe que deux catégories de volcans :

1) Les "normaux", dont les éruptions ne peuvent freiner le réchauffement climatique que dans des proportions marginales (d'autant que certains des gaz qu'elles émettent aggravent l'effet de serre);

2) Les supervolcans, dont les éruptions sont rares, mais qui pourraient provoquer un hiver nucléaire.

Là c'est sûr qu'on ne se plaindrait plus du réchauffement...

Modifié par Gouderien
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 40 555 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

En attendant, le volcan islandais qui vient de se réveiller est plutôt en train de faire monter le thermostat du chauffage. Je vais voir ce que fait l'Etna et je reviens...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Obsédé textuel, 70ans Posté(e)
Gouderien Membre 26 687 messages
70ans‚ Obsédé textuel,
Posté(e)
à l’instant, zebusoif a dit :

Au moins se préparer au choc ?

Tout à fait.

il y a 1 minute, querida13 a dit :

En attendant, le volcan islandais qui vient de se réveiller est plutôt en train de faire monter le thermostat du chauffage. 

C'est un "gentil volcan", paraît-il.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, forumeuse acharnée, Posté(e)
querida13 Membre 40 555 messages
forumeuse acharnée,
Posté(e)

Le 12 juillet l'Etna envoyait pas mal de cendres.

il y a 3 minutes, zebusoif a dit :

Au moins se préparer au choc ?

Moi, je vois mes arbres crever et ça me consterne.

  • Triste 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
zebusoif Membre 12 962 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, querida13 a dit :

Le 12 juillet l'Etna envoyait pas mal de cendres.

Moi, je vois mes arbres crever et ça me consterne.

Si tu avais les moyens, comment tu ferais pour protéger tes arbres (sans augmenter ta consommation d’eau) ?

il y a 1 minute, Virtuose_en_carnage a dit :

Oui prenons un coussin pour frapper un mur à 300km/h, ça amortira.

Déjà, qu’est-ce qui va se passer en France ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 54ans Posté(e)
SpookyTheFirst Membre 654 messages
Forumeur alchimiste ‚ 54ans‚
Posté(e)
il y a 44 minutes, Gouderien a dit :

Les pessimistes prévoient une extinction de masse, voire la fin de l'humanité, certains voyant là une punition divine. Le plus probable est qu'on assiste au cours des prochaines années à une aggravation des phénomènes actuels, qui frapperont, comme d'habitude, surtout les populations les plus pauvres et les plus démunies. De là à provoquer la fin du monde, il y a de la marge. Les pays les plus riches créeront des sanctuaires pour mettre à l'abri leur population. Sans compter la colonisation de Mars et d'autres planètes du système solaire, qui pourrait devenir au fil du siècle une nécessité urgente.

Il faut savoir qu’au temps des dinosaures, la concentration en CO2 était 5 à 10x la concentration actuelle et ils ont vécu trés longtemps donc on peut douter que même un doublement rendrait la terre inhabitable.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
zebusoif Membre 12 962 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
à l’instant, SpookyTheFirst a dit :

Il faut savoir qu’au temps des dinosaures, la concentration en CO2 était 5 à 10x la concentration actuelle et ils ont vécu trés longtemps donc on peut douter que même un doublement rendrait la terre inhabitable.

😴

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 64ans Posté(e)
VladB Membre 5 540 messages
Maitre des forums‚ 64ans‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, Virtuose_en_carnage a dit :

Oui prenons un coussin pour frapper un mur à 300km/h, ça amortira.

J'essaye de traduire par des exemples concrets cette remarque cynique selon laquelle ce serait sans espoir :

  • Tu veux dire que si tu irrigues des cultures en situation de stress hydrique, ça n'améliore rien ?
  • Tu veux dire que si tu déplaces à l'électricité (train, voiture), ça consomme toujours autant de pétrole ?
  • Tu veux dire que si tu isoles une maison, elle ne sera pas plus chaude en hiver ?

D'autres exemples ? :)

il y a 2 minutes, SpookyTheFirst a dit :

Il faut savoir qu’au temps des dinosaures, la concentration en CO2 était 5 à 10x la concentration actuelle et ils ont vécu trés longtemps donc on peut douter que même un doublement rendrait la terre inhabitable.

Tout à fait, surtout qu'au temps des dinosaures l'humanité en était déjà à 7 milliards d'habitants.

il y a 5 minutes, zebusoif a dit :

Si tu avais les moyens, comment tu ferais pour protéger tes arbres (sans augmenter ta consommation d’eau) ?

Planter des essences qui résistent à la sécheresses. Tous les forestiers y réfléchissent et s'y préparent, décaler vers le nord les peuplements.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Obsédé textuel, 70ans Posté(e)
Gouderien Membre 26 687 messages
70ans‚ Obsédé textuel,
Posté(e)
il y a 12 minutes, SpookyTheFirst a dit :

Il faut savoir qu’au temps des dinosaures, la concentration en CO2 était 5 à 10x la concentration actuelle et ils ont vécu trés longtemps donc on peut douter que même un doublement rendrait la terre inhabitable.

Inhabitable je ne sais pas. Désagréable, sans doute.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 64ans Posté(e)
VladB Membre 5 540 messages
Maitre des forums‚ 64ans‚
Posté(e)
il y a 20 minutes, querida13 a dit :

En attendant, le volcan islandais qui vient de se réveiller est plutôt en train de faire monter le thermostat du chauffage.

Très localement.

D'ailleurs, concernant le bilan global, il n'y a pas plus d'énergie qu'avant vu qu'on n'a ni combustion ni réaction nucléaire. Contrairement au fait de bruler du pétrole par exemple.

A propos, qu'est-ce qui dégage le plus d'énergie, la combustion de l'essence ou l'effet de serre du CO2 libéré ? :hum:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
frunobulax Membre 11 583 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
il y a une heure, Gouderien a dit :

C'est là un résumé très rapide de ces questions, infiniment complexes et dont on peut débattre sans fin.

Le "dérèglement climatique" lié à l'activité "humaine" fait un TRES large consensus dans la communauté scientifique "compétente" dans ce domaine.

Après, on est face à un paradoxe évident ...

A savoir que la majorité des "populations" des pays démocratiques (donc factuellement les principaux "responsables" du changement/réchauffement climatique ?) souhaitent:

  • D'une part:
    De VRAIES mesures "mondiales" pour lutter contre ce dérèglement.
     
  • D'autre part:
    S'opposent à TOUTES mesures impactant/modifiant LEUR "mode de vie" ?

:mouai:

Modifié par frunobulax
  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 74ans Posté(e)
G2LLOQ Membre 9 799 messages
Maitre des forums‚ 74ans‚
Posté(e)

Les gens aisés , très aisés , risquant  d'ètre les premiers touchés ,  personne ne fait rien ,  on attend .....................:chante:

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×