Aller au contenu

Selon les neurosciences, aimer nous rend plus intelligents


Messages recommandés

yourself91 Membre 2585 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Quiconque aime, en particulier dans la première étape de la relation, se sent plus éveillé, plus connecté émotionnellement au monde. Il est également plus empathique et plus compatissant.

En fait, l’amour fait de nous de meilleurs êtres humains. Cependant, les neurosciences ont découvert que l’amour nous rend aussi plus intelligents. Pourquoi ? La chimie de l’amour réside principalement dans le cerveau, et cette transformation qui accompagne l’apparition de l’amour atteint également des zones qui remplissent des fonctions cognitives.

C’est ainsi que les chercheurs ont pu découvrir qu’en voyant l’être cher ou en entendant son nom, 12 zones cérébrales de la personne interrogée s’activaient. L’une de ces zones où a été enregistrée une activité particulièrement intense est le virage angulaire, l’une des régions traditionnellement associées à la pensée abstraite et à la créativité. Une activité qui ne s’est pas arrêtée lorsque les participants ont vu des photos d’autres personnes ou entendu d’autres noms.

Le virage angulaire concerne des fonctions telles que le traitement des nombres et des langues, ainsi que des données autobiographiques très complexes. Cela signifie que l’amour crée également une capacité spéciale pour mieux comprendre notre comportement, à des niveaux plus profonds que dans des situations normales.

L’affûtage de la pensée et l’activation de la perception rendent les amoureux davantage capables de comprendre le comportement des autres, sur un plan plus profond.

Les caractéristiques des autres sont mieux perçues et leurs sentiments sont mieux reconnus. Par conséquent, les chercheurs en ont conclu que l’amour nous rend également meilleurs.

source

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
hell-spawn Membre 9146 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)
il y a 3 minutes, yourself91 a dit :

Les caractéristiques des autres sont mieux perçues et leurs sentiments sont mieux reconnus. Par conséquent, les chercheurs en ont conclu que l’amour nous rend également meilleurs.

Mais la question demeure de savoir si c'est vraiment l'amour qui nous rend meilleur ou si c'est parce que nous sommes meilleurs que l'on a une haute idée de l'amour.

Parce qu'en fait, serait-il possible qu'une brute puisse tomber profondément amoureux ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yourself91 Membre 2585 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 1 minute, hell-spawn a dit :

Mais la question demeure de savoir si c'est vraiment l'amour qui nous rend meilleur ou si c'est parce que nous sommes meilleurs que l'on a une haute idée de l'amour.

Parce qu'en fait, serait-il possible qu'une brute puisse tomber profondément amoureux ?

Je crois que l'amour prend différentes formes, alors pourquoi pas ? Le débat sur l'amour est vaste, qu'est ce que l'amour ? comment tombe-t-on amoureux, les conséquences.... Selon qu'on débat d'un point de vue littéraire, philosophique, psychologique, biologique....les réponses seront différentes. 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Auger Membre 3392 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, hell-spawn a dit :

Mais la question demeure de savoir si c'est vraiment l'amour qui nous rend meilleur ou si c'est parce que nous sommes meilleurs que l'on a une haute idée de l'amour.

Parce qu'en fait, serait-il possible qu'une brute puisse tomber profondément amoureux ?

Je pense que oui. Au contraire, l'amour "vrai", "profond" me semble davantage encore accessible à ce que tu appelles une "brute".

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hell-spawn Membre 9146 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)
à l’instant, Auger a dit :

Je pense que oui. Au contraire, l'amour "vrai", "profond" me semble davantage encore accessible à ce que tu appelles une "brute".

Si par brute tu entends une personne trés peu cultivée alors pourquoi pas en effet, la culture, la lucidité et l'expérience intérieure pouvant être un frein au relachement nécessaire pour pouvoir tomber amoureux.

Mais si par brute tu entends grossier, vulgaire, obtu, alors la je dis non ( et c'est mon dernier mot Jean Pierre )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Auger Membre 3392 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
à l’instant, hell-spawn a dit :

Si par brute tu entends une personne trés peu cultivée alors pourquoi pas en effet, la culture, la lucidité et l'expérience intérieure pouvant être un frein au relachement nécessaire pour pouvoir tomber amoureux.

Mais si par brute tu entends grossier, vulgaire, obtu, alors la je dis non ( et c'est mon dernier mot Jean Pierre )

Je comprends ton point de vue, mais je ne le partage pas.

Pourquoi une personne "fruste" serait inaccessible à l'amour ? je pense même le contraire : trop d'intellect ou de culture peut parfois éloigner de l’amour profond.

Pourquoi imbriquer intellect et amour ? L'amour a besoin de partage, d'altruisme et de don de soi ; lesquels ne se cultivent pas forcément par "l'intellect" (mais ça peut, c'est vrai).

Je te renvoie, par exemple, aux premiers ouvrages de Jean Giono, dans sa période "panthéiste" : comme "Solitude de la Pitié".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 14606 messages
Chercheur de ciel‚ 36ans
Posté(e)
il y a 27 minutes, hell-spawn a dit :

Mais la question demeure de savoir si c'est vraiment l'amour qui nous rend meilleur ou si c'est parce que nous sommes meilleurs que l'on a une haute idée de l'amour.

Parce qu'en fait, serait-il possible qu'une brute puisse tomber profondément amoureux ?

Tu serais surpris de voir parfois, combien trouver l'amour a permis à beaucoup de personnes de rentrer dans le droit chemin. Même si certains, que tu appelles des brutes, sont irrécupérables et resteront dangereux, un certain nombre de gens se bonifient et sortent, par exemple, de la délinquance suite à une rencontre de ce type. Mais c'est à ses risques et périls. Je me rappelle d'un bouquin écrit par un curé qui s'occupait de jeunes délinquants pour les réhabiliter et qui disait en substance qu'avec de la tendresse on peut faire n'importe quoi d'un écorché vif (même si c'était sans doute un peu imprégné de judéo-christianisme, j'y crois assez).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 14606 messages
Chercheur de ciel‚ 36ans
Posté(e)
il y a 20 minutes, Auger a dit :

Je comprends ton point de vue, mais je ne le partage pas.

Pourquoi une personne "fruste" serait inaccessible à l'amour ? je pense même le contraire : trop d'intellect ou de culture peut parfois éloigner de l’amour profond.

Pourquoi imbriquer intellect et amour ? L'amour a besoin de partage, d'altruisme et de don de soi ; lesquels ne se cultivent pas forcément par "l'intellect" (mais ça peut, c'est vrai).

Je te renvoie, par exemple, aux premiers ouvrages de Jean Giono, dans sa période "panthéiste" : comme "Solitude de la Pitié".

En tout cas c'est une constante que les personnes plus intelligentes ont souvent des difficultés par rapport aux relations amoureuses, et même parfois amicales. L'amour leur fait peur, tout simplement. La peur de perdre le contrôle, la peur de souffrir, de se laisser aller à l'émotionnel. Quelque part se poser trop de questions peut être un frein à une vie amoureuse épanouie, ou au moins limiter le nombre d'aventures qu'on va vivre, puisqu'on va alors beaucoup renoncer.

C'est drôle mais je constate que la plupart des philosophes (et j'envisageais d'ouvrir un sujet en philosophie mais j'hésite encore) ont été ou bien méfiants, ou bien fuyants avec l'amour. De Platon via Socrate dans le Banquet qui invite à désacraliser l'amour et comprendre que l'amour est désir de beauté ou de bien, et donc manque, et qu'on ne ne désire que ce qui nous manque, en passant par Darwin qui en fait une ruse de la nature pour nous reproduire, ou encore Freud qui en fait un transfert inconscient donc un malentendu et une illusion, voir Schopenhauer qui le voit comme une oscillation perpétuelle entre souffrance et ennui. Il y a aussi Pascal qui expliquait que l'amour était injuste parce qu'on aime jamais que des qualités empruntées, etc. etc.

C'est remarquable cette constante : rares sont les philosophes à avoir fait l'éloge de l'amour. Sauf peut-être Kierkegaard, mais il a fui son véritable amour pour se consacrer à l'écriture.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hell-spawn Membre 9146 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)
il y a 32 minutes, Quasi-Modo a dit :

Tu serais surpris de voir parfois, combien trouver l'amour a permis à beaucoup de personnes de rentrer dans le droit chemin. Même si certains, que tu appelles des brutes, sont irrécupérables et resteront dangereux, un certain nombre de gens se bonifient et sortent, par exemple, de la délinquance suite à une rencontre de ce type. Mais c'est à ses risques et périls. Je me rappelle d'un bouquin écrit par un curé qui s'occupait de jeunes délinquants pour les réhabiliter et qui disait en substance qu'avec de la tendresse on peut faire n'importe quoi d'un écorché vif (même si c'était sans doute un peu imprégné de judéo-christianisme, j'y crois assez).

Deja un écorché vif n'est pas une brute, mais sinon un des meilleurs exemples qui soit dans la littérature: Jean Valjean

Mais lui ce n'est pas d'un amour passionnel avec une femme que lui est venu le déclic, mais de la bonté envers lui de l'evêque de Dignes, monseigneur bienvenu.

Certes on pourra m'objecter que ce n'est qu'un roman avec des personnages inventés mais pour ma part je crois que les grands écrivains ont comme une prescience ou une clairvoyance : ils n'inventent rien, ils découvrent.

il y a 53 minutes, Auger a dit :

Je comprends ton point de vue, mais je ne le partage pas.

Pourquoi une personne "fruste" serait inaccessible à l'amour ? je pense même le contraire : trop d'intellect ou de culture peut parfois éloigner de l’amour profond.

Pourquoi imbriquer intellect et amour ? L'amour a besoin de partage, d'altruisme et de don de soi ; lesquels ne se cultivent pas forcément par "l'intellect" (mais ça peut, c'est vrai).

Je te renvoie, par exemple, aux premiers ouvrages de Jean Giono, dans sa période "panthéiste" : comme "Solitude de la Pitié".

Jean Giono décrit souvent des personnages trés proches de la nature, en harmonie avec elle, que certains pourraient qualifier de simples ( ce n'est pas mon avis ) mais en aucun cas il ne met en avant des personnages dépourvus de sensibilité ( c'est ce qui qualifie le mieux les brutes).

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hell-spawn Membre 9146 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)
il y a 26 minutes, Quasi-Modo a dit :

C'est drôle mais je constate que la plupart des philosophes (et j'envisageais d'ouvrir un sujet en philosophie mais j'hésite encore) ont été ou bien méfiants, ou bien fuyants avec l'amour.

Les grands esprits et les grandes sensibilités  badinent difficilement avec l'amour, la plupart restent seuls.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maurice Clampin Membre 7482 messages
Pépé fada , râleur , et clairvoyant .‚ 74ans
Posté(e)

:pap:  Les a priori que je lis ici me laissent pantois .

Par ailleurs j' ai connu , et bien connu des cas où l' amour a rendu les personnes complètement stupides . Que j' en suis même à me demander si ça ne m' était pas arrivé .

Bon ! .... vous connaissant un peu les uns et les autres , je vous entends penser que je n' ai pas eu à me forcer beaucoup . Mais je crois bien que je ne suis pas le seul au club .

  • Like 2
  • Merci 2
  • Haha 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sirielle Membre 4159 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

Une chose est sûre en tout cas, les lèche-bottes approuveront.

 

Modifié par sirielle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Paul hochon Membre 3801 messages
Arroseur des temps‚ 45ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, hell-spawn a dit :

Les grands esprits et les grandes sensibilités  badinent difficilement avec l'amour, la plupart restent seuls.

 

Finalement c'est peut être mieux d'être comme le commun des mortels. 

 

Modifié par Paul hochon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Morfou Membre 35175 messages
Forumeur alchimiste‚ 70ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, hell-spawn a dit :

Mais la question demeure de savoir si c'est vraiment l'amour qui nous rend meilleur ou si c'est parce que nous sommes meilleurs que l'on a une haute idée de l'amour.

Parce qu'en fait, serait-il possible qu'une brute puisse tomber profondément amoureux ?

L' Amour n'est pas une idée, c'est un sentiment...et comme tel, qui se pose des questions existentielles quand il ou elle tombe amoureux/amoureuse?

Il y a 1 heure, Maurice Clampin a dit :

:pap:  Les a priori que je lis ici me laissent pantois .

Par ailleurs j' ai connu , et bien connu des cas où l' amour a rendu les personnes complètement stupides . Que j' en suis même à me demander si ça ne m' était pas arrivé .

Bon ! .... vous connaissant un peu les uns et les autres , je vous entends penser que je n' ai pas eu à me forcer beaucoup . Mais je crois bien que je ne suis pas le seul au club .

Il est plus souvent dit que l'amour rend bête que de lire qu'il rendrait intelligent...pfff

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Morfou Membre 35175 messages
Forumeur alchimiste‚ 70ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, hell-spawn a dit :

Les grands esprits et les grandes sensibilités  badinent difficilement avec l'amour, la plupart restent seuls.

Comme vous?:D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hell-spawn Membre 9146 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)
il y a 28 minutes, Morfou a dit :

L' Amour n'est pas une idée, c'est un sentiment...et comme tel, qui se pose des questions existentielles quand il ou elle tombe amoureux/amoureuse?

Avant d'être un sentiment c'est d'abord une idée.

Idée, idéal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Morfou Membre 35175 messages
Forumeur alchimiste‚ 70ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, hell-spawn a dit :

Avant d'être un sentiment c'est d'abord une idée.

Idée, idéal.

Non...on ne pense pas "amour"...il nous tombe dessus, c'est tout!

C'est le sentiment le moins "pensé" qui existe!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hell-spawn Membre 9146 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)
Il y a 10 heures, Morfou a dit :

Non...on ne pense pas "amour"...il nous tombe dessus, c'est tout!

C'est le sentiment le moins "pensé" qui existe!

Si vous croyez cela c'est, a mon avis, parce que vous êtes une sensuelle avant tout ( oh la coquine ! ), le coté spirituel de l'amour ( pour l'homme ) vous échappe, il n'est pour vous qu'un moyen en vue de l'enfant car vous êtes une mère.

Mais quand on y regarde bien, quelle femme n'est pas ainsi ?

.................................................................................................................................................................

Si vous pensez que l'amour c'est pour les neuneus, c'est ridicule, quelle chance aurez vous de tomber amoureuse ?

Inversement, si vous avez une haute idée de l'amour, jusqu'a la transcendance ( et pas seulement pour l'enfant ), c'est a dire si vous avez l'âme généreuse et romantique, vous êtes prédisposée a vivre la grande passion, ne vous reste plus qu'a rencontrer la personne qui vous fera ressentir cela.

Ce pourra prendre du temps, surtout si vous n'êtes pas dépourvu de psychologie, mais ne donnant que peu de vous-même dans les petites choses, vous êtes capable de donner tout dans les grandes.

 

Au final, je ne pense pas que ce soit le fait de tomber amoureux qui rend plus intelligent, bien que pour certains ce puisse être un déclic, mais plutot le fait d'avoir une haute idée de l'amour qui vous rend a l'écoute du monde et d'autrui.

 

Modifié par hell-spawn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MarcThor Membre 489 messages
Forumeur survitaminé‚ 45ans
Posté(e)

Une personne amoureuse évolue certes dans son comportement , dans sa propension à l'empathie, à l'altruisme ( le fait de prendre en compte les centres d'intérêt de la personne aimée influe aussi sur cette évolution, qui peut se voir alors comme" positive"ou "négative"). Le fait que cet amour amène à actionner des zones elles mêmes impliquées dans des activités intellectuelles ne doit pas, par raccourci,en déduire que l'amour fait croître les capacités cognitives de la personne amoureuse. Ces capacités cognitives sans doute par ailleurs tout simplement corrélées à la longueur des dendrites des neurones, au nombre de ramifications et de nœuds de ces dernières , à des caractères biologiques , d'après les dernières études neuroscientifiques de l'équipe de Natalia goriounova; il est peu probable que l'amour fasse évoluer ces données biométriques significativement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lysiev Membre 3134 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)

L'amour rend pas plus intelligent, ni plus bête.Comment un sentiment pourrait il avoir cette capacité?

Je pense plutôt que c'est notre ressenti fasse à l'amour qui peut nous faire changer.

Tout le monde peut aimer, juste pas de la même façon les uns des autres. Quand tu aimes tu te poses pas de questions tu aimes.

J'ai l'impression que pour certains l'amour n'est que pour ceux qui on un intellect élevé et une spiritualité hors du commun , une connaissance de l'Etre. Y a pas besoin de tout cela pour aimer, connaître l'amour. 

Aimer est un sentiment qui s'explique pas , c'est ce que je pense. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×