Aller au contenu

MarcThor

Membre
  • Contenus

    317
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de MarcThor

  • Rang
    Forumeur survitaminé
  • Date de naissance 01/25/1975

Visiteurs récents du profil

357 visualisations du profil
  1. "et non je suis bien un homme mais différent toi apparemment" Voilà un point sur lequel nous sommes d'accord. "Quel hypocrisie" Nous sommes encore d'accord. "car ils t'obligent a assumer ton rôle de père sous peine de te le prendre, une femme qui a choisi de garder son enfant n'a souvent aucune alternative, elle ne peut quasiment pas laissée son môme et refaire sa vie, un homme oui. Chaque jour dans le monde, des femmes meurt sous les coups de leur mari, sont privée d'éducation, connaisse l'excision et sont victime d'harcèlement et de la culture du viol et toi tu viens ici pour te plaindre car Bobone ne tolère pas que tu salisse un drap avec Vanessa, 21, 1er année de C.A.P coiffure et que tu oublie de payer la pension alimentaire que tu dois" Alors là...que dire? J'aurais déjà du le faire avant mais là ,j’arrête là cette conversation qui n'a plus aucun rapport avec le sujet: les injustices subies par des hommes( de toutes les couleurs),des souffrances dont leurs enfants (de toutes les couleurs)sont victimes, du fait d'un sexisme anti-père de société, et ce, par centaines de milliers. Un drame GIGANTESQUE. Aussi ,je te laisse avec ta haine des "blancs".
  2. C'est très rare d'en entendre parler, malgré l'importance du sujet dans la vie, mais cela arrive:
  3. "Vous!" C'est qui,vous?Je vais bien ,merci! "il n'y a aucune haine dans mes propos, try again ! " C'est flagrant ! RIRES! "Pitiée aucune femmes ne quitte son mari pour le maitre nageur, bien souvent elle divorce car ceux ci les néglige, les humilie ou les délaissent, ils considérent la femme acquise et ne font plus aucun effort" Ben oui , c'est l'ensemble des cas, évidemment...Pour mon collègue,je confirme...je lui expliquerai qu'il ment car tu l'as décidé...en plus, il est "blanc" alors... "Bonjour" les simplifications, les généralisations, les "à priori",les amalgames...RIRES! ", Je commence croire d'ailleurs qu'il n'y a pas assez de sang dans le corps masculin pour fournir simultanément de l'oxygène aux cellules du cerveau et aux cellules de leur bite donc je vois pas comment il ferait si il devait leur ajouter une case en plus pour s'occuper de leur môme sans maman pour les garder. " WOW ...eh bien ,puisqu'il semble que tu es une femme("Femme mais pas Inferieur " écrit sur ton profil), Je constate qu'il n'y a pas assez de sang dans ton corps féminin pour fournir simultanément de l'oxygène aux cellules de ton cerveau et aux cellules de ta moule et je comprends donc que, ton cerveau étant si peu irrigué, tu ne puisses écrire que des inepties haineuses "à deux balles" recopiées sur des sites comme ceux des féministes radicales.
  4. "Ah au temps pour moi, il m’avait semblé que vous aviez créé un sujet quant au congé paternité": C'est honnête de le reconnaître. "... Mais même pas, il s’agit juste d’une réponse. " Vous êtes extraordinaire, vous ne changerez jamais: même quand vous vous "excusez" d'une erreur, vous trouvez le moyen de critiquer."Jamais, mais vraiment JAMAIS, contente". De plus, vous pouvez vous amuser à me faire passer pour un macho misogyne qui se moque des difficultés ou inégalités à l'encontre de femmes ou qui les nie, mais comme " pour le congé parental" , je vous demande de me citer les passages dans lesquels j'aurais écrit cela. Vous me reprocher d'évoquer les iniquités subies par les hommes. Elles sont nombreuses et fondamentales, on ne peut que le constater pour peu qu'on soit attentif à notre société, se renseignant sur les réalités, allant voir au delà des informations,propagandes, désinformations ou non-informations et sans nier celles concernant les femmes. Les inégalités encore subies par les femmes sont répétées, débattues à l'envi matin ,midi et soir... Quel serait l’intérêt d'y revenir encore et encore? Qui dénonce les inégalités subies par les hommes (comme celle des pères ici, qui sont aussi des injustices pour les enfants)?Mme SCHIAPPA(ministre de l'IN-égalité hommes-femmes? Noustoutes?Osezleféminisme?Les médias qui sont à leur botte?Non ,voilà pourquoi je les évoque. ...à ce propos et pour ne pas me répéter, je recopie mon échange récent avec @lolalicot toujours dans le sujet"La femme est l'avenir de l'homme": ". La seule chose que nous pouvons affirmer sans risque de nous tromper est que des personnes souffrent et que le reste du monde ne s'en préoccupe pas. " Nous sommes entièrement d'accord. La Femme n'est pas l'avenir de l'Homme ; l'Homme n'est ni le passé ni l'avenir de la Femme. L'Homme et la Femme sont intriqués, liés, et n'auront un avenir qu'ensemble. Les évolutions démographique, technologique, les obligent à ré-inventer , ré-adapter leur solidarité, leur complémentarité, leur lien charnel...Il serait mieux qu'ils agissent de concert en tenant compte des aspirations et des difficultés de tous et toutes. Les féministes radicales au pouvoir sur les questions sociétales ne sont pas dans cette optique, malheureusement pour les jeunes hommes et les générations à venir;une minorité d' hommes se comporte mal avec les femmes ( et une minorité de femmes avec les hommes) ce qui permet malheureusement aux féministes radicales d'en prendre prétexte pour accroître certaines inégalités subies par TOUS les hommes. Puis (là je me suis dit qu'un sujet sur le sexisme anti-père serait le bienvenu): "Tout est il que TOUTES les injustices meritent d'être reconnues et que ce n'est pas en dévalorisant un sexe que l'autre gagnera. J'ai bien noté ce que vous dénoncez, j'en prends compte et cela a eu la vertu de m'engager à me renseigner d'avantage sur toutes les personnes victimes d'inégalités. " Nous sommes totalement d'accord. D'ailleurs, les inégalités pour les uns n'atténuent pas les souffrances et inégalités pour les autres...Il n'y a que les féministes radicales au pouvoir pour penser "compenser "une femme battue " par le fait que l'on ne se préoccupe pas des hommes battus...ou pour penser "compenser" une femme violée par le fait qu' on a enlevé ses enfants à un père aimant etc...Cela ne fait qu'ajouter des inégalités aux inégalités, du ressentiment, attiser la guerre des sexes... 
  5. "d'ailleurs la plus grande violence se produit dans les couples homosexuel pour des raison qu'on devine tous. " Ah ,les préjugés! Là ou il y a le plus de violences , c'est chez les couples...lesbiens(et non gays) ! "En Italie, deux études ont été menées sur la violence conjugale lesbienne - une de Moscati (2016) (dans le cadre d'un projet européen) et une enquête réalisée par Arcilesbica (2011). Moscati s'est principalement intéressé à l'absence de lois protectrices pour les femmes lesbiennes victimes de violence conjugale, et Arcilesbica a tenté d'estimer la prévalence du la violence conjugale chez les lesbiennes italiennes. L'échantillon comprenait 102 femmes lesbiennes, principalement italiennes (88,2%). Les participants ont répondu à un questionnaire contenant 29 questions à choix multiples. Dans plus d'un cas sur cinq (20,6% du total), la personne interrogée a admis avoir peur du retour de son partenaire. De plus, 41,2% des femmes cachaient quelque chose à leur partenaire par crainte de leurs réactions. De plus, 14,7% des lesbiennes ont déclaré avoir toujours peur de leur partenaire. Près de la moitié des personnes interrogées ont identifié les dommages résultant d'un combat d'un couple comme psychologiques; 5,9% des personnes interrogées ont signalé des dommages physiques (Arcilesbica, 2011)." https://www.7millionsdemousquetaires.ca/post/quand-la-violence-conjugale-frappe-les-couples-de-meme-sexe "un enfant n'a pas besoin d'un père qui leur inculquera les précepte de la virilité toxique en revanche ils ont besoin d'un pilier masculin solide pour se construire psychologiquement, un rock qui ne vacille pas ! pas d'une feuille qui s'envolera a la moindre brise," Donc ,il FAUT le séparer d'un bon père aimant car sa mère ou le-la JAF ou les deux l'ont décidé??? "d'un pilier masculin": ...ah je vois , un autre homme ! Ben oui ,il en faut ,ça sert encore ces p'tites bêtes-là ! Tu es bien dans la connivence avec le féminisme radical, maintenant ,plus de doute...Un homme ne doit pas élever son enfant mais il faut qu'il élève celui de sa petite amie du moment en étant beau père! C'est clair comme de l'eau de roche!... Et avec ton système (copie des thèses féministes radicales), chaque homme devient un "mauvais père" à exclure (la mère de son fils le décidant) mais un excellent "beau père" pour l'enfant de sa nouvelle petite amie( ou sinon ,dis-moi ou tu trouves les "autres" hommes?!)... Et bien évidemment ,les mères qui divorcent sont toutes, elles, de formidables parents,forcément... "les hommes victime de violence conjugale et tuée par leur conjointe sont une minorités " Oui ,28 % environ des cas de conjoints battus. Minorité certes ,mais importante ! Je reste dans ta "logique": il y a environ 12,6 % de noirs américains dans la population des Etats -unis...donc il ne faut surtout pas s'occuper de leurs difficultés !.. il y a en France,l, immigrés et descendants directs d'au moins un immigré sont au nombre de 14 millions, soit 20,9 % de la population...donc il ne faut surtout pas s'en préoccuper de leurs difficultés ! Mais rassure-toi, le ridicule ne tue pas...et le royaume des cieux te tend les bras !!!
  6. "SOS papa est une vitrine idéologique masculiniste. Je suis parfaitement dans le sujet et j’ai sourcé, qui plus est. Les sources sont masculines, il devrait vous être supportable de les lire. Fort heureusement, il y a aussi des hommes comme ça." Donc si on met une source, on est dans le sujet??? Il vous exaspère qu'on traite du sexisme anti-père en JAF ( comme de tout sujet dans lequel les injustices sont en défaveur des hommes), des mères qui abusent de la primauté que cela leur donne, pour le malheur de leur enfant et du père et en toute impunité...alors participez à d'autres sujets plutôt que de vouloir toujours revenir sur votre" masculinisme" ou créez votre sujet dessus pour déverser votre HAINE... "L’extension du congé paternité n’est pas vraiment votre cheval de bataille. Vous êtes usuellement plus occupé par des faits divers malheureux que vous voudriez généraliser ou nous faire passer pour des faits de la « tyrannie féminine ». " Dans une réponse à @lolalicot , page 6, sujet "La femme est l'avenir de l'homme" de @hell-spawn(auquel vous avez participé: tout comme la difficulté de faire progresser sa carrière en raison de la maternité etc" Je suis tout à fait d'accord. Je suis pour des congés de paternité importants pour que les pères s'absentent autant que les mères après une naissance, pourquoi pas davantage même( c'est effectivement une source de moindre disponibilité des femmes au travail). ...Mais alors POURQUOI les féministes EMPÊCHENT la promulgation de loi contre le sexisme anti-père permettant que les pères divorcés(rappelons que nous approchons de un mariage sur deux allant au divorce) puissent davantage jouer leur rôle de père et soient contraints d'en tenir compte eux-aussi dans leur disponibilité pour le travail??? ...donc MAUVAISE FOI ! "Il est normal de ne pas confier la garde des enfants à des adultes (hommes ou femmes) maltraitants. " Qui a dit le contraire??? Le sujet n'a rien à voir avec cela...Vous êtes encore une fois HS ! Pour ma part,désolé mais j’arrête cette conversation avec vous qui dévie du sujet et nous ramène systématiquement à vos obsessions.
  7. Oui ,ce serait peut-être une solution mais il faut du temps et des moyens pour enquêter , peser les choses, regarder toutes les éventualités et prendre la "moins mauvaise solution" pour les enfants...Or, la justice manque cruellement de temps et de moyens; les JAF doivent se prononcer sur des vies avec quelques dizaines de minutes, avec des dossiers concernant des manœuvres, des mensonges...Souvent ,le réflexe est donc d'aller au plus simple et au plus conforme avec la société : suivre les demandes de la mère...
  8. Oui , c'est triste. Je ne dis pas qu'évoquer des cas particuliers n'a pas d' intérêt ; cela permet d' illustrer mais il ne faut pas extrapoler , généraliser à partir de quelques cas. Sur les sources, il y a des émissions évoquant des cas particuliers dramatiques, les-as-tu regardés?J'ai évoqué les manipulations de certaines mères parmi des connaissances... plusieurs autres intervenants ont évoqué des mères s'étant mal comportées...des mères qui ont abandonné leurs familles parmi des connaissances...Doit-on en déduire qu'il faut enlever tous les enfants à toutes les mères??? Regardons plutôt l'ampleur du drame social lié au sexisme anti-père en JAF et ses conséquences GIGANTESQUES (en nombre de cas , en importance sur la vie affective et sociale) sur les enfants et les pères...Pourquoi refuser d'avancer vers une équité(par une loi, ce qui est indispensable à mon avis tant l'urgence est grande ) qui apaiserait les choses et bénéficierait avant tout aux enfants .
  9. Je suis assez d'accord: cela joue en partie mais le fond du problème est le sexisme anti-père de la société(que reproduisent les JAF le plus souvent inconsciemment, rarement consciemment). Et les rares JAF hommes doivent ressentir une injonction à ne pas être pro-père et sont ainsi encore moins équitables sans doute . D'ailleurs, il n'est pas besoin d’être un homme pour être misogyne ni d’être une femme pour être misandre. C'est peut-être plus l'entourage autour du jugement qui est très féminin et très pro-mère qui pose problème: Un article à propos du psychologue Jean-Pierre Cambefort, auteur de “Famille éclatée, enfants manipulés” (éditions Albin Michel) Extrait: Quel recours possède le parent-cible ? J.-P. C. : De 75 à 80 % des parents aliénants sont des mères. Face à ce véritable “kidnapping psychologique”, le parent-cible souffre et se plaint, mais il est démuni face à ce processus lent et pervers. Quand il en parle à des amis ou à des professionnels, la réponse c’est “Ça va passer ! ». Il affronte aussi des soupçons : « Mais êtes-vous vraiment sûr que vous n’êtes pas maltraitant ? ». Comble de malchance pour les pères, ils doivent lutter contre une forte “surdité institutionnelle”, car ils ont affaire à des services sociaux assez féminisés, qui victimisent parfois les enfants et les mères. Article: https://www.parents.fr/etre-parent/droits-et-administratif/divorce-et-separation/divorce-quand-un-enfant-est-manipule-par-lun-des-parents-60956
  10. C'est une évidence. Justement: La moitié des enfants sont des garçons. Est-ce une bonne manière de les traiter que de leur montrer que lorsqu'ils seront pères, ils seront traités injustement?Quelle image de l'égalité donne-t-on aux filles? Traite-ton bien un enfant en traitant injustement son père aimant? Quel impact sur un enfant quand il apprend que son père s'est suicidé du fait qu'on l'ait enlevé injustement à lui? Sur ce dernier point,ne excellente étude d'Eric d'un sociologue:(c'est bouleversant, passionnant et édifiant, j'indique le début ,la conclusion ...qui n'a jamais été prise en compte manifestement): Suicide et exclusion parentale. Eric Verdier. 3e colloque francophone de prévention du suicide, Poitiers, 2004 [Ce texte est celui de l’une des interventions dau 3e colloque francophone de prévention du suicide à Poitiers, en 2004. Une version en a été reproduite dans les Annexes des Travaux préparatoires du Plan Violence et Santé, Anne Tursz, mai 2005 (paragraphe D, p. 68-73) Conclusion: Nous conclurons par l’une des recommandations que nous avons faite dans le cadre de la commission « genre et violence » du plan « violence et santé » au ministère de la Santé (extrait) : Afin de réduire efficacement la recrudescence d’un Syndrome d’Aliénation Parentale chez les enfants en rejet de l’un de leurs parents, et l’incidence péjorative en terme de santé sur le parent aliéné, nous proposons de renforcer la mise en place des résidences alternées dans la loi n°2002-305 relative à l’autorité parentale conjointe. Il suffit de rajouter dans l’article 373-2-9, suite à la phrase « la résidence de l’enfant peut être fixée en alternance au domicile de chacun des parents ou au domicile de l’un deux », la mention « celui des deux qui la demande et la rend possible, et non celui qui la refuse ou la rend impossible ». Éric Verdier http://www.la-cause-des-hommes.com/spip.php?rubrique98
  11. Je ne dis pas qu'il n'y a pas eu des tentatives de manipulations ponctuelles ici ou là...Mais cela n'enlève en rien l'IMMENSE DRAME SOCIÉTAL pour les enfants et pour les bons pères aimants(je mets de coté évidemment la minorité des cas de maltraitance ets) lié au sexisme anti-père en JAF (le plus souvent inconscient), l'attitude de certaines mères souhaitant séparer un enfant d'un père aimant, par toutes sortes de procédés, forte de leur impunité et de leur primauté devant les JAF...Tu dois aussi avoir constaté ce genre de cas tant il y en a...Et, comme tu disais , on n'est pas près de voir cet immense drame réglé même partiellement.
  12. Je ne dis pas le contraire ni que leurs membres sont tous parfaits mais que les causes qu'ils défendent sont, de manière évidente,lorsqu'on voit les chiffres, lorsqu'on écoute les témoignages etc, justes. Je suppose que chaque asso ,féministe, anti-raciste etc , a son lot d’extrémistes ou pouvant très mal se conduire par ailleurs...
  13. "L’actualité met régulièrement en lumière ces violences à l’encontre des mineurs" Dont des femmes sont aussi responsables(Rappel: 58 pour cent des maltraitances sur enfant du fait de femmes, 50 pour cent des pères, 30 pour cent des pères(source : enfance en danger). En quoi cela justifierait-il que de bons pères aimants et leurs enfants soient lésés pour satisfaire à la volonté d'exclusion du père de certaines mères, avec l'aide de l'institution?Je ne vois pas le rapport avec le sujet... http//enfanceendanger.unblog.fr/2015/01/27/les-chiffres-et-statistiques-de-la-maltraitance-infantile "Nous vivons actuellement dans une société qui vise l’égalité, y compris dans la parentalité. " Sur bien des points oui ,SAUF sur les points sur lesquels les hommes sont traités injustement , notamment la parentalité justement...Les dernières lois le démontrent malheureusement. "Le masculinisme": quelle OBSESSION ! Encore une fois, ouvrez plutôt un sujet pour déverser votre haine des hommes ,vos élucubrations à propos de votre "masculinisme"... " Vous pourriez pourtant militer pour tous les pères tant il s’agirait d’allonger et d’indemniser encore le congé paternité." Je l'ai déjà fait ici-même , sur d'autres sujets...QUELLE MAUVAISE FOIS !!! " Vous choisissez d’être propagandiste pour des pères délinquants, voire criminels" Sérieusement?Citez moi si j'ai fait une telle chose...QUELLE MAUVAISE FOIS !!!
  14. "Ce qui est important, et ce sur quoi devrait (parce-que c'est pas toujours fait comme ça) statuer la justice, "c'est l'intérêt supérieur de l'enfant". C'est pourtant pas compliqué.. Qu'on le confie à sa mère, son père, sa grand-tante ou sa sœur, c'est ça et rien d'autre qui doit primer. " Oui et ,dans l'immense majorité des cas-hormis les cas de maltraitance, de problèmes psychiatriques ,de drogue etc, toutes les études scientifiques démontrent que l’intérêt de l'enfant est de continuer de bénéficier de ses deux parents, quand cela est possible matériellement (même si ce n'est pas tout à fait à moitié-moitié au niveau du temps, mais en maintenant un temps minimal- les études montrant que lorsque le temps tombe sous les 30 pour cent ,le lien se délite). "Si on ajoute toutes les croyances autour, le compte est bon, on en a encore pour des lustres." Oui malheureusement...notamment suite au fait qu'on vient encore de voter une loi "cosmétique"(comme l'a nommée l'ancienne juge-députée MoDem, L. WiSHNIEWSKI) car , à chaque fois que des politiques souhaitent légiférer pour avancer vers une moindre iniquité pour les pères et dans l’intérêt des enfants , des asso féministes usent de leur réseau ,les féministes politiques manœuvrent pour empêcher le vote, bloquer un texte pourtant voté(comme celui voté en 2014) ou le faire vider de toute substance, comme le texte de la loi 2018(comme précisé par le président de SOS PAPAS dans l'interview dont j'ai donné le lien sur ce sujet)...et oui ,avec tout ça ,on est reparti pour des lustres de drames humains...
  15. "Les hommes blancs sont le groupe ayant le plus de pouvoir dans ce pays il suffit de voir les grande fortunes, les hommes politiques et les h.l.m, tu le sais pertinemment" Oui...et? Cela représente quelques milliers( sans compter qu'il y a aussi des femmes ?Mme BETHANCOURT et sa fille, Anne LAUVERGEON , Marine LE PEN!!!etc ..et des hommes non"blancs" pour revenir à ton obsession). En quoi le fait que les politiques soient majoritairement des hommes devrait-il avoir pour conséquence que les millions d'hommes qui divorcent soient lésés (et leurs enfants), avec des conséquences DRAMATIQUES, dans l'indifférence? De plus ,il n'y a pas que des hommes " blancs" qui ont des enfants et qui divorcent...Ce que tu dis n'a aucun sens, c'est juste le fruit d'une haine des "hommes blancs"... ", ces quelque fait divers que tu montre ne sont rien en comparaison du nombre de femmes célibataire qui élève leur gosse sans personne après que Jean Jean ai succombé aux fesses de la Baby Sister " De mieux en mieux! Quelle jolie simplification! Et bien évidemment , cela représente TOUS les cas!!!"...Rassure-moi, tu prends des cours chez "Noustoutes" Ou "Osezleféminisme" pour en arriver à ce niveau d'argumentation( pour aller plus bas, il faudra te procurer une pelle...)? Dans l'exemple que je citais à @Nephalion (j'en connais d'autres...), c'est "Jeanne Jeanne "qui a succombé au maître nageur... "et ce n'est encore rien quand on sait qu'une femme meurt tout les trois heure sous les coup de son mari" C'est vrai , c'est dramatique; il s'agit d'environ 120 cas (une trentaine pour les hommes). Les assassins sont arrêtés et punis(le plus sévèrement possible,je l'espère.S'il en reste une , ce sera une de trop évidemment... Et les hommes tués?...ah oui ,eux ,on s'en fiche...en plus, ils sont sans doute" blancs". ...Mais les 1300 hommes qui se suicident car ils ne voient plus leur enfant(environ 10 fois plus donc) sur fond d'aliénation mentale de la mère le plus souvent, et en toute impunité pour elle??Ah oui ,ils sont surement blancs donc... ...Et les 149000 hommes battus par leur conjointe( n'apparaissant pas dans les conclusions du Grenelles, 0 numéro d'appel, 0 centre d'accueil ,0 centre d'éloignement pour leurs conjointes, qui sont pères dans l'immense majorité des cas ...et savent donc qu'ils risquent de perdre leurs enfants s'ils partent- du fait justement du sexisme anti-père en JAF)?? Ah oui...ils sont surement "blancs" donc...
×