Aller au contenu

Messages recommandés

Balivernes Invité 2 messages
Baby Forumeur‚ 21ans
Posté(e)

Bonsoir à toutes et à tous,

J’entre dans le vif du sujet car j’aimerais avoir rapidement des réponses si cela ne vous dérange pas. 

 

Voila, je vais être honnête avec vous. Je déteste mon job (employée de caisse dans un hypermarché connu) mais je n’ai pas le choix de le faire pour subvenir à mes besoins en attendant la rentrée scolaire suivante. Cela fait une semaine que je n’y suis pas allée, j’ai prévenu que j’avais la grippe et que je ne savais pas quand je reviendrais (ce qui est faux..). Je passe mon baccalauréat ES en candidate libre et l’examen se rapproche à grand pas. Je suis assez stressée, ce qui rajoute une couche sur le fait que quand je suis au boulot j’ai l’impression que je perd du temps pour réviser (j’ai un contrat 30h/semaine). BREF, je ne suis donc pas allée travailler depuis lundi passant mes journées à réviser, et ma responsable m’a appelé tout a l’heure, elle était plutôt contrariée même furieuse si je puis dire. Elle me demande quand je compte revenir et si j’ai un arrêt de travail. Avec la pression je lui dit que oui j’ai un arrêt de travail  alors que NON. Et au moment où j’ai dit oui j’ai regretté mais c’était trop tard elle continuait à me dire autre chose et voilà trop tard. Et le pire c’est que j’ai continué mon mensonge, quand elle m’a demandé jusque quand s’arretait mon arrêt, j’ai sorti « dimanche » alors que tout cela est faux. 

Ma question est:

Comment faire pour pouvoir avoir un arrêt de travail ? Dois-je aller voir un médecin et lui expliquer ma situation ? alors qu’on est vendredi soir et que je ne Suis pas au travail depuis lundi ?

je vous remercierais de ne pas juger, j’ai conscience que j’ai mal fait les choses. Mais j'espère simplement trouver une solution pour réparer mes erreurs.

si j’ai dit que j’avais un arrêt alors que j’en ai pas, que va-t-il se passer d’un point de vue administratif, d’un point de vue de mon emploi, ça peut aller loin ? 

Merci pour les futures réponses que vous pourrez m’apporter même si vous n’y connaissez pas grand chose j’apprécierais fortement une réponse. Car je suis un peu dans la m****, passez moi l’expression et je Suis seule.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Kâli Animatrice 12292 messages
Déséquilibrée intemporelle‚ 102ans
Posté(e)

Quand tu préviens ton employeur d'un arrêt maladie, tu dois aller chez ton médecin précisant le temps de l'arrêt et le jour de la reprise, et envoyer l'arrêt dans les 2 jours qui suivent. Vu ta situation, tu es mal barré 

D'un point de vue administratif, ça équivaut à un abandon de poste 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Balivernes Invité 2 messages
Baby Forumeur‚ 21ans
Posté(e)
il y a 38 minutes, Kâli a dit :

Quand tu préviens ton employeur d'un arrêt maladie, tu dois aller chez ton médecin précisant le temps de l'arrêt et le jour de la reprise, et envoyer l'arrêt dans les 2 jours qui suivent. Vu ta situation, tu es mal barré 

D'un point de vue administratif, ça équivaut à un abandon de poste 

daccord merci, :/ si c’est le cas, est ce que tu penses que je serais payée quand même pour le mois que j’ai effectué ? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kâli Animatrice 12292 messages
Déséquilibrée intemporelle‚ 102ans
Posté(e)
il y a 35 minutes, Balivernes a dit :

daccord merci, :/ si c’est le cas, est ce que tu penses que je serais payée quand même pour le mois que j’ai effectué ? 

Oui bien sûr  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Timo-I Membre 23258 messages
Inspecteur Clouseau‚ 30ans
Posté(e)
il y a 35 minutes, Balivernes a dit :

daccord merci, :/ si c’est le cas, est ce que tu penses que je serais payée quand même pour le mois que j’ai effectué ? 

Bien sûr que tu seras payée quoi qu'il arrive.

Par contre tu risques le licenciement.

Mais bon si tu es trop occupée, tu t'en fiches un peu.

J'imagine que c'est juste pour la paye que tu souhaites travailler ? Ben oui mais il faut comprendre les entreprises aussi. On ne peut pas se permettre d'embaucher et de garder quelqu'un si cette personne s'absente quand bon lui semble.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
BELUGA Membre 8681 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

ou tu vas voir ton toubib demain, tu lui expliques franchement la situation, il te fait l'arrêt, et après ben tu te démerdes avec ta hiérarchie pour trouver une explication sur le retard à donner l'arrêt.Mais fais gaffe la prochaine fois, la règlementation, vaut mieux la suivre, ça évite les emmerdes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
narcejo Membre 293 messages
Forumeur activiste‚ 40ans
Posté(e)

Oui, dans le cadre du travail, l'arrêt maladie ne contraint pas à passer par la médecine du travail, contrairement à l'accident de travail, qui constitue encore autre chose, tout comme les maladies du travail.

Attention à pas trop tirer sur la corde du médecin généraliste, ils sont contrôlés, point de vue arrêts de complaisance, mais bon des fois, faut le reconnaître, ça s'avère nécessaire.

Modifié par narcejo
N.B : attention, avec Macron, on sait pas, mais moins ou plus de dix jours, cela compte, financièrement parlant, quelquefois il vaut mieux refuser un arrêt de travail, enfin les médecins sont sympas, c'est juste que cela reste un "droit" et non obligation

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Isadora.
Invité Isadora. Invités 0 message
Posté(e)

Hello. 

Oui, tu es en tort et c'est assez normal qu'elle ait été furieuse ; tu as maximum 48h pour transmettre ton arrêt maladie. De son côté, le médecin peut faire un arrêt rétroactif mais il va falloir lui donner un raison très solide.

 À ta place, je jouerais la carte du combo agoraphobie+déni. Tu te renseignes sur l'agoraphobie, tu décris les symptômes, tu ne dis pas le mot, tu mets bien l'accent sur le stress et sur l'immense culpabilité que tu as ressentie, sur le fait que tu avais l'impression que les jours filaient sans que tu t'en aperçoives et que tu n'as pas su réagir de manière adéquate alors que tu connaissais tes droits et devoirs. 

Parle de tes études, explique ce qui te stresse, explique tes conditions économiques, etc, et demande de l'aide pour passer cette situation. Il te prescrira sûrement du Lexomil ou du Stresam, enfin un anxiolytique, et peut-être il te proposera un suivi psy que je te conseille d'accepter. 

Il y a peut-être des gens qui vont se dire que je te donne des conseils pour gruger la Sécu mais en fait, je trouve ta situation inquiétante. 

Modifié par Isadora.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eclipsepartielle Membre 4565 messages
Forumeur alchimiste‚ 101ans
Posté(e)
Il y a 5 heures, Isadora. a dit :

Hello. 

Oui, tu es en tort et c'est assez normal qu'elle ait été furieuse ; tu as maximum 48h pour transmettre ton arrêt maladie. De son côté, le médecin peut faire un arrêt rétroactif mais il va falloir lui donner un raison très solide.

 À ta place, je jouerais la carte du combo agoraphobie+déni. Tu te renseignes sur l'agoraphobie, tu décris les symptômes, tu ne dis pas le mot, tu mets bien l'accent sur le stress et sur l'immense culpabilité que tu as ressentie, sur le fait que tu avais l'impression que les jours filaient sans que tu t'en aperçoives et que tu n'as pas su réagir de manière adéquate alors que tu connaissais tes droits et devoirs. 

Parle de tes études, explique ce qui te stresse, explique tes conditions économiques, etc, et demande de l'aide pour passer cette situation. Il te prescrira sûrement du Lexomil ou du Stresam, enfin un anxiolytique, et peut-être il te proposera un suivi psy que je te conseille d'accepter. 

Il y a peut-être des gens qui vont se dire que je te donne des conseils pour gruger la Sécu mais en fait, je trouve ta situation inquiétante. 

Faut pas être à ce point dans l'excès. Pas besoin d'augmenter outre mesure le mensonge, ça risque d'agacer plutôt qu'autre chose.

Et si chaque étudiant qui stresse lors des exams devrait faire une thérapie, on n'est pas sorti de l'auberge !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Isadora.
Invité Isadora. Invités 0 message
Posté(e)
Il y a 4 heures, eclipsepartielle a dit :

Faut pas être à ce point dans l'excès. Pas besoin d'augmenter outre mesure le mensonge, ça risque d'agacer plutôt qu'autre chose.

 Et si chaque étudiant qui stresse lors des exams devrait faire une thérapie, on n'est pas sorti de l'auberge !

Faut voir si c'est la première fois qu'elle évite des choses comme ça ou pas. La détestation de son métier alimentaire, le fait de devoir cumuler études et travail, l'inquiétude quant aux résultats, le fait d'avoir menti spontanément comme ça, tout cela me laisse penser que quand même, c'est pas si anodin. 

J'espère me tromper.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité