Aller au contenu

Les pénuries d'essence dues à des "achats de panique" s'aggravent au Royaume-Uni.

Noter ce sujet


Messages recommandés

Animateur Posté(e)
goods Animateur 32 271 messages
.‚
Posté(e)

Les pénuries d'essence dues à des "achats de panique" s'aggravent au Royaume-Uni.

image.png.6af5b8085b6530f430974e662a6b1cb7.png

Londres (AFP) - Les pénuries d'essence au Royaume-Uni se sont aggravées pendant le week-end sous l'effet des "achats de panique" des automobilistes inquiets, au point que le gouvernement envisage selon la presse de mobiliser l'armée pour combler le manque de chauffeurs routiers.

Malgré des appels du gouvernement à ne pas paniquer, les stations-service ont été prises d'assaut depuis que certaines enseignes ont indiqué subir à leur tour les difficultés de livraisons touchant aussi les rayons alimentaires des supermarchés sous l'effet de la pandémie et du Brexit.

Dans une station de Leyton, un quartier de l'est de Londres, une queue de 50 voitures s'étendait dès 6h30 lundi, avec des consommateurs ayant passé une partie de la nuit à attendre de pouvoir faire le plein, a constaté un photographe de l'AFP.

Partout à travers le pays, les panneaux "plus d'essence" ou des pompes couvertes d'un bandeau "hors service" se multiplient, avec notamment environ 30% des stations du géant BP touchées par des pénuries de carburant.

Source et suite de l'article.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 51ans Posté(e)
jimetpam Membre 1 445 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, goods a dit :

Les pénuries d'essence dues à des "achats de panique" s'aggravent au Royaume-Uni.

image.png.6af5b8085b6530f430974e662a6b1cb7.png

Londres (AFP) - Les pénuries d'essence au Royaume-Uni se sont aggravées pendant le week-end sous l'effet des "achats de panique" des automobilistes inquiets, au point que le gouvernement envisage selon la presse de mobiliser l'armée pour combler le manque de chauffeurs routiers.

Malgré des appels du gouvernement à ne pas paniquer, les stations-service ont été prises d'assaut depuis que certaines enseignes ont indiqué subir à leur tour les difficultés de livraisons touchant aussi les rayons alimentaires des supermarchés sous l'effet de la pandémie et du Brexit.

Dans une station de Leyton, un quartier de l'est de Londres, une queue de 50 voitures s'étendait dès 6h30 lundi, avec des consommateurs ayant passé une partie de la nuit à attendre de pouvoir faire le plein, a constaté un photographe de l'AFP.

Partout à travers le pays, les panneaux "plus d'essence" ou des pompes couvertes d'un bandeau "hors service" se multiplient, avec notamment environ 30% des stations du géant BP touchées par des pénuries de carburant.

Source et suite de l'article.

Pour ceux qui en doutaient il semble qu'une fois qu'on est dans l'UE en sortir est pire qu'y rester.

Modifié par jimetpam
  • Confus 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
pluc89 Membre 4 256 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Pénuries au Royaume-Uni : le gouvernement va accorder

10 500 visas pour répondre au manque de main-d'œuvre

Outre ces visas de travail, d'autres mesures exceptionnelles doivent permettre d'assurer l'approvisionnement des Britanniques avant les fêtes de Noël.

 
Quand on pense que le thème pour pousser au Brexit a été l’immigration des travailleurs européens, sur les conseils de Steve Bannon, l'ex conseiller de Trump !
Les pro-Brexit "are going to have to eat their hats"
:rofl:
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Maurice Clampin Membre 8 626 messages
Pépé fada , râleur , et clairvoyant .‚ 75ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, PINOCCHIO a dit :

ils ont qu'à faire du vélo, ça leur fera les pieds :dev:

:pap:  Un rosbeef à vélo c' est très-très rigolo ....

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 29ans Posté(e)
doug1991 Membre 5 545 messages
Troll Rural‚ 29ans
Posté(e)

C'est pas comme si il ni avait pas de pénuries de bois, d'acier, de papier, de semi conducteurs ailleurs, aussi l'approvisionnement en Asie est très compliqué pas sur que Noel se passe comme d'habitude. 

Le Ru c'est 5% de chômage, des salaires qui montent, une immigration contrôlée, une économie bien plus dynamique que en France.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Animateur Posté(e)
goods Animateur 32 271 messages
.‚
Posté(e)

Crise du carburant au Royaume-Uni : le gouvernement appelle l’armée à se tenir prête.

Les Britanniques se sont rués dans les stations-service ce week-end, aggravant les pénuries d’essence. A l’origine des problèmes d’approvisionnement, à la fois le Brexit et la pandémie.image.thumb.png.95d34752975148ee4b4264d0812de8b5.png

Voici que l’armée est appelée à la rescousse. Confronté depuis quelques jours à des problèmes d’approvisionnements en carburants, le Royaume-Uni a demandé, lundi 27 septembre, aux militaires de se tenir prêts. « Un nombre limité de chauffeurs de camions-citernes militaires doivent être prêts à intervenir et déployés si nécessaire pour stabiliser l’approvisionnement », a déclaré dans la soirée le ministère de l’énergie dans un communiqué.

Les pénuries d’essence au Royaume-Uni se sont encore aggravées, lundi, toujours sous l’effet d’achats de panique d’automobilistes inquiets. Partout à travers le pays, les panneaux « plus d’essence » ou « hors service » se multiplient dans les stations-service. Environ 30 % des stations du géant BP sont touchées.

Certains médias britanniques ont publié des vidéos de conducteurs à cran en venant aux mains près des pompes, par peur de tomber en panne ou de ne pouvoir aller travailler. Les organisations médicales sonnent l’alarme sur les difficultés des soignants à se déplacer pour aller voir leurs patients. Et certaines écoles envisagent de repasser en enseignement à distance si le problème persiste.

Source et suite de l'article.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 51ans Posté(e)
koadeg Membre 1 836 messages
paradoxe sur pattes‚ 51ans
Posté(e)

ils n'ont pas appelé à l'aide leurs chers amis étasuniens et australiens ?

En tout cas, depuis quelques temps, je n'entends plus parler du frexit !

Modifié par koadeg
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 56ans Posté(e)
Elbaid1 Membre 1 588 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

comment on dit gilet jaune en anglais ?

la reine s'en fout , son carosse marche au foin et crotin de cheval .

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 1ans Posté(e)
lycan77 Membre 11 795 messages
Forumeur alchimiste‚ 1ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, doug1991 a dit :

C'est pas comme si il ni avait pas de pénuries de bois, d'acier, de papier, de semi conducteurs ailleurs, aussi l'approvisionnement en Asie est très compliqué pas sur que Noel se passe comme d'habitude. 

Le Ru c'est 5% de chômage, des salaires qui montent, une immigration contrôlée, une économie bien plus dynamique que en France.

 

Ben voyons ..... Avant ou après Brexit ?  :hu:

Pis, tes 5% de taux de chômage, en comptant aussi les contrats "zéro heure" et l'absence total de smic à la française ?

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
pluc89 Membre 4 256 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 13 heures, doug1991 a dit :

une économie bien plus dynamique que en France.

Ha bon !

La croissance du PIB britannique déçoit

Fabrice Anselmi 09/07/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

(Crédit European Union)

L’économie britannique a progressé de +3,6% au cours des trois mois à fin mai, moins que les prévisions du marché qui attendaient plutôt +3,9%. Et ce, malgré la levée des restrictions dans les écoles, les magasins, restaurants et bars

Depuis le Brexit, le Royaume-Uni a perdu en attractivité

Le Royaume-Uni connaît aujourd’hui un rebond économique spectaculaire mais qui ne compense pas le recul enregistré en 2020. Le pays est devenu moins intéressant pour les investisseurs depuis le Brexit, par lequel il s’est coupé de ses partenaires essentiels.

  • Alain Guillemoles,

  • le 07/09/2021 à 10:35

  • Modifié le 07/09/2021 à 10:37

Pour l’économie britannique, c’est la surchauffe. Le pays devrait connaître une croissance de 7,2 % en 2021, plus que la France (qui espère 6 %). Avec une campagne de vaccination qui a démarré plus tôt, le Royaume-Uni est aussi rentré plus vite en phase de rebond. Mais il ne s’agit que d’un rattrapage : « En 2020, la croissance britannique avait reculé de 9,8 %, contre 8 % pour la France et 8,9 % pour l’Italie. En définitive, le Royaume-Uni ne va pas retrouver son niveau d’avant crise plus tôt que les autres » observe Jean-Luc Proutat, analyste de BNP Paribas.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 29ans Posté(e)
doug1991 Membre 5 545 messages
Troll Rural‚ 29ans
Posté(e)

Surement à cause du Brexit :)

 

https://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/transports-routiers-le-secteur-est-confronte-a-une-penurie-de-main-d-oeuvre-50-000-postes-apourvoir_4788765.html

Transports routiers : le secteur est confronté à une pénurie de main-d'œuvre, 50 000 postes à pourvoir

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×