Aller au contenu

hell-spawn

Membre
  • Contenus

    5919
  • Inscription

  • Dernière visite

4 abonnés

À propos de hell-spawn

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 10/12/1868

Informations Personnelles

  • Pays

Visiteurs récents du profil

4741 visualisations du profil
  1. Si c'est la chimie qui provoque le sentiment amoureux alors l'amour est une illusion = repose sur un leurre, une méconnaissance de l'autre. Est ce qu'il est possible qu'un homme et une femme se voient mutuellement sans source d'erreur ? On est quand même des pôles opposés. Ce serait ça l'amour, se voir, se reconnaître et s'aimer. Ou plus exactement que l'autre soit l'incarnation de notre féminité, si on est un homme, ou de notre masculinité, si on est une femme.
  2. Si tu penses a quelqu'un en disant cela, ne te gène pas pour le citer, tu lui donneras une chance de te répondre.
  3. Si tu te connais tu sais quand meme un minimum avec quelle genre de personne ça a des chances de marcher ou pas, ne me dit pas que toi a 41 ans tu pourrais tomber amoureuse de n'importe qui. Aprés faut voir ce que l'on entend par "critères", si ce sont des exigences d'un certain standing ou des qualités ( et meme des défauts ) qui pourraient te rapprocher d'une personne ou t'en éloigner.
  4. Tous les chemins mènent a Rome. En fait ici j'ai seulement abordé la question a partir d'un certain angle, mais tous les autres chemins que je peux emprunter convergent vers la meme conclusion.
  5. Les critères sont plus sérieux quand ils viennent aprés l'expérience et non avant.
  6. Pour ma part je pense sincèrement que les personnes les plus aptes a aimer ne trouvent pas a aimer ( voir par exemple "l'éducation sentimentale" de Flaubert ) et dans ces conditions l'amour ne peut être qu'une illusion.
  7. hell-spawn

    Le poisson pénis !

    Plus tordus que flasques .
  8. hell-spawn

    Absurde

    Lire de la philosophie, de l'histoire, de la grande littérature, cotoyer leurs doutes, leurs sentiments, leurs interrogations, leur pensée intime ( les memes que nous ), et réaliser que tous ces gens excellents sont morts, sans doute bien meilleurs que nous, cela aide a relativiser notre propre existence et donc la peur de la mort. Ce que disait Achylle a un guerrier qui lui suppliait de lui laisser la vie : " Meurs donc ami, Patrocle est bien mort lui aussi et il était bien meilleur que toi"
  9. hell-spawn

    Le poisson pénis !

    En tout cas si je ne m'abuse sur la photo ce sont des mains de femme qui le tiennent si délicatement, pour ne pas dire si amoureusement. Les pauvres ! Quelle horreur !
  10. Je m'apprêtais a lui rentrer dans le lard quand j'ai vu qu'il me répondait, mais a quoi ça sert finalement ? Il y a toujours eu des hommes laids ( qui sont autres choses que des dérangés ) et j'ai bien peur qu'il y en ait toujours. L'humain n'apprend rien.
  11. Ouaih on peut mettre une note honorable pour l'humour. Mais pour celui qui veut tomber le plus de femmes ce n'est pas le corps le plus important mais l'esprit adéquat ( des hommes objectivement laids sont parfois des tombeurs, des hommes objectivement beaux sont malheureux en amour ). Et quand je dis l'esprit adéquat c'est surtout la confiance démesurée, le gars qui ne doute de rien, surtout pas de lui, le bon vendeur de porte a porte, le bonimenteur, le comédien. Bref l'intérêt de séduire de telles femmes est limité, toujours rechercher le premier choix, la femme qui n'est séduite que par l'homme d'exception ( et tant pis si on rentre bredouille )
  12. Pourquoi tout le monde interprète ce sujet comme le fait de se croire supérieur ? Je demande si, sans vous croire supérieur, vous croyez qu'il y a des hommes supérieurs ? S'il n'y en avait pas, que deviendrait l'admiration ? Alors peut être que l'on se trompe toujours quand on admire ( c'est un peu ce que dit Freud, a tout homme ses faiblesses ) mais je préfère surestimer que sous-estimer. Et en tous les cas m'efforcer d'apprécier a sa juste valeur ce qu'il y a d'appréciable dans chaque personne.
  13. Un gars qui débarque et qui attaque de façon minable comme vous le faîtes, qui a t-il a en attendre ? Vous n'êtes que méprisable.
  14. Ah ! Par ce simple poème vous m'avez cloué le bec On n'a en effet nul plaisir a contredire l'élégance.
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité