Aller au contenu

Amour : on ne se choisit pas par hasard

Noter ce sujet


Messages recommandés

Posté(e)
Jane Doe. Membre 6 394 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

.....

Miroir, suis-je ce que je rêve d’être ?


Aujourd’hui, note Jean-Georges Lemaire, la rencontre amoureuse est surinvestie, on la souhaite parfaite, idéale. Voilà sans doute pourquoi la " collusion inconsciente narcissique " est devenue la plus fréquente dans les choix amoureux. On cherche un être qui ressemble à ce que l’on pense être ou à ce que l’on voudrait être, qui est ou qui a " tout ce dont on rêvait ". Bref, un faire-valoir, un miroir qui renvoie une image positive de soi-même. C’est ce qu’a éprouvé Virginie quand elle a croisé Lorenzo : " Il était merveilleux, riche, sûr de lui, gai. Il possédait tout ce que j’aurais aimé avoir, une famille, le père et la mère dont j’ai toujours rêvé, moi, enfant de la Dass. Son amour m’a aidée à croire en moi. Je me suis dit : puisqu’un homme aussi génial m’aime, c’est que je ne suis pas si tarte que ça. "

Selon J.-G. Lemaire, l’idéalisation est le fondement de l’amour : " Il n’y a guère de rencontre amoureuse sans cette forme de surévaluation du partenaire, sans cette euphorie annulatrice d’anxiété. Si l’objet est totalement bon, le sujet aussi est heureux et tout-puissant. " Cette phase qui s’appuie sur le clivage et le déni de la réalité, à la limite du " pathologique ", fait peur à tous les frileux qui redoutent la fusion et diabolisent la passion. Ils ne supportent pas de perdre la maîtrise de leurs émotions, mais ils ont tort, précise Alberto Eiguer, psychothérapeute de couple, car cet élan passionnel est une victoire de la libido, une dynamique d’Eros " pour la vie contre la mort, pour la fusion contre la séparation, pour le plaisir contre la souffrance " ( Clinique psychanalytique du couple). Toute rencontre amoureuse tend à la fusion avec l’autre. Comme le rappelle Freud, aux prémisses de l’état amoureux, la démarcation entre moi et l’objet tend à s’effacer. Toi et moi ne font qu’un.

 

source

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
66ans Posté(e)
Plouj Membre 73 879 messages
Voyageur‚ 66ans
Posté(e)

Je ne pensais pas qu'une rencontre amoureuse devait passer par tant de complications.

Je croyais et croit toujours que le hasard offre le premier contact.

Aujourd'hui, il est possible qu'il faille inculquer des tas de difficultés afin de parvenir à ce que les gens penseront vrai. Ça fait vendre, créer des emplois, pourquoi pas...

Je souhaite bon courage aux futurs amoureux

 

La profession psy a de beaux jours devant elle !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
4ans Posté(e)
bouddean Membre 4 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 4ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, yourself91 a dit :

Aujourd’hui, note Jean-Georges Lemaire, la rencontre amoureuse est surinvestie, on la souhaite parfaite, idéale. Voilà sans doute pourquoi la " collusion inconsciente narcissique " est devenue la plus fréquente dans les choix amoureux. On cherche un être qui ressemble à ce que l’on pense être ou à ce que l’on voudrait être, qui est ou qui a " tout ce dont on rêvait ". Bref, un faire-valoir, un miroir qui renvoie une image positive de soi-même. C’est ce qu’a éprouvé Virginie quand elle a croisé Lorenzo : " Il était merveilleux, riche, sûr de lui, gai. Il possédait tout ce que j’aurais aimé avoir, une famille, le père et la mère dont j’ai toujours rêvé, moi, enfant de la Dass. Son amour m’a aidée à croire en moi. Je me suis dit : puisqu’un homme aussi génial m’aime, c’est que je ne suis pas si tarte que ça. "

Rien que tu lis le premier paragraphe

On cherche un être à ce que l'on pense être 

Il/Elle était merveilleux, riche ,sûr de lui ,gai . Il/Elle possédait tout ce que j'aurais aimé avoir 

Homo sapiens économicus cucus :D

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
54ans Posté(e)
lysiev Membre 3 983 messages
Forumeur alchimiste‚ 54ans
Posté(e)

Ce sujet je l'aurais bien vu du dans philosophie.:o°:D

Toute façon avec les philosophes le hasard n'existe pas.

Pour eux chaque faits et gestes est matière à question.

J'imagine la rencontre amoureuse d'un philosophe, cela doit être quelques choses :D au lieu de répondre simplement oui ou non à une question, il va passer des plombes à t'expliquer que Freud a dit, que truc machins à dit.

Même pour savoir qui va payer le restaurant , tu lui dis demande à Freud :smile2:

Je sais suis moqueuse :D:smile2:

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
151ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 35 732 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)

C'est dommage de diaboliser ceux qui sont dans l'analyse, et avec eux toutes les explications scientifiques qui expliquent le sentiment amoureux d'un point de vu électro chimique.

 

Reste que j'y vois une faille: comment on ne se rencontre pas par hasard alors qu'il y a une idéalisation (une cristallisation aurait dit Stendhal)? Dès l'instant où je trouve chez le premier qui me souri toutes les qualités du monde, alors ma rencontre est totalement fortuite. Elle a lu "Le Petit Prince" quand elle avait 14ans? C'est une romantique spirituelle... Ses parents ne sont pas divorcés? C'est une famille soudée... Elle a le bac? C'est une intellectuelle qui a été loin dans les études... Il sait tailler un radis pour remplacer un bouchon de Bordeaux? Il sait tout faire avec ses doigts, c'est un magicien de la bricole... 

Dès l'instant où l'idéalisation ou la cristallisation se met en place, n'importe quel personne fera l'affaire. Ne trouve t'on pas, sur les sites de rencontres amoureuses (pas forcément cul, ceux qui veulent vivre une histoire d'amour), des gens qui se mettent en couple alors que leur seul point commun est de vouloir vivre une histoire d'amour?

 

Pour ceux qui n'adhèrent pas à la théorie "on cherche chez l'autre ce qu'on a pas ou ce qu'on désire",  la théorie de l'Imago (Jung il me semble, qui consiste à se rapprocher des figures qui nous ont marqué dans notre enfance) compléteront le panel des hypothèse de la mise en couple. Et pour ceux qui aiment en chier, y a le syndrome de Stockholm! 

 

 

il y a 10 minutes, lysiev a dit :

Ce sujet je l'aurais bien vu du dans philosophie.:o°:D

Toute façon avec les philosophes le hasard n'existe pas.

Pour eux chaque faits et gestes est matière à question.

J'imagine la rencontre amoureuse d'un philosophe, cela doit être quelques choses :D au lieu de répondre simplement oui ou non à une question, il va passer des plombes à t'expliquer que Freud a dit, que truc machins à dit.

Même pour savoir qui va payer le restaurant , tu lui dis demande à Freud :smile2:

Je sais suis moqueuse :D:smile2:

 

 

En fait non parce que le philosophe n'est pas un psychologue... Le philosophe basera ses réponses sur d'autres philosophes. D'autant que Freud, même s'il est une bonne base, est un peu passé.

Mais sinon oui, tu viens de me décrire.

L'avantage c'est que les pierres et les oeufs ne dansent jamais dans le même panier et qu'il est très peu probable que je me retrouve à dîner avec une fille qui n'aiment pas réfléchir... je sais, je suis moqueur :D:smile2:

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Passiflore Membre 4 682 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a une heure, Crabe_fantome a dit :

 (…) les pierres et les oeufs ne dansent jamais dans le même panier et il est très peu probable que je me retrouve à dîner avec une fille qui n'aiment pas réfléchir…  

 

Pareil en ce qui me concerne, hors de question que je perde mon temps et m'ennuie avec un homme qui, pour belle gueule qu'il ait, n'aurait aucune conversation et ne ferait que parler de lui.

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
151ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 35 732 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Passiflore a dit :

 

Pareil en ce qui me concerne, hors de question que je perde mon temps et m'ennuie avec un homme qui, pour belle gueule qu'il ait, n'aurait aucune conversation et ne ferait que parler de lui.

 

Faudra que tu fasses confiances au hasard... une chance sur deux pour que le mec ait l'impression que parler de lui est la meilleure technique pour t'impressionner :smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Passiflore Membre 4 682 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, Crabe_fantome a dit :

(…) une chance sur deux pour que le mec ait l'impression que parler de lui est la meilleure technique pour t'impressionner :smile2:

 

Il comprendrait très vite qu'il ne m'intéresse pas et que je m'ennuie, je saurais le lui exprimer sans avoir recours à la parole, crois-moi sur parole !!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
151ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 35 732 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)
il y a 4 minutes, Passiflore a dit :

 

Il comprendrait très vite qu'il ne m'intéresse pas et que je m'ennuie, je saurais le lui exprimer sans avoir recours à la parole, crois-moi sur parole !!

Un mec persuadé que sa personne est ultra intéressante ne se rendrait même pas compte que tu viens de régler ta part et que t'es déjà dans le taxi... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Passiflore Membre 4 682 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

 

Je suis polie, je lui dirais quand même au revoir avant de prendre la poudre d'escampette mais ne serais point hypocrite et me garderais de le remercier pour ce merveilleux moment passé en sa compagnie.   

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
54ans Posté(e)
lysiev Membre 3 983 messages
Forumeur alchimiste‚ 54ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, Crabe_fantome a dit :

C'est dommage de diaboliser ceux qui sont dans l'analyse, et avec eux toutes les explications scientifiques qui expliquent le sentiment amoureux d'un point de vu électro chimique.

 

Reste que j'y vois une faille: comment on ne se rencontre pas par hasard alors qu'il y a une idéalisation (une cristallisation aurait dit Stendhal)? Dès l'instant où je trouve chez le premier qui me souri toutes les qualités du monde, alors ma rencontre est totalement fortuite. Elle a lu "Le Petit Prince" quand elle avait 14ans? C'est une romantique spirituelle... Ses parents ne sont pas divorcés? C'est une famille soudée... Elle a le bac? C'est une intellectuelle qui a été loin dans les études... Il sait tailler un radis pour remplacer un bouchon de Bordeaux? Il sait tout faire avec ses doigts, c'est un magicien de la bricole... 

Dès l'instant où l'idéalisation ou la cristallisation se met en place, n'importe quel personne fera l'affaire. Ne trouve t'on pas, sur les sites de rencontres amoureuses (pas forcément cul, ceux qui veulent vivre une histoire d'amour), des gens qui se mettent en couple alors que leur seul point commun est de vouloir vivre une histoire d'amour?

 

Pour ceux qui n'adhèrent pas à la théorie "on cherche chez l'autre ce qu'on a pas ou ce qu'on désire",  la théorie de l'Imago (Jung il me semble, qui consiste à se rapprocher des figures qui nous ont marqué dans notre enfance) compléteront le panel des hypothèse de la mise en couple. Et pour ceux qui aiment en chier, y a le syndrome de Stockholm! 

 

 

En fait non parce que le philosophe n'est pas un psychologue... Le philosophe basera ses réponses sur d'autres philosophes. D'autant que Freud, même s'il est une bonne base, est un peu passé.

Mais sinon oui, tu viens de me décrire.

L'avantage c'est que les pierres et les oeufs ne dansent jamais dans le même panier et qu'il est très peu probable que je me retrouve à dîner avec une fille qui n'aiment pas réfléchir... je sais, je suis moqueur :D:smile2:

Justement un philosophe réfléchit grâce aux autres philosophes, mais c'est il réfléchir par lui même. :D

Et c'est pas parce que la philosophie n'est pas la tasse de thé à certains et certaines qu'ils n'aiment pas réfléchir par eux même.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
151ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 35 732 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)
il y a 10 minutes, lysiev a dit :

Justement un philosophe réfléchit grâce aux autres philosophes, mais c'est il réfléchir par lui même. :D

Et c'est pas parce que la philosophie n'est pas la tasse de thé à certains et certaines qu'ils n'aiment pas réfléchir par eux même.

Tout le monde réfléchit par lui même, mais certains ont des références et des connaissances, déjà pensées par ses prestigieux anciens, pour aller plus loin. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
152ans Posté(e)
hell-spawn Membre 10 808 messages
Forumeur alchimiste‚ 152ans
Posté(e)

La dessus je crois que c'est Nietzsche qui a raison en premier ( avant Jung et son Anima-Animus ) :

On cherche chez l'autre ce que nous sommes nous-memes ( au fond) mais en moins abouti

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
54ans Posté(e)
lysiev Membre 3 983 messages
Forumeur alchimiste‚ 54ans
Posté(e)
il y a 24 minutes, Crabe_fantome a dit :

Tout le monde réfléchit par lui même, mais certains ont des références et des connaissances, déjà pensées par ses prestigieux anciens, pour aller plus loin. 

Tu me rassures :smile2: ;)

Oui mais tu vois parfois cet étalage de connaissances, de référence à des anciens est bien cela peut agacer. C'est mon avis personnel.

Je me moque j'avoue des philosophes mais quand tu lis certains et certaines.Ce que dit un philosophe c'est parole d'évangiles. Moi cela m'amuse, tout simplement.

Je vais arrêté d'embêter les philosophes, promis bon je crache pas vous savez pourquoi :D

Bon j'arrête le HS.

Pour en revenir au sujet.

Pour moi tu fais la connaissance d'une personne s'est grâce au hasard qui t'a mit sur sa route avant tout.

 

 

 

 

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
151ans Posté(e)
Crabe_fantome Membre 35 732 messages
Forumeur alchimiste‚ 151ans
Posté(e)
il y a 13 minutes, lysiev a dit :

Tu me rassures :smile2: ;)

Oui mais tu vois parfois cet étalage de connaissances, de référence à des anciens est bien cela peut agacer. C'est mon avis personnel.

Je me moque j'avoue des philosophes mais quand tu lis certains et certaines.Ce que dit un philosophe c'est parole d'évangiles. Moi cela m'amuse, tout simplement.

Je vais arrêté d'embêter les philosophes, promis bon je crache pas vous savez pourquoi :D

Bon j'arrête le HS.

Pour en revenir au sujet.

Pour moi tu fais la connaissance d'une personne s'est grâce au hasard qui t'a mit sur sa route avant tout.

 

 

Un philosophe qui assomme les gens avec des philosophes n'est pas philosophe en fait, c'est juste un mec lourd. Il pourrait tout aussi bien te saouler avec le tuning ou Johnny... 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
54ans Posté(e)
lysiev Membre 3 983 messages
Forumeur alchimiste‚ 54ans
Posté(e)
il y a 1 minute, Crabe_fantome a dit :

Un philosophe qui assomme les gens avec des philosophes n'est pas philosophe en fait, c'est juste un mec lourd. Il pourrait tout aussi bien te saouler avec le tuning ou Johnny... 

Oui tout à fait.

Une fois j'ai rencontre un homme pour la première fois, il m'a bassiner pendant des heures sur ses ex, jamais vu plus lourd que ça. Lui direct à la poubelle :smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
87ans Posté(e)
Promethee_Hades Membre 21 815 messages
Chien Fou forumeur‚ 87ans
Posté(e)
Il y a 17 heures, lysiev a dit :

Ce sujet je l'aurais bien vu du dans philosophie.:o°:D

Toute façon avec les philosophes le hasard n'existe pas.

Pour eux chaque faits et gestes est matière à question.

J'imagine la rencontre amoureuse d'un philosophe, cela doit être quelques choses :D au lieu de répondre simplement oui ou non à une question, il va passer des plombes à t'expliquer que Freud a dit, que truc machins à dit.

Même pour savoir qui va payer le restaurant , tu lui dis demande à Freud :smile2:

Je sais suis moqueuse :D:smile2:

 

 

Bonjour Lysiev, bisous

Là tu viens d'oter mes doutes, je ne te connais pas, j'avais l'impression que nous nous étions rencontré à Lyon il y a quinze ans et bien je me suis trompé, c'est pas toi. Mais j'espère que tu es aussi formidable que la Lysiev que j'avais rencontré à Lyon.

Le sujet ne vas pas dans philosophie,  le hasard existe pour les philosophe, pas tous, mais certains, hasard veut dire destin, ce qui est arrivé et qui doit arriver, c'est compris dans la fortune , l'éternel retour. Je vais pas te la faire philosophe, c'est la poule qui fit lo sœuf

Il est certain que tout est matière à questionnement, sans questionnement on ne sait rien , on ne comprends rien, le questionnement c'est le progrès, c'est avancer.

Après un philosophe n'a rien a voir avec Freud, la très grand majorité  le méprise complétement, il le réprouve, le rejette, Freud est une foutriquet qui n'a rien a foutre avec les philosophes.

Pour payer le restaurant, heu je sens que tu as envie que je t'invite,  bien là chose n'est pas impossible, mais ce sera certainement dans une autre vie, nous avons de toute façon l'éternité devant nous, et on est pas pressé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
87ans Posté(e)
Promethee_Hades Membre 21 815 messages
Chien Fou forumeur‚ 87ans
Posté(e)
Il y a 11 heures, Crabe_fantome a dit :

Un philosophe qui assomme les gens avec des philosophes n'est pas philosophe en fait, c'est juste un mec lourd. Il pourrait tout aussi bien te saouler avec le tuning ou Johnny... 

Bonjour Crabe fantome, poigne de mains

Tu te pointe dans n'importe quelle fac de lettre, tu vas vers les amphithéâtre ou se trouve les étudiant de 1ere année en philosophie, tu ne voit que de ça, des mecs et des meufs qui se la pète gravos en te citant des tas de  philosophes, ça commence à décanter à partir de la troisième année, la maîtrise passée, bon là ça va c'est plus sérieux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×