Aller au contenu

Fraction

Membre
  • Compteur de contenus

    2 857
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Points

    9,951 [ Donate ]

3 abonnés

À propos de Fraction

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 28/12/1976

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Paris
  • Intérêts
    La vie est le plus pertinent des laboratoires.

Visiteurs récents du profil

5 281 visualisations du profil
  1. Bonjour, J'ai beaucoup de respect envers les témoins de Jéhovah, et envers les bénévoles des restos du cœur. Ces gens-là ont probablement beaucoup plus de qualités que moi. Mais leur posture est infantile. Je ne suis pas né pour obéir, et encore moins pour subir. Je suis né pour juger et choisir. Et puisque la vie est une salope, alors elle trouvera son maître : je serai la reine des salopes. Si vous deviez choisir entre la prison et l'hôpital psychiatrique, quel serait votre choix ? Apprendre à vous faire respecter par des "blacks" de deux mètres
  2. Bonjour, Si la vie avait un but, alors ce serait un projet fermé, dont la mort se justifierait. Je crois plutôt que la vie est un projet ouvert, par un focus, par des dimensions, par des notions. Donc, plutôt que de but, il est plus convenable de parler du sens de la vie. Notre ontogénèse doit épouser son prototype idéal, sachant que ce prototype n'est pas une fin en-soi, et que son expression est intarissable. Le prototype est un gage de cohérence mais doit échapper à l'essentialisme réducteur pour plus de compétences et d'adaptabilité : Les chanteurs prot
  3. Mon physique aussi est en avance sur mon temps. Quand les gens le comprendront-ils ?
  4. Je ne dénie pas la synapse réaliste du cauchemar. Mais il n'y a pas de cauchemar sans hôte, ni sans brèche subjective. Nous n'aurions pas peur des machines si nous croyions en notre force, en notre perfection relative, et en notre faculté d'être collectivement indispensables. J'ai rêvé de Freddy Kruger plusieurs fois, un vrai film d'horreur. Mais la dernière fois, je lui est administré une taloche magistrale, et depuis il n'est plus revenu.
  5. Peu importe la puissance de calcul ou la puissance motrice. C'est la décision qui est importante. Le cas pratique que vous me proposez représente une faille administrative. C'est toujours le politique qui a décidé de déléguer le calcul à la machine. Les machines capables de juger et de décider relèvent encore de la science-fiction. Les robots martiens évoquent parfois une relative humanité, mais il s'agit encore d'un anthropomorphisme esthétique. Le test de Turing est un test de représentation, et non un test d'intelligence. Une machine croit ce qu'on
  6. Comprenez qu'une telle déclaration implique un changement de nature de la matière : Votre environnement n'est pas une réalité, mais un champ de crédibilité, de sensibilité, dont vous êtes le focus notionnel. Certains persévèreront à faire coexister le réel et le sensible, mais pas moi. Votre apparence physique est le produit d'un parallélisme perceptif de votre altérité, bien que toutes les perceptions ne se valent pas. L'hypothèse solipsiste vient rajouter un hyper-relativisme à cette apparence. L'acteur principal de ce déterminisme est donc le focus notionnel.
  7. Bonjour, La science-fiction a connu une rupture paranoïaque significative lorsqu'elle a commencé à imaginer des robots intelligents et autonomes. A chacun de se faire son idée, mais la démocratie sera toujours politiquement plus forte que la technique. Marx pensait déjà que le capitalisme absorberait notre âme, et force est de constater que ce n'est toujours pas le cas, c'est une question de volonté et de courage. La démocratie est, en toute relativité, militairement toute-puissante, et je ne vois dans la technique aucune menace raisonnable contraire. Ce sont les homme
  8. Bonjour, _ Les mécanistes vous diront que l'espèce humaine a accéléré son évolution au 20ème siècle. Et puisque le critère esthétique est prédominant dans la sélection sexuelle, ceci explique cela. _ Les finalistes vous diront que la beauté est avalisée par la reconnaissance. Ainsi, la puissance de l'observation et la maturité de la reconnaissance sont déterminantes. Mais le monde n'est pas prêt, et je vous déconseille d'en parler sur un forum de science. En dépit de toute justice et de toute morale, on a la gueule de ce qu'on est. Amusez-vous à interv
  9. Bonjour, Le mode de pensée doctrinal peut relever d'un manque à être comme d'un engagement. Personnellement, je ne suis imputable ni de l'un ni de l'autre. Dans les deux cas, on se laisse transcender, tantôt par faiblesse d'esprit, tantôt par adhésion corporatiste. L'engagement politique se veut être un comportement d'acteur, alors que l'activité intellectuelle est un comportement d'observateur. Si bien que la transition de l'un vers l'autre exige une adaptation de circonstance : compromis et diplomatie, ou véracité est sincérité. Les doctrines peuvent para
  10. Bonsoir, J'ai toujours cru que le but de la vie était de devenir riche et heureux. Je croyais que L'homme de Cro-Magnon avait créé Bercy avant de créer la Place Beauvau. Mais je me rends compte aujourd'hui que cet idéal était insouciant et léger. Je me console en constatant que l'offre politique a commis les mêmes erreurs que moi. Le régalien est structurel, et la crise que nous traversons l'est aussi. On ne peut pas devenir heureux sans s'aimer soi-même, et on ne peut pas devenir riche sans respecter les valeurs induites par l'argent. Les lumières de
  11. Bonsoir, L'argument démocratique et l'argument rationnel ont chacun un terrain de chasse exclusif. Mais ils ont également une zone d'interférence symbiotique. La politique et la philosophie sont des disciplines pluridimensionnelles qui font appel à ce genre de complexité du jugement. On connait la composante subjective, et donc sensible et esthétique de la morale. Si bien qu'un jugement moral complexe ne saurait se dispenser de cet argument démocratique. Les gauchistes d'antan avaient peu ou proue certaines idées qui aujourd'hui relèveraient de l'extrême dr
  12. Bonjour, L'eugénisme historique est une monstruosité d'Etat d'un autre âge, et incompatible avec la notion républicaine. Il consiste à surjouer une sélection naturelle qui échappe au champ d'exploitation humain. Il consiste de surcroit à politiser la natalité, en s'inscrivant dans une relation incestueuse avec sa propre nature. Mais il existe un autre phénomène artificiel qui, à l'inverse, pollue le génome humain : la médecine. On connait les vertus humanistes et bienveillantes de la médecine, mais on occulte trop souvent ses effets pervers. En effet, lorsq
  13. Les lignes sont en train de bouger. L'intéressement, la participation, et l'actionnariat d'entreprise sont un remède gagnant-gagnant au déficit de reconnaissance du libéralisme sauvage. Leur avantage par rapport au salariat, c'est qu'ils sont indexés sur le chiffre d'affaire de l'entreprise. Ainsi, les gains de productivité se partagent entre l'ensemble de leurs acteurs, et plus seulement entre cadres et actionnaires.
  14. En effet, l'ordre établi par la démocratie libérale rencontre quelques vices systémiques. Et l'élite qu'elle promeut est parfois inculte et stérile. Mais l'avènement d'un changement de régime ne m'apparait pas pertinent, j'ai un esprit plus réformiste que révolutionnaire. Parce que les fondamentaux de la 5ème République ont su établir un compromis stable entre le législatif et l'exécutif, entre les modérés et les excessifs. La bourgeoisie s'est historiquement opposée au droit de la naissance. Elle est en cela d'essence méritocratique. Mais, me direz-vous, c
×