eclipsepartielle

Membre
  • Compteur de contenus

    2 318
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de eclipsepartielle

  • Rang
    Forumeur alchimiste
  • Date de naissance 01/01/1917

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  • Lieu
    Partout

Visiteurs récents du profil

18 622 visualisations du profil
  1. Toi tu es comme toujours à côté de la plaque !
  2. Je veux bien participer pour toi que je ne connais pas et que je ne connaitrai jamais puisque nos chemins ne sont pas fait pour se rencontrer. Peut être trop compliqué, trop tôt, trop tard, trop loin, trop ou pas assez...dans une autre vie, un autre espace, ailleurs.....je t'embrasse passionnément !
  3. oui sauf que là le type est malheureux et très certainement que sa copine aussi parce qu'elle doit culpabiliser de "le rendre malheureux"
  4. Tu devrais peut être aussi tester une autre partenaire !!!! ça te reviendrait moins cher qu'un sexologue et ça pourrait être aussi efficace ! (je suis sérieuse)
  5. Je vais te dire un truc. Vous êtes jeunes et ta copine a peut être aussi besoin d'expérimenter la vie et la sexualité. Je pense qu'elle a bien fait de te tromper si elle en avait envie. Personne n'est la propriété de personne et si tu souffres c'est que ton ego est blessé. Soigne ton ego et tout rentrera dans l'ordre. Mais arrête d'accuser ta copine d'une faute qui n'en est pas une. Tu n'es pas responsable de ton manque d'attention auprès d'elle, comme elle n'est pas responsable d'avoir assouvis une pulsion. Un peu de liberté, zut alors !
  6. Ma pensée elle est très changeante je pense, à la fois instable et pourtant redondante. Mais pourquoi tout le monde n'est pas capable d'accepter les gens tels qu'ils sont ? Mais pourquoi personne ne m'aime (je sais c'est très con) ? Mais pourquoi il y a autant de gens qui souffrent alors qu'on a de quoi les soulager ? Et comment puis je avancer ? vers quoi avancer ? quelles stratégies ? Comment aider telle personne parce qu'elle me touche ? et puis j'ai envie de tout foutre en l'air parce que tout me semble trop compliqué. Et puis j'ai aussi envie de me battre pour réussir et ne jamais renoncer. Je pense à ça mais demain je penserai à autre chose....sur un même registre. Et du coup je me dis qu'il faut pouvoir dépasser une barrière pour pouvoir penser/passer à autre chose.
  7. Et bien oui ça peut certainement t'étonner mais je t'assure que c'est courant, ou alors c'est moi qui ai tendance à craquer pour ce genre d'hommes......du coup ma vie sexuelle est très calme.
  8. contrairement à ce que tu penses il y a beaucoup d'hommes qui refusent de coucher avec une femme lorsqu'ils ne sont pas certains qu'il y aura une suite possible.
  9. pas dans le sens où ton esprit le pense
  10. ça ne m'a jamais posé de problème pour établir des relations. C'est juste que comme cet aspect a choqué quelqu'un lors d'une discussion, je me suis interrogée. Après c'est vrai que j'ai un caractère très indépendant et que je suis pointilleuse sur ma liberté. Mais rassure toi, un je ne souffre pas du célibat, deux j'arrive à trouver des hommes qui n'ont sont pas perturbé. Bien sûr que c'est possible.....en dehors des moments où tu es dans le lit pour y dormir
  11. Là je suis totalement d'accord avec toi. Pour l'avoir testé un jour, rester sagement dans un lit avec un homme pour discuter et nous étions nus tous les deux. Il a résisté et c'est moi qui est perdue patience lol j'ai fini par lui sauter dessus excuse moi mais l'intimité et la tendresse quand tu dors, que tu ronfles, que tu pètes, il y a quand même mieux......
  12. Effectivement il faut que la relation sorte de la norme mais est ce qu'elle est forcément moins intense parce qu'elle est moins conforme ?
  13. sur ma vie professionnelle j'ai des regrets.....pas sur ma vie privée puisque j'ai aussi vécu de belles histoires. J'ai des choses a me prouver au niveau professionnel, pas au niveau affectif. Même si tu n'as pas totalement tort en liant professionnel et affectivité puisque je cherche aussi l'un dans l'autre
  14. Je pense que "belle personne" c'est aussi la représentation personnelle qu'on en a. Il y a peu de temps j'ai eu l'occasion de discuter avec une personne qui m'a beaucoup émue, une belle personne, humble, empathique, avec un parcours de vie extraordinaire. Le genre de personne qui te donne de l'énergie même sans s'en rendre compte. Après je me suis interrogée, pourquoi je la perçois comme ça et en réfléchissant je me suis rendue compte qu'il y avait une certaine fascination sous jacente de ma part. J'ai eu l'occasion d'échanger avec un môme de 12 ans aussi, qui m'a impressionné de la même façon. Je me suis demandée comment un môme de 12 ans pouvait avoir une telle maturité intellectuelle et la sagesse d'un vieillard. Le môme m'a dit "j'ai la maturité affective d'un enfant de 6 ans, le physique d'un enfant de 12 et l'intellect d'un ado de 17 ans" c'était tout à fait ça sauf que la maturité intellectuelle était bien supérieur à 17 ans. Ce sont des personnes qui nous touchent. c'est quoi la "formule consacrée" ?
  15. Peut être que quand j'aurais trouvé ce que je cherche sur le plan professionnel, je serai plus réceptive au reste, je ne sais pas