Aller au contenu

Messages recommandés

Pratika Membre 138 messages
Forumeur inspiré‚ 69ans
Posté(e)

Régulièrement, je lis sur certains sites qui m'envoient leur newsletters qu'on a retrouvé un membre d'une "espèce" qu'on croyait disparue depuis longtemps. Régulièrement, je lis également les mises en garde de ceux qui nous annoncent l’apocalypse à venir due au comportement humain...   J'en prends et j'en laisse car, par nature, j'ai le doute chevillé au corps...

Ce matin j'ai trouvé un article que je trouve particulièrement bien documenté sur le sujet. Son rédacteur est-il dans le vrai ou pas, je n'ai pas la capacité de le dire car je manque, pour ma part, de références scientifiques solides. J'espère que Répy, qui semble assez versé dans ce domaine, verra cet article que je mets en ligne et nous donnera son appréciation.

https://www.contrepoints.org/2019/06/22/347395-collapsologie-ces-apocalypses-qui-nont-jamais-eu-lieu?utm_source=Newsletter+Contrepoints&utm_campaign=206e042af2-Newsletter_auto_Mailchimp&utm_medium=email&utm_term=0_865f2d37b0-206e042af2-113928313&mc_cid=206e042af2&mc_eid=b615e9122c

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Imaginaerum Membre 4238 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Contrepoints n a pas ete rachete par un chinois.... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 2345 messages
Doctor feel good‚ 53ans
Posté(e)

En m'en tenant aux différentes vues que l'on nous donne; (le retrait des glaciers, les catastrophes climatiques etc ...) pour le réchauffement, pour l'empreinte écologique de l'homme (les différentes pollutions de l'eau, de la terre et de l'air, ainsi que les effets de la surpopulation etc ...), je ne suis pas surpris par la réalisation des projections apocalyptiques des scientifiques.

L'extinction des espèces est surement plus complexes à déterminer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
azad2B Membre 2768 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé‚
Posté(e)

Simple petit constat.

En 1975 à Bastia, n’importe qui armé d’une branche de noisetier, d’un bout de fil de 5 mètres, d’une aiguille recourbée et d’un morceau de fromage pouvait venir dans le Vieux Port, tromper son aiguille dans l’eau et repartir 20 minutes après avec 2 loups, 2 mulets et un poulpe. N’importe qui au printemps allait le long des routes et en un quart d’ heure, ramassait des asperges sauvages en quantité suffisantes pour en donner à deux ou trois familles. En se promenant un après midi d’ été sur la Place Saint Nicolas on pouvait voir voleter des Cerfs-Volants, ces scarabées énormes, aujourd’ hui disparus. Et des mantes religieuses, et sur les routes de campagne on était parfois bloqués parce que deux loirs ou deux furets se chamaillaient au milieu de la route, et les torrents regorgeaient de truites, d’ écrevisses ou de merveilleuses salamandres jaunes et noires. Et bien entendu, je n’irais pas vous rabâcher que plus aucuns fruits ou légumes n’ont de goût aujourd’ hui, cela ferait trop ringard.

Et vous ? depuis combien de temps n'avez vous pas vu un papillon ?

En 50 ans, tout cela a bel et bien disparu. Et si vous trouvez que j’ exagère, alors demandez à vos ainés d’autres exemples du même genre.

Et je ne suis pas un alarmiste convaincu !

Modifié par azad2B
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 11183 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a 20 minutes, azad2B a dit :

.....

Et vous ? depuis combien de temps n'avez vous pas vu un papillon ?

Des papillons ce matin plusieurs fois dans la matinée, dans mon jardin.

Hier aussi plusieurs fois lors d'une randonnée pédestre avec la "retraite sportive".

Ce matin j'ai entendu la cigale ( de l'ouest) car elle sent la chaleur. Cette espèce chante moins fort que la cigale de Provence.

Hier soir (fête de la musique) en ville, les martinets sifflaient ; donc ils trouvent bien des insectes à gober tout comme le font les hirondelles.

Je ne comprends pas le "nihilisme" en cours : "il n'y a plus de..."

Certes il y a une baisse de certaines populations d'insectes et autres animaux mais pas partout et ce n'est jamais la suppression totale.

Le faucon crecerelle ( celui qui vole sur place pour répérer les mulots), dans ma jeunesse il avait quasiment disparu parce que les mulots étaient exterminés à coup d'appats empoisonnés. Les faucons crecerelles mourraient à la fois par manque de nourriture et surtout par empoisonnement. Maintenant le mulôt n'est plus exterminé par des poisons chimiques violents mais par des anticoagulants sans effet sur les oiseaux. Au final il n'y a plus d'invasion massive de mulots et le faucon crecerelle est revenu. Il faut dire aussi que ce faucon boulotte beaucoup de moineaux et d'alouettes qui eux sont en diminution.

L'été dernier il y avait moins de grillons car les pluies diluviennes du printemps avaient noyé les reproducteurs. De nouveau je les entends et donc ils ne sont pas totalement disparus.

Pour conclure, le catastrophisme ambiant est en rétroaction de croissance. Plus on en parle et plus les gens sont convaincus que c'est la fin de tout.

L'humanité "occidentale" (celle qui se dit civilisée) est l'espèce la plus dépendante de l'environnement. Imaginons le monde "occidental" sans électricité pendant une semaine !

Plus d'eau au robinet, aucune télécommunications. Plus de feux rouges, plus de carburant disponible. Plus de chaîne du froid, plus de cuisson, ni de chauffage ni de gaz.

seulement une semaine et ce serait une catastrophe et même une émeute sinon la "guerre" pour la survie !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
azad2B Membre 2768 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé‚
Posté(e)
il y a 32 minutes, Répy a dit :

seulement une semaine et ce serait une catastrophe et même une émeute sinon la "guerre" pour la survie !

Sans vouloir polémiquer, il me semble que nous n'avons pas du mot "catastrophe" que tu utilises, la même définition. A sa place, je verrais mieux le mot "miracle".

Alors, comme ça, tu as vu un papillon. Remarquable ! Et bien entendu tu vas nous soutenir qu'ils sont aussi nombreux aujourd' hui qu'ils l' étaient quand tu avais 12 ans. 

Que tu vois ou entends aujourd'hui autant de cigales et de martinets que jadis. Heureux veinard ! Cela signifie tout simplement que tu fonctionne à contre-sens et que ta vue et ton ouie s' améliorent en vieillissant.

Bien sûr, tout le monde n'est pas logé à la même enseigne, tu as, et j'ai, un petit potager. Au pied du mur chez toi, pousse le persil et peut-être les radis ou les laitues. Et peut-être même de la menthe sous le robinet qui perd et que tu ne répare pas pour cela. Chez moi aussi. J'ai même des oranges, des citrons et un pamplemoussier qui croule sous ses fruits et des tomates, aubergines ou courgettes à ne plus savoir qu'en faire. Pas de poulets, de cochons ou de chèvres, ni d'élevage d' aucune sorte mais mes plus proches voisins m'en vendent quand je veux me taper un petit cochon de lait ou un cabri pour fêter la venue de membres de ma famille de pauvres sous-alimentés vivant dans la capitale.

Bref tu nous soutiens que rien n' a changé et que nos rivières et nos plages, sont aussi poissonneuses qu' avant, bref que les râleurs ne sont que des constipés chroniques ou des nostalgiques un peu rêveurs.

Tu as sans doute raison.

Au fait, sais-tu que Les Dupont, les Down Chemical et les Monsanto ont bataillé et comploté pour l'interdiction de la vente de semences  et de graines anciennes ? Et qu'ils ont gagné ! La vente reste pourtant tolérée pour les particuliers, et bien entendu si tu achètes des graines de tomates illégales ce n'est pas pour avoir de bonnes tomates, mais simplement pour le petit frisson coquin que tu ressens en les voyant pousser. Sacré viel anarchiste, je t'aime bien.

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 11183 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a 14 minutes, azad2B a dit :

Sans vouloir polémiquer, il me semble que nous n'avons pas du mot "catastrophe" que tu utilises, la même définition. A sa place, je verrais mieux le mot "miracle".

Alors, comme ça, tu as vu un papillon. Remarquable ! Et bien entendu tu vas nous soutenir qu'ils sont aussi nombreux aujourd' hui qu'ils l' étaient quand tu avais 12 ans. 

Que tu vois ou entends aujourd'hui autant de cigales et de martinets que jadis. Heureux veinard ! Cela signifie tout simplement que tu fonctionne à contre-sens et que ta vue et ton ouie s' améliorent en vieillissant....

Tu te plais à ironiser sur mes déclarations c'est ton droit.

En revanche je n'aime pas du tout quant tu m'attribues des opinions qui ne sont pas les miennes !

ça ne te plais pas que je dise que j'ai vu des papillons ces jours-ci. Pourtant c'est vrai, ainsi que les martinets les hirondelles, les faucons crécerelles et tout ce que j'ai écrit.

Je n'ai jamais dit que la biosphère était intacte en nombre.

Mon propos était de contrer le nihilisme qui affirme qu'il n'y a plus d'oiseaux, d'insectes, de lézards et compagnie. Je n'ai jamais contesté une diminution. Par contre je ne visdans une région où ces êtres vivants existent encore !

Or le message initial était "avez-vous vu un papillon récemment" ! je réponds de bonne foi : oui et plusieurs ne t'en déplaise !

Non seulement la mode est de colporter le catastrophisme ambiant mais en plus je suis suspecté de nier la raréfaction des effectifs ce qui est totalement faux !

Je peux avoir des divergences sur les causes du réchauffement climatique, mais en revanche j'ai toujours dit que le plus important ce n'est pas la température croissante. Ce qui est le plus important ce sont les 3 piliers de la vie : la qualité de l'air, la quantité et la qualité de l'eau et enfin la biodiversité.

La mode actuelle de dénoncer la seule température nous fait passer à côté du reste !

Modifié par Répy
  • Merci 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 26450 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Quand on partait en voiture, le pare- brise était empli de bestioles écrasées, c'était quand on était deux fois et demi moins, mon ami! On ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre, plus l'humanité croit et plus ses proies diminuent. Plus l'humanité croit et plus elle modèle la terre à son image: on ne change pas les équilibres du monde sans changer le monde lui-même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
brooder Membre 2345 messages
Doctor feel good‚ 53ans
Posté(e)

Il y en aura toujours pour dire que menace nucléaire est une avancée pour l'humanité, que les guerres sont faites pour améliorer la race humaine etc ... et que l'extinction des espèces est le résultat de l'évolution naturelle. :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug1991 Membre 4301 messages
Antipathique‚ 27ans
Posté(e)

Des papillons j'en vois tout les jours et avec des couleurs exceptionnelles, les insectes volant aussi sur les Thyms en fleur ca n'arrête de pas de circuler. Dalleurs dans le mur de la maison un nid de Bourdon c'est installé régulièrement des allez retour. Des oiseaux à foison, des grillons que l'on entend en permanence.

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Condorcet Membre 2715 messages
Forumeur alchimiste‚ 61ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, azad2B a dit :

Et vous ? depuis combien de temps n'avez vous pas vu un papillon ?

Il y a 1 heure, Répy a dit :

Des papillons ce matin plusieurs fois dans la matinée, dans mon jardin.

 

il y a 28 minutes, azad2B a dit :

Alors, comme ça, tu as vu un papillon. Remarquable ! Et bien entendu tu vas nous soutenir qu'ils sont aussi nombreux aujourd' hui qu'ils l' étaient quand tu avais 12 ans. 

:mef2:

La classe !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
azad2B Membre 2768 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé‚
Posté(e)
il y a 6 minutes, querida13 a dit :

Quand on partait en voiture, le pare- brise était empli de bestioles écrasées, c'était quand on était deux fois et demi moins, mon ami!

Trés mauvais argument. Si mon ami Répy le lit il va nous dire que c'est parce que les voitures modernes sont plus aéro-dynamiques qu' avant et que les filets d' airs deviennent alors laminaires et rasent le pare-brise plutôt que s'y écraser. :smile2: pour le plus grand bonheur de nos insectes qui peuvent ainsi butiner et polliniser nos plantes comme ils l'ont toujours fait depuis des millions d' années sans jamais faiblir. Tout le monde sait cela. Sauf quelques abeilles libres-penseuses peut-être.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Condorcet Membre 2715 messages
Forumeur alchimiste‚ 61ans
Posté(e)
à l’instant, azad2B a dit :

Trés mauvais argument. Si mon ami Répy le lit il va nous dire que c'est parce que les voitures modernes sont plus aéro-dynamiques qu' avant et que les filets d' airs deviennent alors laminaires et rasent le pare-brise plutôt que s'y écraser. :smile2: pour le plus grand bonheur de nos insectes qui peuvent ainsi butiner et polliniser nos plantes comme ils l'ont toujours fait depuis des millions d' années sans jamais faiblir. Tout le monde sait cela. Sauf quelques abeilles libres-penseuses peut-être.

Par contre les cafards, y en a toujours autant. :mouai:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
azad2B Membre 2768 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé‚
Posté(e)
il y a 2 minutes, Condorcet a dit :

Par contre les cafards, y en a toujours autant.

Moins que les cafardeux, hélas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 12613 messages
Macrocéphale bossu‚ 34ans
Posté(e)

Repentez vous, misérables rampants ! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 11183 messages
scientifique‚
Posté(e)
il y a une heure, Condorcet a dit :

Par contre les cafards, y en a toujours autant. :mouai:

les cafards sont des détrétivores.

C'est pas nouveau que l'on dit que l'homo-occidentalis produit divers déchets plus que de raison. Les cafards confirment !

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 16889 messages
Forumeur alchimiste‚ 108ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, Répy a dit :

Des papillons ce matin plusieurs fois dans la matinée, dans mon jardin.

Hier aussi plusieurs fois lors d'une randonnée pédestre avec la "retraite sportive".

Ce matin j'ai entendu la cigale ( de l'ouest) car elle sent la chaleur. Cette espèce chante moins fort que la cigale de Provence.

Hier soir (fête de la musique) en ville, les martinets sifflaient ; donc ils trouvent bien des insectes à gober tout comme le font les hirondelles.

Je ne comprends pas le "nihilisme" en cours : "il n'y a plus de..."

Certes il y a une baisse de certaines populations d'insectes et autres animaux mais pas partout et ce n'est jamais la suppression totale.

Le faucon crecerelle ( celui qui vole sur place pour répérer les mulots), dans ma jeunesse il avait quasiment disparu parce que les mulots étaient exterminés à coup d'appats empoisonnés. Les faucons crecerelles mourraient à la fois par manque de nourriture et surtout par empoisonnement. Maintenant le mulôt n'est plus exterminé par des poisons chimiques violents mais par des anticoagulants sans effet sur les oiseaux. Au final il n'y a plus d'invasion massive de mulots et le faucon crecerelle est revenu. Il faut dire aussi que ce faucon boulotte beaucoup de moineaux et d'alouettes qui eux sont en diminution.

L'été dernier il y avait moins de grillons car les pluies diluviennes du printemps avaient noyé les reproducteurs. De nouveau je les entends et donc ils ne sont pas totalement disparus.

Pour conclure, le catastrophisme ambiant est en rétroaction de croissance. Plus on en parle et plus les gens sont convaincus que c'est la fin de tout.

L'humanité "occidentale" (celle qui se dit civilisée) est l'espèce la plus dépendante de l'environnement. Imaginons le monde "occidental" sans électricité pendant une semaine !

Plus d'eau au robinet, aucune télécommunications. Plus de feux rouges, plus de carburant disponible. Plus de chaîne du froid, plus de cuisson, ni de chauffage ni de gaz.

seulement une semaine et ce serait une catastrophe et même une émeute sinon la "guerre" pour la survie !

il me semble que dans les années 70 nous avions de l'électricité , de l'eau au robinet , :)

pourtant la population d('insectes a diminuée de 80% pendant cette période , la ration alimentaire a légèrement augmenté de 400 calories mais entre temps la consommation de pesticides a doublé voire triplée pendant cette période ... si la population d'insectes diminue , celle des passereaux aussi 

, reste comme tu le soulignes des rapaces et des mammifères qui n'ont pas de contact avec l'eau des étangs et des cours d'eau , véritables égouts à nitrates et pesticides ...  

 la France est le premier pays producteur agricole  européen , et en même temps le premier consommateur de pesticides .... si on devait faire payer la pollution aux fabricants et aux utilisateurs de pesticides , il y aurait beaucoup moins d'utilisation et par effet domino un environnement respecté  ... on subit un environnement dégradé à cause d'une agriculture intensive  orientée vers la production et l'export , dopée par notre argent à travers la PAC ... c'est ahurissant ...  

E"n prenant en compte les deux critères des graphiques 1 et 2, nous remarquons que la France est, de loin, le premier pays agricole européen. Elle produit près de 17% de la valeur agricole européenne en 2012 contre seulement 14,4% pour l'Allemagne, 11,9% pour l'Italie et 11,7% l'Espagne. Quatre autres pays produisent une part non négligeable de la valeur agricole : la Pologne 7,8%, le Royaume-Uni 6,8%, les Pays-Bas 5,8% et la Roumanie 3,3%."

 

La France « championne » pour la consommation de pesticides ...

La France est le premier consommateur européen de pesticides en tonnage. La consommationd'engrais et de pesticides a doublé entre 1970 et 1990.
 
Modifié par stvi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 11183 messages
scientifique‚
Posté(e)

Globalement j'affirme que c'est bien vrai que les populations d'insectes sont en déclin. mais j'affirme aussi que nos modes de vie et nos techniques agricoles ne font rien pour préserver leurs "écosystèmes spécifique".

prenons les moustiques : on les tue avec des insecticides (aérosols, fumigènes), lampes pièges, on assèche les flaques où ils se reproduisaient, des poissons rouges mangent leur larves dans les bassins... Qui se plaint de ne pas trouver sa ration de moustiques : l'hirondelle et le martinet !

On peut ainsi passer en revue d'autres insectes ex : la piéride du choux qui arrivait par faire boulotter un choux-pomme entier avec le produit de sa ponte et donc de ses larves. L'agriculteur n'apprécie pas et le jardinier non plus. Bilan, soit on traite l'intrus pour le tuer, soit on emballe les choux dans un filet protecteur. Dans les deux cas le nombre de piérides du choux périclite. et d'autres diront qu'on ne voit plus ces papillons jaunes !

Modifié par Répy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
azad2B Membre 2768 messages
Le prendre au sérieux, nuit gravement à la santé‚
Posté(e)

@stvi

http://www.rfi.fr/science/20171019-etude-chute-vertigineuse-insectes-europe-allemagne-plos-one

Merci pour nous avoir montré une coccinelle rescapée des 80% qui ont disparu.

Mais ton article est probablement entaché d'erreurs. Il semblerait que tous ces insectes volants, sautants ou remparts se soient réfugiés dans les jardins de la localité où habitent ceux-là qui prétendent qu'il y en a autant qu' avant.

Il faut savoir que les agriculteurs qui veulent promouvoir une agriculture sans pesticides ont vu les aides gouvernementale officiellement supprimées en France tout au moins.

Et que les vulgaires lombrics, communément appelés "vers de terre" et dont le moindre coup de pelle dans un potager en dévoilait 5 ou 6 dans nos potagers sont eux aussi partis on ne sait où. Et leur disparition se traduit par un sol moins riche, moins oxygéné et moins fertile. Ce n'est pas moi qui le dit, c'est Hubert Reeves auteur que je n'aime pas particulièrement.

Et tiens, pourquoi ne pas parler du déclin des cigognes en Alsace ? Dans les années 80 on a asséché et traité les marais en Alsace. Cela pour éliminer les moustiques. Ca part d'un bon sentiment, pas vrai ? Pourtant. Hé oui, pourtant ! Les larves des moustiques servent de nourriture aux grenouilles et à leurs petits les têtards. Se débarrasser des moustiques fut une réussite, ils disparurent presque tous, et les têtards sont morts de faim. Et quand au printemps on vit revenir dans leur villages les cigognes, celles-ci ne nichèrent même pas, elles allèrent ailleurs, car nos bons Alsaciens avaient tout simplement oublié que les cigognes adorent se nourrir de grenouilles. L' année suivantes, les moustiques étaient revenus, mais pas les cigognes. Aujourd' hui en Alsace on a créé des associations pour la défense des cigognes et même fait en sorte qu' elles deviennent sédentaires et ne migrent plus.

Entre 1960 et 1974 on est passé de 148 couples de cigogne à seulement 9. Aujourd' hui on compte plus de 800 couples de ces oiseaux. Et certaines sont devenues sédentaires. Comme l'est devenue la Colombe du coté de chez moi.

Les écolos, je le reconnais sont souvent des casses-pieds ignorants et brailleurs. Mais l' Ecologie qui est une Science construite autour de la Vie mériterait d' être un peu mieux étudiée pour que ses ramifications deviennent plus évidentes. Et c'est pas gagné d' avance.

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 16889 messages
Forumeur alchimiste‚ 108ans
Posté(e)
il y a 11 minutes, azad2B a dit :

Les écolos, je le reconnais sont souvent des casses-pieds ignorants et brailleurs. Mais l' Ecologie qui est une Science construite autour de la Vie mériterait d' être un peu mieux étudiée pour que ses ramifications deviennent plus évidentes. Et c'est pas gagné d' avance.

 les écolos sont des épouvantails pour les scientifiques ... ils osent se projeter sans qu'il y ait la moindre justification mathématique , il faut dire qu'ils sont largement aidés dans leur démarche par les conclusions du rapport du Giec ... longtemps certains scientifiques s’opposaient à d'autres sur le bien fondé de ce rapport  et des climato sceptiques il en existe encore aujourd’hui ... pas auprès des écolos  , mais auprès de certains scientifiques ,qui n'arrivent pas à trouver la formule mathématique  leur permettant d'expliquer l’évidence 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité