Aller au contenu

Hôpital : un projet de référendum déposé mercredi au Conseil constitutionnel

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 78ans Posté(e)
L'ornithorynque Membre 1 578 messages
Forumeur alchimiste‚ 78ans
Posté(e)

Plus de 200 députés et sénateurs « issus de 11 groupes politiques » ont apporté leur soutien à ce référendum d’initiative partagée

Sur le fond, il est cette fois question de l' hôpital. Une proposition de loi pour « l’accès universel à un service public hospitalier de qualité » sera en effet déposée mercredi au Conseil constitutionnel afin d’ouvrir un référendum d'initiative partagée (RIP) sur ce texte, a annoncé lundi l’association qui en est à l’origine.

Première étape franchie pour le collectif «Notre hôpital c'est vous » : 203 députés et sénateurs « issus de 11 groupes politiques » ont apporté leur soutien à son projet de référendum, davantage que les 185 requis pour déposer la proposition de loi sur le bureau des Sages du Palais Royal.

Disponible sur le site du collectif, la proposition de loi comprend 11 articles visant à « attribuer réellement les moyens nécessaires aux soins », en particulier « en termes de lits et de soignants », ainsi qu’à « définir les modalités justes du financement de l’hôpital » et à « démocratiser sa gouvernance ».

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/hôpital-un-projet-de-référendum-déposé-mercredi-au-conseil-constitutionnel/ar-AALO4C6?ocid=msedgntp

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Membre Posté(e)
chanou 34 Membre 15 682 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 1 minute, L'ornithorynque a dit :

Plus de 200 députés et sénateurs « issus de 11 groupes politiques » ont apporté leur soutien à ce référendum d’initiative partagée

Sur le fond, il est cette fois question de l' hôpital. Une proposition de loi pour « l’accès universel à un service public hospitalier de qualité » sera en effet déposée mercredi au Conseil constitutionnel afin d’ouvrir un référendum d'initiative partagée (RIP) sur ce texte, a annoncé lundi l’association qui en est à l’origine.

Première étape franchie pour le collectif «Notre hôpital c'est vous » : 203 députés et sénateurs « issus de 11 groupes politiques » ont apporté leur soutien à son projet de référendum, davantage que les 185 requis pour déposer la proposition de loi sur le bureau des Sages du Palais Royal.

Disponible sur le site du collectif, la proposition de loi comprend 11 articles visant à « attribuer réellement les moyens nécessaires aux soins », en particulier « en termes de lits et de soignants », ainsi qu’à « définir les modalités justes du financement de l’hôpital » et à « démocratiser sa gouvernance ».

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/hôpital-un-projet-de-référendum-déposé-mercredi-au-conseil-constitutionnel/ar-AALO4C6?ocid=msedgntp

 

Bon ça a l'air très bien tout ça! 
Juste un truc ; ça veut dire quoi "démocratiser la gouvernance"? 

  • Like 3
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
ouest35 Membre 17 353 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 14 minutes, chanou 34 a dit :

Bon ça a l'air très bien tout ça! 
Juste un truc ; ça veut dire quoi "démocratiser la gouvernance"? 

"A une période de crise où l’intelligence collective devrait être mobilisée pour qu’ensemble, soignants, patients et société civile, rénovent un hôpital public malade, c’est l’absence de débat interne, d’élaboration collective des connaissances… qui est actée. C’est à nouveau la confiscation de la démocratie sanitaire au profit des quelques personnalités désignés pour siéger dans des instances car éclairées et formés en quelques heures au « management ». Les autres, soignants, patients, familles ne sont pas conviés, a priori incapables de contribuer positivement à une réflexion sur l’hôpital public"

Apparemment c'est suite a l'oreille défaillante du Sénat que cette demande de référendum ....

https://snphare.fr/fr/blog/posts/remedicalisation-de-la-gouvernance-des-hopitaux-a-la-mode-segur--

Modifié par ouest35
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Modérateur 46ans Posté(e)
Nephalion Modérateur 31 419 messages
A ghost in the shell‚ 46ans
Posté(e)
Citation

intelligence collective

Celle qui fait que les gens ne voulaient pas d'infirmières dans leur immeuble car elles allaient apporter le covid ?

Ou alors celle qui fait qu'on insulte le personnel soignant quand on est pas pris en charge assez vite, que la piqure fait mal ou que le diagnostique ne convient pas ?

Cette meme intelligence collective qui pousse les gens à aller aux urgences même pour des bobos.

En effet, de cette intelligence collective là les soignants en ont bien besoin.

  • Like 5
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Maurice Clampin Membre 8 186 messages
Pépé fada , râleur , et clairvoyant .‚ 75ans
Posté(e)

:pap:  En effet , il n' y a pas d' intelligence collective . Il peut y avoir des intelligences associées (a condition de ne pas être trop nombreux) 

Mais la seule chose qui soit collective et incompressible , c' est la stupidité , pour ne pas dire la connerie .

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
ouest35 Membre 17 353 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 4 heures, Nephalion a dit :

Celle qui fait que les gens ne voulaient pas d'infirmières dans leur immeuble car elles allaient apporter le covid ?

Ou alors celle qui fait qu'on insulte le personnel soignant quand on est pas pris en charge assez vite, que la piqure fait mal ou que le diagnostique ne convient pas ?

Cette meme intelligence collective qui pousse les gens à aller aux urgences même pour des bobos.

En effet, de cette intelligence collective là les soignants en ont bien besoin.

Nephtalion je ne comprends pas cette phrase telle que vous la ressentez ...

"A une période de crise où l’intelligence collective devrait être mobilisée pour qu’ensemble, soignants, patients et société civile, rénovent un hôpital public malade"

Pour moi il  s'agit d'une noble idée car nous tous sommes concernés même si aujourd'hui nous ne fréquantons pas l'hopital :

- que la gouvernance des hopitaux soit remise depuis quelques décennies entre les mains de technocrate et bureaucrate, qu'on leur laisse décider du nombre de personnel a leur guise, qu'on leur demande juste d'être des comptables et de serrer la vis et de dépenser de moins en moins ...

Ces bureaucrates "managers" sont-ils aptent a savoir le nombre de matériels nécessaires voire indispensables, le nombre de compresses etc , etc .... De moins en moins les soignants et surtout les médecins et professeurs sont associés ! La preuve il y a environ 18 mois semble-t-il me rappeler les mandarins ce sont mis en grève justement pour cette raison ... Est venu le Covid et ils ont fait leur job plutôt bien et sans rechigner avec dévouement eux et tous les autres jusqu'aux plus modestes employés !

Effectivement certains citoyens sont incohérents je dirais très cons : .... ce qu'ils ont adorés ils le fustigent aujourd'hui!

Mais ne pas en faire une généralité .... Il faut l'admettre l'Hopital est très malade et sa maladie s'appelle restrictions drastiques de moyens en tous genres (rappelez-vous au début de la pandémie comme protection les soignants n'avaient que des sacs poubelle et les masques manquaient ! ).

Bonne journée a vous

Modifié par ouest35
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 70ans Posté(e)
Morfou Membre 40 356 messages
Forumeur alchimiste‚ 70ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, Nephalion a dit :

Celle qui fait que les gens ne voulaient pas d'infirmières dans leur immeuble car elles allaient apporter le covid ?

Ou alors celle qui fait qu'on insulte le personnel soignant quand on est pas pris en charge assez vite, que la piqure fait mal ou que le diagnostique ne convient pas ?

Cette meme intelligence collective qui pousse les gens à aller aux urgences même pour des bobos.

En effet, de cette intelligence collective là les soignants en ont bien besoin.

De l'autre coté, des soignants fonctionnaires avec la mentalité qui va avec...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 42ans Posté(e)
Beebee Membre 594 messages
Forumeur forcené‚ 42ans
Posté(e)
Le 06/07/2021 à 14:58, Morfou a dit :

De l'autre coté, des soignants fonctionnaires avec la mentalité qui va avec...

C'est à dire, pour la plupart, qui ne compte pas leurs heures, dont les emploi du temps peuvent être changés du jour au lendemain, dont les jours de vacances ont été supprimés par période ces 18 derniers mois, dont les heures sup n'ont pas été payées. Je fréquente les hôpitaux, en tout cas un. Nulle "mentalité de fonctionnaire". Et lorsqu'il a fallu revenir au tout papier un matin, après une cyberattaque, ils l'ont fait, presque sans panique. Ca a duré 2 mois, c'était hallucinant. Très performants, ces "fonctionnaires" totalement dévoués à leur métier....

Modifié par Beebee
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
chanou 34 Membre 15 682 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 6/7/2021 à 14:58, Morfou a dit :

De l'autre coté, des soignants fonctionnaires avec la mentalité qui va avec...

Oh ce sont pas les soignants le souci...c'est la T2A. 
Une belle merde...

  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
ouest35 Membre 17 353 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 45 minutes, chanou 34 a dit :

Oh ce sont pas les soignants le souci...c'est la T2A. 
Une belle merde...

Comme vous dites ... mais les soignants ne sont que des exécutants  et punaise leur donner une mentalité de fonctionnaire ... d'autant de la part de quelqu'un qui dit avoir travaillé en Epadh (elle connait de l'intérieur donc ?) :D

Lire ce fil est a désespérer de l'espèce humaine ... On en arrive a faire passer les soignants pour responsables de la propagation de l'épidémie : on rêve ! 68 millions de français ne sont pas passés  a l'hopital ... raison garder!

Modifié par ouest35
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 49ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 75 041 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 49ans
Posté(e)
Le 06/07/2021 à 09:51, chanou 34 a dit :

Bon ça a l'air très bien tout ça! 
 

D’un autre côté sur le titre affiché qui voterait non ?

Et ensuite ?

Les propositions :

Garantir l’égalité d’accès au soin . Égalité = oui pour tout le monde mais ça veut dire quoi ?

nombre minimal de soignants par patients et par spécialités : y compris en zone rurale ? Ça va marcher comment pour les gynecos , ophtalmos , etc ?

Définir la quantité de lits en fonction des besoins : c’est pas déjà le cas ? 
 

Revoir le financement de l’hôpital : le problème est il vraiment là, où est-ce sa gestion qui pose question ?

 

La démocratie sanitaire : que les usagers prennent part aux prises de décision . N’est ce pas ce qui est fait via les représentants ? Sinon ça marche comment ?

 

5 propositions qui ne mangent pas de pain , personne ne devrait être contre . 
 

Et ensuite ?

Les propositions n’évoquent pas les modalités . 

Modifié par DroitDeRéponse
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 49ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 75 041 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 49ans
Posté(e)
Le 08/07/2021 à 09:45, chanou 34 a dit :

Oh ce sont pas les soignants le souci...c'est la T2A. 
Une belle merde...

https://www.lemonde.fr/sante/article/2018/02/13/qu-est-ce-que-la-t2a-qui-cristallise-les-tensions-a-l-hopital_5256264_1651302.html
 

  • Pourquoi a-t-elle été mise en place ?

Depuis  1984 et jusqu’en 2004, les hôpitaux étaient financés par un budget global reconduit chaque année, qui ne s’adaptait que peu – voire pas – aux variations d’activité.

S’il permettait aux hôpitaux d’avoir de la lisibilité sur leur budget, il était critiqué sur tous les fronts pour son caractère inefficace. D’une part, la dotation globale pénalisait les établissements, dont l’activité augmentait, qui ne pouvaient se développer faute de ressources suffisantes. A l’inverse, elle était accusée de créer une situation de rente pour ceux dont l’activité baissait d’une année sur l’autre.

En 2004, la T2A est donc plébiscitée à droite comme à gauche comme un moyen d’optimiser les dépenses et le fonctionnement de l’hôpital. Le ministre UMP de la santé, Jean-François Mattei, expliquait alors qu’il n’y avait « pas d’alternative ». Comme Jean-Marie Le Guen, alors député socialiste, qui déclarait en 2003 que cette réforme était « indispensable (…) pour l’hôpital public ».
 

===
Du coup peut être essayer d’en corriger les effets pernicieux mais un retour en arrière serait il une bonne idée ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 70ans Posté(e)
Morfou Membre 40 356 messages
Forumeur alchimiste‚ 70ans
Posté(e)
il y a 38 minutes, DroitDeRéponse a dit :

https://www.lemonde.fr/sante/article/2018/02/13/qu-est-ce-que-la-t2a-qui-cristallise-les-tensions-a-l-hopital_5256264_1651302.html
 

  • Pourquoi a-t-elle été mise en place ?

Depuis  1984 et jusqu’en 2004, les hôpitaux étaient financés par un budget global reconduit chaque année, qui ne s’adaptait que peu – voire pas – aux variations d’activité.

S’il permettait aux hôpitaux d’avoir de la lisibilité sur leur budget, il était critiqué sur tous les fronts pour son caractère inefficace. D’une part, la dotation globale pénalisait les établissements, dont l’activité augmentait, qui ne pouvaient se développer faute de ressources suffisantes. A l’inverse, elle était accusée de créer une situation de rente pour ceux dont l’activité baissait d’une année sur l’autre.

En 2004, la T2A est donc plébiscitée à droite comme à gauche comme un moyen d’optimiser les dépenses et le fonctionnement de l’hôpital. Le ministre UMP de la santé, Jean-François Mattei, expliquait alors qu’il n’y avait « pas d’alternative ». Comme Jean-Marie Le Guen, alors député socialiste, qui déclarait en 2003 que cette réforme était « indispensable (…) pour l’hôpital public ».
 

===
Du coup peut être essayer d’en corriger les effets pernicieux mais un retour en arrière serait il une bonne idée ?

https://documentation.ehesp.fr/memoires/2010/edh/chabert.pdf

L'impression que l'hôpital du Mans était toujours en construction année après année, n'était pas qu'une impression...

Lien intéressant!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 49ans Posté(e)
DroitDeRéponse Membre 75 041 messages
Un con qui marche ira plus loin qu'un intellectuel assis‚ 49ans
Posté(e)
Il y a 6 heures, Morfou a dit :

https://documentation.ehesp.fr/memoires/2010/edh/chabert.pdf

L'impression que l'hôpital du Mans était toujours en construction année après année, n'était pas qu'une impression...

Lien intéressant!

La conclusion est simple et le référendum apportera une réponse claire : pour un hôpital de qualité , hausse de la csg et des charges sociales , quoiqu’il en coûte et fin des paradis fiscaux pour financer notre hôpital public . Simple :sleep:

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×