Aller au contenu

Des différences génétiques entre populations expliqueraient pourquoi certains pays sont plus touchés par le coronavirus


Messages recommandés

Alathée Membre 130 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Des chercheurs de l'Université de Gand (UGent) pensent que les différences génétiques entre les habitants expliquent pourquoi le nouveau coronavirus fait plus de victimes dans certains pays. Ce qui expliquerait, selon eux, que les pays scandinaves ou ceux de l'Europe de l'Est semblent moins touchés que d'autres régions du monde.

Le monde entier fait face au Covid-19, mais tous les pays ne sont pas touchés de la même façon. Dans les pays scandinaves, le nombre de morts est bien inférieur à la moyenne, et dans les pays des Balkans, le nombre de décès est également relativement faible. En revanche, le Covid-19 a frappé durement le nord de l'Italie, l'Espagne et New York, aux Etats-Unis. Le Limbourg et le Hainaut, en Belgique, ont aussi été plus durement touchés. L'impact du coronavirus est déterminé par certaines caractéristiques génétiques, ont conclu les chercheurs de l'UGent.

Ils ont trouvé un lien évident entre un gène (ACE1) et le développement du Covid-19. Selon les chercheurs, plus les citoyens ont le polymorphisme D (le polymorphisme étant la variation entre individus de la séquence de gènes) du gène en question, moins on a dénombré de décès dans ce pays. "En général, plus on va à l'est de l'Europe, plus le polymorphisme D du gène ACE1 est courant", explique le professeur Joris Delanghe. "En même temps, vous voyez que la gravité de l'épidémie de Covid-19 diminue à mesure que vous passez de l'Europe occidentale à l'Europe centrale et orientale." Jusqu'à 41% des différences de contamination entre les pays peuvent s'expliquer par la fréquence de ce polymorphisme particulier. [...]

 

https://www.rtbf.be/info/societe/detail_coronavirus-selon-l-ugent-des-differences-genetiques-entre-populations-expliqueraient-pourquoi-certains-pays-sont-plus-touches?id=10479229

https://www.lesoir.be/293563/article/2020-04-09/des-chercheurs-belges-expliquent-pourquoi-certains-pays-sont-plus-touches-que

https://www.sciencemag.org/news/2020/03/how-sick-will-coronavirus-make-you-answer-may-be-your-genes?rss=1#

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Extrazlove Membre 2154 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

On peux aussi expliquer ça  par la forte immunité dans des pays ou on consomme moin de médicaments pour un rien de rien. 

Les pays les plus touchés sont les pays qui consomment trops de médicaments. 

Mais on ne verra jamais une étude sur ça car on touche a l'intérêt des multinationals pharmaceutiques.

Modifié par Extrazlove
  • Like 5

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 51342 messages
Voyageur‚ 65ans
Posté(e)

Aïe, on ne descendrait donc pas tous du même primate ... !

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7627 messages
Anarchiste épistémologique‚ 46ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Extrazlove a dit :

On peux aussi expliquer ça  par la forte immunité dans des pays ou on consomme moin de médicaments pour un rien de rien. 

Les pays les plus touchés sont les pays qui consomment trops de médicaments. 

Mais on ne verra jamais une étude sur ça car on touche a l'intérêt des multinationals pharmaceutiques.

C'est surtout que les pays ou on ne consome pas beaucoup de medicaments sont les pays ou les gens meurent de pathologie soignable. Du coup, quand le virus arrive, il y a beaucoup de personnes avec des pathologies lourdes. Elles sont deja morte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Extrazlove Membre 2154 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
il y a 16 minutes, kyrilluk a dit :

C'est surtout que les pays ou on ne consome pas beaucoup de medicaments sont les pays ou les gens meurent de pathologie soignable. Du coup, quand le virus arrive, il y a beaucoup de personnes avec des pathologies lourdes. Elles sont deja morte.

Les nombres des morts par le Covid 19 est minime par rapport aux pays qui consomment beaucoup de médicaments.

C'est normal plus de médicament égal moin d’immunité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 13852 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, Plouj a dit :

Aïe, on ne descendrait donc pas tous du même primate ... !

Bien sûr !

 Il n'y a que les gens imprégnés de bible pour croire à l'ancêtre unique !

  • Like 3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 51342 messages
Voyageur‚ 65ans
Posté(e)

Ils ont beau "singer" l'histoire, tout vient de l'arbre..même la pomme, Ah !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PINOCCHIO Membre 28476 messages
Pantin contestataire‚ 75ans
Posté(e)
Il y a 8 heures, Plouj a dit :

Ils ont beau "singer" l'histoire, tout vient de l'arbre..même la pomme, Ah !

Fadaises , tout ça , il faut être crédule pour y croire, mais on vient bien de quelque part et le primate qui évolue ça peux se faire , mais peut être pas celui que l'on a actuellement, un autre peut être :cool:

https://www.science-et-vie.com/questions-reponses/evolution-de-l-homme-a-quoi-peut-on-s-attendre-10993

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pic et repic Membre 4631 messages
Forumeur alchimiste‚ 63ans
Posté(e)
Il y a 13 heures, Alathée a dit :

tous les pays ne sont pas touchés de la même façon

bonjour,

le rêve éveillé pour tous les épidémiologistes du monde.

comment expliquer les différences ? les systèmes de santé de l'Italie,de l’Espagne,de la France...ne sont pas plus mauvais que ceux d'Europe du Nord.

le Français, l'Espagnol, l'Italien pas en plus mauvaise santé que les autres ...alors quoi ?

l'analyse génétique des souches du virus apportera peut être une réponse ( forme L ou S...ou autre, la Chine "semble" avoir trouvé plus de variabilité dans les souches que l'on ne pensait ), l'analyse du comportement social sans doute aussi !

Mesdames et Messieurs les épidémiologistes, retroussez vos manches, car du coté des traitements et du vaccin, c'est pas encore gagné.

bonne journée et prenez soin de vous.

Modifié par pic et repic
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
boeingue Membre 3733 messages
Forumeur alchimiste‚ 70ans
Posté(e)

certains pays ne donnent pas le véritable nombre de victimes , ça doit fausser les résultats de l'étude !

dans ma région ,le Limousin ,il y a trés peu de victimes !

les gens sont coriaces !!!

idem ,pour toute la région Nouvelle Aquitaine ,dont fait parti le Limousin !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 13852 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 10 heures, kyrilluk a dit :

C'est surtout que les pays ou on ne consome pas beaucoup de medicaments sont les pays ou les gens meurent de pathologie soignable. Du coup, quand le virus arrive, il y a beaucoup de personnes avec des pathologies lourdes. Elles sont deja morte.

Avant de mettre en avant la quantité de médicaments ingérés, le facteur premier c'est l'âge des populations.

la médecine européenne maintient en vie des gens âgés qui en Afrique seraient morts  à cet âge et avec les m^mes maladies ou état général.

Enfin il est tout à fait possible que notre hygiène cumulée depuis près de 2 siècles a laissé vivre des gens qui ailleurs sans cette hygiène seraient morts en bas âge et donc sans descendants.  La mode occidentale de sauver à tout prix un mal formé ou un chétif fait qu'il y a un apprauvissement génétique ou une augmentation génétique des "points faibles dans le génôme.

Nous attachons un prix infini à la vie du nouveau-né ce qui est à l'opposé total de la sélection naturelle.

  • Like 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pic et repic Membre 4631 messages
Forumeur alchimiste‚ 63ans
Posté(e)
il y a 15 minutes, Répy a dit :

Enfin il est tout à fait possible que notre hygiène cumulée depuis près de 2 siècles a laissé vivre des gens qui ailleurs sans cette hygiène seraient morts en bas âge et donc sans descendants.  La mode occidentale de sauver à tout prix un mal formé ou un chétif fait qu'il y a un appauvrissement génétique ou une augmentation génétique des "points faibles dans le génôme.

Nous attachons un prix infini à la vie du nouveau-né ce qui est à l'opposé total de la sélection naturelle.

bonjour,

ça, c'est pas valable en Europe !

quelle différences y a t il dans les populations d'Europe ? quelles sont les différences entre les "latins" et les "Nordistes" ?

cette pénétration plus faible dans l'Europe du Nord ne serait elle pas plutôt due à une différence de comportement social ? à une différence gouvernementale ?

il n'y a pas de possibilités en France de faire un tri sur l'origine ethnique des personnes décédées ...mais je ne pense pas que l'on puisse constater de différences notables ( ce qui invalide de fait l'argument de l'appauvrissement génétique )

quant à la sélection "naturelle"....attention, vous flirtez un peu avec la notion d'eugénisme non ?

la carte de France parue ces jours derniers laisse plutôt penser à une contagion par déplacement de proche en proche ( d'Est en Ouest depuis les "clusters" de départ.....cette contagion concentrique étant freinée vers l'Est par les frontières ! ( à part du coté belge ...mais là, il n'y a pas de de "barrière" physique comme le Rhin, le Jura, les Alpes ) .

bon, je laisse le travail aux spécialistes .......car du travail il va y en avoir ! et tout ce que je peux dire n'est que le reflet d'un "ressenti" n'ayant en la matière pas la moindre connaissance.

bonne journée et prenez soin de vous.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 13852 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a 27 minutes, pic et repic a dit :

...

.1° quelle différences y a t il dans les populations d'Europe ? quelles sont les différences entre les "latins" et les "Nordistes" ?

2° cette pénétration plus faible dans l'Europe du Nord ne serait elle pas plutôt due à une différence de comportement social ? à une différence gouvernementale ?

3° il n'y a pas de possibilités en France de faire un tri sur l'origine ethnique des personnes décédées ...mais je ne pense pas que l'on puisse constater de différences notables ( ce qui invalide de fait l'argument de l'appauvrissement génétique )

4° quant à la sélection "naturelle"....attention, vous flirtez un peu avec la notion d'eugénisme non ?

1° différences génétiques entre latins et nordiques. Je ne suis pas généticien pour en connaître la liste cependant il doit bien en avoir d'autres que ce qui donne la couleur des yeux et des cheveux et les différences de taille !

2° ah voilà l'argument : "la différence gouvernementale" ( je sens que Macron va encore morfler !) Et si simplment c'était des différence de traitement médicaux à l'hopital ?

3° les différence morphologiques entre français sont nombreuses et évidentes. Alors pourquoi il n'y aurait pas des différences génétiques plus importantes et portant sur des aptitudes physiologiques que l'on n'a pas mesuré. On a déjà la preuve statistique que les groupes O+ sont moins présents en salle de réanimation que dans la population générale.

4° Le mot "sélection naturelle" que j'ai employé est pourtant clair : cela consiste à ne pas chercher à faire survivre un individu lorsque que sa santé décline gravement. C'est ce qui se passe dans la nature. Je n'ai jamais dit que l'on devait appliquer cela aux humains. En revanche ce que j'ai dit  depuis que l'on boit de l'eau potable, que l'on se lave au savon les enfants meurent moins de certaines maladies contre lesquelles la population globale n'est plus "vaccinée". Notre hygiène ( que je ne conteste pas) nous a affaiblis devant des maladies comme les amibioses et collibacilloses véhiculées par l'eau et que les populations anciennes surmontaient tant bien que mal. J'ai un ami qui pendant sa coopération en Afrique s'est marié à une africaine. Ils ont eu 4 garçons. Et lui de dire en me les présentant : "mes 4 bâtards ne sont jamais malades !"

Modifié par Répy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pic et repic Membre 4631 messages
Forumeur alchimiste‚ 63ans
Posté(e)
il y a 2 minutes, Répy a dit :

1° différences génétiques entre latin et nordiques. Je ne suis pas généticien pour en connaître la liste cependant il doit bien en avoir d'autres que ce qui donne la couleur des yeux et des cheveux et les différences de taille !

2° ah voilà l'argument : "la différence gouvernementale" ( je sens que Macron va encore morfler ! Et si simplement c'était des différence de traitement médicaux ?

3° les différence morphologiques entre français sont nombreuses et évidentes. Alors pourquoi il n'y aurait pas des différence génétique plus importantes et portant sur des aptitudes physiologiques que l'on n'a pas mesuré. On a déjà la preuve statistique que les groupes O+ sont moins présents en salle de réanimation que dans la population générale.

4° Le mot "sélection naturelle" que j'ai employé est pourtant clair : cela consiste à ne pas chercher à faire survivre un individu lorsque que sa santé décline gravement. C'est ce qui se passe dans la nature. Je n'ai jamais dit que l'on devait appliquer cela aux humains. En revanche ce que j'ai dit  depuis que l'on boit de l'eau potable, que l'on se lave au savon les enfants meurent moins de certaines maladies contre lesquelles la population globale n'est plus "vaccinée". Notre hygiène ( que je ne conteste pas) nous a affaiblis devant des maladies comme les amibioses et collibacilloses véhiculées par l'eau et que les populations anciennes surmontaient tant bien que mal. 

re bonjour,

pas du tout faux que tout cela, ( l'exemple de l'eau potable est un bon exemple..dans les pays du Maghreb , on nous incite à ne pas boire l'eau du robinet ...un peu pour augmenter la note et un peu parce que nous serions incapable d'y résister ! ) quant à M Macron, je ne conteste en rien son approche et sa gestion...qui suis je pour pouvoir le faire ?

seul point où j'aurai tendance à tiquer un peu : celui des traitements en réa .....les différents pays européens font part et partagent leur expérience en la matière ,  leurs approches,  leurs résultats ...même la Chine a un peu communiqué sur cela ( un peu, pas entièrement et sans doute pas totalement loyalement ! ...si j'écoute ce que l'on me dit )

quant aux différences génétiques au sein de la population européenne, pas besoin d'être grand clerc pour le constater. Mais est ce la clé ?

par une approche purement observationnelle on aurait tendance à dire oui, mais la vérité est elle ailleurs ? ( le nombre de décès par pays, la prévalence de certain groupes sanguins .... )

laissons les pro le démontrer ( en Espagne, il serait intéressent, si c'était possible, de comparer les "scores" du pays basque avec le reste de la population..les basques ayant une "origine" génétique différente !).

patience, patience, nous allons apprendre à vivre avec le virus, du moins jusqu'à ce qu'un traitement et/où un vaccin soit trouvé....mais le fait d'avoir côtoyé des malades du HIV, des hépatites B et C ....voir même de "simples" grippés me fait prendre conscience que ce n'est pas gagné d'avance.

les virus sont un domaine où, même si de grandes avancées ont été réalisées, nous sommes encore relativement "démunis".

les antivirus (sur les virus) sont loin d'avoir l’efficacité des antibiotiques (sur les bactéries).....

bonne journée et prenez soin de vous.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alathée Membre 130 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Plusieurs facteurs sont souvent évoqués pour tenter de comprendre la meilleure résistance de certains peuples européens face au covid-19, mais jamais la piste génétique n'est évoquée. En France dès qu'on parle de différences génétiques entre peuples c'est l'omerta, le sujet est tabou, égalitarisme oblige. On va discuter de divers facteurs mais la piste génétique est totalement éludée, cette étude belge n'a d'ailleurs pas été médiatisée en France où l'on préfère tourner en boucle depuis des semaines avec les mêmes éléments de discussion.

Modifié par Alathée
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Virtuose_en_carnage Membre 1784 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

Ça alors! Des différences au niveau génétique entrainent des différences sur les réactions au coronavirus . En exclusivité, des chercheurs ont découvert que quand on avait des pieds grands, il fallait se munir de grandes chaussures.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 2821 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
Le 01/05/2020 à 19:04, Alathée a dit :

Des chercheurs de l'Université de Gand (UGent) pensent que les différences génétiques entre les habitants expliquent pourquoi le nouveau coronavirus fait plus de victimes dans certains pays. Ce qui expliquerait, selon eux, que les pays scandinaves ou ceux de l'Europe de l'Est semblent moins touchés que d'autres régions du monde.

Le monde entier fait face au Covid-19, mais tous les pays ne sont pas touchés de la même façon. Dans les pays scandinaves, le nombre de morts est bien inférieur à la moyenne, et dans les pays des Balkans, le nombre de décès est également relativement faible. En revanche, le Covid-19 a frappé durement le nord de l'Italie, l'Espagne et New York, aux Etats-Unis. Le Limbourg et le Hainaut, en Belgique, ont aussi été plus durement touchés. L'impact du coronavirus est déterminé par certaines caractéristiques génétiques, ont conclu les chercheurs de l'UGent.

Ils ont trouvé un lien évident entre un gène (ACE1) et le développement du Covid-19. Selon les chercheurs, plus les citoyens ont le polymorphisme D (le polymorphisme étant la variation entre individus de la séquence de gènes) du gène en question, moins on a dénombré de décès dans ce pays. "En général, plus on va à l'est de l'Europe, plus le polymorphisme D du gène ACE1 est courant", explique le professeur Joris Delanghe. "En même temps, vous voyez que la gravité de l'épidémie de Covid-19 diminue à mesure que vous passez de l'Europe occidentale à l'Europe centrale et orientale." Jusqu'à 41% des différences de contamination entre les pays peuvent s'expliquer par la fréquence de ce polymorphisme particulier. [...]

 

https://www.rtbf.be/info/societe/detail_coronavirus-selon-l-ugent-des-differences-genetiques-entre-populations-expliqueraient-pourquoi-certains-pays-sont-plus-touches?id=10479229

https://www.lesoir.be/293563/article/2020-04-09/des-chercheurs-belges-expliquent-pourquoi-certains-pays-sont-plus-touches-que

https://www.sciencemag.org/news/2020/03/how-sick-will-coronavirus-make-you-answer-may-be-your-genes?rss=1#

Bon je remet une réponse que j'avais déjà posté concernant cette étude.

«Bon j'ai lu la publication originale et c'est bien ce que je pensais rien de très solide à manger à ce stade. Sauf un argument au bénéfice des chercheurs, l'allèle incriminé est connu avoir un effet pour d'autres infections virales, c'est donc une piste à explorer. Il s'agit d'un gène qui a deux allèles, un allèle D et un allèle I, pour simplifier à l'extrême l'allèle D serait en effet associé grosso modo à une plus grande résistance au virus. Or l'Allèle D serait davantage présent en Europe du Nord et de l'Est moins en Europe du Sud. En Asie l'allèle D est également à très faible fréquence, les auteurs spéculant sur le fait que cette faible fréquence en Asie expliquerait pourquoi le virus se serait diffuser aussi rapidement là-bas. Bon on le voit c'est intéressant mais purement spéculatif et même si vrai, la Corée du Sud nous a montré que même avec une population plus sensible au virus on peut contenir l'épidémie en y mettant les moyens, bref si certains pays s'en sortent mieux ce n'est pas grâce à la providence de leurs gènes mais bien parce qu'ils ont une politique sanitaire performante.»

L'étude en question est disponible via le lien que voici, ce qui est intéressant c'est de constaté que des pays comme la Corée dont la populations serait pourtant très sensible à ce virus, parvient néanmoins à mieux s'en sortir grâce à un système sanitaire préparer. Ensuite est-ce que les facteurs génétiques favorables suffirait au pays d'Europe du Nord de s'en tirer à bon compte sans mesures sanitaires aussi performantes, difficile à dire, c'est possible mais à ce stade on ne sait pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 13852 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 12 heures, Virtuose_en_carnage a dit :

Ça alors! Des différences au niveau génétique entrainent des différences sur les réactions au coronavirus . 

C'est pas nouveau qu'en période d'épidémie, "tous en sont atteint mais tous n'en meurent pas"  pour parodier La Fontaine.

il y a donc chez chaque individu une potentialité de résistance qui dépend à la fois de la santé du moment mais aussi des potentialités génétiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×