Aller au contenu

Quelle différence y a-t-il entre philosopher et opiner ?

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 37ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 16 064 messages
Chercheur de ciel‚ 37ans
Posté(e)

Bonjour,

Je pense que la majorité des personnes ici ne se sont jamais posées la question, et qu'elles identifient philosopher et opiner, car le commentaire prend généralement le pas sur l'argumentation.

Pour vous, philosopher, est-ce juste avoir une opinion puis la défendre, et pourquoi ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 71
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

  • 16

  • 10

  • 9

  • 5

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

Les champs de recherche de la philosophie et de la science sont tout simplement différents. La science cherche essentiellement à exposer comment les choses sont: elle veut formuler les lois causales q

En effet il confond opiner et opinionner.  C’est un manque de rigueur intellectuelle. 

Bin, disons qu'avec toi ça ne sert à rien. Je n'ai pas envie d'échanger avec quelqu'un qui si il ne trouve pas la référence chez un philosophe de ce que je lui dis, n'arrive pas à comprendre. et qui d

Images postées

Membre 101ans Posté(e)
Ines Presso Membre 10 783 messages
Forumeur alchimiste‚ 101ans
Posté(e)

Opiner ou donner son opinion, ou comme  le dis E Klein opinionner. Ce n’est pas du tout pareil. En philo le vocabulaire a son importance. :sleep:

  • Confus 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
system3 Membre 301 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, Quasi-Modo a dit :

Bonjour,

Je pense que la majorité des personnes ici ne se sont jamais posées la question, et qu'elles identifient philosopher et opiner, car le commentaire prend généralement le pas sur l'argumentation.

Pour vous, philosopher, est-ce juste avoir une opinion puis la défendre, et pourquoi ?

Une philosophie avec des arguments pour la défendre ? N’est-ce pas là ce qu’on nomme "communément" la science.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 153ans Posté(e)
hell-spawn Membre 12 601 messages
Forumeur alchimiste‚ 153ans
Posté(e)

Je dirais que philosopher c'est tenter d'accéder au général a partir du particulier ( une définition qui en vaut une autre ).

Elever sa pensée jusqu'a l'idée ( ou aux idées ).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Sittelle Membre 7 184 messages
Un oiseau la tête en bas !‚
Posté(e)
il y a 46 minutes, Ines Presso a dit :

Opiner ou donner son opinion, ou comme  le dis E Klein opinionner. Ce n’est pas du tout pareil. En philo le vocabulaire a son importance. :sleep:

Et sans ce vocabulaire ... sans les codes, sans le bagage de citations tu n'es qu'un moucheron que l'on balaie d'un revert de main .. et que les puristes rêvent d'écraser . 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 69ans Posté(e)
Gouderien Membre 23 330 messages
Obsédé textuel‚ 69ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Quasi-Modo a dit :

Bonjour,

Je pense que la majorité des personnes ici ne se sont jamais posées la question, et qu'elles identifient philosopher et opiner, car le commentaire prend généralement le pas sur l'argumentation.

Pour vous, philosopher, est-ce juste avoir une opinion puis la défendre, et pourquoi ?

Opiner, ça veut juste dire : acquiescer, donner son assentiment à.

Donc aucun rapport.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 4ans Posté(e)
bouddean Membre 5 534 messages
Forumeur alchimiste‚ 4ans
Posté(e)
il y a une heure, system3 a dit :

Une philosophie avec des arguments pour la défendre ? N’est-ce pas là ce qu’on nomme "communément" la science.

Le philosophe cherche la lumière, le scientifique cherche à expliquer la lumière :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 17 670 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)
il y a 42 minutes, Gouderien a dit :

Opiner, ça veut juste dire : acquiescer, donner son assentiment à.

Extension malheureuse de sens. Ce n'est pas du bon français.

La dialectique de Socrate sert à raisonner à plusieurs sur le même problème. Il n'arrive souvent qu'à un aporie. Et c'est la doxa qui fait raison.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 69ans Posté(e)
Gouderien Membre 23 330 messages
Obsédé textuel‚ 69ans
Posté(e)
il y a 17 minutes, Talon 1 a dit :

Extension malheureuse de sens. Ce n'est pas du bon français.

La dialectique de Socrate sert à raisonner à plusieurs sur le même problème. Il n'arrive souvent qu'à un aporie. Et c'est la doxa qui fait raison.

Si j'en crois mes dictionnaires...

Opiner :

1) Droit ou littéraire : exprimer son opinion;

2) Opiner de la tête, ou, fam. du bonnet : acquiescer en hochant la tête;

3) Classique : Opiner à, se prononcer en faveur de, être d'avis de.

(Larousse de la langue française.)

Autre dictionnaire :

Opiner :

1) Vieilli : Donner publiquement son avis;

2) Vieux : Opiner à : être d'accord pour quelque chose, consentir;

3) De nos jours : familier : Opiner du bonnet : donner son assentiment par un hochement de tête;

4) Absolument : Acquiescer sans mot dire ou en peu de mots.

(Dictionnaire de la langue française, Bordas.)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 153ans Posté(e)
hell-spawn Membre 12 601 messages
Forumeur alchimiste‚ 153ans
Posté(e)

Ou alors : philosopher = action de ceux qui ne se contentent pas du dictionnaire pour traiter les questions.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 101ans Posté(e)
Ines Presso Membre 10 783 messages
Forumeur alchimiste‚ 101ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, Sittelle a dit :

Et sans ce vocabulaire ... sans les codes, sans le bagage de citations tu n'es qu'un moucheron que l'on balaie d'un revert de main .. et que les puristes rêvent d'écraser . 

Non, ce n'est pas ce que je veux dire. Pour être compris, il fait utiliser le bon vocabulaire, c'est à dire ne pas utiliser opiner qui veut dire être d'accord, au lieu de donner son opinion qui veut dire ce que l'on pense de quelque chose, car ça ne veux pas dire du tout la m^me chose. Ceci est valable dès lors que l'on veut échanger et n'est pas spécifique à la philo, qui par ailleurs réclame de très bien savoir communiquer en usant du bon vocabulaire.

Il y a 4 heures, Gouderien a dit :

Opiner, ça veut juste dire : acquiescer, donner son assentiment à.

Donc aucun rapport.

Voilà, merci. 

 

N'empêche que ça la fout mal pour quelqu'un qui veut donner des leçons, et qui se dit philosophe.

Modifié par Ines Presso
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 4ans Posté(e)
bouddean Membre 5 534 messages
Forumeur alchimiste‚ 4ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, bouddean a dit :

Le philosophe cherche la lumière, le scientifique cherche à expliquer la lumière 

On peut donc dire :" la philosophie cherche la lumière , la science cherche à expliquer la lumière " 

C'est pourquoi science et philosophie sont liées . Laquelle guide l'autre ? ben je dirais qu'a l'époque ou il y avait peu de science, c'était la philosophie qui guidait, aujourd'hui qu'il y a beaucoup de science, elle peut guider la philosophie ,si le scientifique est philosophe , c'est a dire qu'il se contente de citer les faits sans donner son opinion . Nous sommes des êtres humains engagés ,  difficile de ne pas donner son opinions .

  • Triste 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 66ans Posté(e)
Phylou Membre 2 383 messages
Forumeur alchimiste‚ 66ans
Posté(e)

Opiner ça veut dire approuver ça n'a rien à voir avec philosopher qui veut dire réfléchir, raisonner selon les principes de la philosophie; chercher la raison profonde des choses, réfléchir sur la signification de l'existence humaine. 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Sittelle Membre 7 184 messages
Un oiseau la tête en bas !‚
Posté(e)
il y a une heure, Ines Presso a dit :

Non, ce n'est pas ce que je veux dire. Pour être compris, il fait utiliser le bon vocabulaire, c'est à dire ne pas utiliser opiner qui veut dire être d'accord, au lieu de donner son opinion qui veut dire ce que l'on pense de quelque chose, car ça ne veux pas dire du tout la m^me chose. Ceci est valable dès lors que l'on veut échanger et n'est pas spécifique à la philo, qui par ailleurs réclame de très bien savoir communiquer en usant du bon vocabulaire.

 

Encore une fois soit vous ( tout le monde ici ) n'avez pas comprit ce que je voulais dire .. soit je ne sais vraiment pas exprimer mes idées .. :hu:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 149ans Posté(e)
Annalevine Membre 2 910 messages
Forumeur alchimiste‚ 149ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Ines Presso a dit :

Non, ce n'est pas ce que je veux dire. Pour être compris, il fait utiliser le bon vocabulaire, c'est à dire ne pas utiliser opiner qui veut dire être d'accord, au lieu de donner son opinion qui veut dire ce que l'on pense de quelque chose, car ça ne veux pas dire du tout la m^me chose. Ceci est valable dès lors que l'on veut échanger et n'est pas spécifique à la philo, qui par ailleurs réclame de très bien savoir communiquer en usant du bon vocabulaire.

Voilà, merci. 

 

N'empêche que ça la fout mal pour quelqu'un qui veut donner des leçons, et qui se dit philosophe.

En effet il confond opiner et opinionner. 
C’est un manque de rigueur intellectuelle. 

  • Merci 1
  • Peur 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 37ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 16 064 messages
Chercheur de ciel‚ 37ans
Posté(e)

Allons, il y a bien une des acceptions qui vous permet de me comprendre (selon les définitions même qui ont été données) et vous l'avez même compris sinon vous ne seriez pas en train de vous enorgueillir à l'idée de me donner une leçon complètement idiote.

Remarque personne n'a répondu à la question. Le seul qui a essayé est @hell-spawn. Désespérant.

Et un peu @system3 aussi.

Il y a 11 heures, Gouderien a dit :

Opiner, ça veut juste dire : acquiescer, donner son assentiment à.

Donc aucun rapport.

Peux-tu développer ?

En quoi n'y aurait-il aucun rapport entre donner son assentiment à et avoir une opinion ?

Il y a 12 heures, Ines Presso a dit :

Opiner ou donner son opinion, ou comme  le dis E Klein opinionner. Ce n’est pas du tout pareil. En philo le vocabulaire a son importance. :sleep:

Et tu n'es même pas foutue de développer et d'expliquer en quoi, dans le cadre de ma question, la différence pourrait avoir une importance.

Modifié par Quasi-Modo
Précision
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 153ans Posté(e)
hell-spawn Membre 12 601 messages
Forumeur alchimiste‚ 153ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, Quasi-Modo a dit :

Remarque personne n'a répondu à la question. Le seul qui a essayé est @hell-spawn. Désespérant.

Pourquoi désespérant ?

Si tout le monde était capable de philosopher  la société actuelle aurait une autre tournure

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 37ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 16 064 messages
Chercheur de ciel‚ 37ans
Posté(e)
Il y a 10 heures, Gouderien a dit :

Opiner :

1) Droit ou littéraire : exprimer son opinion;

Bingo.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
deja-utilise Membre 5 242 messages
If you don't want, you Kant... ‚
Posté(e)

Bonjour Quasi-modo,

Il y a 13 heures, Quasi-Modo a dit :

Je pense que la majorité des personnes ici ne se sont jamais posées la question, et qu'elles identifient philosopher et opiner, car le commentaire prend généralement le pas sur l'argumentation.

D'un autre côté, personnellement, je constate que la plupart des gens ne sont pas sensibles à l'argumentation ! Et il est fort probable que dans leur tête cela raisonne comme un simple avis motivé, parmi tant d'autres.

 

Il y a 13 heures, Quasi-Modo a dit :

Pour vous, philosopher, est-ce juste avoir une opinion puis la défendre, et pourquoi ?

J'ai bien peur qu'il y ait une part de vrai là-dedans, tout comme en Science, chaque scientifique a un intérêt quelconque à chercher dans telle ou telle direction, et cela le conduira ou non à une trouvaille, si c'est non, il modifie une hypothèse ou retravaille le cadre de son engagement, il parait difficile qu'il abandonne aussi facilement, et d'autant moins qu'il y aura consacré du temps, de l'énergie et pourquoi pas sa réputation ou son honneur. Il en va certainement de même avec un philosophe lambda et madame et monsieur tout-le-monde.

Si la base motivationnelle est la même, cela ne veut pas dire que c'est bonnet blanc et blanc bonnet. Le principal souci de la philosophie c'est qu'elle infère beaucoup, et ce sans garde-fou - en particulier scientifiques, d'ailleurs un type comme Deleuze dira que le philosophe est celui qui crée et triture des concepts, en oubliant que le petit-d'homme le fait spontanément dès son plus jeune âge, puis continue en tant qu'adulte.

Je rejoins plutôt Raymond BOUDON ( L'art de se persuader, des idées fragiles, douteuses et fausses ), qui dit que le point crucial est bien souvent sur les a priori - et que tout ce joue, et non pas tant sur la partie argumentative, car en effet, chacun a toujours de bonnes raisons de croire ce qu'il croit, mais est-ce qu'il a raison pour autant !? Autrement dit, se trame quasiment tout le temps, un rapport de forces entre une dimension axiologique et la vérité, et c'est bien souvent le système de valeurs qui l'emporte, quitte à la travestir - inconsciemment - au passage:

L'esprit est toujours le dupe du cœur ", La Rochefoucauld.

 

Il y a 11 heures, Gouderien a dit :

Opiner, ça veut juste dire : acquiescer, donner son assentiment à.

1. Dire son avis, son sentiment (dans une délibération, une assemblée). Il y a des affaires publiques, dont le public s'occupe avec pleine connaissance, sur lesquelles chacun consulté opine et donne son avis (Courier,Pamphlets pol., Pamphlet des Pamphlets, 1824, p.218).Il avait été réglé (...) que, pour abréger, le temps d'opiner de chaque docteur ne passerait point la demi-heure (Sainte-Beuve,Port-Royal, t.2, 1842, p.536):

1. Chacun, là-dessus, est libre d'opiner à sa guise; chacun, au gré de ses préférences personnelles, peut opter pour la fréquence ou pour la rareté de ce singulier phénomène qu'est la vie. J. Rostand,La Vie et ses probl.,1939, p.195.
 
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 37ans Posté(e)
Quasi-Modo Membre 16 064 messages
Chercheur de ciel‚ 37ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, hell-spawn a dit :

Pourquoi désespérant ?

Si tout le monde était capable de philosopher  la société actuelle aurait une autre tournure

C'est vrai. Je ne prétends pas m'élever au rang de philosophe, mais je pense avoir largement plus l'habitude de penser et de me documenter sur la philosophie que le commun des mortels (c'est assez évident, d'autant que la philosophie ne fait plus partie de la culture générale).

Faut-il mettre des cours de philosophie au collège (voir avant) ? Je suis à peu près certain que Nietzsche serait un philosophe tout à fait adéquat à enseigner en collège et lycée, et comprendre ce penseur permettrait largement de lutter contre les fanatismes de toutes sortes.

La philosophie pour moi est un hobby, une passion. Depuis des années.

Il y a 3 heures, Annalevine a dit :

En effet il confond opiner et opinionner. 
C’est un manque de rigueur intellectuelle. 

Confondant de bêtise.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×