Aller au contenu

Attendre que le temps passe...

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 0ans Posté(e)
Verdô Membre 730 messages
Forumeur forcené‚ 0ans
Posté(e)

...c'est une forme de sagesse aussi non?

Oui bon! Si c'est pas de la sagesse, c'est quoi au juste?

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 16 729 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)

C'est un procédé d'oisif.

Le temps ressenti et remémoré : l'oisif n'a pas de repères dans le temps, pour lui, tous les jours se ressemblent. L'actif a beaucoup de repères, donc le temps lui paraît plus long.

Attendre que le temps passe, c'est passer soi-même.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 44ans Posté(e)
Fraction Membre 2 725 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Il y a 12 heures, Verdô a dit :

...c'est une forme de sagesse aussi non?

Oui bon! Si c'est pas de la sagesse, c'est quoi au juste?

Bonjour,

On a la sagesse de son ontologie.

Selon que l'on soit célibataire ou père de famille, ouvrier salarié ou profession libérale, on développera une sagesse différente.

Si les oliviers pouvaient parler, ils vous diraient que "rien ne sert de courir", et qu'"après la pluie, vient le beau temps".

Une poule ne peut pas coordonner la technique du couteau, puisqu'elle ne peut pas le saisir.

On a donc la technique de ses champs d'exploitation, et la sagesse de sa condition.

 

Parce que cette technique et cette sagesse s'acquièrent d'abord empiriquement :

La sagesse, ce n'est pas "moi je sais".

La sagesse, c'est un "moi je fais" empirique, conditionné par un "moi je sais" rationnel.

L'absolu n'aurait pas pu se passer du temps.

Parce que nos équations ne recèlent pas leur propre résultat, et que nos solutions ne sont pas les tautologies de nos problèmes.

C'est un peu comme les suites géométriques et certaines équations différentielles.

Si bien que l'omniscience ne peut pas se substituer à l'expérience.

 

Aussi, si votre personnalité a trouvé son talent et son équilibre dans l'oisiveté, vous trouverez toujours une excuse pour l'être.

Cordialement, Fraction

Modifié par Fraction
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 55ans Posté(e)
brooder Membre 4 433 messages
Doctor feel good‚ 55ans
Posté(e)

Un oisif dans notre société de compétition "cérébrale" sait plus qu'aucun que "plus nous savons, plus nous savons que nous ne savons rien" !

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Blaquière Membre 13 796 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 6 heures, Talon 1 a dit :

C'est un procédé d'oisif.

Le temps ressenti et remémoré : l'oisif n'a pas de repères dans le temps, pour lui, tous les jours se ressemblent. L'actif a beaucoup de repères, donc le temps lui paraît plus long.

Attendre que le temps passe, c'est passer soi-même.

oui ! je complète :

"Attendre que le temps passe, c'est passer soi-même à côté du temps..."

Oh ça c'est une pensée profonde ! :smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 41ans Posté(e)
Maitika34 Membre 229 messages
Forumeur activiste‚ 41ans
Posté(e)

Notre perception du temps n'est pas la même selon que l'on exécute une tâche qui ne nous plaît pas où au contraire, que nous fassions quelque chose d'agréable. Il semble passer plus vite lorsque nous passons du bon temps.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 16 729 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)
il y a 17 minutes, Blaquière a dit :

Oh ça c'est une pensée profonde !

Je ne m'approche pas du bord.:D

  • Haha 3
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 51ans Posté(e)
guernica Membre 2 814 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
Il y a 13 heures, Verdô a dit :

...c'est une forme de sagesse aussi non?

Oui bon! Si c'est pas de la sagesse, c'est quoi au juste?

ben, de toute manière on peut difficilement faire autrement....

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Blaquière Membre 13 796 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 13 heures, Verdô a dit :

...c'est une forme de sagesse aussi non?

Oui bon! Si c'est pas de la sagesse, c'est quoi au juste?

Je pense un peu comme @Talon 1 : c'est peut-être simplement de la fainéantise.

Qui n'est d'ailleurs pas forcément un ... péché...

Laisser passer le temps c'est une occupation à plein temps ! Y'a plus la place pour autre chose... vu que si'il y a autre chose on l'accroche le temps et on avance avec lui, on le laisse plus passer...

Modifié par Blaquière
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 73ans Posté(e)
hybridex Membre 4 156 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)

Il y a plusieurs temps, le temps présent, le passé, le futur et même le contretemps.

On ne vit qu'au présent et chaque instant en est précieux. Vivre ce n'est pas faire, c'est être présent au monde et surtout à soi-même, aussi bien dans l'évocation du passé que dans l'imagination du futur, la jouissance de l'instant ou la prise en compte des contretemps.

Le temps passe, on s'en saisit ou pas, c'est notre ultime liberté, mais jamais on ne l'attrape

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Blaquière Membre 13 796 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 7 heures, hybridex a dit :

Il y a plusieurs temps, le temps présent, le passé, le futur et même le contretemps.

On ne vit qu'au présent et chaque instant en est précieux. Vivre ce n'est pas faire, c'est être présent au monde et surtout à soi-même, aussi bien dans l'évocation du passé que dans l'imagination du futur, la jouissance de l'instant ou la prise en compte des contretemps.

Le temps passe, on s'en saisit ou pas, c'est notre ultime liberté, mais jamais on ne l'attrape

Je dirais plutôt qu'il n'y a qu'un temps qui est un déroulement continu et que c'est notre façon de le concevoir ou d'en parler qui le découpe de façon factice en tronçons : passé présent, futur. La réalité du temps n'est que le présent sans cesse fuyant.

"Vivre ce n'est pas faire" dans doute s'il s'agit de faire quelque chose ?... Mais d'un autre côté, vivre c'est toujours faire : respirer ! évoquer le passer, imaginer le futur être présent au monde et à soi, être conscient, c'est faire. Non ?

La plus grande inaction est encore une action : c'est le temps qui veut ça. Ou alors, c'est la simple existence qui produit le temps. les deux me semble inséparables. L'existence et le temps.

Modifié par Blaquière
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Passiflore Membre 6 066 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 16 heures, Blaquière a dit :

"Attendre que le temps passe, c'est passer soi-même à côté du temps..."

 

C'est passer à côté de sa vie; c'est donc occulter l'essentiel de la vie.

 

Ceci dit, savoir attendre fait effectivement partie de la sagesse consistant à se dire qu'il ne faut pas précipiter les choses; ce qui doit se faire se fera si on sait attendre le bon moment; il n'est pas bon de bousculer le bon ordre des choses.

 

Par ailleurs le temps passe vite; veiller à ne pas laisser passer certaines opportunités qui ne se présenteront pas deux fois.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Passiflore Membre 6 066 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 18 heures, brooder a dit :

Un oisif dans notre société de compétition "cérébrale" sait plus qu'aucun que "plus nous savons, plus nous savons que nous ne savons rien" !

 

Les temps de pause salutaires afin de recharger ses accus est une chose, la passivité et l'inaction en sont une autre; rester constamment les deux pieds dans la même chaussure, c'est refuser de faire son possible pour rendre passionnant et instructif le voyage existentiel.

 

Quel dommage et quel gâchis !...

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 73ans Posté(e)
hybridex Membre 4 156 messages
Forumeur alchimiste‚ 73ans
Posté(e)
Il y a 9 heures, Blaquière a dit :

Je dirais plutôt qu'il n'y a qu'un temps qui est un déroulement continu et que c'est notre façon de le concevoir ou d'en parler qui le découpe de façon factice en tronçons : passé présent, futur. La réalité du temps n'est que le présent sans cesse fuyant.

"Vivre ce n'est pas faire" dans doute s'il s'agit de faire quelque chose ?... Mais d'un autre côté, vivre c'est toujours faire : respirer ! évoquer le passer, imaginer le futur être présent au monde et à soi, être conscient, c'est faire. Non ?

La plus grande inaction est encore une action : c'est le temps qui veut ça. Ou alors, c'est la simple existence qui produit le temps. les deux me semble inséparables. L'existence et le temps.

Tu as raison. Je pensais "agir" et j'ai employé "faire" beaucoup trop polysémique (c'est pas de moi, j'ai pioché dans Wikipédia). Généralement on ne se considère pas comme agissant lors de la respiration réflexe ou quand on rêvasse aussi importantes et vitales que soient ces deux "activités".

Mais le temps est une notion étrange, qui n'est pas mesurable autrement que par des moyens détournés (impossible de comparer directement un temps à un autre, de sorte qu'on puisse douter de sa réalité hors des conceptions que nous en avons.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 55ans Posté(e)
brooder Membre 4 433 messages
Doctor feel good‚ 55ans
Posté(e)
Il y a 6 heures, Passiflore a dit :

 

Les temps de pause salutaires afin de recharger ses accus est une chose, la passivité et l'inaction en sont une autre; rester constamment les deux pieds dans la même chaussure, c'est refuser de faire son possible pour rendre passionnant et instructif le voyage existentiel.

 

Quel dommage et quel gâchis !...

Je ne fais que souligner le bienfait de l'ennui qui loin de nous éloigner du monde nous rapproche de l'essentiel.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×