Aller au contenu

Questionnement.....

Noter ce sujet


lysiev

Messages recommandés

Membre, 54ans Posté(e)
lysiev Membre 5 103 messages
Forumeur vétéran‚ 54ans‚
Posté(e)

J'ai une question pour vous les philosophes du forum. Et ceux et celles  que cela intéressent bien sur.

Vivons nous notre vie ou c'est la vie qui nous fait vivre?

Cela vient de me traverser l'esprit, un courant d'air surement :D

Je crois que mon cerveau surchauffe, que j'ai de la fièvre.:smile2:

Vous pouvez répondre à mon interrogation ?

Mais de grâce rentrer pas dans des explications d'un autre monde et penser à mon cerveau qui n'a pas l'option philosophie:D

Finalement suis-je dans la bonne rubrique ?:hum::happy:

Si l'on juge que c'est un sujet pour l'asile. Que l'on transporte le sujet à l'asile pas moi hein :smile2:

Mais bon je sais que vous avez vous aussi en philosophie de l'humour.:happy:

Euh j'espère :D

J''attends avec impatience vos réponses.

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité Groenland
Invités, Posté(e)
Invité Groenland
Invité Groenland Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 4 heures, lysiev a dit :

Vivons nous notre vie ou c'est la vie qui nous fait vivre?

On dirait que dans ta question il s'agit de savoir qui est le chef en fait ! Moi je la comprends comme ça : "Est-ce que l'humain est le maître de sa vie, ou bien est-ce la vie qui maîtrise l'humain ?". Ainsi ta question a du sens pour moi et là je dirais que bien sûr il faut tout faire pour être soi-même le maître de sa vie et non l'inverse même si on ne peut pas tout maîtriser dans une vie... On pourrait aussi penser à la notion de "volonté de puissance" qui permet justement à l'humain de prendre le contrôle de sa propre vie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Forumeur confit, Posté(e)
Enchantant Membre 11 523 messages
Forumeur confit,
Posté(e)
Il y a 9 heures, lysiev a dit :

Vivons nous notre vie ou c'est la vie qui nous fait vivre?

Bonjour madame la ministre des sports, :D

Je n’ai qu’une seule réponse : Les deux mon capitaine.

Vivons-nous notre vie ?

Quand on évoque notre vie, on s’adresse à soi, et tout ce que cela comporte d’expérience vécue dans le lapse de temps imparti entre notre naissance et celui de notre mort.

C’est la vie qui nous fait vivre ?

Biologiquement, nous ne pourrions survivre sans la vie des animaux et des plantes, qui eux aussi font partie du monde vivant et que nous consommons en termes de nourriture.

Socialement et psychologiquement, nous les humains nous sommes des êtres grégaires, qui ne pouvons pas vivre sans la présence des uns ou des autres, il suffit seulement d’observer ce que le confinement engendre de mal être et de solitude, tant chez les jeunes que les plus âgés, pour en justifier.

Modifié par Enchantant
  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Talon 1, 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 17 750 messages
75ans‚ Talon 1,
Posté(e)
Il y a 10 heures, lysiev a dit :

Vivons nous notre vie ou c'est la vie qui nous fait vivre?

Les deux mon général. On ne choisit pas de naître, ni ses parents. Ensuite, l'instinct de conservation nous guide.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité riad**
Invités, Posté(e)
Invité riad**
Invité riad** Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 1 heure, Enchantant a dit :

Socialement et psychologiquement, nous les humains nous sommes des êtres grégaires, qui ne pouvons pas vivre sans la présence des uns ou des autres, il suffit seulement d’observer ce que le confinement engendre de mal être et de solitude, tant chez les jeunes que les plus âgés, pour en justifier.

Selon cette nouvelle définition de l'humain, au moins deux personnes ne font plus partie. l'homme amazonien qui était le dernier de sa tribu (sous resserve que l'histoire soit vraie) et moi puisque le confinement n'a rien changé dans ma vie, j'étais déjà confiné depuis 7ans.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Forumeur confit, Posté(e)
Enchantant Membre 11 523 messages
Forumeur confit,
Posté(e)
il y a 52 minutes, riad** a dit :

Selon cette nouvelle définition de l'humain, au moins deux personnes ne font plus partie. l'homme amazonien qui était le dernier de sa tribu (sous resserve que l'histoire soit vraie) et moi puisque le confinement n'a rien changé dans ma vie, j'étais déjà confiné depuis 7ans.

Bonjour riad**

Les hommes natifs d’Amazonie sont toujours présents, ils vivent en tribus dans la forêt.

Que leur existence soit extrêmement précaire, cela ne fait malheureusement aucun doute, l’abatage des arbres au profit de l’agriculture intensive est la cause directe de cette menace, notamment au Brésil.

Quant au confiné depuis 7 ans, je crois qu’il joue au con, finement je l’avoue ! :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 54ans Posté(e)
lysiev Membre 5 103 messages
Forumeur vétéran‚ 54ans‚
Posté(e)
Il y a 7 heures, Groenland a dit :

On dirait que dans ta question il s'agit de savoir qui est le chef en fait ! Moi je la comprends comme ça : "Est-ce que l'humain est le maître de sa vie, ou bien est-ce la vie qui maîtrise l'humain ?". Ainsi ta question a du sens pour moi et là je dirais que bien sûr il faut tout faire pour être soi-même le maître de sa vie et non l'inverse même si on ne peut pas tout maîtriser dans une vie... On pourrait aussi penser à la notion de "volonté de puissance" qui permet justement à l'humain de prendre le contrôle de sa propre vie.

Oui c'était cela , il est vrai que ta tournure de ma question est plus compréhensible :D

Merci :happy:

Mais parfois des évènements ou des circonstances font que l'on est plus vraiment maître de sa vie. Certaines décisions prises ou pas font basculer sa vie vers le bon côté ou pas.

Il y a 2 heures, Enchantant a dit :

Bonjour madame la ministre des sports, :D

Je n’ai qu’une seule réponse : Les deux mon capitaine.

Vivons-nous notre vie ?

Quand on évoque notre vie, on s’adresse à soi, et tout ce que cela comporte d’expérience vécue dans le lapse de temps imparti entre notre naissance et celui de notre mort.

C’est la vie qui nous fait vivre ?

Biologiquement, nous ne pourrions survivre sans la vie des animaux et des plantes, qui eux aussi font partie du monde vivant et que nous consommons en termes de nourriture.

Socialement et psychologiquement, nous les humains nous sommes des êtres grégaires, qui ne pouvons pas vivre sans la présence des uns ou des autres, il suffit seulement d’observer ce que le confinement engendre de mal être et de solitude, tant chez les jeunes que les plus âgés, pour en justifier.

Bonjour

Voyons pas de cela entre nous appeler moi lysiev.:smile2:

Je te remercie d'avoir répondu à mon questionnement.

En plus j'ai tout compris :D

Il y a 1 heure, Talon 1 a dit :

Les deux mon général. On ne choisit pas de naître, ni ses parents. Ensuite, l'instinct de conservation nous guide.

Merci d'avoir était net et concis dans ta réponse.

Mais c'est quand même nos parents qui ont décider de notre naissance ou pas, pas toujours mais dans tout les cas nous vivons grâce à eux. Chez certains l'instinct de conservation et un combat de tout les jours. 

il y a 48 minutes, riad** a dit :

Selon cette nouvelle définition de l'humain, au moins deux personnes ne font plus partie. l'homme amazonien qui était le dernier de sa tribu (sous resserve que l'histoire soit vraie) et moi puisque le confinement n'a rien changé dans ma vie, j'étais déjà confiné depuis 7ans.

Maintenant à nous deux :smile2:

Ah bon y a une nouvelle définition de l'humain, bin mince personne m'a prévenue :ohmy:

Toi tu fais partie d'un monde parallèle, mais cela c'est une autre histoire :D

 Si l'est mort normal, il en fait plus partie ton homme amazonien et le confinement n'a rien changé euh t'es sur mon riadounet :smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité riad**
Invités, Posté(e)
Invité riad**
Invité riad** Invités 0 message
Posté(e)
il y a 1 minute, Enchantant a dit :

Bonjour riad**

Les hommes natifs d’Amazonie sont toujours présents, ils vivent en tribus dans la forêt.

Que leur existence soit extrêmement précaire, cela ne fait malheureusement aucun doute, l’abatage des arbres au profit de l’agriculture intensive est la cause directe de cette menace, notamment au Brésil.

Oui, mais je parle d'un homme qui était le dernier de sa tribu, il a vécu tout seul durant plus de 22 ans, l'histoire a été largement relatée par les media il y a deux ans.

Citation

Quant au confiné depuis 7 ans, je crois qu’il joue au con, finement je l’avoue ! :D

Les gens atteints d'agoraphobie ne sortent pas de chez eux, Je ne suis pas atteint, hier j'étais même à 200 km de chez moi, c'est vrai que j'ai senti un peu de stress au début quand je voulais sortir, mais deux verres de vin m'ont suffi pour noyer le stresse.

il y a 10 minutes, lysiev a dit :

Merci d'avoir était net et concis dans ta réponse.

Je suis plus concis que lui, je suis même circoncis. :D

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Forumeur confit, Posté(e)
Enchantant Membre 11 523 messages
Forumeur confit,
Posté(e)
il y a 5 minutes, riad** a dit :

hier j'étais même à 200 km de chez moi

Quant on va à 200km de chez soi, d’une part c’est pour rencontrer des personnes, soit dans le cadre de la famille, soit dans le cadre professionnelle, dans tous les cas on rencontre du monde.

Que l’on ressente en soi un profond sentiment de solitude chronique, même au milieu d’une foule, c’est possible, puisque c’est un sentiment que j’ai éprouvé quand j’étais gosse.

Mais il faut bien admettre que de communiquer virtuellement avec des personnes en chair et en os qui répondent à vos écrits dans l'instant présent, ce n’est pas l’isolement absolu, il faut bien l’admettre et le reconnaitre, Non ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 54ans Posté(e)
lysiev Membre 5 103 messages
Forumeur vétéran‚ 54ans‚
Posté(e)
il y a 18 minutes, riad** a dit :

Je suis plus concis que lui, je suis même circoncis. :D

Mais toi alors :smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Blaquière Membre 14 020 messages
Forumeur vétéran‚
Posté(e)
Il y a 15 heures, lysiev a dit :

Vivons nous notre vie ou c'est la vie qui nous fait vivre?

 

Il y a 2 heures, riad** a dit :

Je suis plus concis que lui, je suis même circoncis. :D

Magnifique !

Eh @riad** t'as l'instinct du poète !

 Et je surenchéris :

Moi ma vie c'est mon vit !

 

(Pardon, mais celle-là je pouvais pas la rater !)

 

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Blaquière Membre 14 020 messages
Forumeur vétéran‚
Posté(e)

Vis-je ma vie

Ou ma vie me vit-elle ?

Je voudrais votre avis.

Avis qui tombe à l'eau

Mais à l'eau de Vittel !

Car si ma vie me vit

Mon vit en est ravi !

Et si je vis ma vie

Je sévis !

Bientôt vous asservis !...

Quoi que j'en sois ravi

Serai-je inassouvi ?

PS :

Est ci-joint mon devis !

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Passiflore Membre 6 772 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
Il y a 11 heures, Groenland a dit :

On dirait que dans ta question il s'agit de savoir qui est le chef en fait ! Moi je la comprends comme ça : "Est-ce que l'humain est le maître de sa vie, ou bien est-ce la vie qui maîtrise l'humain ?" Ainsi ta question a du sens pour moi et là je dirais que bien sûr il faut tout faire pour être soi-même le maître de sa vie et non l'inverse même si on ne peut pas tout maîtriser dans une vie... On pourrait aussi penser à la notion de "volonté de puissance" qui permet justement à l'humain de prendre le contrôle de sa propre vie.

 

Tenir le gouvernail du frêle esquif de sa vie et décider, soi, des directions que l'on veut lui faire suivre est essentiel, fondamental.

D'ailleurs je ne comprends pas qu'on puisse ne pas s'en sentir le capitaine, tant ce sont les choix existentiels que l'on fait qui déterminent ce qu'est et sera son existence.

 

 

 

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Blaquière Membre 14 020 messages
Forumeur vétéran‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, lysiev a dit :

Merci d'avoir était net et concis dans ta réponse.

 

J'ai été...

C'est l'été

Et l'été sans étai

me soutient

Sans soutif

Pendentif

(Un étai pas malsain)

J'ai tété ou tétais ton tété :

Oui j'ai tété ton sein !

Mais suis devenu saint

J'ai été,

Ne suis plus...

Et je ne te suis plus !

On ne peut être

Prêtre

Et avoir été...

Poil au tété !
 

Modifié par Blaquière
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 54ans Posté(e)
lysiev Membre 5 103 messages
Forumeur vétéran‚ 54ans‚
Posté(e)
il y a une heure, Blaquière a dit :

 

Magnifique !

Eh @riad** t'as l'instinct du poète !

 Et je surenchéris :

Moi ma vie c'est mon vit !

 

(Pardon, mais celle-là je pouvais pas la rater !)

 

:smile2: j'ai cru lire mon lit

remarques avec les rêves tu fais , faut un bon lit :D

il y a 39 minutes, Blaquière a dit :

J'ai été...

C'est l'été

Et l'été sans étai

me soutient

Sans soutif

Pendentif

(Un étai pas malsain)

J'ai tété ou tétais ton tété :

Oui j'ai tété ton sein !

Mais suis devenu saint

J'ai été,

Ne suis plus...

Et je ne te suis plus !

On ne peut être

Prêtre

Et avoir été...

Poil au tété !
 

qui lui cru que t'es tété cette été :D

  • Haha 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Demsky Membre 6 773 messages
Mentor‚
Posté(e)
Il y a 17 heures, lysiev a dit :

J'ai une question pour vous les philosophes du forum. Et ceux et celles  que cela intéressent bien sur.

Vivons nous notre vie ou c'est la vie qui nous fait vivre?

Cela vient de me traverser l'esprit, un courant d'air surement :D

Je crois que mon cerveau surchauffe, que j'ai de la fièvre.:smile2:

Vous pouvez répondre à mon interrogation ?

Mais de grâce rentrer pas dans des explications d'un autre monde et penser à mon cerveau qui n'a pas l'option philosophie:D

Finalement suis-je dans la bonne rubrique ?:hum::happy:

Si l'on juge que c'est un sujet pour l'asile. Que l'on transporte le sujet à l'asile pas moi hein :smile2:

Mais bon je sais que vous avez vous aussi en philosophie de l'humour.:happy:

Euh j'espère :D

J''attends avec impatience vos réponses.

ou si  je dis que le soleil mesure la largeur de mon pouce :D

Pourtant ce n ' est pas une erreur,  juste une illusion . 

Le sujet en contient forcément aussi ...                   

   

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 54ans Posté(e)
lysiev Membre 5 103 messages
Forumeur vétéran‚ 54ans‚
Posté(e)
il y a 43 minutes, Demsky a dit :

ou si  je dis que le soleil mesure la largeur de mon pouce :D

Pourtant ce n ' est pas une erreur,  juste une illusion . 

Le sujet en contient forcément aussi ...                   

   

Ou un hallucination du au soleil :D

C'est juste une illusion à peine une sensation

Qui dirige tes pas..... :smile2:

Modifié par lysiev
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 153ans Posté(e)
hell-spawn Membre 12 673 messages
Maitre des forums‚ 153ans‚
Posté(e)
Il y a 18 heures, lysiev a dit :

Vivons nous notre vie ou c'est la vie qui nous fait vivre?

La question est mal posée car elle ne pointe pas la ou il faut.

Ce n'est pas la vie qu'il faut questionner mais la société.

On pourrait reformuler ainsi :

Ne sommes nous que des rouages de la société ?   Concevez vous une existence qui transcende la société ?

Avez vous des valeurs qui se placent au dessus de la société ? 

Ou posée plus philosophiquement :  Existe-t-il un ou des paradigmes en dehors de la société ?

 

 

Malheureusement je crois que pour la plupart des gens il n'y a rien en dehors de la société, et a la lumière de cette crise sanitaire et autre, on voit bien que la société est malade.

Alors une société de personnes malades ou une société qui rend malade ?

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 54ans Posté(e)
lysiev Membre 5 103 messages
Forumeur vétéran‚ 54ans‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, hell-spawn a dit :

La question est mal posée car elle ne pointe pas la ou il faut.

Ce n'est pas la vie qu'il faut questionner mais la société.

On pourrait reformuler ainsi :

Ne sommes nous que des rouages de la société ?   Concevez vous une existence qui transcende la société ?

Avez vous des valeurs qui se placent au dessus de la société ? 

Ou posée plus philosophiquement :  Existe-t-il un ou des paradigmes en dehors de la société ?

 

 

Malheureusement je crois que pour la plupart des gens il n'y a rien en dehors de la société, et a la lumière de cette crise sanitaire et autre, on voit bien que la société est malade.

Alors une société de personnes malades ou une société qui rend malade ?

 

Cher HS

je te remercie de vouloir reformuler, ma question pour que j'y comprenne pas grand chose :smile2:

Tu crois que les "vrais philosophes" du forum vont mieux comprendre ton charabia que ma simple question ?

Mais je vais essayer d'y répondre. 

Nous sommes un rouage de la société, nous pouvons pas y échapper. Les lois de la société  nous imposent de vivre avec  la société pas contre.  Mais on peut vivre avec la société et se construire une vie, que l'on a choisie de vivre.

 Ne croyant en aucun dieu je vois pas ce qu'il transcenderait la société. Mais croire en un Dieu c'est aussi dépendre de ce dieu pour vivre.

J'ai des valeurs bien sur mais elles sont en corrélation avec le société.

Une société malade ou des gens sont malades.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 153ans Posté(e)
hell-spawn Membre 12 673 messages
Maitre des forums‚ 153ans‚
Posté(e)
Il y a 7 heures, lysiev a dit :

Tu crois que les "vrais philosophes" du forum vont mieux comprendre ton charabia que ma simple question ?

C'est quoi un "vrai" philosophe ?   Il suffit pas d'avoir fait des études de philosophie pour comprendre ce questionnement, j'ai l'impression que cela relève davantage d'un trait psychologique.

Sinon vous avez répondu de manière honorable, même si j'aurais a y redire.

Par exemple quand vous affirmez qu'on ne peut pas être autre chose qu'un rouage de la société, ou qu'il s'agit de se construite contre, et aussi quand vous introduisez Dieu dans l'équation.

En ce qui me concerne je peux dire que j'en suis venu a penser que seules les personnes qui transcendent la société par leurs valeurs, leurs aspirations, leurs sentiments, leur âme ( puisqu'il faut bien le dire ) sont interessantes ( pour moi en tous cas ) et ont des chances de préserver leur santé mentale et leur indépendance d'esprit.

Elles peuvent être de bons citoyens, mais elles sont plus que cela.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×