Aller au contenu

Le cerveau des femmes offre autant d'opportunités pour le génie que celui des hommes

Noter ce sujet


Kira

Messages recommandés

Animatrice, Fille infréquentable, 81ans Posté(e)
Kira Animatrice 24 811 messages
81ans‚ Fille infréquentable,
Posté(e)

Une méta-analyse de plusieurs études réfute l'idée d'une différence biologique.

En politique, dans les entreprises ou dans les universités, les hommes détiennent majoritairement le pouvoir. Cette prépondérance a longtemps été justifiée par l'idée de mérite. Havelock Ellis, sexologue britannique du XIXe siècle, avait émis une théorie à ce sujet. Il déclarait à l'époque que le cerveau masculin, plus gros, recelait un plus grand potentiel de prouesses cognitives. Au fil des décennies, l'idée d'une «superdiversité» parmi les cerveaux masculins a été utilisée pour justifier la capacité des hommes à être compétents dans différents domaines. Mais une méta-analyse de plusieurs études vient battre en brèche ces théories.

Source et suite de l'article

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, Talon 1, 76ans Posté(e)
Talon 1 Membre 19 991 messages
76ans‚ Talon 1,
Posté(e)

Les différences sont culturelles. C'est ce qu'elle apprend qui fait la femme. Ainsi que l'homme. Parce que le cerveau humain se développe jusqu'à l'âge de 25 ans. Parce qu'il nait avant terme. Parce que les femmes ont adopté la bipédie et que leurs hanches se sont étrécies.

Donc, tout ça vient des femmes. Il faut qu'elles marchent à quatre pattes. Elles garderont la poitrine bien droite, et plus besoin de soutien-gorge.

  • Like 1
  • Haha 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 🐧 Forumeur libre, 52ans Posté(e)
Ed. Membre 695 messages
52ans‚ 🐧 Forumeur libre,
Posté(e)

Extrait :

«D'après nos données, si nous supposons que les humains sont comme les autres animaux, il y a autant de chances d'avoir un nombre similaire de femmes performantes qu'il y a d'hommes performants dans ce monde», explique la biologiste et chercheuse principale de ce travail, Lauren Harrison.

 

Ah ? Je pensais que cette étude avait été effectuée par un homme... Est-elle bien certaine de ses résultats ?

Parfois, les plus grands idiots ont l'impression d'être les plus intelligents du monde car ils n'ont pas la capacité de prendre conscience de leur propre bêtise...

 

 

Révélation

Heureusement pour moi, Mesdames, vous avez suffisamment d'humour pour apprécier cette petite blague. :D

 

  • Like 1
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, #GauloisRéfractaire, Posté(e)
LulzLamo Membre 3 833 messages
#GauloisRéfractaire,
Posté(e)
Le 26/12/2021 à 10:44, Kira a dit :

Une méta-analyse de plusieurs études réfute l'idée d'une différence biologique.

En politique, dans les entreprises ou dans les universités, les hommes détiennent majoritairement le pouvoir. Cette prépondérance a longtemps été justifiée par l'idée de mérite. Havelock Ellis, sexologue britannique du XIXe siècle, avait émis une théorie à ce sujet. Il déclarait à l'époque que le cerveau masculin, plus gros, recelait un plus grand potentiel de prouesses cognitives. Au fil des décennies, l'idée d'une «superdiversité» parmi les cerveaux masculins a été utilisée pour justifier la capacité des hommes à être compétents dans différents domaines. Mais une méta-analyse de plusieurs études vient battre en brèche ces théories.

Source et suite de l'article

En vrai pas besoin de pseudo intellectuel qui parle pour ne rien dire, des femmes ou des hommes sont plus doué que d'autres et le reste c'est du vent...

  • Like 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 64ans Posté(e)
VladB Membre 5 174 messages
Maitre des forums‚ 64ans‚
Posté(e)
Le 26/12/2021 à 11:11, LulzLamo a dit :

En vrai pas besoin de pseudo intellectuel qui parle pour ne rien dire, des femmes ou des hommes sont plus doué que d'autres et le reste c'est du vent...

Bah non et c'est le cœur de cette question complexe.

Ce n'est pas parce qu'on a une variance importante à l'intérieur de chacun de deux nuages de points entremêlés que ces deux nuages sont forcément identiques. C'est un peu comme le débat stérile sur l'inexistence des races. Ça existe et puis c'est tout sauf que bien sûr il faut appeler ça groupes biologiques si on ne veut pas se faire écharper par des furies d'autant plus vindicatives qu'elle n'ont pas de compétences en biologie. Dans le sujet qui nous occupe, la testostérone a un indéniable effet comportemental - chasser la mammouth, piquer les femmes d'à coté, prendre la place du chef (et donc troncher les gamines pubères du camp) - effet comportemental, donc sur le cerveau. Une erreur répandue lors de ces débats c'est d'imaginer que notre génome soit différent de celui de l'homme des cavernes.

Ça rappelle la théorie du genre cette négation du biologique. C'est un fait, la testostérone (du moins son fort dosage), a un effet sur le comportement et donc sur le cerveau. Après, on peut en tirer des conclusions douteuses, ou pas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, #GauloisRéfractaire, Posté(e)
LulzLamo Membre 3 833 messages
#GauloisRéfractaire,
Posté(e)
Le 26/12/2021 à 11:55, VladB a dit :

Bah non et c'est le cœur de cette question complexe.

Ce n'est pas parce qu'on a une variance importante à l'intérieur de chacun de deux nuages de points entremêlés que ces deux nuages sont forcément identiques. C'est un peu comme le débat stérile sur l'inexistence des races. Ça existe et puis c'est tout sauf que bien sûr il faut appeler ça groupes biologiques si on ne veut pas se faire écharper par des furies d'autant plus vindicatives qu'elle n'ont pas de compétences en biologie. Dans le sujet qui nous occupe, la testostérone a un indéniable effet comportemental - chasser la mammouth, piquer les femmes d'à coté, prendre la place du chef (et donc troncher les gamines pubères du camp) - effet comportemental, donc sur le cerveau. Une erreur répandue lors de ces débats c'est d'imaginer que notre génome soit différent de celui de l'homme des cavernes.

Ça rappelle la théorie du genre cette négation du biologique. C'est un fait, la testostérone (du moins son fort dosage), a un effet sur le comportement et donc sur le cerveau. Après, on peut en tirer des conclusions douteuses, ou pas.

Je ne dis pas que biologiquement nous sommes semblable en tout point, d'ailleurs je n'es pas ou très peu de connaissance dans le domaine.

Mais ce que je constate aujourd'hui femme ou homme peuvent réussir en utilisant les atouts qu'ils ont, mais il faut toujours tout théoriser pour au final prétendre le contraire par la suite, bref il faut pouvoir tout mettre dans des cases.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité tumeur
Invités, Posté(e)
Invité tumeur
Invité tumeur Invités 0 message
Posté(e)
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
le merle Membre 17 985 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

bonjour

au siècle dernier , un journaliste demandait à un homme connu pour son esprits , Sacha Guitry .

- monsieur , êtes vous pour ou contre les femmes ?

réponse 

- je suis contre ...tout contre .

bonne journée

Le 26/12/2021 à 12:29, tumeur a dit :

image.png.8ad088aa66fab81265e84c4791372d87.png

bonjour

elles ne savent lirent les cartes routières ,mais elles savent très bien lire les intentions des hommes pourtant non écritent .

bonne journée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité tumeur
Invités, Posté(e)
Invité tumeur
Invité tumeur Invités 0 message
Posté(e)
Le 26/12/2021 à 12:31, le merle a dit :

bonjour

au siècle dernier , un journaliste demandait à un homme connu pour son esprits , Sacha Guitry .

- monsieur , êtes vous pour ou contre les femmes ?

réponse 

- je suis contre ...tout contre .

bonne journée

Je suis pareil quesacha je suis proche trés proche

Modifié par tumeur
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Talon 1, 76ans Posté(e)
Talon 1 Membre 19 991 messages
76ans‚ Talon 1,
Posté(e)
Le 26/12/2021 à 11:04, Ed. a dit :

Parfois, les plus grands idiots ont l'impression d'être les plus intelligents du monde car ils n'ont pas la capacité de prendre conscience de leur propre bêtise...

 

"La véritable ignorance s'ignore elle-même." Montaigne

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité tumeur
Invités, Posté(e)
Invité tumeur
Invité tumeur Invités 0 message
Posté(e)
Le 26/12/2021 à 15:21, boeingue a dit :

devinez le nom d'une femme française d'origine polonaise  prix Nobel de physique !!

ELena  Ceaușescu:D ah non elle est roumaine !

Modifié par tumeur
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
system3 Membre 625 messages
Forumeur expérimenté‚
Posté(e)

Le cerveau des Néandertales était plus gros que celui des homo sapiens et pourtant ils étaient moins intelligents et capables. Comme toujours ce n'est pas la taille qui compte mais la façon dont on s'en sert... de son cerveau.

Le problème de l'inégalité observée entre les femmes et les hommes a des causes sociales et culturelles. De même que l'inégalité observée entre les personnes de différentes couleurs. Un "noir" riche et éduqué s'en sortira mieux aux tests de QI qu'un "blanc" pauvre.

Mais je ne crois pas en l'existence de plusieurs races humaines. L'humain est un être bien trop complexe et avancé pour qu'il puisse être catégorisé en "races". D'ailleurs le critère de la couleur de peau pour définir les "races" est ridicule, on ne catégorise pas les races de chats, de chiens ou des chevaux par leur couleurs de peau... il n'y a pas de races chez les humains.

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité tumeur
Invités, Posté(e)
Invité tumeur
Invité tumeur Invités 0 message
Posté(e)

Néanmoins, il existe bel et bien un plafond de verre robuste. Les scientifiques affirment que ce n'est pas du côté de la biologie qu'il faut se tourner pour l'expliquer, mais plutôt vers les structures sociales, l'éducation et la culture qui poussent les hommes et les femmes vers des voies différentes.

oui c'est plus sociologique que biologique.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 72ans Posté(e)
boeingue Membre 11 117 messages
Maitre des forums‚ 72ans‚
Posté(e)
Le 26/12/2021 à 15:21, boeingue a dit :

devinez le nom d'une femme française d'origine polonaise  prix Nobel de physique !!

Marie Curie !!!

z'allez me copier ça  100 fois !!!

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité tumeur
Invités, Posté(e)
Invité tumeur
Invité tumeur Invités 0 message
Posté(e)
Mais dans notre société pour pouvoir constater qu'une femme a autant de génie qu'un homme faudrait- il lui en laisser l'opportunité.
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Pierrot89 Membre 4 314 messages
Mentor‚
Posté(e)
Le 26/12/2021 à 17:32, boeingue a dit :

Marie Curie !!!

z'allez me copier ça  100 fois !!!

Oui mais avec Pierre Curie et Henri Becquerel découvreur de la radioactivité.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, scientifique, Posté(e)
Répy Membre 20 087 messages
scientifique,
Posté(e)
Le 26/12/2021 à 10:44, Kira a dit :

Une méta-analyse de plusieurs études réfute l'idée d'une différence biologique.

En politique, dans les entreprises ou dans les universités, les hommes détiennent majoritairement le pouvoir. Cette prépondérance a longtemps été justifiée par l'idée de mérite. Havelock Ellis, sexologue britannique du XIXe siècle, avait émis une théorie à ce sujet. Il déclarait à l'époque que le cerveau masculin, plus gros, recelait un plus grand potentiel de prouesses cognitives. Au fil des décennies, l'idée d'une «superdiversité» parmi les cerveaux masculins a été utilisée pour justifier la capacité des hommes à être compétents dans différents domaines. Mais une méta-analyse de plusieurs études vient battre en brèche ces théories.

Source et suite de l'article

Il y a encore des hommes prétentieux pour croire à la supériorité du cerveau des hommes sur celui des femmes ? Ah les cons !

  • Like 4
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité tumeur
Invités, Posté(e)
Invité tumeur
Invité tumeur Invités 0 message
Posté(e)

actuellement non, (mais  Havelock Ellis, sexologue britannique du XIXe siècle ) ce n'est plus le cas aujourd’hui relis j'ai la flemme

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 32ans Posté(e)
Virtuose_en_carnage Membre 4 474 messages
Maitre des forums‚ 32ans‚
Posté(e)
Le 26/12/2021 à 11:01, Talon 1 a dit :

Les différences sont culturelles. C'est ce qu'elle apprend qui fait la femme. Ainsi que l'homme. Parce que le cerveau humain se développe jusqu'à l'âge de 25 ans. Parce qu'il nait avant terme. Parce que les femmes ont adopté la bipédie et que leurs hanches se sont étrécies.

Donc, tout ça vient des femmes. Il faut qu'elles marchent à quatre pattes. Elles garderont la poitrine bien droite, et plus besoin de soutien-gorge.

Comment tu peux affirmer cela? Il y a des différences culturelles. Mais il y a aussi des différences biologiques. Nous n'avons pas le même génome. Ça fait 3000 ans que l'on débat de l'innée et de l'acquis, bien malin qui peut dire où se trouve la limite alors affirmer péremptoirement qu'il n'y a que des différences culturelles...

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×