Aller au contenu

Messages recommandés

hanss Membre 13749 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
Le 05/01/2019 à 23:25, Francelibre a dit :

Rien à foutre !!! Mais vraiment rien à foutre !!!:ninja:

Quand on en a rien à foutre c’est inutile de le stipuler. On trace sa route c’est tout. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Francelibre Membre 5571 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)
Il y a 7 heures, hanss a dit :

Quand on en a rien à foutre c’est inutile de le stipuler. On trace sa route c’est tout. 

C'est ce que j'ai fait !!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
youghortasalem Membre 602 messages
Forumeur forcené‚ 48ans
Posté(e)
Il y a 10 heures, Plouj a dit :

Pas tous !

https://algerie-direct.net/lactualite/les-algeriens-classes-parmi-les-dix-premiers-proprietaires-dimmobiliers-en-espagne/

J'ai connu ça à Dubaï, le malheureux peuple palestinien et les riches propriétaires palestiniens des Émirats ...

 

la réponse tu peux la trouver si tu te creuses un tout petit peu tes méninges ankylosées.

On peut tout imaginer, le prix d'une maison en Algérie est beaucoup moins élevé qu'en France .. par contre la corruption est existante .. ce qui peut augmenter le prix ! (c'est ce qui se dit)

Si je te suis bien, le seule solution est de récupérer de l'argent d'un autre pays ou de trafiquer si l'on ne fait pas partie de l'Algérie aisée !!!

Car travailler 10 fois plus .. si je prends une moyenne d'un artisan en France : 8 à 10 h/jour, vous travailleriez donc entre 80 et 100 h/ jour.. faut m'expliquer !

 

 

Il y a 10 heures, Plouj a dit :

Pas tous !

https://algerie-direct.net/lactualite/les-algeriens-classes-parmi-les-dix-premiers-proprietaires-dimmobiliers-en-espagne/

J'ai connu ça à Dubaï, le malheureux peuple palestinien et les riches propriétaires palestiniens des Émirats ...

 

la réponse tu peux la trouver si tu te creuses un tout petit peu tes méninges ankylosées.

On peut tout imaginer, le prix d'une maison en Algérie est beaucoup moins élevé qu'en France .. par contre la corruption est existante .. ce qui peut augmenter le prix ! (c'est ce qui se dit)

Si je te suis bien, le seule solution est de récupérer de l'argent d'un autre pays ou de trafiquer si l'on ne fait pas partie de l'Algérie aisée !!!

Car travailler 10 fois plus .. si je prends une moyenne d'un artisan en France : 8 à 10 h/jour, vous travailleriez donc entre 80 et 100 h/ jour.. faut m'expliquer !

 

il ne s'agit PAS de nombre d'heures mais d'effort celui qui veut réussir il doit faire non un métier mais plusieurs. tu peux travailler à plus de 40 degrés  dans un chantier pendant 8 heures tout en donnant des cours à des lycéens et travailler dans une sociétés? 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
youghortasalem Membre 602 messages
Forumeur forcené‚ 48ans
Posté(e)
il y a 19 minutes, youghortasalem a dit :

 

il ne s'agit PAS de nombre d'heures mais d'effort celui qui veut réussir il doit faire non un métier mais plusieurs. tu peux travailler à plus de 40 degrés  dans un chantier pendant 8 heures tout en donnant des cours à des lycéens et travailler dans une sociétés? 

Parlons maintenant  du salaire. Vous avez 700 euros pour votre chômeur, le notre il a la Méditerranée à traverser. 700 euros tu les convertis en dinars au marché noir, pour ce qui du blanc c’est pour la mafia politico-financière, c’est 700 par 210 égal 140.000 Da une paie d’un ministre. Le médecin il ne toucha pas plus de 40.000Da, dans les années 90 j’étais payé 15.000 Da par mois en tant qu’ingénieur, j’ai tout de suite remis les clés sous le paillasson, nous avions la grille des salaires une catastrophe pour les fonctionnaires. Je me suis mis à mon compte, il a fallu du piston pour que j’obtienne quelques chantiers.  Je travaillais avec mes ouvriers, je faisais tout, la maçonnerie, les fouilles, ferraillages, dalle de sol, …tout. J’ai réussi dans mon entreprise, mais  Bouteflika a ramené les chinois...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 32983 messages
Voyageur‚ 64ans
Posté(e)
il y a 54 minutes, youghortasalem a dit :

 

il ne s'agit PAS de nombre d'heures mais d'effort celui qui veut réussir il doit faire non un métier mais plusieurs. tu peux travailler à plus de 40 degrés  dans un chantier pendant 8 heures tout en donnant des cours à des lycéens et travailler dans une sociétés? 

Dans les années 80, je bossais à Aden, au Sud Yémen, +53° au soleil, impossible de toucher la ferraille sans gants et à l'époque c'était plus de 8h/j. C'est comique de penser que on est seul au monde !

il y a 34 minutes, youghortasalem a dit :

Parlons maintenant  du salaire. Vous avez 700 euros pour votre chômeur, le notre il a la Méditerranée à traverser. 700 euros tu les convertis en dinars au marché noir, pour ce qui du blanc c’est pour la mafia politico-financière, c’est 700 par 210 égal 140.000 Da une paie d’un ministre. Le médecin il ne toucha pas plus de 40.000Da, dans les années 90 j’étais payé 15.000 Da par mois en tant qu’ingénieur, j’ai tout de suite remis les clés sous le paillasson, nous avions la grille des salaires une catastrophe pour les fonctionnaires. Je me suis mis à mon compte, il a fallu du piston pour que j’obtienne quelques chantiers.  Je travaillais avec mes ouvriers, je faisais tout, la maçonnerie, les fouilles, ferraillages, dalle de sol, …tout. J’ai réussi dans mon entreprise, mais  Bouteflika a ramené les chinois...

Je ne pige pas bien ce que tu veux démontrer. En France, depuis des années la main d’œuvre immigrée bouffe les salaires pour le grand plaisir des employeurs.

Dis-moi, les chinois chez vous, ils profitent des services sociaux algériens ou ils travaillent ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
youghortasalem Membre 602 messages
Forumeur forcené‚ 48ans
Posté(e)
Il y a 15 heures, Plouj a dit :

Dans les années 80, je bossais à Aden, au Sud Yémen, +53° au soleil, impossible de toucher la ferraille sans gants et à l'époque c'était plus de 8h/j. C'est comique de penser que on est seul au monde !

Je ne pige pas bien ce que tu veux démontrer. En France, depuis des années la main d’œuvre immigrée bouffe les salaires pour le grand plaisir des employeurs.

Dis-moi, les chinois chez vous, ils profitent des services sociaux algériens ou ils travaillent ??

Comparer un pays développé avec un pays en voie de développement qui en plus est sous une dictature, c’est aller trop vite en besogne. Nous avons une dictature qui fait des affaires sur le dos des ces citoyens. Avant l’apparition des chinois nous avions une multitude de société en Bâtiment et en travaux public  qui étaient très performantes, il en reste une seule (Cosider). La mafia appelée par la presse, la mafia politico-financière avait bien calculé son coup, elle les a toutes coulées. Comment c’est simple, des sociétés nationales, donc le profit était pour l’état, les employés sont payés par l’état, etc…. il n’y avait pas de concurrence, si après un appel d’offre une société nationale soumissionne, la règle est que c’est elle qui prend le marché et les autres peuvent aller jouer aux dés, ils n’auraient que des petits travaux. Ce système marchait très bien au début, l’entreprise nationale pouvait soumissionner avec des prix extravagants, elle serait sur de prendre le marché. Mais juste avant Octobre 1988 et la fameuse émeute qui a vu plusieurs centaines de mort. L’état commençait à se désister des ces entreprises d’une manière vicieuse, elle fait appel au privé étranger pour concurrencer ses propres entreprise et bloque lors des travaux le financement des matériaux par exemple, ce qui implique des délais de réalisations trop importants. Un ouvrage de deux ans va s’éterniser, son délai pourrait atteindre plus de dix ans et quelques fois il serait à l’arrêt pour de bon. Ce jeu avait été généralisé pour toutes les entreprises nationales. Après Octobre, l’état a décrété les holdings pour carrément liquider ces entreprises. Toutes les entreprises sans exception ont été liquidé et nous assistons aujourd’hui avec les 10 pour cent de corruption versé par des entreprises étrangères aux décideurs pour qu’ils obtiennent les marchés. Une mafia de l’import-import était née, ils se sont partagés pour l’importation les produits essentiels, comme le lait, le sucre, les médicaments… quelque citoyens doivent aussi importer, comme les lunettes, les portables et autres, comme ça l’état dirait, et il l’avait dit, que tout le monde est concerné par la corruption.  

J’ai vu comment les chinois travaillaient, en bâtiment  ils ne font rien de spécial par rapport à nos anciennes entreprises, au contraire ils pratiquent par exemple en coffrage, l’ancien système avec un coffrage traditionnel, du bois pour les planchers, mur de soutènement et poteaux, poutres. Dans Les années 70, nos sociétés DNC, SONATIBA et autres pratiquaient le coffrage métallique et pendant les années 80, le coffrage glissant qui venait d’être utilisé en Europe (je pense en Suisse). Ils ont une chose que nous n’avons pas, la discipline,  ils confectionnent leurs matériels, comme les brouettes, les monte-charges sur place, ils ne les achètent pas. Si je prends par exemple le fil d’attache du ferraillage, ils le font à l’aide d’un crochet, cette méthode est peut-être  cinq fois ou davantage plus rapide que la notre qui est appelé le nœud de cravate à la main, mais la notre (européenne) est de loin meilleur pour la solidité du ferraillage de l’ossature. L’enduit au ciment sur mur ils le font à l’aide de spatule, et nous avec la truelle, le notre est de loin meilleur. En bref, les entreprises chinoises n’ont rien à envier, si ce n’est les 10 pour cent. Ils ont une autre chose, quand ils sentent que le chef de projet, qui il est toujours algérien car il est sensé superviser les travaux, est véreux, ils lui offrent des cadeaux  et de l’argent tout en le filmant, pour le faire chanter, après. Et c’est ainsi qu’ils peuvent par exemple voler dans le dosage du béton au lieu de 350 ou 400, ils dosent 250 par exemple, le gain serait faramineux pour un grand marché. Donc si j’ai parlé des chinois c’est pour montrer que le problème ne vient pas directement des chinois mais de cette politique qui consistent à détruire nos capacités pour uniquement se remplir la pense.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 32983 messages
Voyageur‚ 64ans
Posté(e)
il y a une heure, youghortasalem a dit :

Comparer un pays développé avec un pays en voie de développement qui en plus est sous une dictature, c’est aller trop vite en besogne. Nous avons une dictature qui fait des affaires sur le dos des ces citoyens. Avant l’apparition des chinois nous avions une multitude de société en Bâtiment et en travaux public  qui étaient très performantes, il en reste une seule (Cosider). La mafia appelée par la presse, la mafia politico-financière avait bien calculé son coup, elle les a toutes coulées. Comment c’est simple, des sociétés nationales, donc le profit était pour l’état, les employés sont payés par l’état, etc…. il n’y avait pas de concurrence, si après un appel d’offre une société nationale soumissionne, la règle est que c’est elle qui prend le marché et les autres peuvent aller jouer aux dés, ils n’auraient que des petits travaux. Ce système marchait très bien au début, l’entreprise nationale pouvait soumissionner avec des prix extravagants, elle serait sur de prendre le marché. Mais juste avant Octobre 1988 et la fameuse émeute qui a vu plusieurs centaines de mort. L’état commençait à se désister des ces entreprises d’une manière vicieuse, elle fait appel au privé étranger pour concurrencer ses propres entreprise et bloque lors des travaux le financement des matériaux par exemple, ce qui implique des délais de réalisations trop importants. Un ouvrage de deux ans va s’éterniser, son délai pourrait atteindre plus de dix ans et quelques fois il serait à l’arrêt pour de bon. Ce jeu avait été généralisé pour toutes les entreprises nationales. Après Octobre, l’état a décrété les holdings pour carrément liquider ces entreprises. Toutes les entreprises sans exception ont été liquidé et nous assistons aujourd’hui avec les 10 pour cent de corruption versé par des entreprises étrangères aux décideurs pour qu’ils obtiennent les marchés. Une mafia de l’import-import était née, ils se sont partagés pour l’importation les produits essentiels, comme le lait, le sucre, les médicaments… quelque citoyens doivent aussi importer, comme les lunettes, les portables et autres, comme ça l’état dirait, et il l’avait dit, que tout le monde est concerné par la corruption.  

J’ai vu comment les chinois travaillaient, en bâtiment  ils ne font rien de spécial par rapport à nos anciennes entreprises, au contraire ils pratiquent par exemple en coffrage, l’ancien système avec un coffrage traditionnel, du bois pour les planchers, mur de soutènement et poteaux, poutres. Dans Les années 70, nos sociétés DNC, SONATIBA et autres pratiquaient le coffrage métallique et pendant les années 80, le coffrage glissant qui venait d’être utilisé en Europe (je pense en Suisse). Ils ont une chose que nous n’avons pas, la discipline,  ils confectionnent leurs matériels, comme les brouettes, les monte-charges sur place, ils ne les achètent pas. Si je prends par exemple le fil d’attache du ferraillage, ils le font à l’aide d’un crochet, cette méthode est peut-être  cinq fois ou davantage plus rapide que la notre qui est appelé le nœud de cravate à la main, mais la notre (européenne) est de loin meilleur pour la solidité du ferraillage de l’ossature. L’enduit au ciment sur mur ils le font à l’aide de spatule, et nous avec la truelle, le notre est de loin meilleur. En bref, les entreprises chinoises n’ont rien à envier, si ce n’est les 10 pour cent. Ils ont une autre chose, quand ils sentent que le chef de projet, qui il est toujours algérien car il est sensé superviser les travaux, est véreux, ils lui offrent des cadeaux  et de l’argent tout en le filmant, pour le faire chanter, après. Et c’est ainsi qu’ils peuvent par exemple voler dans le dosage du béton au lieu de 350 ou 400, ils dosent 250 par exemple, le gain serait faramineux pour un grand marché. Donc si j’ai parlé des chinois c’est pour montrer que le problème ne vient pas directement des chinois mais de cette politique qui consistent à détruire nos capacités pour uniquement se remplir la pense.

Dans les pays où la corruption règne en maître, c'est toujours compliqué. Existe-t-il un lieu paradisiaque où elle n'existe pas ?

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
youghortasalem Membre 602 messages
Forumeur forcené‚ 48ans
Posté(e)
Il y a 3 heures, Plouj a dit :

Dans les pays où la corruption règne en maître, c'est toujours compliqué. Existe-t-il un lieu paradisiaque où elle n'existe pas ?

 

 

il y a corruption et corruption, la notre elle est institutionnalisée et généralisée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Plouj Membre 32983 messages
Voyageur‚ 64ans
Posté(e)
il y a 1 minute, youghortasalem a dit :

il y a corruption et corruption, la notre elle est institutionnalisée et généralisée.

Et l'autre, elle est quoi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
youghortasalem Membre 602 messages
Forumeur forcené‚ 48ans
Posté(e)
il y a 6 minutes, Plouj a dit :

Et l'autre, elle est quoi ?

la notre, qui met toutes les institutions sous sa botte et qui possède la force et l’exécutif. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
safirfarid219 Membre 1691 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)
Le 04/01/2019 à 15:07, querida13 a dit :

 

Barberousse, un pirate, chrétien:rolle:...Drôle de paroissien!:lol:

J'ai dit Barbe noire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
asci Membre 323 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Le 16/01/2019 à 15:32, youghortasalem a dit :

Comparer un pays développé avec un pays en voie de développement qui en plus est sous une dictature, c’est aller trop vite en besogne. Nous avons une dictature qui fait des affaires sur le dos des ces citoyens. Avant l’apparition des chinois nous avions une multitude de société en Bâtiment et en travaux public  qui étaient très performantes, il en reste une seule (Cosider). La mafia appelée par la presse, la mafia politico-financière avait bien calculé son coup, elle les a toutes coulées. Comment c’est simple, des sociétés nationales, donc le profit était pour l’état, les employés sont payés par l’état, etc…. il n’y avait pas de concurrence, si après un appel d’offre une société nationale soumissionne, la règle est que c’est elle qui prend le marché et les autres peuvent aller jouer aux dés, ils n’auraient que des petits travaux. Ce système marchait très bien au début, l’entreprise nationale pouvait soumissionner avec des prix extravagants, elle serait sur de prendre le marché. Mais juste avant Octobre 1988 et la fameuse émeute qui a vu plusieurs centaines de mort. L’état commençait à se désister des ces entreprises d’une manière vicieuse, elle fait appel au privé étranger pour concurrencer ses propres entreprise et bloque lors des travaux le financement des matériaux par exemple, ce qui implique des délais de réalisations trop importants. Un ouvrage de deux ans va s’éterniser, son délai pourrait atteindre plus de dix ans et quelques fois il serait à l’arrêt pour de bon. Ce jeu avait été généralisé pour toutes les entreprises nationales. Après Octobre, l’état a décrété les holdings pour carrément liquider ces entreprises. Toutes les entreprises sans exception ont été liquidé et nous assistons aujourd’hui avec les 10 pour cent de corruption versé par des entreprises étrangères aux décideurs pour qu’ils obtiennent les marchés. Une mafia de l’import-import était née, ils se sont partagés pour l’importation les produits essentiels, comme le lait, le sucre, les médicaments… quelque citoyens doivent aussi importer, comme les lunettes, les portables et autres, comme ça l’état dirait, et il l’avait dit, que tout le monde est concerné par la corruption.  

J’ai vu comment les chinois travaillaient, en bâtiment  ils ne font rien de spécial par rapport à nos anciennes entreprises, au contraire ils pratiquent par exemple en coffrage, l’ancien système avec un coffrage traditionnel, du bois pour les planchers, mur de soutènement et poteaux, poutres. Dans Les années 70, nos sociétés DNC, SONATIBA et autres pratiquaient le coffrage métallique et pendant les années 80, le coffrage glissant qui venait d’être utilisé en Europe (je pense en Suisse). Ils ont une chose que nous n’avons pas, la discipline,  ils confectionnent leurs matériels, comme les brouettes, les monte-charges sur place, ils ne les achètent pas. Si je prends par exemple le fil d’attache du ferraillage, ils le font à l’aide d’un crochet, cette méthode est peut-être  cinq fois ou davantage plus rapide que la notre qui est appelé le nœud de cravate à la main, mais la notre (européenne) est de loin meilleur pour la solidité du ferraillage de l’ossature. L’enduit au ciment sur mur ils le font à l’aide de spatule, et nous avec la truelle, le notre est de loin meilleur. En bref, les entreprises chinoises n’ont rien à envier, si ce n’est les 10 pour cent. Ils ont une autre chose, quand ils sentent que le chef de projet, qui il est toujours algérien car il est sensé superviser les travaux, est véreux, ils lui offrent des cadeaux  et de l’argent tout en le filmant, pour le faire chanter, après. Et c’est ainsi qu’ils peuvent par exemple voler dans le dosage du béton au lieu de 350 ou 400, ils dosent 250 par exemple, le gain serait faramineux pour un grand marché. Donc si j’ai parlé des chinois c’est pour montrer que le problème ne vient pas directement des chinois mais de cette politique qui consistent à détruire nos capacités pour uniquement se remplir la pense.

Pour une fois que je suis d'accord (mais pas sur tout) avec toi. En effet, les constructions algériennes c'est du solide, c'est moche, mais du solide. Nous parlons ici de projets menés à bien

Modifié par asci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
asci Membre 323 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

J'ai toujours voulu vivre au XXe siècle. Certains en parlent comme du siècle le plus barbare de l'histoire, mais ce n'est pas ce qui m'intéresse. La propagande orchestrée par les dirigeants de l'époque pour imposer leur politique me fascine. Ces dernières années en Algérie, c'est un peu ce qui se produit ; et je peux vous dire que c'est un film à suspense intenable. En Algérie, l'emprise de l'Etat sur la société demeure intacte, forte et légitime. Les légitimités historique et sécuritaire l'emportent sur la légitimité constitutionnelle. En Algérie, le système se met à nu, c'est excitant ! 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
youghortasalem Membre 602 messages
Forumeur forcené‚ 48ans
Posté(e)
Le 22/01/2019 à 02:33, asci a dit :

 se met à nu, c'est excitant ! 

si c'est une belle femme,je suis d'accord,mais si c'est Ahmed Ouyahia, là je ne suis pas preneur

concernant la laideur, je suis tout à fait  d'accord, du temps de Boumediène nous n'avions pas de bureaux d'étude et le président ne voulait pas faire appel aux occidentaux, ce qui fait que tous les bâtiments construits étaient presque les mêmes, les plans étaient directement calqués sur certains bâtiments des pays de l'Est. le deuxième avantage pour le système est que ce procédé permettait à faire à faire des économies sur le coffrage qui était le coffrage appelé ''banches métalliques à cette époque'', et aussi sur le délai car les ouvriers sont devenus comme des robots car ils connaissaient à fond le procédé. 

  • Haha 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité