Aller au contenu

La NASA découvre une autre planète de la taille de la Terre dans une "zone habitable"

Messages recommandés

Misery Animatrice 17938 messages
Déséquilibrée intemporelle‚ 90ans
Posté(e)

Située à cent années-lumière de notre planète, «TOI 700 d» est un peu plus grande que la Terre. Des astronomes vont désormais l'étudier pour découvrir sa composition.

La Nasa a annoncé lundi 6 janvier que son satellite TESS, chasseur de planètes, avait permis de découvrir une nouvelle planète de la taille de la Terre et à une distance ni trop proche, ni trop éloignée de son étoile pour que de l'eau liquide y soit présente (peut-être).

Source et suite de l'article

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Fuck Them All Membre 10933 messages
Membre ++‚ 37ans
Posté(e)

Encore de la pub mensongère la part de la Nasa. Et dans un an, ils diront qu'en faite c'était pas une planète. Tout ça pour faire rouler leur business. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Petit ours Membre 2897 messages
Forumeur alchimiste‚ 16ans
Posté(e)

super mais on devrait déjà s'occuper de la notre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 14864 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a 47 minutes, Misery a dit :

Située à cent années-lumière de notre planète, «TOI 700 d» est un peu plus grande que la Terre. Des astronomes vont désormais l'étudier pour découvrir sa composition.

La Nasa a annoncé lundi 6 janvier que son satellite TESS, chasseur de planètes, avait permis de découvrir une nouvelle planète de la taille de la Terre et à une distance ni trop proche, ni trop éloignée de son étoile pour que de l'eau liquide y soit présente (peut-être).

Source et suite de l'article

Située à 100 al de notre Terre, ce n'est pas demain que l'on fera l'aller-retour sur cette planète !

et rien ne dit que cet astre "vaut le voyage".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
azad2B Membre 3473 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé‚
Posté(e)

Et quand bien même, il y aurait des molécules de Coca-Cola dans l'atmosphère de cette planète, qu'est-ce qu'on en a à foutre ? Vous me direz que dans l'espoir d'y vendre quelques décapsuleurs nos industriels pourraient essayer d'y envoyer des dictionnaires, des catalogues de leurs produits, des cours de grammaire et de syntaxe orthographiques, le tout accompagné d'un petit message

- Salut, c'est nous la Terre, on vend des décapsuleurs, des aspirateurs et des cocottes-minutes, on est voisins ça va chez vous ?

Et ça partirait, et peut-être que ça serait compris mais si vraiment ces gens là en sont encore à consommer du Coca-Cola, ça ne présage rien de bon pour l' avenir. De toutes façons, au jeu des Questions/Réponses espacée de deux siècles, les modèles de décapsuleurs risquent d' évoluer....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
unjour Membre 1713 messages
Tout pour être heureux‚ 36ans
Posté(e)

L'objectif n'est pas d'aller sur ces planètes = impossible.

L'objectif est de permettre à la science d'aller toujours plus loin dans la découverte de l'univers.

Jusqu'au jour on trouvera la composition de la matière noire.

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
riad** Membre 12160 messages
Forumeur alchimiste‚ 48ans
Posté(e)

Située dans la zone habitable ne veut pas dire que la planète est habitable, ni qu'elle contient de l'eau à l'état liquide à sa surface, dans le système solaire, Vénus, La France et Mars, sont tous les trois dans la zone habitable, mais il n'y a que la France qui est véritablement habitable, (pour le moment, parce que avec tout ce qui se passe, on sait jamais).
 

Modifié par riad**
  • Like 2
  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lumic Membre 4974 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 1 heure, Misery a dit :

Située à cent années-lumière de notre planète, «TOI 700 d» est un peu plus grande que la Terre. Des astronomes vont désormais l'étudier pour découvrir sa composition.

La Nasa a annoncé lundi 6 janvier que son satellite TESS, chasseur de planètes, avait permis de découvrir une nouvelle planète de la taille de la Terre et à une distance ni trop proche, ni trop éloignée de son étoile pour que de l'eau liquide y soit présente (peut-être).

Source et suite de l'article

Merci pour cette nouvelle info ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
unjour Membre 1713 messages
Tout pour être heureux‚ 36ans
Posté(e)

Habitable ne veut pas dire comme nous avoir des petits oiseaux ou des gens qui tapent sur leur smartphone.

Habitable veut dire héberger la vie sous TOUTES ses formes possibles.

Mars et la vie sous terre

Venus et la vie en haute atmosphère

Encelade et la vie dans les profondeurs.

Les extrêmophiles sont partout.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 14864 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a 58 minutes, unjour a dit :

Habitable ne veut pas dire comme nous avoir des petits oiseaux ou des gens qui tapent sur leur smartphone.

Habitable veut dire héberger la vie sous TOUTES ses formes possibles.

Mars et la vie sous terre

Venus et la vie en haute atmosphère

Encelade et la vie dans les profondeurs.

Les extrêmophiles sont partout.

Non la vie que tu annonces sur les 4 planètes ou satellites cités n'est absolument pas prouvée. Ce ne sont que des hypothèses de possibilité et non pas de probabilité.

La définition de "habitable" au sens "astronomique" signifie que la fourchette des températures et des pressions permet à l'eau de rester liquide.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
unjour Membre 1713 messages
Tout pour être heureux‚ 36ans
Posté(e)
il y a 19 minutes, Répy a dit :

 

La définition de "habitable" au sens "astronomique" signifie que la fourchette des températures et des pressions permet à l'eau de rester liquide.

Comme sur Encelade ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité narcejo
Invité narcejo Invités 0 message
Posté(e)

En tout cas, le paradoxe de Fermi tient toujours. Si des E.T étaient meilleurs que nous, nous les aurions déjà découverts, ou réciproquement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Atipique Membre 1408 messages
Forumeur alchimiste‚ 102ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, Répy a dit :

Non la vie que tu annonces sur les 4 planètes ou satellites cités n'est absolument pas prouvée. Ce ne sont que des hypothèses de possibilité et non pas de probabilité.

La définition de "habitable" au sens "astronomique" signifie que la fourchette des températures et des pressions permet à l'eau de rester liquide.

Mais on pourrait imaginer de la vie intelligente basée sur tout autre chose que l'eau et le carbone.

Ou bien est-ce impossible?

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Condorcet Membre 9513 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, Répy a dit :

La définition de "habitable" au sens "astronomique" signifie que la fourchette des températures et des pressions permet à l'eau de rester liquide.

Certes. Cependant au sens gastronomique, ce qui compte c'est que le vin reste liquide. :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 14864 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 9 heures, Atipique a dit :

Mais on pourrait imaginer de la vie intelligente basée sur tout autre chose que l'eau et le carbone.

Ou bien est-ce impossible?

La particularité de l'eau et du carbone ce sont leurs propriétés extrêmement nombreuses et subtiles que n'ont pas leur "homologues" chimiques. H²S et Si

Les combinaisons chimiques du silicium sont nombreuses en particulier avec lui-même et avec l'oxygène ce qui donne les grandes familles de silicates. Mais les silicates n'ont pas les propriéts de "réversibilité" des liaisons chimiques que peuvent avoir les combinaisons du carbone et de l'hydrogène.

Pour l'eau c'est une cascade de propriétés physiques et chimiques que n'a pas son homologue le plus proche H²S. Il existe un petit "Que sais-je" déjà ancien qui compile cette somme importante de propriétés très particulières de l'eau : températures de changement d'état élevées par rapport à celle de H²S. Chaleur latente de changement d'état record, propriétés acido-basiques "moyennes", grand pouvoir diélectrique qui favorise l'ionisation des substances dissoutes.....

Il y a bien longtemps que les spécialistes ont mis l'eau et la chimie du carbone sur le dessus du panier pour leurs potentialités très supérieures à toutes les autres combinaisons chimiques !

Voilà pourquoi dans les recherches de "vie extraterrestre" on a complètement abandonné les chimies autres que celles du carbone et de l'eau.

  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
azad2B Membre 3473 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé‚
Posté(e)

En outre il faut bien admettre que le fait d' être nés, et originaux de la terre n'est pas fait pour contribuer à nous donner de la vie une notion dont on peut affirmer qu'elle est objective et raisonnée. Il se pourrait que sur certaines planètes la vie soit apparue et qu'elle soit en lutte perpétuelle contre un environnement hostile et destructeur. Une telle planète n'offrirait certainement pas à l'observateur du vivant la richesse que l'observateur Terrien peut contempler. Chez nous, tout semble facile pour la Vie. L' évolution y est constante, les mutations peuvent s'y produire à des rythmes élevés ( chez les virus et les bactéries en tout cas) le capital du vivant est tel que -peut-être- une mutation peut s'y produire sans qu'elle soit "positive" pour l'espèce considérée, la débauche de formes vivantes rendant moins précieuses les qualités acquises par celles qui mutent. Sur une planète "pauvre" il en serait peut-être autrement et les critères validants (s'ils existent) d'une mutation devraient y être beaucoup plus rigides et (je n'ose écrire cela) et sans doute "mieux pensées dans le sens de l' efficacité". Ici, la Vie telle que nos biologistes l'étudient est basée sur des phénomènes que l'on a appris à connaître, ces phénomènes trouvent leurs explications dans des Sciences classiques, dont la Physique bien sûr mais plus particulièrement la Chimie. Et cette dernière, qui sans doute apparaitra bientôt comme la Science la plus utile au biologiste doit tout à la Mécanique Quantique. Et là le hasard règne en Maître absolu.  Sur une autre planète, rien ne permet de penser qu' il en serait de même et que la solution "de facilité qu' offre la vie basée sur le cycle du carbone, serait la règle. D'autant plus que chez nous, la vie semble très jalouse et je vais me permettre un petit détour fantaisiste en constatant que l' Homme, fleuron incontesté de la vie sur Terre, a vu son premier rejeton apparu sur Terre ( le premier qui fut à la fois mammifère et doté d' un nombril) Caïn, donc, et non Adam ou Eve, issus eux des cornues d'un obscur alchimiste et que ce premier Homme fut aussi le premier assassin. Donc cette fantaisie exposée, on admettra que chez nous, la Vie est devenue un monstrueux système dans lequel tout est conflit et si on y trouve quelques symbioses , celles-ci ne sont pas la majorité et ressemblent plus à du parasitage qu' à de "l' Union sacrée". Chez nous le plus ennemi de la vie, c'est la vie elle-même qui ne lutte pas contre des lois physiques mais contre les autres formes de vie avant tout. 

Tout ce charabia bavard et sans intérêt aurait pu être résumé par quelque chose de bien plus court :

Pourquoi voulez-vous que la vie ailleurs soit soumise aux mêmes règles que celles qui règnent ici ? Et il est probable que l' élimination du voisin n'étant plus l'objectif prioritaire, les instincts les plus primitifs dont seraient dotées les rares formes de vie que l'on y trouveraient seraient plus tournées vers l' amour et l' harmonie que vers le sang et la violence comme chez-nous.

Rappelez-vous tout de même que ma devise est et reste : le prendre au sérieux est nuisible pour la santé.

 

PS. Je n'avais pas lu les interventions qui précèdent la mienne, mais quelque part, on peut dire que ma réponse compense les limitations qu' elles sous-tendent. A savoir l'existence d'une vie non-basée sur le carbone.  

Modifié par azad2B

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
unjour Membre 1713 messages
Tout pour être heureux‚ 36ans
Posté(e)

La vie prend des formes infinies. Elle peut se développer dans les pires milieux comme à 5 km sous terre .

C'est une erreur de ramener tout à notre petit horizon clos.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nolibar Membre 1005 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Lorsque l’Homme aura compris que la preuve qu’il y a de la vie ailleurs dans l’Univers: c’est lui ainsi que la planète Terre, il aura fait une avancée non négligeable dans la connaissance des lois qui régissent l’Univers…

A moins bien sûr que notre Planète soit la première ou bien la dernière à posséder de la vie…Les probabilités qu’il en soit ainsi sont tellement infimes qu’il est raisonnable et surtout rationnel de penser, et cela jusqu’à preuve du contraire, qu’il existe bien de la vie ailleurs …

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 14864 messages
scientifique‚
Posté(e)
Il y a 2 heures, nolibar a dit :

Lorsque l’Homme aura compris que la preuve qu’il y a de la vie ailleurs dans l’Univers: c’est lui ainsi que la planète Terre, il aura fait une avancée non négligeable dans la connaissance des lois qui régissent l’Univers…

 

A moins bien sûr que notre Planète soit la première ou bien la dernière à posséder de la vie…Les probabilités qu’il en soit ainsi sont tellement infimes qu’il est raisonnable et surtout rationnel de penser, et cela jusqu’à preuve du contraire, qu’il existe bien de la vie ailleurs …

 

Dans l'immensité de l'univers , il n'y aucune raison pour que la Terre, le "système solaire" soient uniques ainsi que la vie.

Quant à la chimie de cette vie, elle exige des conditions de site bien particulières : zone "habitable" (température, pression composition chimique variée, protection contre les rayonnements destructeurs de liaisons chimiques biologiques....

et alors une vie primitive peut ainsi se développer. Il faut une autre condition importante que l'étoile soit de type "régulier" et pas du tout capricieuse. Enfin il lui faut une durée de vie d'au moins 1 milliard d'années.

En revanche, la probabilité pour qu'on les rencontre est infime.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Boutetractyxreqs Membre 5959 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Le 08/01/2020 à 21:09, Répy a dit :

Dans l'immensité de l'univers , il n'y aucune raison pour que la Terre, le "système solaire" soient uniques ainsi que la vie.

Quant à la chimie de cette vie, elle exige des conditions de site bien particulières : zone "habitable" (température, pression composition chimique variée, protection contre les rayonnements destructeurs de liaisons chimiques biologiques....

et alors une vie primitive peut ainsi se développer. Il faut une autre condition importante que l'étoile soit de type "régulier" et pas du tout capricieuse. Enfin il lui faut une durée de vie d'au moins 1 milliard d'années.

En revanche, la probabilité pour qu'on les rencontre est infime.

Et pourquoi pas la vie n'est pas un objet physique comme l'univers ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×