Aller au contenu

Ces humains vénéré par des humains.....

Messages recommandés

Plouj Membre 45078 messages
Voyageur‚ 65ans
Posté(e)
il y a 7 minutes, Morfou a dit :

Obligatoire pour profiter de tous ses bienfaits et être "libre"?...principe même de la soumission volontaire!

Soumission, soumission, ça me rappelle un autre vénérable régime.. une traduction peut-être.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Morfou Membre 30179 messages
Forumeur alchimiste‚ 69ans
Posté(e)
il y a 27 minutes, Plouj a dit :

Soumission, soumission, ça me rappelle un autre vénérable régime.. une traduction peut-être.

Qui a sa place en religion?:miam:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 45078 messages
Voyageur‚ 65ans
Posté(e)
il y a une heure, Morfou a dit :

Qui a sa place en religion?:miam:

Religion, secte, ça sous-entend esclave, serviteur ...

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 13297 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 51ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Morfou a dit :

L'egyptien devait à bien des egards se sentir plus libre dans sa dévotion au Pharaon que nous ne le sommes en cotisant librement à un régime de retraite qui représente une forme de libération de la dernière heure.

-----------------L'humain trouve toujours le moyen de se simplifier la vie...la dévotion supposée des égyptiens leur apportait la sécurité, et non la liberté!

Que mon avis!

Si on parle de perte de liberté au sens absolu, donc à l'idée d'esclavagisme littéral, il y a eu un grand retournement des convictions des égyptologues depuis l'idée "originelle" issue du récit de Moïse de la soumission des peuples réduits à l'esclavage à une idée beaucoup plus modérée basée sur une forme d'équité dans la société autour de la déesse Mât.

Les vaincus comme les déchus avaient à craindre mais même un esclave disposait de droits beaucoup plus avancés qu'un esclave noir d'Amérique par exemple.

https://fr.vikidia.org/wiki/Esclavage_dans_l'Égypte_antique

Nous avons en effet...des idées...mais qu'en était il réellement ?

J'ai adoré avoir des récits égyptiens de leur propre histoire et même l'appel aux Russes pour le grand barrage d'Asouan ne nous fait pas forcément revêtir un rôle si clair et si noble.

Je lis actuellement la pyramide assassinée de Christian Jacq et cette petite immersion reste plus subtile que notre image autour d'Asterix et Cléopâtre avec Itineris et Otis sur un chantier de construction  :)

J'aimerai vraiment savoir dans quelles conditions ils ont sû fonctionner pendant plus de 3000 ans mais c'est à peu près certain qu'on est loin d'avoir tout compris.

Après tout...l'élection présidentielle...autour d'un seul homme...continue de structurer la vie politique.

Si on y réfléchit bien, cette incarnation humaine presidentielle garde un petit côté divin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sittelle Membre 2504 messages
Un oiseau la tête en bas !‚
Posté(e)
Il y a 6 heures, zenalpha a dit :

J'ai eu cette chance de découvrir la haute Égypte fin décembre et tous ses temples dédiés aux divinités.

Pharaon, comme on désignait chaque roi des 40 dynasties qui se sont succédées était un être tout puissant dont le premier avait réunifié la haute Égypte du Sud à la basse Égypte du Nord et son Delta méditerranéen.

Cette réunification sera toujours celebrée par la suite.

Dans cet ordre pharaonique, très rapidement, pharaon a pris un statut divin, le représentant des Dieux sur Terre, vénèré comme un Dieu ou plutôt tel un Dieu.

Sous ses ordres, une administration du vizir aux scribes en passant par la grande armée, les commerçants, médecins, juristes...

Dans ce schéma, la vénération de l'homme masque le ciment du lien social le plus puissant, la foi, la peur de la rive des morts et de l'au-delà ayant été un avantage évident sur la dévotion et l'ordre social.

On a appris à railler cette dévotion depuis la révolution française car finalement, nos rois, avait fait fructifier dans une moindre mesure leur dimension divine dont est resté chez certains présidents une forme d'aura...parfois jupiterienne...

Mais a t'on complètement mis a la poubelle la soumission, la dévotion ou la foi ?

Combien sont morts pour les idées ?

Sans aller jusque là, n'avons nous pas quasi déifié des organisations au delà des hommes ?

Démocratie, le marché...même les...marques...

Que représente Renault, Dior ou Danone dans l'imaginaire si ce n'est une totale reconstruction marketing et mentale bien éloignée des hommes du départ 

La cohésion sociale, c'est la foi et la soumission préparée culturellement dès la plus tendre enfance, un conditionnement qui permet de trancender son rôle et même de s'épanouir 

La notion même de transhumanisme montre notre capacité de rechercher davantage que notre nature humaine 

L'egyptien devait à bien des egards se sentir plus libre dans sa dévotion au Pharaon que nous ne le sommes en cotisant librement à un régime de retraite qui représente une forme de libération de la dernière heure.

Même en philosophie nous n'échappons pas à la politique .. c'est ...pathétique . 

  • Confus 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maroudiji Membre 5124 messages
Forumeur alchimiste‚ 64ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Morfou a dit :

L'humain trouve toujours le moyen de se simplifier la vie...la dévotion supposée des égyptiens leur apportait la sécurité, et non la liberté!

Que mon avis!

La sécurité, c'est le concept même du paradis. 

Modifié par Maroudiji
C'est les murailles du paradis.
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dompteur de mots Membre 1698 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 4 heures, Morfou a dit :

Réussite des grands hommes démontrant la grandeur humaine...sont-ils donc parfaits, ces grands hommes?

Réussite et perfection: 2 mots, 2 concepts, 2 significations différentes. C'est la magie du langage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ambre Agorn Membre 752 messages
Forumeur accro‚ 30ans
Posté(e)
Il y a 15 heures, Dompteur de mots a dit :

La reconnaissance ? Tout homme qui produit une grande oeuvre contribue à faire de la terre quelque chose qui ressemble un peu plus à une maison pour l'homme. C'est vrai pour ce qui est du monde extérieur, mais aussi pour ce qui est du monde intérieur: la réussite des grands hommes nous démontre la grandeur de l'âme humaine, ainsi que sa fécondité.

Le divertissement ? Mettre des hommes sur un piédestal et s'abandonner à l'idée que la terre était faite pour eux peut être une façon commode de se délester des difficultés de sa propre existence.

J'aime bien cette façon de voir les choses: lucide, raisonnable et donc irrévocable et rassurante! (je sais que c'est une façon pour vous de parler, mais peut-être pas de penser!)

Tellement vrai ce que vous dites, même si c'est sous forme d'une interrogation!

Pourtant pour moi ce n'est nullement irrévocable.

"tout homme qui produit une grande œuvre contribue à faire de la terre quelque chose qui ressemble un peu plus à une maison pour l'homme"

Soit l'homme veut produire une grande œuvre et consolide sa propre bulle, soit ce qu'il fait est considéré comme une grande œuvre et en le louant, ses admirateurs consolident leur propre bulle et la notoriété consolide la bulle du créateur. Mais tout cela n'engendre qu'une fécondité superficielle, la fécondité de tout ce qui pourrait consolider nos propres bulles.

Tout homme qui produit une grande œuvre contribue à faire de la terre quelque chose qui ressemble un peu plus à une cage dorée pour l'homme. La réussite des grands hommes nous démontrent l'insignifiance de l'âme humaine, ainsi que sa stérilité.

Admirer les "grands hommes" revient à diminuer les autres. C'est tout ce qui engendre les maux d'aujourdhui et d'hier!

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marzhin Membre 640 messages
Forumeur forcené‚ 39ans
Posté(e)

J'aimerais quand même que l'auteur du topic m'explique à qui il pense par exemple, lorsqu'il parle de divinisation d'un humain ou l'autre. Parce que, dans l'immédiat, je pense aux pharaons de l’Égypte ancienne. En dehors des fans et des groupies, qui de toutes façons sont des formes d'hypocondrie, dans le style des syndromes du voyageur, mais appliqués à une personne, je vois mal, et l'on ne parle de divinisation d'un philosophe que par abus de langage. La réalité, la seule, c'est que certaines personnes nous intéressent, même bien au-delà de leur décomposition funéraire, grâce aux créations de leurs vies, parce qu'on estime que ça présente de l'intérêt, justement, dans l'idéal tel quel, du moins à alimenter notre démarche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 13297 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 51ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, Sittelle a dit :

Même en philosophie nous n'échappons pas à la politique .. c'est ...pathétique . 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Philosophie_politique

Ou pas...

Il y a un fil sur Socrate et Boudha, ça vous intéressera peut-être de savoir que Socrate est un fondateur de la philosophie politique 

Les notions de liberté sans notion de citoyenneté et de vie publique ne vont pas très très loin

C'est ça qui serait pathétique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sittelle Membre 2504 messages
Un oiseau la tête en bas !‚
Posté(e)
il y a 3 minutes, zenalpha a dit :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Philosophie_politique

Ou pas...

Il y a un fil sur Socrate et Boudha, ça vous intéressera peut-être de savoir que Socrate est un fondateur de la philosophie politique 

Les notions de liberté sans notion de citoyenneté et de vie publique ne vont pas très très loin

C'est ça qui serait pathétique

Non cela ne m’intéresse pas.

Je tente au maximum de détacher la philosophie de la politique, je pressens que cela est sagesse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 13297 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 51ans
Posté(e)
il y a 9 minutes, Sittelle a dit :

Non cela ne m’intéresse pas.

Je tente au maximum de détacher la philosophie de la politique, je pressens que cela est sagesse.

Peut-être mais la philosophie est aussi, voire surtout une manière de mieux penser personnellement...au travers... de ce que d'autres ont plus et parfois mieux pensé que nous mêmes.

Serait-il  sage de couper une branche entière de la philosophie sur base de ce que l'on pressent a titré personnel ?

C'est presque une définition inverse de la philosophie à savoir penser le monde au travers de ce qui conforte son sentiment plutôt que ce qui vient challenger sa raison.

  • Confus 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dompteur de mots Membre 1698 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, Ambre Agorn a dit :

Soit l'homme veut produire une grande œuvre et consolide sa propre bulle, soit ce qu'il fait est considéré comme une grande œuvre et en le louant, ses admirateurs consolident leur propre bulle et la notoriété consolide la bulle du créateur. Mais tout cela n'engendre qu'une fécondité superficielle, la fécondité de tout ce qui pourrait consolider nos propres bulles.

De quelle manière le musique de Beethoven consolide-t-elle nos bulles par exemple ?

Il y a 2 heures, Ambre Agorn a dit :

Tout homme qui produit une grande œuvre contribue à faire de la terre quelque chose qui ressemble un peu plus à une cage dorée pour l'homme. La réussite des grands hommes nous démontrent l'insignifiance de l'âme humaine, ainsi que sa stérilité.

De quelle manière la musique de Beethoven contribue à faire de la terre quelque chose qui ressemble un peu plus à une cage dorée pour l'homme ? En quoi démontre-t-elle l'insignifiance et la stérilité de l'âme humaine ?

Il y a 2 heures, Ambre Agorn a dit :

Admirer les "grands hommes" revient à diminuer les autres. C'est tout ce qui engendre les maux d'aujourdhui et d'hier!

Votre jupon dépasse un peu ici. Je veux dire que vous parlez avec ressentiment. Admirer une personne ne revient nullement à diminuer les autres. La jalousie ressentie par les autres n'appartient pas à celui qui admire. Si j'admire Beethoven, en quoi cela diminue-t-il les autres ? Et en quoi cela participe-t-il des maux du monde ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sittelle Membre 2504 messages
Un oiseau la tête en bas !‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, zenalpha a dit :

Peut-être mais la philosophie est aussi, voire surtout une manière de mieux penser personnellement...au travers... de ce que d'autres ont plus et parfois mieux pensé que nous mêmes.

Alors pourquoi tentez vous de me rallier à votre manière de restituer ce que vous imaginez être  la pensée des autres ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 13297 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 51ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, Sittelle a dit :

Alors pourquoi tentez vous de me rallier à votre manière de restituer ce que vous imaginez être  la pensée des autres ?

Ce serait faire offense à votre manière de penser que d'essayer, je vous respecte et je la respecte.

Laissez moi en retour ma liberté de rapprocher liberté et philosophie politique sans critique négative 

Je préfère de loin les sciences de la nature... et la nature en général, rassurez-vous car je déteste la politique politicienne et plus particulièrement la démagogie politique 

En revanche la philosophie politique est une forme qui se prête bien à ma compréhension d'un peuple avec je l'espère recul et critique positive 

Nous sommes dans un temps qui n'est qu'avec peine le mien dans les deux sens de ce terme

  • Triste 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ambre Agorn Membre 752 messages
Forumeur accro‚ 30ans
Posté(e)
Il y a 18 heures, Dompteur de mots a dit :

De quelle manière le musique de Beethoven consolide-t-elle nos bulles par exemple ?

Tout le monde n'apprécie pas Beethoven, et tout le monde ne l'apprécie pas de la même manière. Donc une même musique s'adresse différemment à différents individus. Et pourquoi, juste parce que nous ajustons la musique à notre environnement personnel, notre bulle.

Il y a 18 heures, Dompteur de mots a dit :

De quelle manière la musique de Beethoven contribue à faire de la terre quelque chose qui ressemble un peu plus à une cage dorée pour l'homme ? En quoi démontre-t-elle l'insignifiance et la stérilité de l'âme humaine ?

La musique flatte les sens. En réalité, ce n'est pas les sens qu'elle flatte, mais l'interprétation qu'on en fait, la musique, perçue par nos sens, nous flatte. La musique est une raisonnance, une onde, mais il n'est pas besoin de la mettre sous forme de "musique d'untel" pour qu'elle soit appréciée par nos sens. Nos sens, notre corps, nos propres ondes n'ont nullement besoin de musique d'untel pour apprécier, se servir des ondes qui lui parviennent. Mais notre cerveau rationnel nous traduit ce que nos sens perçoivent, et c'est cette traduction qui renforce notre bulle. Aimer la "musique de Beethoven" est réducteur, parce que ça veut dire que nous comparons celle-ci à toutes les autres, et que nous y mettons une échelle de mesure:j'aime, un peu, beaucoup, pationnément, à la folie, pas du tout. alors qu'on devrait plutôt dire: cette musique fait du bien à mon corps parce que son onde me fait du bien

(Je reviendrai pour la suite..j'ai un impératif...)

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
massartchristian2@gm Membre 58 messages
Forumeur en herbe‚ 55ans
Posté(e)

Peu m'importe le rang sociale des individus, prétendu supérieur par l'ensemble des piètres petits humains, tant chez nous en France, que dans le monde entier, un homme reste et restera pour ma part en tous cas, qu'un simple mortel qui comme pour nous tous, finir, sauf si cramé, pour engraisser la terre, donner à bouffer aux vers et j'en passe....Nul humain ne sera jamais à l'égale de cette force créatrice qui à tout conçu, l'homme compris et, que selon les croyances, les confession religieuses..... ne sont certainement pas plus à même de quoi que cela soit pour prétendre que des humains soient plus divin que les autres et j'en passe...... Si un richard, un parvenu, etc.... qui soit désigné comme supérieur pour seule raison de son "Pedigree" si l'on peu dire, façon de parler, soit son rang etc....., donc n'ont aucun respect de l'autre, font main mise sur les dits petits, là, je ne reconnais aucunement soit pseudo grandeur ou supériorité faute de son rang, ses richesses et que sais je encore ?...... Peut être ne suis je pas clair de mes expressions et sentiments ? A savoir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 13297 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 51ans
Posté(e)
Il y a 9 heures, massartchristian2@gm a dit :

Peu m'importe le rang sociale des individus, prétendu supérieur par l'ensemble des piètres petits humains, tant chez nous en France, que dans le monde entier, un homme reste et restera pour ma part en tous cas, qu'un simple mortel qui comme pour nous tous, finir, sauf si cramé, pour engraisser la terre, donner à bouffer aux vers et j'en passe....Nul humain ne sera jamais à l'égale de cette force créatrice qui à tout conçu, l'homme compris et, que selon les croyances, les confession religieuses..... ne sont certainement pas plus à même de quoi que cela soit pour prétendre que des humains soient plus divin que les autres et j'en passe...... Si un richard, un parvenu, etc.... qui soit désigné comme supérieur pour seule raison de son "Pedigree" si l'on peu dire, façon de parler, soit son rang etc....., donc n'ont aucun respect de l'autre, font main mise sur les dits petits, là, je ne reconnais aucunement soit pseudo grandeur ou supériorité faute de son rang, ses richesses et que sais je encore ?...... Peut être ne suis je pas clair de mes expressions et sentiments ? A savoir.

Je te comprends et du reste, divinifier un individu est déjà donner crédit au divin...

C'est aussi la beauté de la chose ces petites histoires invérifiables ou admises qu'on se raconte.

Je ne connais pas grand monde qui suivrait un ordre établi émis sur la base de l'identité et des caractéristiques d'un individu même s'il est chef

En revanche si tu es persuadé par tes actions de servir hiérarchiquement d'abord....ta survie...puis...tes intérêts...puis...tes valeurs...puis...ton salut...alors tu es capable de "grandes choses"

Il y a eu un temps ou prêter un attribut divin au souverain était en soi une garantie de stabilité 

On a remplacé ça par des valeurs morales et des courants idéologiques et politiques...et eux mêmes gardent un intérêt supérieur à l'individu qui les incarne

Quoi qu'on aille tous dans le trou, cette égalité des hommes sur terre qu'on se sent obligé d'allier a la fraternité en France (marrant cette idées d'être frères) reste incompatible à la liberté d'entreprendre et aux inégalités capitalistes 

Illusoire égalité dont nous sommes si certains en terme de valeur qu'elle nous masque l'océan des ... inégalités

Modifié par zenalpha

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marzhin Membre 640 messages
Forumeur forcené‚ 39ans
Posté(e)

Je ne vois pas que quiconque, aujourd'hui, divinise quelqu'un. Je veux des noms !

A part Macron, je veux dire, qui a eu droit à tout : Jésus, Jupiter, Atlas ... la folie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 13297 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 51ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, Marzhin a dit :

Je ne vois pas que quiconque, aujourd'hui, divinise quelqu'un. Je veux des noms !

Jésus Christ d'hier et de demain puisqu'il doit revenir

Sinon Maradona, la main de Dieu....contrairement à Henri, la main du diable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×