Aller au contenu

10/8/1792 - 10/8/2018 : 226 ans - Chute de "Louis Capet"


Messages recommandés

pila Membre 11 434 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)

Cela fera 226 ans demain que Louis XVI fut suspendu de ses fonctions pour la seconde fois (la première fois après la tentative "d'évasion" avortée de Varennes, en 1791).

Louis XVI prêta serment lors de la Fête de la Fédération (14 juillet 1790). Il jura d'être fidèle à la future Constitution. Cette constitution qui lui octroyait un certain nombre de pouvoirs que les monarques actuels d'Europe n'ont plus. 

Mais Louis XVI, qui pensait qu'il était le représentant de Dieu sur Terre, ne pouvait se plier au Nouvel Ordre de 1789 : le Peuple Souverain. Dieu ne pouvait accepter cela ! Il fit donc ses malles en juin 1791 pour gagner les frontières de l'Est; mais fut arrêté 24 heures plus tard à Varennes-en-Argonne. Il voyageait dans un carrosse trop lent (car trop lourd). Son frère, le futur Louis XVIII avait opté pour une voiture rapide qui lui permit de gagner l'Etranger sans encombre (Louis XVI était un rêveur incompétent, tandis que son frère une science, qui sut éviter le pire grâce à des politiciens avisés - quoique pas nets -  après l'effondrement de Bonaparte en 1814-1815).

De juin 1791 à octobre 1791, Louis XVI fut suspendu de ses fonctions. Il redevint monarque lors de l'entrée en service de la Constitution (1er octobre 1791), dans une ambiance pourrie. Sa femme et lui n'eurent de cesse de mettre des bâtons dans les roues des politiciens révolutionnaires à partir de ce moment. Marie-Antoinette correspondait avec ses frère et neveu, successivement Empereur d'Autriche, alors que la Guerre avait été déclaré en avril 1792 avec l'Autriche et la Prusse.

En juillet et début août, l'ennemi progressait vers Paris. La situation se tendait. Un duc germanique de Brunswick lança des menaces aux français : "Ne touchez pas à Louis XVI !". Il ne fit qu'attiser le feu. Les républicains (Danton, Marat...) poussèrent à l'émeute. Le tocsin sonna dans la nuit du 9 au 10 août 1792. Le palais des Tuileries fut attaqué par des parisiens en armes; mais les gardes-suisses et des nobles en armes les refoulèrent. Les volontaires révolutionnaires venus de Brest, suivis par ceux venus de Marseille, moins effrayés que les parisiens, lancèrent un assaut qui fut fatal. Entendant les coups de feu, Louis XVI demanda que sa garde cesse les tirs. Ils obéirent. Beaucoup furent tués ensuite par la foule en délire.

Louis XVI fut interné, et la Monarchie abolie en septembre. La République fut officiellement proclamée quelques jours plus tard. Jugé en décembre 1792-janvier 1793 par de nouveaux députés. Condamné à mort par une courte majorité, il fut exécuté le 21 janvier 1793.

Tels sont les faits. En Histoire, seuls les faits comptent. Pas les commentaires émis 200 ans plus tard.

 

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
querida13 Membre 22 994 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Le problème c'est que les deux époux ont demandé de l'aide et des troupes à l'empereur d'Autriche pour mater la révolution.(trahison envers le  peuple français)

Enfin,il aurait suffi de les exiler quelque part et on aurait évité la décapitation du boulanger, de la boulangère et la disparition mystérieuse du petit mitron car ces deux gouvernants n'étaient pas les pires ni les plus cruels de l'histoire de France et ils ont malheureusement subi  et ont été les victimes d'une situation environnementale particulièrement grave (sécheresses durant plusieurs années de suite, suivie de famine….) qui ont mené les français à la révolte contre un système qui ne les nourrissait plus .

Modifié par querida13
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maxence22 Membre 7 758 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
il y a 39 minutes, pila a dit :

Tels sont les faits. En Histoire, seuls les faits comptent. Pas les commentaires émis 200 ans plus tard.

Tu as raison bien sûr mais ton texte penche très fort d'un côté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 22 994 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Tout compte en histoire parce qu'il y a des chercheurs qui travaillent sur des documents d'époque qui parfois ressortent alors que personne encore ne les  eus entre les mains.(qui connaissait le mode de vie des chasseurs  du néolithique avant que l'on ne  trouve la momie Otzi par exemple?)

D'ailleurs la prise de la bastille par les révolutionnaires fut tellement importante pour Louis XVI que le 14 juillet, il écrivit dans son journal intime: rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 12 615 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)
Il y a 2 heures, pila a dit :

Cela fera 226 ans demain que Louis XVI fut suspendu de ses fonctions pour la seconde fois (la première fois après la tentative "d'évasion" avortée de Varennes, en 1791).

Louis XVI prêta serment lors de la Fête de la Fédération (14 juillet 1790). Il jura d'être fidèle à la future Constitution. Cette constitution qui lui octroyait un certain nombre de pouvoirs que les monarques actuels d'Europe n'ont plus. 

Mais Louis XVI, qui pensait qu'il était le représentant de Dieu sur Terre, ne pouvait se plier au Nouvel Ordre de 1789 : le Peuple Souverain. Dieu ne pouvait accepter cela ! Il fit donc ses malles en juin 1791 pour gagner les frontières de l'Est; mais fut arrêté 24 heures plus tard à Varennes-en-Argonne. Il voyageait dans un carrosse trop lent (car trop lourd). Son frère, le futur Louis XVIII avait opté pour une voiture rapide qui lui permit de gagner l'Etranger sans encombre (Louis XVI était un rêveur incompétent, tandis que son frère une science, qui sut éviter le pire grâce à des politiciens avisés - quoique pas nets -  après l'effondrement de Bonaparte en 1814-1815).

De juin 1791 à octobre 1791, Louis XVI fut suspendu de ses fonctions. Il redevint monarque lors de l'entrée en service de la Constitution (1er octobre 1791), dans une ambiance pourrie. Sa femme et lui n'eurent de cesse de mettre des bâtons dans les roues des politiciens révolutionnaires à partir de ce moment. Marie-Antoinette correspondait avec ses frère et neveu, successivement Empereur d'Autriche, alors que la Guerre avait été déclaré en avril 1792 avec l'Autriche et la Prusse.

En juillet et début août, l'ennemi progressait vers Paris. La situation se tendait. Un duc germanique de Brunswick lança des menaces aux français : "Ne touchez pas à Louis XVI !". Il ne fit qu'attiser le feu. Les républicains (Danton, Marat...) poussèrent à l'émeute. Le tocsin sonna dans la nuit du 9 au 10 août 1792. Le palais des Tuileries fut attaqué par des parisiens en armes; mais les gardes-suisses et des nobles en armes les refoulèrent. Les volontaires révolutionnaires venus de Brest, suivis par ceux venus de Marseille, moins effrayés que les parisiens, lancèrent un assaut qui fut fatal. Entendant les coups de feu, Louis XVI demanda que sa garde cesse les tirs. Ils obéirent. Beaucoup furent tués ensuite par la foule en délire.

Louis XVI fut interné, et la Monarchie abolie en septembre. La République fut officiellement proclamée quelques jours plus tard. Jugé en décembre 1792-janvier 1793 par de nouveaux députés. Condamné à mort par une courte majorité, il fut exécuté le 21 janvier 1793.

Tels sont les faits. En Histoire, seuls les faits comptent. Pas les commentaires émis 200 ans plus tard.

 

 

Je te signale quand même que ton texte est truffé de commentaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Noisettes Membre+ 9 754 messages
Un manuscrit dans une main, une boussole dans l'autre‚ 34ans
Posté(e)
Il y a 1 heure, querida13 a dit :

Tout compte en histoire parce qu'il y a des chercheurs qui travaillent sur des documents d'époque qui parfois ressortent alors que personne encore ne les  eus entre les mains.(qui connaissait le mode de vie des chasseurs  du néolithique avant que l'on ne  trouve la momie Otzi par exemple?)

D'ailleurs la prise de la bastille par les révolutionnaires fut tellement importante pour Louis XVI que le 14 juillet, il écrivit dans son journal intime: rien.

Le journal intime de Louis XVI évoquait plus ses prises de chasse que ses états d'âme. Et ce jour de 14 juillet, quand le peuple de Paris prenait le symbole de l'absolutisme royal qu'était la Bastille, Louis XVI revenait bredouille de la chasse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 22 994 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Il me semble qu'il ne s'est jamais senti à la hauteur pour gouverner. 

Quand Louis XV est décédé , Marie Antoinette et lui se  sont écriés  :

"nous sommes trop jeunes pour régner".

Il a passé beaucoup de temps à étudier la serrurerie  qui était un hobby auquel il consacrait beaucoup de temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maxence22 Membre 7 758 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 14 heures, querida13 a dit :

D'ailleurs la prise de la bastille par les révolutionnaires fut tellement importante pour Louis XVI que le 14 juillet, il écrivit dans son journal intime: rien.

En même temps, si l'on regarde de plus près, la prise de la bastille n'est qu'un événement mineur de la révolution française.

Et puis en effet, Louis XVI tait loin d'être incompétent. De plus, il n'avait jamais été formé pour devenir roi. Il ne le fut qu'à la mort successive de son frère puis de son père.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 22 994 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Ses capacités génésiques ont été mises en doute, il lui aurait été impossible de  consommer son mariage avec sa jeune épouse autrichienne Marie- Antoinette (à cause d'un phimosis).Difficile de donner l'image d'un monarque puissant quand on est impuissant!

Modifié par querida13

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
querida13 Membre 22 994 messages
forumeuse acharnée‚
Posté(e)

Des scandales ont entaché cette monarchie;notamment l'affaire du collier de la reine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 11 434 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)
Il y a 19 heures, Gouderien a dit :

Je te signale quand même que ton texte est truffé de commentaires.

:D De commentaires impartiaux !

Je me demande pourquoi certains rois qui ne voulaient pas de la couronne l'ont quand même acceptée. Des histoires de "Dieu" encore.

Louis XVI et Marie-Antoinette ont ouvert les portes du 19ème et 20ème siècle : Bonaparte, Hitler, Staline, Mao... Le cortège de l'Horreur (Bonaparte a quand même près de deux millions de morts sur la conscience).

Quand les révolutionnaires mexicains prirent Mexico en 1915, Villa dit à Zapatta (ou l'inverse) : "Prends le siège ! (présidentiel)". L'autre lui répondit "Non".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maxence22 Membre 7 758 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Il y a 3 heures, pila a dit :

:D De commentaires impartiaux !

Je me demande pourquoi certains rois qui ne voulaient pas de la couronne l'ont quand même acceptée. Des histoires de "Dieu" encore.

Louis XVI et Marie-Antoinette ont ouvert les portes du 19ème et 20ème siècle : Bonaparte, Hitler, Staline, Mao... Le cortège de l'Horreur (Bonaparte a quand même près de deux millions de morts sur la conscience).

Ridicule.

Louis XVI n'a rien à voir avec Bonaparte. Je n'ai pas une grande sympathie pour Bonaparte mais il faut là aussi avoir l’honnêteté de dire que Napoléon n'a rien à voir avec Hitler, Staline et Mao et autres dictateurs du 20e siècle.

Tu dis parler de faits ?

Quels sont tes arguments qui te permettent de les comparer ?

Modifié par Maxence22

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sexophone Membre 782 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)
Le 09/08/2018 à 18:24, pila a dit :

Son frère, le futur Louis XVIII avait opté pour une voiture rapide qui lui permit de gagner l'Etranger sans encombre (Louis XVI était un rêveur incompétent, tandis que son frère une science, qui sut éviter le pire grâce à des politiciens avisés - quoique pas nets -  après l'effondrement de Bonaparte en 1814-1815).

Encensez-vous Louis XVIII parce qu'il a octroyé une Charte constitutionnelle à ses sujets ? 

Louis-Stanislas est quand même le seul personnage historique antipathique à ses propres biographes !  

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pila Membre 11 434 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)
Il y a 4 heures, Sexophone a dit :

Encensez-vous Louis XVIII parce qu'il a octroyé une Charte constitutionnelle à ses sujets ? 

Louis-Stanislas est quand même le seul personnage historique antipathique à ses propres biographes !  

Quand on voit les règnes de désastres de Louis XIV à Bonaparte, puis ensuite le divin Charles X.... permettez-moi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Arphidan Invité 5 messages
Baby Forumeur‚ 48ans
Posté(e)

Le problème de Louis XVI c'est qu'il était roi... Comme aujourd'hui, on a un Président qui se prend pour un roi. Et la particularité des rois, outre leur grosse tête, c'est qu'ils sont souvent entourés par les mauvaises personnes, aveugles de formation aux malheurs du petit peuple. Ils ne pensent pas comme le commun des mortels, bien qu'ils en fassent partie. Ils ne pensent que pouvoir et tiroir caisse. Ils se croient au dessus de tout et de tous, ayant réponse à tout, avec toujours une bonne excuse pour justifier leur incompétence et leur appétence. Bref avec les incompétents, avec ou sans couronne, c'est comme toujours, on prend les mêmes et on recommence. On est mal barrés ! :gurp:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité