Aller au contenu

Charles Darwin et l'évolution des espèces

Noter ce sujet


Messages recommandés

Membre 65ans Posté(e)
Maroudiji Membre 5 906 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)

"Je suis enclin à croire, ainsi que nous le verrons quand il sera question de la sélection sexuelle, que l'homme, ou plutôt la femme pour commencer, a été débarrassé des poils pour des raisons d'apparence." Charles Darwin

Ça, c'est ce que l'on appelle une hypothèse. Ce n'est pas un fait. Ce n'est pas une preuve.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 79
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Messages populaires

Bonjour, les glandes sudoripares ne réagissent pas à l'augmentation de chaleur chez les primates, ils ont un rôle pour produire des odeurs, chez les humains se sont les aisselles et le bas du ventre,

Justement c'est ce qu'il dit lui-même puisque il commence par préciser "qu'il est enclin à croire" et non pas qu'il en a la preuve ou encore qu'il en est certain. Il a tout de même le droit d'avoir so

Justement tu dis que: A quel moment Darwin a prétendu avoir la preuve de ce qu'il n'est simplement qu'enclin à croire ? Est-ce qu'en employant le terme "enclin à croire" plutôt que "être certai

Images postées

Invité Groenland
Invités Posté(e)
Invité Groenland
Invité Groenland Invités 0 message
Posté(e)

Si on prend l'exemple du paon (animal emblématique) on voit bien que chez le paon mâle il y a clairement un signe distinctif qui lui permet d'attirer l'attention de sa femelle vers lui. Donc la sélection sexuelle a l'air de bien faire son travail chez ces animaux.

Par contre en ce qui concerne les humains, je crois que par exemple dans certaines cultures  les poils sur le corps d'un homme sont synonymes de virilité et donc cela est bien vu par certaines femmes. D'ailleurs on a bien appelé les combattant de la grande guerre en France "les Poilus" et ce n'est pas pour rien. Mais en même temps il est vrai qu'à cause de la homogénéisation des cultures de nos jours ce fait est de moins en moins vrai, tout le monde homme et femme veut un corps sans poils aujourd'hui.

Donc on voit bien qu'on ne peut pas généraliser le concept de la "sélection sexuelle", car si chez les paons c'est bien visible, cela est moins évident chez les humains d'autant plus que la culture chez les différentes populations vient mettre la pagaille dans ces comportements biologiques et soi-disant naturels. La culture est le darwinisme n'ont pas l'air de bien s'entendre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 16 012 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)

C'est par la bipédie que l'humain a perdu son pelage, sauf aux endroits intimes et sur la tête, pour la protection du soleil. D'ailleurs, c'est alors que les poux de la tête et ceux du pubis sont devenus deux races différentes. Le morpion est un animal qui peut changer de sexe plusieurs fois par jour.

La "chair de poule" est l'effet de défense contre le froid. Les poils se soulèvent pour produire une couche d'air protecteur. Mais, pas de pot, il n'y a pas de poils.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 40ans Posté(e)
sovenka Membre 4 610 messages
Oiseau de nuit‚ 40ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Maroudiji a dit :

"Je suis enclin à croire, ainsi que nous le verrons quand il sera question de la sélection sexuelle, que l'homme, ou plutôt la femme pour commencer, a été débarrassé des poils pour des raisons d'apparence." Charles Darwin

Ça, c'est ce que l'on appelle une hypothèse. Ce n'est pas un fait. Ce n'est pas une preuve.

Justement c'est ce qu'il dit lui-même puisque il commence par préciser "qu'il est enclin à croire" et non pas qu'il en a la preuve ou encore qu'il en est certain. Il a tout de même le droit d'avoir son opinion sur la question.

il y a une heure, Talon 1 a dit :

La "chair de poule" est l'effet de défense contre le froid. Les poils se soulèvent pour produire une couche d'air protecteur. Mais, pas de pot, il n'y a pas de poils.

Tant mieux parce que plus il y a de poils plus la chair de poule est désagréable. Sur ce point je suis encline à croire que c'est parce qu'à force d'être exposés aux puissants vents des plaines d'Asie les Asiatiques ont perdu tous leurs poils: je veux dire que les Chinois, Vietnamiens, Laotiens etc n'ont pas de poils du tout, et les Amérindiens qui à la base viennent d'Asie et ont franchi le détroit de Bering pendant l'âge de glace eh bien, les Amérindiens n'ont pas de poils non plus ! Actuellement ceux qui ont tout au plus de la moustache ont dans leur arbre généalogique de l'ancêtre espagnol ou européen du moins.

  • Like 1
  • Merci 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Enchantant Membre 11 104 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, Groenland a dit :

D'ailleurs on a bien appelé les combattant de la grande guerre en France "les Poilus" et ce n'est pas pour rien.

Dans les tranchés, dans la boue, les hommes ne se rasait plus…un peu comme en ce moment, à qui bon se raser pendant le confinement ?

Chez les hommes, étrangement la barbe et la moustache se développe et pousse si on ne se rase pas !

Eh v'la l'autre qui me traite de poilus maintenant ! :D

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 40ans Posté(e)
sovenka Membre 4 610 messages
Oiseau de nuit‚ 40ans
Posté(e)
il y a 26 minutes, sovenka a dit :

les Asiatiques ont perdu tous leurs poils: je veux dire que les Chinois, Vietnamiens, Laotiens etc n'ont pas de poils du tout, et les Amérindiens qui à la base viennent d'Asie et ont franchi le détroit de Bering pendant l'âge de glace eh bien, les Amérindiens n'ont pas de poils non plus !

Plus de poils sauf... vous voyez quoi.

Je tenais à le préciser quand même :ange2:

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Enchantant Membre 11 104 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)
à l’instant, sovenka a dit :

Plus de poils sauf... vous voyez quoi.

Non je ne vois pas ? Faudrait peut être donner plus de précision ? :D

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 69ans Posté(e)
Gouderien Membre 21 649 messages
Obsédé textuel‚ 69ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Maroudiji a dit :

"Je suis enclin à croire, ainsi que nous le verrons quand il sera question de la sélection sexuelle, que l'homme, ou plutôt la femme pour commencer, a été débarrassé des poils pour des raisons d'apparence." Charles Darwin

Ça, c'est ce que l'on appelle une hypothèse. Ce n'est pas un fait. Ce n'est pas une preuve.

C'est de la science. La science, ça consiste à émettre des hypothèses, et ensuite à tenter de les vérifier. Et de temps à autre, on s'aperçoit qu'une hypothèse est juste - ce qui fait une grande différence avec la religion!:hehe:

Modifié par Gouderien
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Groenland
Invités Posté(e)
Invité Groenland
Invité Groenland Invités 0 message
Posté(e)
il y a 31 minutes, Enchantant a dit :

Dans les tranchés, dans la boue, les hommes ne se rasait plus…un peu comme en ce moment, à qui bon se raser pendant le confinement ?

Chez les hommes, étrangement la barbe et la moustache se développe et pousse si on ne se rase pas !

Eh v'la l'autre qui me traite de poilus maintenant ! :D

Ouais ouais... on raconte plein de trucs là dessus mais avouons quand même qu'on ne peut pas ne pas penser "virilité" quand on entends "Poilus" surtout en 1914.... :cool:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 75ans Posté(e)
Talon 1 Membre 16 012 messages
Talon 1‚ 75ans
Posté(e)
il y a 59 minutes, sovenka a dit :

Sur ce point je suis encline à croire que c'est parce qu'à force d'être exposés aux puissants vents des plaines d'Asie les Asiatiques ont perdu tous leurs poils: je veux dire que les Chinois, Vietnamiens, Laotiens etc n'ont pas de poils du tout, et les Amérindiens qui à la bas

C'est culturel; et le rôle des femmes est primordial et  déterminant. En Occident, elles étaient attirées par les barbus et poilus; en Asie, elles les fuyaient. Donc les glabres se sont multipliés.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
castet-barou Membre 1 184 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Les poils sont un frein pour l'évacuation de la chaleur, les humains ne sont pas des sprinters très performants mais ils sont très endurants lors de chasses de longues durées ou le gibier s'épuise victime de "surchauffe", l'homme peut évacuer sa chaleur grace à ses glandes sudoripares, traquer sa proie en marchant ou en trotinant pendant des heures. Les hommes ayants une plus faible pilosité ont pu être avantagés pour l'accès aux gibiers, une proie peut faire la différence entre la mort et survie dans les périodes difficiles. 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
le merle Membre 15 173 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour

peut-être que , notre espéce est apparue en Afrique ou il fait très chaud que les poils n'étaient obligatoire ?pourtant , singes de toutes sortes sont très poilus donc , une autre explication est à chercher mais , comme pour tout , cela doit-être beaucoup plus conpliqué ?

bonne journée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
castet-barou Membre 1 184 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 4 minutes, le merle a dit :

bonjour

peut-être que , notre espéce est apparue en Afrique ou il fait très chaud que les poils n'étaient obligatoire ?pourtant , singes de toutes sortes sont très poilus donc , une autre explication est à chercher mais , comme pour tout , cela doit-être beaucoup plus conpliqué ?

bonne journée

Bonjour, les glandes sudoripares ne réagissent pas à l'augmentation de chaleur chez les primates, ils ont un rôle pour produire des odeurs, chez les humains se sont les aisselles et le bas du ventre, en fait il y a différentes glandes avec leurs fonctions propres. 

  • Like 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
Enchantant Membre 11 104 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)
il y a 12 minutes, castet-barou a dit :

Les hommes ayants une plus faible pilosité ont pu être avantagés pour l'accès aux gibiers, une proie peut faire la différence entre la mort et survie dans les périodes difficiles. 

Les poils dans les plis de la peau, évitent le frottement et permet l’évacuation de la sueur.

Quant à émettre l’hypothèse qu’un chasseur cueilleur courrait plus vite sans poils qu’avec, là un gros doute m’étreint ! :D

  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre Posté(e)
castet-barou Membre 1 184 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 14 minutes, Enchantant a dit :

Les poils dans les plis de la peau, évitent le frottement et permet l’évacuation de la sueur.

Quant à émettre l’hypothèse qu’un chasseur cueilleur courrait plus vite sans poils qu’avec, là un gros doute m’étreint ! :D

Non pas plus vite, mais endurant grâce à la capacité de thermorégulation, sa transpiration, une faculté rare chez les animaux, ils sont plus rapide mais au final s'épuiseront car ils ne peuvent pas évacuer la chaleur aussi efficacement que l'homme. Autrement oui, les poils sont restés sur la tête pour la protection contre le soleil et comme tu dis sous les aisselles, le bas du ventre. 

Essaye de faire un footing avec une petite laine, pour simuler une pilosité, je ne pense pas que tu tienne longtemps par temps chaud, une température africaine quoi. 

Modifié par castet-barou
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 40ans Posté(e)
sovenka Membre 4 610 messages
Oiseau de nuit‚ 40ans
Posté(e)
il y a 39 minutes, castet-barou a dit :

Les poils sont un frein pour l'évacuation de la chaleur, les humains ne sont pas des sprinters très performants mais ils sont très endurants lors de chasses de longues durées ou le gibier s'épuise victime de "surchauffe", l'homme peut évacuer sa chaleur grace à ses glandes sudoripares, traquer sa proie en marchant ou en trotinant pendant des heures. Les hommes ayants une plus faible pilosité ont pu être avantagés pour l'accès aux gibiers, une proie peut faire la différence entre la mort et survie dans les périodes difficiles. 

Oui et puis au besoin s'il a froid il peut enfiler un anorak l'homme, vu qu'il sait coudre :)

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 38ans Posté(e)
uno Membre 3 866 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)
il y a 40 minutes, le merle a dit :

bonjour

peut-être que , notre espéce est apparue en Afrique ou il fait très chaud que les poils n'étaient obligatoire ?pourtant , singes de toutes sortes sont très poilus donc , une autre explication est à chercher mais , comme pour tout , cela doit-être beaucoup plus conpliqué ?

bonne journée

Il est souvent impossible de connaitre l'origine sélective de certains traits. Une hypothèse assez intéressante pour la perte de pilosité et la spécialisation des premiers hommes pour la chasse en usant de la course d'endurance. À savoir poursuivre et traquer des proies jusqu'à épuisement de celles-ci. La physiologie humaine n'en faisant pas de très rapides sprinteurs sur de grandes distances mais d'excellents coureurs de fond à forte endurance sur de longues distances. Une adaptations combinant un pied adapté à la bipédies, une station érigées mais aussi une perte de pilosité favorisant le refroidissement par évapotranspiration, et cela surtout dans l'environnement originel, de l'Afrique, qu'ils soit chaud et humide ou semi-aride.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 65ans Posté(e)
Maroudiji Membre 5 906 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Gouderien a dit :

C'est de la science. La science, ça consiste à émettre des hypothèses, et ensuite à tenter de les vérifier. Et de temps à autre, on s'aperçoit qu'une hypothèse est juste - ce qui fait une grande différence avec la religion!:hehe:

La science nécessite de la logique. Or, il n'y a rien de logique dans ce que tu m'opposes. C'est d'un niveau élémentaire du fond de la classe. 

Il y a 2 heures, sovenka a dit :

Justement c'est ce qu'il dit lui-même puisque il commence par préciser "qu'il est enclin à croire" et non pas qu'il en a la preuve ou encore qu'il en est certain. Il a tout de même le droit d'avoir son opinion sur la question.

Oui, mais je ne vois pas la pertinence de ton intervention. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 40ans Posté(e)
sovenka Membre 4 610 messages
Oiseau de nuit‚ 40ans
Posté(e)
il y a 39 minutes, Maroudiji a dit :

Oui, mais je ne vois pas la pertinence de ton intervention.

Justement tu dis que:

Il y a 6 heures, Maroudiji a dit :

Ça, c'est ce que l'on appelle une hypothèse. Ce n'est pas un fait. Ce n'est pas une preuve.

A quel moment Darwin a prétendu avoir la preuve de ce qu'il n'est simplement qu'enclin à croire ? Est-ce qu'en employant le terme "enclin à croire" plutôt que "être certain que" ou bien "affirmer que" il n'admet pas lui-même qu'il ne s'agit que d'une hypothèse et non d'un fait, d'une preuve ?

Je sais que tu n'apprécies pas Darwin mais de là à lui faire dire ce qu'il n'a pas dit, cela en devient gênant.

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Membre 69ans Posté(e)
Gouderien Membre 21 649 messages
Obsédé textuel‚ 69ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Maroudiji a dit :

La science nécessite de la logique. Or, il n'y a rien de logique dans ce que tu m'opposes. C'est d'un niveau élémentaire du fond de la classe. 

 

Et dans les billevesées auxquelles tu crois, il y a de la logique?

Modifié par Gouderien
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×